Temps et argent

Michael Ferrari Améliorer sa vie, Finances personnelles, Psychologie de l'argent 17 Commentaires

Dans notre monde, il y a 4 catégories de personnes :

  • celles qui ont du temps et pas d’argent
  • celles qui ont de l’argent et pas de temps
  • celles qui n’ont ni argent, ni temps
  • celles qui ont de l’argent et du temps

Qu’est-ce que le temps ?

Le temps est un indicateur de la durée qui s’écoule. C’est à la fois un élément naturel (le cycle des saisons, le jour et la nuit) mais aussi un concept inventé par l’homme dont la principale caractéristique est qu’on ne peut pas le stocker.
Lorsque vous avez du « temps » il ne faut évidemment pas entendre du temps pour ne rien faire mais simplement le fait que vous n’avez rien d’urgent ou d’obligatoire à faire sur le moment. Vous êtes libre de toute obligation.

Qu’est-ce que l’argent ?

L’argent est aussi un concept inventé par l’homme. L’argent n’est rien, n’a pas de sentiment ni de réalité. Son intérêt est de pouvoir stocker, échanger et comparer la valeur.
Au quotidien, l’argent est ce qui vous permet d’acheter le travail des autres : de la baguette de pain jusqu’à votre maison. Lorsque vous avez de l’argent, vous avez en fait potentiellement les autres à votre service.

Du temps et pas d’argent : le vacancier fauché

Si vous êtes dans cette catégorie, vous avez du temps libre mais peu d’argent à dépenser. C’est le cas du chômeur qui vit avec peu d’argent mais qui dispose de la plupart de son temps libre.
Si vous avez du temps libre et pas d’argent, c’est la meilleure ressource que vous puissiez investir dans vos projets et dans vos recherches.
Je connais des gens qui se contentent des minimas sociaux et qui profitent de leur temps. Ils sont heureux ainsi et contribuent à la société sous d’autres formes que le travail rémunéré (même si certains glandent). Ce sont les rois du trocs.
Ils sont en vacances toute l’année mais ils ne peuvent pas partir très loin.

De l’argent mais pas de temps : le cadre

C’est la situation du cadre ayant un bon salaire mais dont le boulot bouffe toute la semaine et parfois le week-end.
Lorsque vous avez de l’argent et pas de temps, vous devez trouver un moyen de rééquilibrer la balance. La plupart du temps, cela passera par le fait de payer pour avoir du temps libre ou pour vous faire gagner du temps.
Babysitter ? Femme de ménage ? Intermédiaire en tout genre ? Ils sont là pour vous aider.
Les vacances, c’est 1 mois dans l’année et si les finances sont bonnes, on mets le paquet pour partir loin.

Pas d’argent, pas de temps : le forçat

Le travailleur pauvre est ici. Typiquement, c’est lorsque vous faites de gros horaires pour un salaire de misère inférieur au SMIC. Votre revenu ne vous permet pas d’avancer mais tout juste de survivre et vous n’avez pas le temps de travailler à vous améliorer ou à changer les choses. C’est la pire des situations mais comme toujours, rien n’est inéluctable. Son urgence : se reposer et créer un avenir.
Pour lui, pas de vacances.

De l’argent et du temps : le rentier

Le rentier ou celui qui est financièrement indépendant possède à la fois du temps et de l’argent. Il peut suivre ses aspirations et conserver un style de vie agréable.
Le rentier peut partir en vacances et prendre son temps.

Pourquoi je vous parle de ça ?
Si vous vendez un produit, à qui s’adresse-t-il ? N’essayez pas de vendre du temps à un rentier. N’essayez pas de faire payer un forçat pour votre service. Ne proposez pas vos services au vacancier fauché, demandez-lui de donner de son temps.
Peu importe votre situation, il sera toujours possible de changer la position du curseur entre temps et argent.

Si l’argent vous manque, investissez votre temps ou profitez du temps et de l’argent des autres.

Si le temps ne se rattrape pas, il peut s’acheter. S’il vous manque, achetez le temps des autres. Vous ne vivrez qu’une fois. J’ai connu des gens dans toutes les situations : des rentiers libres de tout, des vacanciers fauchés vivant avec le minimum mais étant libres, des forçats prisonniers et des cadres toujours pressés (dans tous les sens du terme…).

