Augmentez votre productivité grâce au principe de Pareto

Michael Ferrari Développement personnel 9 Commentaires

Cédric Annicette est un blogueur qui après une première expérience de 18 mois à Londres est rentré continuer sa carrière dans l’informatique à Paris. Il est l’auteur de Business Attitude, un blog parlant de développement personnel, d’argent, de business et du web. Il a souhaité écrire sur Esprit Riche un article en tant que Guest Bloggeur (invité) sur le principe de Pareto appliqué notamment au blogging, au sport et aux études.

Vilfredo Pareto était un économiste italien du 19ème siècle qui mis la lumière sur un principe devenu célèbre et qui porte dorénavant son nom. Sa théorie est très simple : 20% de l’effort produit 80% des résultats. Par exemple, 20% de la population détient 80% de la richesse mondiale, 20% des clients d’une entreprise sont la source de 80% du chiffre d’affaire, 20% de vos habitudes alimentaires seront à l’origine de 80% de votre état de santé, etc.

Ce principe s’applique à tous les niveaux de la vie courante. Je vais présenter trois domaines qui me tiennent tout particulièrement à cœur et où vous pouvez appliquer la loi de Pareto pour obtenir davantage de résultats !

Appliquez le principe de Pareto avec votre blog

Beaucoup de blogs expliquent comment bâtir un blog à succès. On entend souvent « publiez beaucoup d’articles », « changez fréquemment de design », « lisez énormément de blogs ». Il est vrai qu’en suivant ces conseils la popularité de votre blog augmentera, mais dans quelle proportion ? Ces tâches font plutôt parties des 80% du travail qui ne donnera que 20% des résultats ! L’important est de se concentrer sur les 20% les plus importants.

Voici quelques conseils pour améliorer votre visibilité avec un fort rendement « temps consacré/résultats obtenus » :

-Concentrez-vous sur votre contenu avant tout ! Un blog qui possède le dernier design à la mode, les derniers widgets et addins n’ira pas loin sans contenu !

-Soumettez votre site et vos articles sur les digg-like, les plateformes du type Facebook et surtout Twitter. Pour seulement quelques cliques de souris, vous aurez de nombreux backlink et visiteurs en retour. Par exemple, Shoemoney, un blogueur à succès américain, expliquait dernièrement qu’il avait reçu 25000 visites uniques provenant de Twitter en quelques mois. Ce chiffre constitue la deuxième source de trafic derrière Google, un chiffre trop élevé pour être négligé ! Esprit Riche est un blog qui utilise efficacement Twitter par exemple.

-Quand vous disposez de temps devant vous pour bloguer, commencez par écrire un article. S’il vous reste du temps, alors vous pourrez consulter d’autres blogs. Je me suis fixé un rythme de publication d’un article par jour ouvré sur Business Attitude. Pour tenir cette cadence, la première chose que je fais en allumant mon pc est de travailler sur mes prochains articles.

-Rédigez des articles sur d’autres blogs en tant qu’invité. J’aurais pu poster des commentaires sur des centaines de sites ou changer ma bannière mais j’ai préféré rédiger un article sur Esprit Riche afin de faire connaître Business Attitude aux lecteurs de Michael.

Cette méthode vous permettra de bloguer sur le long terme, les résultats en termes d’audience découleront de source.

Appliquez le principe de Pareto en sport

Ce qui est important en sport, c’est la régularité. Quand je faisais de la musculation, je voyais des gens faire des mouvements très ciblés. Par exemple du développé couché décliné afin de faire travailler le dessous des pectoraux. A moins d’être un athlète de haut niveau il est inutile de faire de tels exercices physiques, tout simplement parce que cela requiert trop de temps. Vous risquez de vous lasser et d’arrêter tout simplement.
Tim Ferriss l’auteur de The 4-hour work week applique à merveille le principe de Pareto en sport.

En faisant 45 minutes à 1 heure de sport par jour, étirement compris, vous obtiendrez 80% des résultats et n’aurez plus jamais besoin de faire des pseudos régimes.

Appliquez le principe de Pareto aux études

Je n’ai jamais eu l’impression d’être débordé durant mes études. Certains peuvent appeler cela de la fainéantise, mais j’ai tout de même décroché un diplôme d’ingénieur. Pareto nous dit tout simplement que 20% du travail fourni donnera 80% de votre note. Est-il préférable de travailler 2 heures pour avoir 14/20 ou 10 heures pour avoir 16/20 ? Est-ce utile de faire un exercice supplémentaire si vous avez déjà compris telle ou telle notion ? J’ai très vite fait mon choix ! Les 8 heures restantes, je les consacrais au sport et à d’autres projets tels que la Junior Entreprise de mon école ou mon blog par exemple.

Tout au long de ma scolarité, de la primaire à bac +5 j’ai vu des camarades de classe être très bons. Toujours premier, toujours la main levée, toujours obtenir la note maximale. Malheureusement beaucoup d’entre eux se sont arrêtés en 3ème ou au niveau bac. Je pense qu’ils se sont tout simplement « cramés » et n’ont pas pu tenir la distance. Les études ne sont pas un sprint mais un sport d’endurance.
Bien appliqué, Pareto est une arme redoutable pour les étudiants.

