Jim Rohn nous a quitté : qui était-il ?

Michael Ferrari Améliorer sa vie, Réussite et succès, Richesse et argent 16 Commentaires

jim-rohn

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la mort de Jim Rohn samedi 5 décembre.

Le succès ou la réussite au sens qui importe pour vous n’a pas de consistance sans une philosophie de vie construite. Pour la construire, il faut forger son caractère avec des idées et des rencontres, il faut sans cesse penser et faire évoluer sa perception du monde. Jim Rohn a apporté cela à de nombreuses personnes dans le monde.

Il était pour moi une sorte de mentor et faisait preuve d’une sagesse et d’une humilité exemplaire. Si vous ne connaissez pas son histoire, en voici un résumé partisan.

Jim Rohn est né en 1930 dans une ferme de l’Idaho. Ses parents sont très modestes et il n’a pas la chance de faire des études avancées, seulement une année au lycée.

Sa vie professionnelle commence de manière très classique : il a un travail de magasinier pour 57$ par semaine et fonde une famille. A 25 ans, une petite fille passe chez lui et sonne à sa porte. Elle appartient au club de scout du coin et fait l’article pour qu’il achète un cookie et lui présente tous les parfums pour ensuite lui demander gentiment d’en acheter un. Tout ce qu’il trouve à dire, c’est qu’il en a déjà acheté juste avant à un autre scout mais en réalité il n’avait pas les 2 $ que demandait la jeune fille.

Cet évènement lui mettra en tête cette phrase : « Je ne veux plus jamais vivre ça ». Lorsqu’on en arrive à mentir à une girlscout qu’est-ce que l’étape suivante !

Il n’était pas pauvre mais ses fins de mois étaient tendues : « Vous nous aviez dit que le chèque avait été envoyé mais nous avons rien reçu », « nous n’avons pas pu encaisser votre chèque… ».

Un jour, l’un de ses amis le présente à Earl Schoaff, un homme d’affaire, professeur et philosophe de l’époque. Earl Schoaff était riche et approchable. Il était facile de discuter avec lui et Jim Rohn décide alors de travailler pour lui. Durant les 5 années qui suivent, Jim apprend énormément de son mentor. Il partage ses principes de vie et découvre une nouvelle manière de voir les choses. Earl Schoaff lui montre des choses qu’il n’était pas capable de voir auparavant avec des idées simples comme :

« Les bénéfices sont meilleurs qu’un salaire. Un salaire permet de vivre, un bénéfice permet de devenir riche. »

« Pour que les choses changent pour toi, tu dois changer. »

« La vie n’est pas conçue pour t’apporter ce dont tu as besoin, mais pour donner ce que tu mérites. »

Il développe un business en parallèle de son boulot. Il dit qu’il travaille à temps complet pour vivre et à mi-temps pour devenir riche. En 6 ans, il devient millionnaire et 6 ans plus tard, il a tout perdu. Durant ces années, il était du style à entrer dans un magasin et demander au vendeur « Dans combien de couleurs existe cet objet ? ». Il est ruiné à cause de sa gestion et de son attitude de « nouveau riche ». Cela ne l’arrête pas, il recommence et découvre comment progresser.

Un jour quelqu’un trouve son histoire intéressante. C’est un dirigeant d’une entreprise importante qui est séduit par le message qui se trouve dans l’aventure unique de Jim Rohn. Jusqu’à présent, Jim ne donnait que des petits discours dans les écoles et soudainement un dirigeant lui demande de venir motiver ses commerciaux et pire que cela : il lui propose de le payer !

Dès lors, la carrière d’orateur sur les sujets du développement personnel et de business de Jim Rohn démarre et ne s’arrêtera jamais. Il donne des discours dans le monde entier, dans la plupart des grandes entreprises et change la vie de dizaines de milliers de personnes. Sa carrière d’orateur c’est 40 ans, 6 000 séminaires et 4 millions de participants.

J’admire le personnage qu’il était car il a su rester simple et moderne à la fois. Ses propos sont profonds et sa philosophie de vie exemplaire. Sa sincérité était touchante. Ses origines paysannes lui apportaient de nombreuses métaphores permettant à tout le monde de comprendre et retenir ses idées.

Par exemple il parle souvent des saisons pour illustrer les cycles que l’on traverse dans sa vie : Au printemps tout va bien et l’on sème. Nous avons la promesse d’une bonne récolte. L’été arrive et il y a ceux qui partent à la plage et abandonnent leur culture. Lorsqu’ils reviennent, c’est l’automne et ils n’ont rien fait pousser. Ceux qui restent et entretiennent leur culture ont la possibilité de profiter des fruits de leur travail à l’automne. Ils ont une chance de pouvoir capitaliser et réinvestir l’année prochaine. Il arrive parfois que l’on ne récolte rien car la météo est mauvaise mais la nature fait que cela n’arrive rarement 2 fois de suite. Si cette année est mauvaise, il faut attendre la suivante pour récolter. Il disait simplement : lorsque la récolte arrive, ne vous excusez pas d’avoir fait fructifier les graines, si elle n’arrive pas ne vous plaignez de ne pas avoir réussi.

L’une des histoires que j’adore le concernant, c’est lorsqu’il explique les déceptions de la vie. Il raconte que dans toute aventure, on fait inévitablement face à des déceptions et pour l’illustrer il parle du fait de planter des graines dans le sol. Lorsqu’on plante des graines, plusieurs phénomènes empêcheront vos graines de pousser : il y a les oiseaux qui en voleront certaines, il y a le soleil qui en tuera certaines et il y a les maladies qui en tueront d’autres.

