Merci Stephen Covey et adieu

Michael Ferrari Développement personnel, Management et leadership 12 Commentaires

Stephen Covey, l’auteur des 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent (publié en 1989, vendu à plus de 15 millions d’exemplaires) que j’avais résumé ici, est décédé. A 79 ans après une vie bien remplie et avoir apporté une belle contribution, il est décédé des suites d’une blessure de vélo qu’il a eu plus tôt cette année.

Comme pour Jim Rohn, Stephen Covey était l’un des tous premiers auteurs orienté développement personnel que j’ai lu. Même si son livre est plutôt orienté business car il traite beaucoup de management, il comporte en fait une forte composante développement personnel.

La lecture de ses écrits m’a fait intégrer des notions comme le fait de chercher à comprendre avant de chercher à être compris ou encore de commencer avec la fin en tête. Je garde une image forte de ces premières découvertes qui m’avaient tout simplement fait prendre conscience qu’un fonctionnement humain, de bon sens et gagnant était possible alors que je commençais ma vie active et que je commençais à constater le désert de compétence en management des entreprises.

Dès lors, je n’ai jamais cessé de penser gagnant/gagnant dans mes collaborations au point de refuser les aventures qui ne répondent pas à cette règle mais plus globalement le concept de victoire privée et le fait qu’elle doit précéder la victoire publique est resté imprégné (Efficacité Zen est construit ainsi) tout comme le concept général d’équilibre de vie. Le travail sur moi est devenu un axe essentiel et n’a jamais cessé de l’être. Le simple fait d’arrêter de sur-promettre et de sous-réaliser est aussi très puissant pour bien gérer le « compte en banque émotionnel ». J’ai aussi intégré sa pratique de la prise en compte de nos valeurs dans nos activités, une clé essentielle de l’efficacité.

Vous l’aurez compris, c’est une bien triste nouvelle pour un monde toujours face à de grands défis mais je préfère reconnaitre la chance que nous avons eu de le lire et garder cela en mémoire.

Je vous conseille d’imprimer et de lire régulièrement la fable de la poule aux oeufs d’or pour vous inciter à vous développer 🙂

Ne tuez pas la poule aux oeufs d’or que vous avez en vous… l’entretenir et bien la nourrir est le meilleur moyen de toucher de beaux dividendes !

 

La Poule aux oeufs d’or
L’avarice perd tout en voulant tout gagner.
Je ne veux, pour le témoigner,
Que celui dont la Poule, à ce que dit la Fable,
Pondait tous les jours un oeuf d’or.
Il crut que dans son corps elle avait un trésor.
Il la tua, l’ouvrit, et la trouva semblable
A celles dont les oeufs ne lui rapportaient rien,
S’étant lui-même ôté le plus beau de son bien.
Belle leçon pour les gens chiches :
Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus
Qui du soir au matin sont pauvres devenus
Pour vouloir trop tôt être riches ?

Commentaires 12

  1. Je te cite : « alors que je commençais ma vie active et que je commençais à constater le désert de compétence en management des entreprises »

    Alors là je ne peux qu’être d’accord avec toi, et je te conseille de ne jamais mettre les pieds dans le monde académique parce que parfois tu as envie de te pendre tellement la gestion est mauvaise !!!
    Enfin j’imagine que ce n’est pas partout pareil.

    Peut-être que notre génération sera de meilleurs managers, parce qu’on a été bien informé et plus tôt. En attendant, mon boss est mon contre-exemple…

  2. Console toi Michael,

    Stephen nous a laissé un héritage, ses pensées et ses écrits. Une partie de son âme est restée et son enseignement perdurera tant que ses livres seront.

  3. Je suis touchée par cette nouvelle! Un grand homme très équilibré, j’aimais aussi « Les 7 habitudes des familles épanouies », ses principes autant moraux que pragmatiques sont une merveille, une vraie clé de l’épanouissement et de l’exactitude de la facon avec laquelle il faut agir et gérer sa vie autant privée que dans le milieu des affaires. RIP Stephen Covey! Un grand et vrai leader!

  4. Fable imprimée 🙂

    C’est un très bel hommage. Je connaissais très peu cet homme mais ce que tu écris sur lui est touchant.

    Du coup, j’entends par procuration la force des idées et des messages qu’il a laissé derrière lui. Merci…

  5. Michael, J’apprends ce décès en lisant ta chronique. Nous en avons régulièrement discuté, c’est une source d’inspiration essentielle. J’anime régulièrement un programme autour des 7 habitudes et le livre est remis aux participants. En janvier 2009, l’un de ces participants, enchanté du stage, m’a demandé de lui dédicacer le livre de Covey. Bien qu’un peu gêné, j’ai accepté. 2 mois après mon livre était écrit et publié 6 mois plus tard, après quelques années de procrastination. Je ne peux m’empêcher de voir un lien entre ces deux événements. Je suis d’autant plus touché par ce décès….

  6. Voila une bien triste nouvelle …

    Stephen Covey et ses « 7 habitudes » font partie des 3 livres qui m’ont le plus marqué et aidé à progresser. Je ne peux qu’en conseiller sa lecture.

  7. Je découvre Michael FERRARI, et je trouve intéressant ses propos. En ce qui concerne Stephen R COVEY, j’approuve ce qui a été dit sur lui. J’ai lu son livre deux fois et pour moi il est un support de travail quotidien. J’ai exercé du management pendant 25 ans sur 34 ans d’entreprise. Je suis parti de mon entreprise et je suis installé comme consultant en management opérationnel. J’ai développé une démarche qui ressemble à celle de S COVEY, toute proportion gardée. Pour ma part il y a effectivement une médiocrité managériale en France. Je propose un management humain, qui rend indissociables le bien-être au travail et la performance. C’est possible, je l’ai fait durant mes dernières années d’activité en entreprise. Mais les managers ont peur de l’humain, car pour eux ce type de management représente une faiblesse, alors que moi, il s’agit d’un atout.

    A bientôt ALAIN MESTRE

    PS: mon blog « manag-oper.blogspot.com3

  8. En apprenant sa mort, j’ai pensé de suite à ce qu’ il a dit dans les 7 habitudes. Entre autre qu’est ce qui compte vraiment dans nos vies? Repose en paix

  9. Guibert kasongo
    Monsieur S Covey m’a bcp aider en ce qui concerne l’attitude a prendre dans une entreprise en tant que Manager,c’est un monsieur époustouflant a mon humble avis car c’est toute t’une réussite qu’il lègue a sa progéniture au travers le 7 habitudes….

  10. Merci Michael pour cet article !

    Il y a longtemps j’ai lu un extrait du livre les 7 habitudes de Stephen Covey, à cette époque j’occupais une fonction de chef d’équipe, je préparais un master 1 en candidat libre et ces propos m’avaient vraiment marqué.

    Aujourd’hui je viens d’acheté son livre, j’ai commencé à le lire et ces mots on encore plus de sens pour moi maintenant.

    Je conseil vivement de lire/relire ce livre pour toutes les personnes qui s’interroge sur leurs/les habitudes de vie et pour tous ceux qui veule mieux le connaitre … !

    Sebastien

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.