Les 5 règles d’or d’un investissement immobilier

Michael Ferrari Investissement immobilier 11 Commentaires

*investissement et non pas achat d’une résidence principale même si certaines règles sont communes.

Dans la série des règles d’or voici celles applicables à un investissement immobilier :

1 – Toujours chercher un accord avec un vendeur intéressé
Les personnes qui sont motivées pour vendre sont les plus intéressantes et sont les plus à même de baisser le prix. Si vous cherchez à acheter un bien à quelqu’un qui ne désire pas vendre, vous ne pourrez pas négocier. Aussi il faut toujours chercher à comprendre la motivation du vendeur. Est qu’il vend parce qu’il est muté, il ne peut plus faire face à ses dépenses, pour acheter plus grand, plus petit ?

2 – Ne pas s’impliquer sentimentalement

Si vous choisissez un bien parce qu’il vous plaît ou parce que le jardin est joli vous risquez de passer à côté de votre but. Vous devez toujours vérifier le calcul et les chiffres de rentabilité de l’investissement. Lorsqu’il s’agit de votre résidence principale le but n’est évidemment pas le même. Mais dans le cas d’un investissement les chiffres doivent être bons avant d’envisager un achat.

3 – Achetez sur le long terme

Ne jamais baser la rentabilité d’un investissement sur sa revente. Un investissement doit être rentable car le prix d’achat permet de définir un loyer conforme aux prix du marché. Le bénéfice doit être réalisé dès l’achat.

4 – Ne jamais vendre

… sauf si vous y êtes obligé. Il y a certaines situations où vendre peut être la meilleure option : si le bien vous demande trop de temps ou si il accumule de grosses pertes.
Autrement il vaut mieux conserver et prendre soin de ses propriétés. Si vous regardez les gens qui ont réussi, ils possèdent tous de gros patrimoines immobilier.

5 – Il y a toujours de bonnes affaires

Même en haut de cycle immobilier il y a des affaires. Vous ne pouvez jamais pré-supposer des offres en cours et des possibilités sur le marché. Aussi les affaires sont toujours là. Durant certaines périodes il y en a plus que d’autres mais globalement il y en a toujours.
Il faut savoir les trouver et c’est souvent une question de persévérance. La recherche d’un investissement peut prendre beaucoup de temps mais il n’est pas choquant de visiter plus de 50 biens pour en choisir un. Eviter de se précipiter (ne pas confondre vitesse et précipitation comme dirait l’autre !).

Alors convaincu(e) ?

Commentaires 11

  1. marc

    je compte acheter un studio l’annèe prochaine en residence secondaire
    peut etre dans les alpes pourrais tu me donner quelques conseils
    merci

    1. roy

      L’annonce est un peu vieille, mais bon…
      studio à Flaine front de neige vue ideal pied des pistes.
      Balcon sud face a la montagne.
      32 m² 150K€ sans agence
      Tel 06 11 99 23 54

  2. PiK@

    Très bonne analyse : en ce début de ‘crise immobilière’, ne vendez pas : vous risqueriez d’accélerer la tendance 😉

  3. BrunoR

    Bravo.
    Mais, j’ajouterai une 6ieme règle :
    Ne pas sur estimer le budget que l’on va mettre sur la table.
    En effet, même dans le cas d’une super « affaire » sur laquelle on a craqué et qui est a un prix abordable, si on se retrouve avec un crédit et des traites qui étranglent alors c’est l’ensemble qui vacille.
    En résumé, le plan de financement doit être le sujet sur lequel on passe le plus de temps. Il n’y a pas de miracle…

  4. SuperBlogueur

    Ah ce que j’aimerais acheter un bien immobilier ces temps ci! C’est un investissement à fructifier et à ne jamais vendre, effectivement.
    Ne pas s’impliquer sentimentalement, je suis d’accord. Il faut absolument rester dans une attitude logique et se laisser guider uniquement par ses capacités de raisonnement et son expérience.
    Bref, un bien immobilier est un ACTIF et met de l’argent dans vos poches. 😉

  5. Pingback: Investissement locatif : 10 conseils pour réussir | Devenir riche à votre manière

  6. olivier

    Très bons conseils. C »est surtout le rendement qui fait la différence et actuellement on trouve assez rapidement des rendements de 10% que l’on peut améliorer après négociation du prix d’achat. Ensuite l’achat comptant améliore la force de négociation et la rentabilité. Avec la nouvelle loi sur les plus valus immobilières exonérées après seulement 30 ans de détention, les bonnes affaires se multiplient car les acheteurs de court terme se sont retirés du marché.

  7. Pingback: 10 Conseils pour bien investir dans l’immobilier locatif ! | Avservice.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.