Grâce à cette méthode, vous obtiendrez de meilleurs résultats, vous pourrez démarrer d’autres projets et passer plus de temps avec votre famille.

Qu’en pensez-vous ? Dans quel domaine avez-vous appliquez ce principe ?

Commentaires 9

  1. Pingback: Augmentez votre productivité grâce au principe de Pareto | Long Distance Inc

  2. C’est une bonne introduction à la loi de Pareto. La loi de Pareto est pour moi une des théorie qui permet de prendre conscience des activités chronophages au quotidien.

    Par contre, chose qui me parait importante, est de ne pas se focaliser sur le chiffre 80-20%. Ce 80-20% est avant un chiffre symbolique qui n’est pas représentatif de la réalité. La loi de Pareto a été ensuite déclinée en une loi ABC qui prend en compte le fait que le 80-20 peut varier en fonction du phénomène que l’on étudie. Par exemple, sur le chiffre d’affaire d’une entreprise, nous ne parlons pas toujours de 80 – 20% mais parfois de 65 – 35 ou encore 90 – 10% . Une étude préalable peut-être nécessaire avant de se lancer tête baissée sur le 80-20 (surtout concernant un business).

    Je ne remet pas en question le billet que tu as écrit puisque les phénomènes que tu as cité (sport, étude, visite sur un blog) sont difficilement mesurables car ils prennent en compte des paramètres non quantifiable (notamment, le métabolisme de la personne qui veut faire du sport, le niveau d’intelligence de l’étudiant ainsi que la qualité de sa mémoire et enfin pour le bloging : la qualité de la niche choisie).
    Il est complexe voir impossible d’estimer le chiffre exacte. Dans des cas non mesurables, le 80-20 est une bonne référence.

    Et sinon merci pour les quelques astuces sur le bloging, on en apprends tous les jours ici :).

  3. Slt Michael,

    Je lis depuis un moment tes articles de manière régulière, et te trouve pas mal inspiré dans tes analyses qui sont généralement très pertinentes.

    Par ailleurs, tu m’as fait découvrir Tim Ferriss dont le concept global de lifestyle design est tout à fait remarquable. Une mine d’or!

    Je vois que tu t’en inspires énormément sur le sujet de l’efficacité personnelle (gestion des mails, Pareto, négociation salariale etc.). Ce qui serait bien également, si je puis me permettre, ce serait que tu consacres un article à en faire une critique objective (pas forcément sur le fond) en essayant d’en pointer quelques limites… ça nous permettrait à tous de prendre du recul sur le concept.

    Pareto est beaucoup plus connu comme économiste que comme ingénieur. Je l’ai découvert en lisant « Les prophètes du Bonheur » de Alain Minc, mais je trouve que son intuition des 20/80 lui viendrait beaucoup plus de sa formation d’ingénieur que de son expérience d’économiste (souci d’efficience, concentration sur les facteurs de production et les livrables etc.)
    Qu’en pense-tu?

    Pour ma part, le principe de Pareto, je l’ai toujours mis en pratique pour mes études d’ingénieur, parfois sans en avoir conscience, en appliquant les points suivants :

    – avoir les meilleures notes dans les matières pour lesquelles j’avais le plus d’affinités (maths, langues, projet) et faire le minimum pour le reste.

    – maximiser sur les examens théoriques plutôt que sur les projets techniques (qui demandent parfois des semaines)

    -privilégier une culture « générale » de mon domaine plutôt que d’être pointu sur seulement un ou deux sujets

    Tu as raison , les études c’est une course de fond, et ça ne sert pas de s’enliser dans un domaine où tu galères, il vaut mieux se concentrer sur ce que tu fais le mieux.

    Bon courage et merci encore pour ces pépites inspirées!

  4. Post
    Author
  5. Je trouve l’exemple de l’étudiant et du 14/20 très juste. Et en effet les premiers de la classe au bac avec des notes comme 20/20 en maths n’ont pas fait un bac + 5 mais seulement un bts car ils en avaient marre des études !!

  6. Merci pour cet article!

    En ce qui me concerne, j’ai finalement appliqué toute ma scolarité durant la loi de Pareto …sans le savoir (pour finalement mettre un nom sur ma pratique lorsque j’ai réellement découvert la théorie à Sup de Co’).
    Je continue bien entendu à l’appliquer, que ce soit dans la vie ou dans le business.

    Je rejoins d’ailleurs Sonilight: ne pas se focaliser sur 80/20 mais bien sur l’effet de levier que ça suggère (et effectivement la méthode ABC affine le raisonnement)

  7. Pingback: A lire chez mes confrères blogueurs #1 » Business Attitude blog by Cédric Annicette

  8. Pingback: Argent, développement personnel et blogging! » Business Attitude blog by Cédric Annicette

  9. Pingback: Comment bien démotiver une équipe

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.