Défi frugalité N°9 : Ne payez plus pour votre argent !

Michael Ferrari Faire des économies 3 Commentaires

Mon banquier est prêt à tout...

Mon banquier est prêt à tout...

Si vous êtes comme la plupart des gens, vous savez que votre banquier a trouvé le moyen de vous faire payer l’accès à votre argent.

C’est qu’il est doué le bougre ! Il est temps de reprendre la main !

Package, pack et autres joyeusetés

Qu’il évoque le doux nom d’un artiste, d’un style musical ou d’un son réconfortant : débarrassez-vous en. Les packs proposés par les banques contiennent généralement une carte bleue, une assurance, l’accès internet à vos comptes et tout un tas de merdouilles (je pense que c’est le terme) dont vous n’avez pas besoin (eux non plus d’ailleurs mais ils doivent justifier le prix du « service »).

Je n’ai jamais prix de packs et j’étais toujours amusé de voir comment la commerciale qui me servait de conseillère essayait de m’en coller un à chacune de mes visites.

Si vous en avez-un résiliez le tout de suite. Je suis sérieux, n’attendez pas.

Mais attendez ! Tant que vous y êtes, résiliez votre carte bleue que vous payez certainement bien plus cher que nécessaire.

J’ai depuis longtemps écrit et souscrit à des systèmes de carte bleue gratuite. Plusieurs offres sont disponibles et honnêtement je pense que celles de

Boursorama Banque et de Oney sont les meilleures. Pour avoir accès à ces cartes, il y a quelques conditions de revenus à respecter et il semble qu’Oney se montre sélectif en ce moment. Boursorama affiche clairement ses conditions sur le site.

Vous pouvez facilement remplacer votre carte bleue actuelle par une autre carte qui est soit gratuite, soit avec un système de cashback (vous récupérez une partie de vos dépenses).

Normalement, vos comptes bancaires et vos moyens de paiement ne doivent rien vous coûter du tout. Cela fait des années que je ne paye rien à mes différentes banques pour une utilisation « normale » (et oui l’accès internet aux comptes fait parti des choses normales désormais) : ce doit être gratuit.

Si votre banque vous facture d’autres frais ou l’accès en ligne à vos comptes, ouvrez un nouveau compte en ligne et migrez petit à petit l’ensemble de votre activité sur le nouveau compte. Changer de compte bancaire n’est pas évident car nous avons une liste de prélèvements ou de virements en cours mais il s’agit de le faire petit à petit pour que tout se passe bien. En l’espace de 3 mois, vous devriez avoir bougé 80 % de l’activité du compte ailleurs.

Si vous avez un crédit immobilier associé à votre compte, sachez que la banque ne peut vous contraindre à y domicilier vos revenus (même si c’est écrit dans le contrat!). La pratique est souvent d’appliquer une pénalité de quelques % si jamais vous clôturez le compte mais rien de vous empêche de le laisser ouvert, d’y recevoir vos salaires et de virer automatiquement tout l’argent ailleurs chaque mois…

Économie possible : de 3 à 15 € par mois (et le sentiment de maîtriser son argent!)

defifrugalite

Commentaires 3

  1. JD

    Lorsque l’on a choisi de s’établir en Amérique du Nord, ce conseil a encore beaucoup plus de sens. Les banquiers de ce côté-ci, ont en effet le moyen de vous faire payer pour utiliser votre argent pour pratiquement tout : nombre de transaction par mois, type de transaction, consultation de compte, niveau de solde minimal par mois, ATM, etc.

    Il faut donc être plus attentif car, même en choisissant les services de base, les surprises peuvent vite arriver.

  2. Pingback: Banques en ligne : toujours moins chères | Communauté du développement personnel

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.