Est-il plus grave pour vous de perdre votre temps ou votre argent ?

A quelle période choisirez vous de prendre votre temps ?

Commentaires 17

  1. Michael

    Bonour,

    sans hésiter c’est le temps qui est le plus important. On peut perdre de l’argent et en regagner. Mais quand on a perdu du temps… il est perdu à jamais…

    Par contre, je ne sais pas si on peut vraiment perdre du temps? On peut toujours retirer quelque chose de ce temps là…

    Dans la queue au supermarché, on peut noter des idées pour ses projets personnels.
    Au travail (meme si ce n’est pas passionnant), on apprend toujours de nouvelles choses : techniques, humaines
    Glander… on pas appeler ca de la méditation?

    finalement, c’est tres subjectif de « perdre son temps ». Il y a peut etre meme un sentiment de culpabilité dans cette phrase….

    Michael

    1. Post
      Author
      Michael

      La notion de perdre son temps est propre à chacun certes, mais chacun sait dire si c’est le cas ou non. Est-ce que ton quotidien est aligné par rapport à tes objectifs ? Avances-tu dans la bonne direction ?
      Voilà comment commencer à toucher du doigt le fait que tu perdes ton temps ou non.

      Je ne suis pas certain que ton patron te paye pour que tu médites 😉

  2. Miaou Isabelle

    1/ je bondis !!
    Je pense que tu n’as jamais ete au chomage
    je peux te dire que chomeur c’est un travail a plein temps avec en plus aucun repis mental
    Mon mari entre autre (je ne prends meme pas mon cas personnel)
    avec un diplome Master reseau et telecom , un CV plus que riche
    des eperiences qualifiantes et prouvé
    des soutients reel a mis 475 CV et lettres de motivatons adapté a chaque annonce en 2003/2004 pour retouver un job QUI N AVAIT STRICTEMENT RIEN A VOIR AVEC SES QUALIFICATIONS A 550 KM DE CHEZ NOUS s
    son tord = son age 47 ans a l’epoque

    dans les personnes de son age il est le SEUL a avoir retrouver un poste equivalent a ses postes anterieurs
    2 son menuisiers
    1 est carreleur
    et c’etaient des cadres hatutement diplomés avec des experiences solide a des postes de decideurs

    Quand a moi, avec un reseau actif , j’ai aussi eu bcp de mal

    je refuse de lire qu’un chomeur est une personne sans argent avec du temps libre , meme si certains le vivent ainsi certaiment mais pas dans mon entourage !

    desolée c’etait mon coup de gueule !!

    je continue a lire

    1. Post
      Author
      Michael

      Lorsque la situation est subie, je suis tout à fait d’accord. Le retour à l’emploi devient alors une urgence quotidienne mais tout le monde ne vit pas mal cette situation.

      1. Miaou Isabelle

        Michael, je me « fache » parceque la « vox populi » pense que la majorité des chomeurs ont choisi et son « en vacances au frais de l’etat donc des travailleurs »
        Je vis actuellement depuis 20 ans en ZEP par choix (ici, a Angouleme , c’etait plutot un v=avantage pour les momes , ils ont fait plus d’activités passionnantes et visiter au cours de leur cursus primaire fin de colleges plus de pays que les enfants de mes copines en zone « riche » ou en privé)
        je peux t’affirmer avec force que ces chomeurs la ne sont pas majoritaires et continuer a vehiculer cette idée me revolte(ca je sais que tu as compris!) MDR
        sans rancune
        ISA

        1. Post
          Author
          Michael

          J’ai compris ton message et je le partage 🙂 Ce n’était pas un sous-entendu de ma part, aucun problème.

