Si vous voulez devenir financièrement indépendant un jour, ne faites pas comme le gouvernement

Michael Ferrari Divers 31 Commentaires

Votre argent m'intéresse

Je vais me risquer à parler des politiques sans parler DE politique. Autant je n’étais pas fan de l’équipe précédente, autant celle-ci met la barre très haut car sans m’étendre sur la nature des événements plus ridicules les uns que les autres qui défilent à vitesse grand V, un à retenu mon attention : la déclaration de patrimoine de nos ministres.

Des ministres fauchés ?

Je vais faire une supposition de taille (à laquelle, pour être honnête, je ne crois pas mais c’est plus simple pour mon exercice) : je suppose que ces déclarations sont honnêtes. Et si c’est le cas, le point qui a retenu toute mon attention est le niveau et le type de patrimoine que nos chers (et chers) ministres possèdent : la plupart sont fauchés.

Iriez-vous voir un nutritionniste obèse ? Un médecin qui fume ? Un gestionnaire de fortune qui, lui, ne l’est pas ? Je sais des milliers de personnes exercent ces professions sans avoir incarné et avoir réussi dans le domaine en question. De la même manière que la plupart des gérants de fonds ont des performances médiocres et qu’ils ne gèrent pas grand chose si ce n’est les frais qu’ils vous ponctionnent ou que selon le dicton « Ceux qui ne savent pas faire enseignent », allez-vous appliquer les conseils d’un professeur n’ayant jamais vécu ce qu’il raconte ?

Vous pourriez tout à fait le faire. Mais est-ce une bonne idée ? A vous de voir. Mais revenons à nos ministres.

 Des ministres en pleine rat race

L’horreur que j’ai vécu en consultant les différentes déclarations de patrimoine n’est pas aisément descriptible : ils sont, pour la plupart, VIDES. Alors j’ai vu les commentaires sur le fait que les estimations de certains biens sont sous-évaluées ou que les « montages » (optimisation ?) fiscaux facilitent l’évaporation de biens. Malgré cela, je reste inquiet pour nos ministres et amusé du résultat.

L’effet rebond

L’objectif d’une telle démarche était de convaincre les citoyens de l’honnêteté de nos ministres. Ainsi en rendant transparent leurs patrimoines, ils n’avaient plus rien à cacher. La seule réaction que l’opération a provoqué une fois les premières émotions dissipées, c’est le contraire. Tous mes échanges sur ce sujet aboutissent à : « en fait on se rend compte qu’ils sont déjà allé beaucoup plus loin en se dépossédant volontairement de leur patrimoine » ou pire encore : ils ne savent pas gérer leur propre argent.

On a perdu le soldat patrimoine

Forcément avec de tels patrimoines, c’est à dire proche du néant, l’inquiétude devrait monter chez chaque français. Comment faire confiance à des leaders qui sont eux-mêmes dans la rat race ? Je sais vous allez me dire que fonctionnaire à ce niveau ce n’est pas identique au smicard qui doit constamment travailler pour gagner son argent du mois mais cela soulève une question importante malgré tout.

Est-ce par idéologie que nous les trouvons ainsi dépouillés ? Est-ce par épicurisme ?

Que font-ils que leur revenus supérieur à 10 000 € par mois ? Est-ce l’image d’un bon « père de famille » que l’on attend de personnes à ce niveau de responsabilité ?

Petite analyse patrimoniale des déclarations

Alors je me suis prêté à un petit jeu : celui d’analyser toutes les déclarations. Voici ce que l’on y trouve : de l’immobilier, du cash et pas de dettes.

La plupart possèdent pour seul actif un ou plusieurs biens immobiliers. La bourse ou l’assurance vie ? Quelques ministres seulement en ont.

Beaucoup ont du cash sur des comptes de type livret A ou compte courant. Parfois avec des montants ridicules de 10 000, 20 000, 40 000 € ou plus qui dorment.

La plupart n’ont aucune dette.

