Wizzgo est mort. Vive … ben rien.

Michael Ferrari Développement personnel 5 Commentaires

Je vous avais parlé de Wizzgo, le magnétoscope numérique qui permettait d’enregistrer la TNT depuis son ordinateur.

Et bien, après avoir été poursuivi par TF1 et M6, Wizzgo a cessé de fonctionner. L’affaire avait commencé il y a plusieurs mois et le service s’était progressivement dégradé en retirant M6 et W9 du bouquet.

Si vous voulez avoir les détails juridiques de cette sombre histoire, je vous renvoie vers l’excellent blog de Maitre Eolas. En somme, le TGI de Paris a condamné la société qui édite Wizzgo pour :

« des actes de contrefaçon en reproduisant et communiquant au public, sans autorisation, des programmes produits et diffusés » par les chaînes M6, W9, TF1 et NT1 et l’a condamnée à verser près d’un demi-million d’euros de dommages et intérêts au seul groupe M6, une condamnation qui pourrait s’alourdir une fois que TF1 et NT1 auront évalué leur préjudice. »

A noter, teleobs.com qui proposait un système similaire sans toutefois permettre le téléchargement a fermé de manière préventive pour éviter de s’exposer à des poursuites.

Les dirigeants de Wizzgo sont protégés du fait du statut « limité » de leur entreprise et n’auront donc certainement pas à payer ladite somme mais les groupes TF1 et M6 sont arrivés à leur fin en mettant un terme à un concurrent de leur service payant…

Commentaires 5

  1. J’ai du mal à comprendre ce qu’on les chaînes contre Wizzgo. Tu l’as déjà dit ici, Wizzgo permet d’enregistrer les émissions de notre choix sans avoir de télé. Finalement, que des avantages pour ceux qui n’ont pas de télé ou qui sont à l’étranger. Est-ce par peur que le contenu soit utilisé à des fins publiques? Est-ce parce que ce moyen de diffusion n’est pas compté dans les statistiques d’audimat? Est-ce simplement parce que les chaînes ont voulu faire un cas d’école pour affirmer leur autorité sur les moyens de diffusion? Quoiqu’il en soit, merci les chaînes de télévision française pour cette preuve d’intelligence. Quand je rentrerai en France, je n’acheterai pas de télévision, je refuse de payer une redevance pour une télévision que je ne regarderai pas, parce que les programmes sont médiocres et que l’attitude des chaînes est déplorable.
    Heureusement qu’il reste ARTE 7!

  2. C’est bien triste en effet…
    je pense que c’est pour garder la maitrise de la diffusion… et surtout par peur et incompréhension de la chose… bin oui après tout est-ce qu’on va bien regarder les pubs ? et si oui comment mesurer l’audience et faire payer plus les annonceurs ?
    Encore un exemple affligeant du retard et de l’autisme des grandes entreprises françaises par rapport aux nouvelles technologies… paradoxal étant donné les progrès qui sont fait dans ces nouvelles technos en même temps.

  3. Bonjour,

    triste nouvelle en effet pour le web français.
    Petites coquilles :
    « Je vous avez »
    « je vous renvoi »
    « à cessé »
    « à fermé »

    Bonne journée,
    Thoams 😉

  4. Post
    Author
  5. Bin elle repose sur son revenu publicitaire qui dépend directement (j’imagine… du moins pour le privé) de ses parts d’audience… et commence aussi à se faire de l’argent grâce la vod… ok c’est de la location pas de la vente…

    HS: à propos de de l’industrie du disque (culturelle… tout ce qui rentre dans le cadre d’hadopi), si vous n’êtes pas encore tombé dessus je vous conseille ce long mais édifiant article: http://fr.readwriteweb.com/2008/11/18/a-la-une/rapport-hadopi/

    PS: sympa le ptit plugin deezer 😉

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.