  3. Miaou Isabelle

    Vacances et pas d’argent , tu ne pars pas loin ? Autre argument avec 400 euros pour vivre + 700 euros( exactement tu peux avoir des vols AR pour le nica a partir de 600 euros) tu pars 6 semaines au Nicaragua en vivant tres tres bien .
    si tu veux je t’explique (expérience faite en octobre 2009)

    Bon je ne suis pas trop la pour t’embêter, jaime bcp tes articles

    L’important , c’est ton rapport au temps et ton rapport à l’argent dans le cadre de ton projet de Vie .
    Pour moi, je préfère perdre de l’argent et passer plus de temps avec ceux que j’aime
    Ma question devant chaque décision : quelle importance pour moi cette action aura sur mon lit de mort ?

    Pour etre honnête , nous avons L’HommeDeMaVie et moi-même 1 ans de salaire disponible rapidement en cas de souci majeur , c’est une liberté.

    mais dans mon cas perso : en invalidité je suis senée avoir du temps mais ma pension est de moins de 500 euros mensuel parceque je n’ai pas 10 ans de fonctionaria donc mes années d’hosto ne compte pas dans le calcul de ma pension mais contenront dans 5 ans , jaurais une retraite a taux plein.
    donc la liberté reside aussi dans cet element.

    mais le temps c’est TA VIE
    ayant ete gravement malade je connais le « prix » d’une journée de Vie
    je choisi le temps et j’avance pas à pas vers le minimalisme , qui a ete un choix pour moi en dehors du courant actuel
    mon fils de 28 ans , une de mes fille de 23 ans et mon mari sont minimalisme par « etat » c’est leur façon d’être
    Perso un futur changement de vie me facilite grandement la tache

    Je vous souhaite du Temps et l’état d’esprit pour le Vivre pleinement. ( ce qui inclu ne pas avoir a stresser pour un compte bancaire en rouge)

  4. Anais

    Je ne suis pas d’accord avec toi isabelle.
    Je ne pense pas que les chomeurs ont choisi de l’être. Aujourd’hui encore plus qu’avant beaucoup de personnes avec un bon profil n’arrivent pas a trouver un travail qui leur correspond.
    MAIS…dire qu’un chomeur a du temps ne me semble pas préter a discussion.
    Un salarié Lambda travaille entre 7 et 8 heures par jour, tu ne peux quand même pas dire que ton mari cherchait activement du travail pendant 8 heures/jour !!!
    Pour un chomeur le débat n’est pas de savoir si il a du temps ou pas, mais plutot comment il vit son « temps libre forcé ».
    Beaucoup ( et j’ai moi même été dans ce cas) n’arrivent pas a décompresser car ils sont en permanence dans l’angoisse de ne pas retrouver de travail, de manquer d’argent, de ne pas subvenir aux besoins de leur famille.
    Mais le chomage cela peut également être l’occasion de prendre du temps pour soi, de profiter de sa famille, de lire davantage…même si on n’a pas choisi la situation, on peut essayer de la vivre le mieux possible.

  5. Miaou Isabelle

    ANAIS , Pour un chômeur qui a une compétences défini et un poste a peu de responsabilités peut etre …
    Comme moi à l’époque qui ne pouvait exercer ma profession d’infirmière redue handicapée par une erreur médicale (on va résumer ainsi)
    je ne passais pas 8h apr jour mais j’étais en alerte réseaux permanentes ( j’avais également une formation de secrétaire médicale + 3 références de patrons de PME en secrétariat commercial)

    Là je vais te decrire
    ce dont je me souviens de la façon de procéder de mon mari , si cela peut servir a quelqu’un , on ne sait jamais .

    il a fallut 2 mois pour qu’il parvienne a s’organiser mais je puis t’affirmer que ses journées ont été ainsi 23 mois sur 25
    8h30 9h: prêt (lavé habillé) café avec la lecture sur écran du MONDE (on m’aurait dit que mon mari lirait le monde chaque matin quand je l’ai connu , je ne l’aurait pas cru !)

