Le mythe du gagnant au loto

Michael Ferrari Esprit riche, Finances personnelles 10 Commentaires

Si vous lisez Esprit Riche depuis suffisamment longtemps, vous savez que je ne porte pas beaucoup le loto dans mon coeur. Il y a plusieurs raisons à cela.

« Dès que j’ai gagné au loto, je suis tranquille »

Voici ce que se disent tous les joueurs : une fois que j’ai gagné, je suis tranquille. Le problème avec ce raisonnement c’est que :

–          On reporte sur un évènement aléatoire le fait d’être tranquille (peut importe que ce ça signifie pour vous). Pourquoi travailler ou créer lorsqu’il suffit d’attendre que la chance nous touche de son doigt gracieux ? Et si ça n’arrive jamais, c’est que nous avons été un pauvre malchanceux. Vous voilà dédouané !

–          Si actuellement vous êtes un idiot avec votre argent, ça ne fera qu’empirer le problème. Vous n’imaginez pas le nombre de gagnants (estimé entre un tiers et un quart) qui perdent tout en quelques années. Mais vous n’êtes pas si stupide hein 🙂

Pour moi, il y a une analogie évidente avec celui qui cherche à devenir fonctionnaire uniquement pour l’emploi garanti. Il abandonne énormément de décisions (salaire, fonction, lieu de travail…) contre un bénéfice finalement assez maigre et qui ne soit pas vraiment garanti.

Evénement ou processus ?

Gagner au loto est un évènement, devenir un esprit riche est un processus. Avez-vous remarqué comment l’on confond facilement les 2 ?

La distinction est très simple et il est incontournable de savoir la faire : avec un évènement on ne fait que constater, avec un processus nous sommes dans l’action. Lorsqu’on constate quelque chose, c’est qu’il y a eu une activité auparavant donc l’événement résulte d’une action. Simple non ?

Les médias ont souvent tendance à prendre un processus et à le présenter comme un événement. Cela permet de rendre les choses extraordinaires lorsqu’il s’agit en fait de truc ennuyeux comme le travail ou la persévérance.

–          Bill Gates créé Microsoft et deviens l’homme le plus riche du monde

–          Il gratte un ticket et deviens riche

–          L’entreprise **** décroche un contrat historique

–          Elle écrit Harry Potter et rencontre un succès planétaire

–          Le cours de l’or bat un nouveau record

 

Ce que l’on oublie ? Toute l’histoire AVANT. La préparation, l’effort, la tendance ou la simple ténacité. Le résultat n’est pas intéressant car il contient peu d’enseignements mais le résultat est un formidable outil social pour vous inciter à essayer de le reproduire !

Dans le cas du loto, on peut difficilement parler de processus, tout au mieux on peut saluer la persévérance qu’aura eu le gagnant à jouer (à supposer qu’il ne gagne pas lors de son premier jeu).

L’histoire est plutôt :

–          Bill Gates né dans une famille aisée

–          Ses relations lui permettent d’accèder à un calculateur

–          Il repère un besoin pour un système d’exploitation

–          Il profite d’une erreur d’appréciation d’IBM pour lui fournir son OS

–          Il rachète un OS pour fournir le produit

–          …

Le mythe du gagnant au loto, c’est l’image de l’événement qui vous rend instantanément riche. La pilule miracle qui résous le problème. Le cheat code pour passer le niveau. Ne comptez pas dessus, ne croyez pas aux événements. Soyez méfiant dès que l’on présente un événement pour justifier quelque chose. Lorsque vous êtes coincé à un niveau, chercher un cheat code est possible mais que reste-t-il du jeu ? Il est beaucoup efficace de se concentrer sur le processus car vous apprenez les subtilités et vous avez une chance de véritablement comprendre et reproduire les choses.