Je n’ai rien contre le cash à disposition. Il s’agit peut-être de leur épargne de précaution mais dans ce cas OU est le patrimoine ? Je n’ose croire qu’ils dépensent l’essentiel de leurs revenus. Alors s’il est très important pour le contribuable de savoir qui possède une voiture d’occasion ou quelle est la valeur des vélos de nos ministres, j’ai bien peur de ce type de démarche soulève bien plus de questions que ce qu’elle n’apporte de réponses…

 

 

 

Commentaires 31

  1. Bonne reflexion, je me suis posé exactement la même question et vous êtes le premier que je vois abordé ce sujet.
    Comment se fait-il que des politiques qui gagnent des fortunes soient fauchés et n’investissent pas leurs argent ???

    Bizarre, l’argent a peut être dépassée les frontières. On découvrira dans quelques années peut être des holdings cachées !

  2. « Beaucoup ont du cash sur des comptes de type livret A ou compte courant. Parfois avec des montants ridicules de 10 000, 20 000, 40 000 € ou plus qui dorment. »

    Homis ce fait désastreux pour des ministres j’en profite pour te demander à tu des pistes pour faire travailler son argent en dehors d’un placement type PEL et compagnie car j’ai beau chercher faire des calcules et je trouve rien d’intéréssant tous est sur-taxé que se soit pour un placement immobilier ou pour investir sur la bourse ?
    Merci 🙂

    1. Post
      Author

      Une question simple dont la réponse ne l’est pas !
      Les taxes sont une chose mais ça ne doit pas te détourner d’un bon rendement.
      Pour te répondre il faut connaitre ta situation, ton objectif et ton niveau de connaissance.

  3. « à tu des pistes pour faire travailler son argent en dehors d’un placement type PEL et compagnie »

    Si la question s’adresse à moi, j’ai plusieurs opinions mais si je choisi un produit particulier par rapport à un autre alors je pense que je serait un mauvais conseiller car en finance, chaque investissement possède un niveau de risque. Et vous (ou vos visiteurs) ne pouvait faire le choix d’un placement qu’une fois après avoir jaugé ce risque. Peut-être que vous être prêt à accepter un niveau de risque plus élevé que le mien ou inversement…

    L’appétence au risque est souvent lié à l’age et à la situation des individus…

    Quoi qu’il en soit, au niveau de la fiscalité l’Etat assomme les français alors je ne suis pas vraiment surpris que les politiques eux-mêmes franchissent la ligne jaune. (oui oui on parle bien de ceux qui établissent les règles, donc je suis ok avec Alex!)

    En ce qui concerne les actifs y a plusieurs choix :
    – Private equity (pour les gens ayant beaucoup de cash disponible mais possibilité d’acheter des parts de fonds, les FCPR)
    – Les matières premières (par l’intermédiaire de fonds ou de trackers)
    – Les marchés émergents (ou émergés)
    – L’immobilier
    – La gestion alternative
    – Les options (très risquées)
    – Les actions
    – Les obligations

    Pour me mouiller, je pense qu’il y a encore des opportunités dans les actions malgré la fiscalité. (je rejoins encore Alex sur ces 2 points) Je modifierais totalement sa méthode d’analyse des titres car elle est uniquement basé sur le marché (analyse technique) et ne prend pas en compte l’entreprise et ses politiques, ce qui est pour moi primordiale. Investir sans analyse = suicide.

    Je la baserais sur les trois points suivants :
    – Analyse stratégique
    – Analyse financière
    – Analyse technique

    Et je compléterais le portefeuille sur des obligations high yield (haut rendement) et des obligations d’entreprises plus sûre pour garantir une partie du capital. Je ferais la même analyse sur les high yield que sur les actions.

  4. Nous savons depuis trop longtemps maintenant que notre gouvernement nous manipule via les média, les lois… ect… mais la les déclarations de patrimoines, c’est carrément de la moquerie.
    Et nous en sommes tous conscient.
    Il suffit de se poser les bonnes questions pour faire ressortir des évidences qui prouvent que tout ces patrimoines ne sont qu’une grosse plaisanterie. Comment avec un revenu aussi élevé, nos dirigeant n’on presque rien? Cela voudrait dire qu’il passe leurs temps a dépenser tout en loisir et autre luxure, plutôt qu’a travailler ?
    Comment cela ce fait -il que leurs enfant sont loger dans des appartements de 600 000 euros? Leurs enfants savent peut-être mieux gérer leurs argent.
    Allez une dernière.
    Du coup si il ne savent pas gérer leurs patrimoines, et que cet argent disparaît comme par magie, nous devrions peut-être leurs demander de baisser leurs salaire? Bizarrement, cet argent réaparaitrait pour prouver son utilité.
    Allez nous savons tous ce qu’il en est de ces patrimoines aujourd’hui.