    Apres relecture des CV et lettres de la veille , et de l’avant veille : il n’envoyait que après 2 relectures a 2 jours , pour le recul et l’orthographe

    Mon mari avait découpé en 3 secteurs les offres auxquelles ses diverses compétences pouvais s’adapter et travaillait un jour sur chaque catégorie un jour precis

    Selections es annonces. Il s’était les deux premiers mois creer des programmes informatiques pour trouver les annonces avec mots clefs etc (je n’y connais rien et c’est une période passée)

    Après cette sélection il les insérait dans un tableau de priorité pour les traiter

    la il etait 13h et de 13 à 15h pause repas /sieste (mais chez nous on sieste toujours)

    apres midi
    Il adaptait chaque lettre et chaque CV a chaque annonce
    (et pour répondre a une question souvent posé OUI il a des le débit chercher sur la France entière sans sélection géographique et même sur l’Europe !!)

    de 18h à 21h , notre dernière était encore en terminale donc vie de famille

    et mon mari étant « du soir » il se sentait plus performant de 22h à environ 1 ou 2h du mat’ (c’est toujours et depuis toujours son rythme)

    il est le seul de l’association de cadres sans emploi qui a eu 10 RV en 25 mois la majorité n’en ayant même pas eu un
    cette association il y a participer au début 1 journée par semaine

    un exemple : le directeur de l’école de commerce de T (la ville ou il y a plein de magasin d’usine pour ne pas la citer) en 2004 lui a dit qu’il était le candidat idéal pour être responsable informatique de l’école et aussi enseignant mais que cela bloquerait surement au niveau du
    président de la chambre e commerce qui lui avait dépasse les 60 ans qui a répondu:
    « Il est hors de question qu’un tel poste soit occupé par un plus de 35 ans … »

    ca c’est pour la petite histoire .. tu me crois ou pas Anaïs .

    Mon Mari s’est formé toute sa vie de ses 22 ans ou je l’ai rencontré a cette période ou il a obtenu en 2003 un master réseau et télécommunication à l’école des telecom d’EVRY

    Il s’était formé pour payer des études à ses enfants
    et se retrouver ainsi a l’age ou les enfants sont justement en fac , il en a souffert silencieuse mais profondément.

    Tous les gens qui nous ont connu a l’époque disaient : si vous vous ne trouvez pas, qui trouvera !!

    ok c’était en 2002/2004 et la conjoncture en informatique étaient la plus mauvaise qui soit et toujours on a le préjugé sur les informaticiens après 35 ans …

    Il occupe un poste depuis janvier 2005 de consultant en contrôle de gestion dans une multinationale éditeur d’ERP

    Anaïs : as tu dejà ete au chomage ?

    Bonne soirée à tous
    Isa

  6. Fabrice - Lingerie

    Pour éviter de prendre l’exemple du chômeur, toujours polémique (car on va trouver des chômeurs comme le mari d’Isa, d’autres qui répondent à une offre / semaine car ils n’ont pas de mobilité géographique pour raison familiale et qu’il n’y a que ça ds la région et d’autres nouveaux chômeurs -je suis sûr que vous en connaissez dans votre entourage- dont la première phrase sera « je me prends 3 semaines de vacances payé par mes cotisations, je l’ai bien mérité je chercherais du boulot après ») ; on peut prendre l’exemple du lycéen pendant les grandes vacances, ou du jeune homme dilettante vivant au crochet de ses parents. 🙂

  7. fabrice

    Ton classement est un peu sectaire, il y a beaucoup de situation entre.

    Une évidence: le temps est plus important que l’argent.

    Un des problèmes de ceux qui recherchent indépendance financière, c’est qu’il peuvent tomber dans le travers de vouloir tj plus et de ne pas prendre du temps. Un des aspects négatifs de l’argent (si, si Michael, il y en a:-), tout comme le fait que plus on en a plus on a peur de le perdre. D’ailleurs, les personnes les plus généreuses ne sont pas les plus riches.

    D’ailleurs, il faut du temps pour y arriver; On dit que le temps c’est de l’argent.

    La vérité, c’est plutôt le contraire au fond.