Qu’aura compris le joueur du loto ? Rien mais vous me direz qu’il s’en fout car il est riche 🙂

Commentaires 10

  1. Personnellement je joue tout les jours au loto, et même une 30aine de fois par jour.
    Cela ne me coute que 15 minutes.
    Je joue au loto gratuit en ligne.
    La raison : il y a une chance (faible) de gains important. (entre 15k€ et 200k€ selon le moment)
    Et une chance certaines de gains faible : trouver 1 numéro rapporte des points. En moyenne, on peux jouer en général 10 grilles par site. Donc en paramétrant ses grilles, on obtient à coup sûr un gain minimum par jour.
    Et avec les points on peux obtenir des cadeaux. Effectivement, avec les gains minimums, on commande pas un cadeau tout les jours (je crois avoir estimé à 1 an de jeu pour un cadeau intéressant)
    Mais ce système permet de ne pas jouer au loto avec du vrai argent : en jouant 10 grilles par jour, j’ai jamais eut plus de 4 chiffres, pourquoi je perdrais de l’argent au vrai loto?

    En clair, il s’agit pour moi d’une concession à mon esprit joueur pour éviter de perdre dans un jeu payant.
    (ou dit en terme de régime, manger la tarte au fruits plutôt que la foret noire)

  2. @gunday sur 1 an, ça fait malgré tout 91h de temps dépensés pour ce jeu de lotto, ne pensez-vous pas que vous pourriez utiliser ces 91h à faire autre chose ? Est ce que votre gain pécunier est supérieur au temps « perdu » ?. Ça demande réflexion 😉

  3. Certes mais 91h dans l’année, ça fait environ 1 film par semaine.
    Ou l’équivalent du temps que je passe en 2 mois de transports en commun.

    Sur l’année, ça parait beaucoup, mais comparé à de nombreuses autres choses que nous faisons, c’est insignifiant.

  4. Ah le loto…. vaste débat.
    Cet article aurait aussi pu s’intituler « les mites du loto » lol
    dont j’en fais partie et toujours aussi certaine d’être dans ma quête de bien être. Oui je joue, régulièrement mais raisonnablement (très) ça ne me revient pas plus qu’une place de cinéma, je considère cette mini dépense dans la catégorie loisir (les autres me coutent beaucoup plus) et dans cette meme catégorie, j’en tire de l’adrénaline à chaque tirage, je me suis faite à l’idée paradoxalement de ne jamais gagné le gros lot, les petits gains réduisent le montant de mes mises, mais je n’en fait pas une ligne de conduite dans ma vie de tous les jours.
    Mais si par hasard je gagnais beaucoup je réaliserais un rêve qui me serait de toute façon inaccessible avec mes revenus (pourtant corrects). Ceci vient du fait aussi que je n’ai plus 20 ans pour espérer batir un empire financier, que je suis salariée et que les aléas de la vie ne m’ont permis d’épargner que très tardivement. Et que les banques nous imposent des limites d’age pour emprunter alors que le hasard choisit frappe n’importe n’importe qui sans discrimination d’age 🙂

  5. Pourquoi jouer au loto ? juste un doux rêve qui fait que les moins fortunés d’entre nous y engloutissent beaucoup d’argent, voire toute leurs économies.
    Personnellement, je me fais l’économie de jouer au loto, et préfère placer cette argent.

    merci,
    bonne journée à tous.

  6. Une fois de plus question d’équilibre, personnellement si je place l’argent que je joue au loto je ne vais pas aller loin meme dans 20 ans… et je ne fais pas partie des moins fortunés loin de là simplement j’ai un plaisir différent mais ce n’est pas un doux rêve, non j’en ai d’autres moins aléatoires et qui ne seront pas contrariés par cette mise, le loto je le prends comme une opportunité c’est tout, et la vie est faite d’occasion mais pas de garantie!

  7. Pingback: Mes 7 articles coups de coeur du mois d’Octobre | Pro Influence

  8. Salut Michael,

    ce mythe est à mon avis comparable à tous ceux qui pensent que pour réussir on a besoin de chance.

    Pour moi, je préfère être l’auteur et construire mon succès que de rester et d’attendre qu’on crée cet évènement de succès.

    Amicalement,

  9. Moi je vous trouve assez injuste avec le loto , on peux très bien jouer 1 grille à chaque tirage sois 6€ par semaine et à coter essayé de s’en sortir professionnellement ! Les gens qui joue ne sont pas h24 dans leur tabac en attendant de gagner et heureusement …

    Apres cest sur que les gros joueur qui joue jusqu’à 1000€ par mois voir par semaine en engloutissant quasiment leur salaire , la Ca devient problématique !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.