Pas besoin de lumière intérieure : nous avons la lumière extérieure !

Michael Ferrari Améliorer sa vie, Développement personnel 8 Commentaires

Philippe-Geffroy-photoPhilippe est coach et auteur du livre « Soigner vos problèmes d’argent » : argent et développement personnel. Chaque semaine, il publie sur Esprit Riche un article parlant d’argent et de ses secrets que nous avons parfois du mal à comprendre. Avec Philippe, nous avons lancé le séminaire  Créez la vie que vous méritez : une expérience unique pour obtenir ce que vous voulez de la vie. Voici Philippe !

Depuis la nuit des temps, l’homme cherche la lumière et j’ai une excellente nouvelle pour toi, mon frère : il l’a enfin trouvée, elle est même partout que tu ne peux plus y échapper ! Pour ta plus grande réalisation personnelle ! Tu ne vois pas de quoi je parle, mais bouge un peu ta tête et regarde autour de toi, mate un peu tes congénères de race humaine, ils sont tous tournés vers elle, dans les bars, dans le métro, au boulot, chez eux. Et quand ils ne sont pas tournés vers elle, c’est elle qui est tourné vers eux, captant d’abord leur regard puis leur attention, et les détournant subrepticement de toute conversation avec l’autre humain qui est juste a coté d’eux. Oui, mon frère, en vérité je te le dis, l’homme a trouvé la lumière, elle est partout. Même si tu le voulais (mais pourquoi le voudrais tu, dis moi…), tu ne peux plus te soustraire à l’illumination intensive. Tu ne peux y échapper, même au fin fond de ta campagne ou du désert. Et elle est disponible pour toi, et aussi pour tous, tout le temps, partout, gratuitement ou pour quelques euros. Et aujourd’hui, ma sœur (pas de raison d’être sexiste), je vais être encore plus généreux et vais t’annoncer une autre bonne nouvelle : pour réussir ta vie, tu n‘as même plus besoin de quête existentielle, de pratique spirituelle, de méditation ou de prière, de lire les philosophes ou de fumer la moquette. Ouahh ça c’est vraiment cool, la lumière sans efforts, sans travail personnel, sans chemin à accomplir, sans gourou à consulter ! Bref, pour toi et moi, le nirvana « all inclusive » : il te suffit d’allumer ton smartphone, ton téléviseur, ton ordinateur, de rentrer dans un bar ou de ta balader dans la rue ou dans un magasin, les écrans sont là et ils diffusent pour toi la lumière que tu cherches depuis toujours. Tu n’as qu’à la consommer…

Regarde comme tu es fasciné, hypnotisé, et comment tes petits doigts agiles tracent à la vitesse de l’éclair des messages dont le contenu sémantique renvoie les plus grands penseurs de l’humanité au rang de cancre de la classe : t ou (« où es-tu ? » pour les lettrés). Quand tu vois les autres, tu crois qu’ils sont « vraiment » avec leurs amis en chair et en os, mais non, ils surfent sur les news, alimentent leur profil de super photos de mégas moment où ils ont teufés à donf mdr. Tu vois ce couple qui se promène sur la baie des Anglais. Tu crois qu’ils profitent de la majesté du paysage, mais non, ils se photographient chacun leur tour au moins 10 fois en une minute chrono (certes, avec la baie en fond d’écran) et repartent en courant vers d’autres photos : le voyage à travers un écran !

[click_to_tweet quote= » Pas besoin de lumière intérieure, nous avons la lumière extérieure ! « ]

Bon, je vais arrêter là, mon frère, ma sœur, ce n’est pas mon genre de cracher dans la soupe. Moi aussi, j’aime bien les écrans. Celui d’esprit riche notamment. Mais faut pas que tu t’illusionnes, ta lumière, tu ne la trouveras pas à l’extérieur ! Reviens la semaine prochaine, je te donnerai 3 idées pour donner du sens à ta vie. Tu trouveras ainsi TA lumière intérieure et tu pourras (enfin ?) la faire rayonner !

Commentaires 8

  1. gunday

    j’aime bien cette remarque envers les écrans!
    Et c’est tellement vrai que s’en est effrayant!
    Même chez mon dentiste il y a un écran plat en salle d’attente! 8-|

    Par contre pour les lettrés, ça ne serai pas plutôt « Ou es tu » (sans t à est) ?

    1. Post
      Author
  2. Damien

    Aujourd’hui je me suis baladé en ville et 1 personne sur 10 avait son téléphone en main.

    Les nouveaux outils de communication, vont-il remplacer un sourire et un « bonjour » ?

  3. Fabrice

    Les réseaux sociaux ont empiré la chose mais cela a commencé avec les appareils photos numériques.

    Vous allez voir des spectacles magnifiques ou des paysages magnifiques, et de + en + de gens passent la moitié du spectacle derrière leur viseur de leur appareil photo, à filmer en qualité médiocre. En voulant capturer l’instant ils passent complètement à coté.

    FaceBook est encore pire, car il y a une mise en scène permanente de sa vie. Il faut transcrire la réussite de ses vacances, de sa dernière tenue, récolter des « j’aime ». Ce sont les « j’aime » et les commentaires qui sont maintenant juges de la « qualité » des vacances ou de la vie, qui sont un substitut à la lumière intérieur.

    1. Philippe Geffroy

      Oui je partage ces constats sur « en voulant capturer l’instant on passe à coté ». Un autre exemple: les « visites » d’églises ou les visiteurs font le tour à toute vitesse en photographiant statues et vitraux et passent a coté de l’essentiel: avoir un lieu de centrage et de recueillement ou se poser (indépendamment de toute appartenance ou croyance religieuse). C’est la consommation qui prend le pas sur la vie!

  4. Post
    Author
    Michael

    Le pire étant que ces comportements font « oublier » ce besoin de recentrage et mènent parfois les gens à être mal à l’aise lorsqu’ils sont seuls sans outil de communication.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.