Il illustre ça en parlant d’une personne à qui l’on présente une opportunité de business et qui dit qu’il viendra au prochain rendez-vous mais qui pourtant, le moment venu, ne se présente pas comme promis. Ces choses-là arrivent, cela fait parti de ce que les oiseaux voleront de votre plantation. Jim dit aussi quelque chose que je trouve très fin : il dit qu’il existe des gens qui expliquent tout et qui par exemple donneront des cours sur les raisons qui poussent les oiseaux à voler des graines mais que ce type de cours ne sert à rien : il ne faut pas quitter le champ pour chercher des raisons à ce type de phénomènes, il est préférable d’avancer et de continuer.

Je pourrais en parler longtemps. Nous avons la chance que ses discours soient enregistrés et facilement disponibles, ne ratez pas cette opportunité !

Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous recommande vraiment la lecture de ce livre « Stratégies de prospérité » qui est disponible en français. C’est un incontournable.

Pour aller plus loin, il y a The Art of Exceptional Living by Jim Rohn et The Day That Turns Your Life Around de Jim Rohn (Nightingale Conant) qui sont 2 excellents programmes.

Merci Jim.

Commentaires 16

  1. Salut! La mort de jim rohn m’attriste… Le premier livre de developpement personnel que j’ai lu ds ma vie est 7 strategies for wealth and happoness de jim rohn. I’ll continuera de vivre par ses ecrits! Aurevoir jim!

  2. C’est avec beaucoup de tristesse que j’apprends le décès de Jim Rohn via ton blog.

    Je ré-écoute encore souvent ses discours. Il apportait une dose d’humour absolument formidable.

    Bye bye Jim. May your soul rest in peace …

  3. Pingback: extrait du livre de Jim Rohn : Stratégies de Prospérité - Citation du Jour

  4. Pingback: Comment devenir plus riche en 2010 ? | Devenir riche à votre manière

  5. Grand merci pour cet article instructif et émouvant sur Jim Rohn, son oeuvre, sa personnalité et son héritage. Partout dans le monde son influence est très vivace et sa philosophie continuera d’aider des millions de gens à vivre mieux, à saisir la vie, à changer leurs conditions, à effacer les limites , pour nous et les générations à suivre. Il nous manque et il reste présent …

  6. Pingback: Ne payez pas trop cher pour ce que vous voulez | Devenir riche à votre manière

  7. A chaque fois que j’ai une baisse de motivation, je regarde les vidéos de Jim Rohn et relis Stratégies de prospérité, il nous aura apporté une véritable philosophie de vie.
    Merci pour cet hommage

  8. Pingback: Aujourd’hui, je suis un homme riche | Devenir riche à votre manière

  9. Michael, cet article m’avait donné envie d’écouter The Art of Exceptional Living, il y a environ 10 mois. Je tiens à te remercier pour cette idée !

    Car cet audiolivre a totalement révolutionné ma façon de voir les choses. J’ai écouté ce programme au moins 5 fois.
    Ce que je fais maintenant grâce à l’application des idées de Jim :

    – discipliner ma vie en éliminant les erreurs/la procrastination et en les remplaçant par des actions pilier
    – m’éduquer en lisant des livres remarquables (fiction/non-fiction)
    – tenir un journal
    – mettre en place des buts ambitieux et travailler pour les accomplir
    Et plein d’autres choses…

    Jim avait l’art d’expliquer simplement ses principes pour réussir et pour « bien vivre ». Son message vous encourage à vivre avec style, à vous cultiver, à vous développer, à développer votre richesse intérieure commme financière.

    Je considère Jim comme un de mes mentors. A chaque fois que la procrastination ou la démotivation montrent leur hideuses faces, je réécoute Jim et je repars.

    PS: un excellent complément à ce programme est « Get the edge » de Tony Robbins.
    Son process « daily magic » est un super exercice physique/psychologique.
    Et il apporte la touche « utilisez vos émotions au service de vos buts » qui manque un peu dans l’approche de Jim, qui est un peu plus directive.

  10. il avait cette phrase que j’aimais beaucoup: « if you want to have more than you got, you need to become more than you are »

    il avait ce talent de préciser qu’après avoir suivi des séminaires, l’important était la mise en pratique. Notre vie ne changera pas en l’écotant sans se mettre à agir et il avait ce mot alors fondamental qui est une clé de mon propre comportement: la DISCIPLINE. c’est en étant discipliné en de petites chose que l’on en réalisera de grandes pour finir comme il aime à le dire « plus heureux de ce qu’on sera devenu que de ce qu’on aura gagné »

  11. Pingback: Merci Stephen Covey et adieu | Devenir riche à votre manière

  12. Pingback: Définir vos objectifs, c’est maintenant | Devenir riche à votre manière

  13. J’ai laissé pendant près de 20 ans « stratégies de prospérité » moisir dans ma bibliothèque au milieu de beaucoup d’autres livres de dveloppement personnel.

    J’avais ce super livre sous la main et je ne l’ai pas utilisé alors qu’il m’aurait guidé toutes ces années dans les affaires et l’existence…

    J’ai même eu la chance de rencontrer jim Rohn il y a 20 ans,de discuter avec lui et d’assister à une de ses conférences .

    Malheureusement à cette époque j’appréciais ses philosophies mais je n’étais pas prêt à changer vraiment. ou à utiliser ses conseils

    .. Depuis plusieurs mois j ‘écoute et réécoute et étudie toutes les interventions de JR sur youtube ainsi que les cd the art of exceptionnal living. je lis et relis tous les livres de Jim Rohn ….

    Je voudrais conseiller le dernier livre de Jim Rohn intitulé 12 PILLIERS co-écrit avec Chris Widener. C’est 111 pages seulement ! mais d’enseignements et de mots justes. J’étudie ce livre jour après jour tant il est stimulant. tous les mots comptent c’est un véritable trésor pour avancer dans l’existence.

    Jean

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.