    1. Post
      Author
  5. Nous partageons le même constat, Michael.
    – un patrimoine globalement faible au regard de leurs revenus et donc des doutes sur leurs capacités à gérer correctement leur budget et donc celui de leur ministère
    – des doutes sur la véracité de leur déclaration (ont-ils organisé des donations auprès de leurs enfants dans l’urgence ? )

    Dans tous les cas, par rapport aux 3 piliers d’enrichissement (immobilier, bourse, entreprise), on remarquera qu’ils n’investissent pas ou très peu dans nos entreprises.

    Enfin, nous avons enfin compris pourquoi ils ont du mal à prendre leur retraite : ils ne l’ont pas préparée et sont donc condamnés à rester dans la course pour maintenir leur niveau de vie !

    Alexandre Bruney et Gaetan Lefebvre
    Les blogueurs associés préparant leur retraite

    1. Post
      Author

      Il ne faut pas oublier que leurs revenus sont confortables et garantis et qu »ils ne baissent que peu en partant à la retraite. Le fait qu’ils s’accrochent à leur poste a plus attrait de mon point de vue avec une forte soif de pouvoir (celle-ci passe d’ailleurs souvent devant l’argent).

  6. Non Michael tu n’as juste rien compris a la vie. L’argent n’est pas le seul agent d' »independance »/ »Bonheur ».
    Certains, on juste un patrimoine par moutonnerie mais n’en auront jamais besoin:
    http://www.linternaute.com/actualite/politique/retraites-politiques/parlementaires-2.shtml

    Il y a des agents completement independant du patrimoines:
    Pouvoir, Charisme, Seduction, Confiance en soir, Reconnaissance…..

    Cet course anti-rat race ressemble assez serieusement a la « Revenche des loosers »:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Tronches

    Vous essayez de vous convaincre que ceux qui tiennent les vrais rennes de la société et du lien social sont malheureux. C’est aussi con que de croire que les riches sont malheureux.

    Si tu gagnes 6000€ a la defense et tu as un appart a Neuilly ta femme gagne 3000€ et vous bosser a la defense en uniforme, est ce que tu es malheureux? Alors va leur dire a 65M de Francais qui sont dans la sous sous rat race.

    Je te l’ai déja dit nous les cadres dynamiques ne voulont pas de ton indépendance et autre gadget.
    Pour l’information des apprentis bloggeurs: http://www.lefigaro.fr/societes/2013/01/10/20005-20130110ARTFIG00722-herbalife-se-defend-d-etre-le-madoff-du-regime.php

    Et la commission europeene se penche sur un texte sur les e-conseil en vente pyramidale (ou le vendeur vit essentiellement de la revente de la recette miracle que tu pretendu conseil vendu).

    1. Post
      Author

      Quelle agressivité. Qu’est-ce que je t’ai fais ?

      J’ai des amis et des clients « cadres dynamiques » et si tu t’en fais le représentant, je doute que tu les représentent vraiment avec cette attitude. Tu mélanges un peu tout dans ton commentaire et je prends la peine de te répondre car tu lis mon blog depuis des années et j’ai du mal à comprendre pourquoi tu fais encore l’amalgame autour de l’argent.

      C’est loin d’être ma seule valeur et je sais que pour beaucoup de mes amis/client ce n’est qu’un outil et c’est bien ainsi. Ils aiment parfaitement leur métier, ils s’éclatent et ont de bons salaires (à 6 chiffres par an). Cela dit même dans cette situation il faut, selon moi, prendre soin de son projet de vie, de son développement personnel et oui de son argent.

      Esprit Riche c’est bien plus large que l’argent. C’est le développement de son potentiel et le simple fait de vivre la vie que l’on souhaite.