  8. Simon de Toile-filante.com

    +1 Fabrice.
    En même temps, les 4 axes de Michael sont plutôt vrai, on ne dit pas forcément qu’on a abondance de l’un ou de l’autre mais une déséquilibre entre les 2.
    Avec un idéal pour le 4ème bien entendu mais avant cela il faut passer par les autres étapes, à moins de gagner au loto, on achète son temps libre avec son argent… gagné avec son temps…

  9. Anaïs

    Bien sur que je te crois, Isabelle, je ne remets pas ta parole en doute !
    Et je ne veux pas créer la polémique.
    Je pense que les gens qui sont au chomage ont GENERALEMENT plus d etemps que les salariés ( ceci a la lumière des mes expériences personnelles )…
    Ton mari n’est sans doute pas un cas isolé mais je connais peu de personnes qui recherchent du travail aussi sérieusement et activement que lui ( merci de partager son expérience et bravo pour sa motivation soit dit en passant).
    Je m’excuse si j’ai été trop catégorique ou brutale, je parle parfois un peu trop vite…
    Je voulais simplement dire que j’étais d’ccord avec l’article de Michael dans le sens ou il faut souvent choisir entre avoir le temps OU avoir l’argent….

  10. Pingback: In ze Hood » Blog Archive » Choisir et acheter un nom de domaine sans pleurer

  11. Miaou Isabelle

    Excuse moi a mon tour de la façon épidermique de réagir à ce sujet, mais nous en avons tellement entendu
    Le chômage est le plus souvent pour celui qui le subit un drame moral profond, tu as un rejet de la société qui est palpable, une réelle souffrance en plus des changements matériels qu’il entraine. surtout quand tu as des enfants adolescents ou étudiants. Je dois quitter
    je reviendrais 🙂 sur le bon sujet 🙂

  12. LAURENT

    Heureusement que toute l’humanité ne rentre pas dans un modèle à 4 cases… sinon que deviendrait notre plus grande richesse ? je veux dire la diversité !

    j’illustre :
    – il y a les hommes, et les femmes : c’est un modèle à 2 cases et sur le papier c’est d’une vérité absolue. et pourtant il y a des cas particuliers… si, si…
    – il y a les blancs, les noirs, les jaunes, c’est un modèle à 3 cases, et pourtant il y a des cas particuliers…

    Les modèles sont nécessaires pour conceptualiser… et je trouve celuide Mickaël tout à fait intéressant et bien fondé.
    En revanche, @miaou Isabelle, je n’aurai pas classé ton mari dans la catégorie « vacancier fauché », mais vu les chiffres que tu annonces, de toute évidence plutôt dans la catégorie « forcat » !! il a travaillé comme un dingue pour retourner à la case « cadres ».
    Il y est parvenu, car par rapport au forçat lambda ça a marché pour lui parce qu’il ne s’est pas contenté de travailler au quotidien, mais il a travaillé au quotidien pour construire son avenir avec un objectif déterminé.

    D’ailleurs, vue comment tu en parles, cette expérience semble avoir été intense et touché ton (ou votre) affect, vous en sortez surement plus riche (sans mauvais jeux de mots)

    Pour revenir à la notion initiale, j’ai lu il y a (fort) longtemps un ouvrage de Bergson, pure philosophe, sur la perception du temps, un peu rébarbatif à la lecture mais dans le fond, des concepts énormes… le temps est-il une succession d’instants ou quelque chose qui s’écoule véritablement de façon continue ?
    quel est le meilleur usage à faire du temps, entre concepts hédonistes (vouloir tout tout de suite) et épicuriens (vouloir uniquement ce qui procure du plaisir). Je vous le recommande, si vous avez toute fois du temps.

    Laurent de 500K

    PS et en apparté @miaou isabelle : un informaticien devenu consultant en contrôle de gestion chez un éditeur informatique (en ERP donc à dominante métier de la finance), je trouve ce parcours tout à fait excellent(-issime) et j’aimerai bien en savoir plus sur ses missions !

  13. joss

    j ai 70ans,nous sommes de cette generation,qui a beaucoup travailler,sans stress
    la vie etait telement plus riche,dans le fonctionnement,
    notre patron,avait du respect pour les ouvriers,il etait beaucoup plus humain ,que sont actuellement ses directeurs parchutés,,
    la richesse??que veut dire ce mot,,,progression?dns lr travail de tous les jours,,pas de richesse,,,et pourtant a l heure actuelle,,certain deviennent trs riche,,par des voies detournées,,ou est la valeur de l homme riche???actellement ,nous n en savons rien,,pour ma part,,,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.