      Maintenant de là à qualifier tous les autres de tous les autres sont des loosers est un point de vue que je ne partage pas (tu n’as jamais fait appel à de l’aide ?).

      Je sais que tu es un mec intelligent avec un bon salaire dans une DSI alors fait l’effort de réagir de manière appropriée et comme je te l’ai déjà dit il y a longtemps, si tu veux que l’on discute vraiment sort de ton anonymat (ce qui serait juste par rapport à moi).

      1. Michael, je ne travaille pas dans une DSI par contre. Je suis content d’avoir provoqué en toi la meme reaction que tu provoques avec ton concept de rat race….

        1. Post
          Author

          Peu importe, une personne qui critique inlassablement depuis des années le blog sans l’avoir compris n’a rien d’un cadre dynamique. Les cadres dynamiques que je connais sont à fond dans leur métier et ne consacrent pas autant d’énergie à dénigrer le travail des autres.

  7. Et de rajouter pour te convaincre que en terme de sens vos sauce copier coller de Shoemaker ne feront pas long feu ici mais laisserons des sequelles bien reel.
    La mentalité, howard hughes de la France c’est DSK. Ce qui fait vibrer les femmes ici est bien different de l’autre coté de l’antlatique. Et comme la reussite ce n’est rien d’autre que le diapason son du « sexe » et bien ton argent+independance ça fait bander personne ici a part ceux qui passent trop de temps sur le cable et pas assez dans la vie.

    Le client type pour ce genre de piege c’est l’anti-dsk cad le geek emasculé…

  8. Bonjour Michael pour t’apporter un complement d’informations j’ai actuellement 26 ans je loue un petit appartement, niveau connaissance j’étudie actuellement le PMBA et je lis ton blog depuis pas mal d’années j’ai deja crée une entreprises que j’ai du fermé ( à cause des charges sociales et de l’impossiblité à recruter ) et niveau finances je plusieurs comptes bancaires de type livret A PEL et comme projet à long terme je souhaite quitter la France pour tenter de crée une autre entreprise ailleurs

    1. Post
      Author

      Ta réponse m’apporte partiellement de quoi te répondre. Quels sont tes 3 objectifs les plus importants d’ici 2 ans ?
      Ton plan financier en découle.
      Si tu veux quitter le pays tu ne vas pas investir de la même manière que si tu souhaites rester ici.

      1. j’ai plusieurs objectifs mais qui demande peu de moyens ( niveau culture, apprentissage de langue étrangères etc ) c’est mes principaux objetifs sur les 2 ans de ma vie qui arrivent et je compte encore rester en france 1 ans surtout le temps d’apprendre l’anglais.
        une fois à l’étranger je compte me trouver un boulot le temps d’apprendre le pays et la mentalité de la population etc et ensuite tenté de crée mon propre commerce ou d’apporter un nouveau service qui manque d’ou ma premmière question que ce que je peut faire de mon argent qui dort sur des placement de type Livret A etc vu que j’en est aucune utilité à court terme

  9. Bonjour,

    j’ai eu plaisir à lire cet article. Dans mon entourage professionnel j’étais la seule à trouver qu’effectivement nos ministres étaient singulièrement fauchés! mes collègues semblaient tous trouver qu’ils possédaient trop!! Etonnant! Sans doute les gens sont tellement habitués à dépenser jusqu’au dernier de leur centime que les quelques dizaines/ centaines de milliers d’euros des ministres leur semblent indues??

    @ Roméo, puisque vous n’appréciez pas les articles de Michael, pourquoi vous infliger la torture de les lire? faut être maso! Vous avez tout à fait le droit de ne pas être d’accord, mais en réalité tout le monde s’en fiche. Ce qui est intéressant, dans les commentaires d’un article, c’est un témoignage, un nouvel éclairage, pas l’avis perso de Machin ou Chose que personne ne connait, surtout si ses propos sont incohérents.

    N’importe! voici un excellent sujet pour un prochain article: le troll ;-))

    1. @Marie-Anne, la preuve que vous ne vous en fichez pas vous commentez mon commentaire, seriez vous de la looser race?

      1. bah, on est toujours le looser de quelqu’un 😉
        j’ai des soucis et coups durs, comme chacun, mais une épargne suffisante pour ne pas me tracasser, et investir dans ce qui me plait.
        En revanche, je n’ai pas de puissante voiture de sport, pas même un Iphone …chacun utilise son argent comme il l’entend…

  10. [email protected] , ton avis ne nous intéresse pas et tes conseils non plus, de plus tu n’a pas l’air d’apprécier le travail de michael. ça fait deux raison pour que tu aille voir ailleur si on y est. Essaye « esprit ingrat » si ça existe tu y sera a ta place. Cordialement.

  11. romeo le client tu me fait pensé a cahuzac le mec rempli de haine contre ceux qui accèdent à la richesse par leur travail mais qui est lui meme avide d’argent au point d’en devenir fou et d’imposer une dictature

  12. Post
    Author

    Je précise pour la postérité que Roméo a souhaité répondre mais que face à son commentaire irrespectueux je ne peux le laisser passer. Tant qu’il en sera ainsi, ma réaction sera la même.

    Le débat est bienvenu mais nul besoin de s’attaquer aux personnes ou d’être insultant d’autant plus lorsque c’est lui qui a un problème avec nous et non l’inverse.

  13. Salut; @arnaud, ils investissent secretement pour que les citoyens ne puissent pas savoir, et le temps passe, jusqu’à ce que un journal lance un scandal de détournement d’argent par un Mr X.

  14. Entièrement d’accord et c’est plutôt triste.
    Mais en tout cas, cela confirme totalement que même les politiques au niveau personnel pensent que la fiscalité est trop élevée au vue de leurs agissements.

  15. Effectivement le patrimoine des sinistres est faible par rapport à leur niveau de revenus .

    Beaucoup ont je pense minorés la partie immobilière , sans voulloir cacher mais sous estimer volontairement leurs biens.

    Le système de rente ou retraite sécurisent leur avenir , ils ont tous droits a des régimes spéciaux, apparts de fonctions, dans ses conditions comment se résponsabiliser ?? et comment responsabiliser ses CON »de »CITOYENS

    Néamoins, je suis convaincu qu’on ne rentre pas en politique pour faire de l’argent, on vient chercher de la reconnaissance, du pouvoir ….

    Celui que je trouve le plus pitoyable c’est Pierre Moscovoci, ce cinqantenaire avocat célibataire sans enfant n’est pas arrivé a dépasser 268 000 euros de patrimoine , on aurait pu réver mieux pour pour le ministre de l’économie des finances, avocats .
    Attention 268 000 euros c’est une somme importante , mais compte tenu de sa situation je trouve ce montant ridicule.

    M$rde notre ministre de l’économie serait donc un panier percé ….. Vive la france

  16. Vous commentez, vous commentez, et pourtant on en parle plus déjà des comptes de nos chers ministres. Il semble qu’on soit déjà passé à autre chose. Le calme avant la tempête ou …?

  17. @ gibier de P : 268 000€ est un patrimoine ridicule pour un célibataire de 50 ans. A fortiori s’il est ministre. C’est le prix d’un 2 pièces a Paris.
    De plus, depuis 20 ans pour la plupart, TOUTES leurs dépenses sont payés : logement de fonction, voiture, repas, frais de représentation … Normal de n’avoir qu’une veille voiture quand passer votre temps dans des velsatis ou Citroën ds5…
    Rien que l’économie du loyer devrait générer un patrimoine conséquent. Avez vous constaté que la plupart n’ont pas d’actions considéré comme le grand Satan ?
    On comprend mieux les difficultés du pays à gérer ses finances.

  18. Bonjour, je me souviens que j’avais été surpris également par ces patrimoines qui paraissent modestes compte tenu des revenus et avantages liés à la fonction de ministre, puis je me suis dit qu’en fait peut-être que tout simplement ils s’en foutent : se constituer un patrimoine ne fait peut-être pas vraiment partie de leurs objectifs pour la plupart : une des principale raisons pour chercher à se constituer un patrimoine est de s’apporter une sécurité financière, mais cela est-t-il toujours applicable lorsque l’on est certain de bénéficier du régime de retraite des parlementaires?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.