Les 3 C pour alimenter sa lumière intérieure

Michael Ferrari Améliorer sa vie 8 Commentaires

Philippe-Geffroy-photoPhilippe est coach et auteur du livre « Soigner vos problèmes d’argent » : argent et développement personnel. Chaque semaine, il publie sur Esprit Riche un article parlant d’argent et de ses secrets que nous avons parfois du mal à comprendre. Avec Sylvie et Philippe, nous avons créé le séminaire Créez la vie que vous méritez : une expérience unique pour obtenir ce que vous voulez de la vie. Voici Philippe !

Si vous quittez vos écrans (voir semaine dernière), vous libérez une grande quantité de temps que vous pouvez utiliser pour donner du sens à votre vie. Rien que ça ! Mais si vous préférez continuer à vous exciter sur des jeux vidéos, libre à vous.

Lorsqu’on doit combler les besoins fondamentaux liés à la vie et à la survie, la question du sens reste en arrière-plan. Si vous avez une conviction religieuse ou une pratique spirituelle, il y a de fortes chances qu’elles supportent le sens de votre vie. Pour les autres, il faut se mettre en recherche. Aujourd’hui, beaucoup sont en crise, coupés des cycles naturels, déracinés dans des zones urbaines sans âme, repliés sur leur individualisme, incertains de l’utilité à leur travail. Or, une vie dénuée de valeurs, d’idéaux et d’objectifs génère une détresse psychologique majeure. Donner à sa vie un sens que l’on fait émerger soi-même permet de l’expérimenter différemment, à travers une finalité ou une fonction à accomplir.

Voyons quels sont les 3 C sur lesquels on peut s’appuyer dans cette quête.

 

 

C comme Créer.

C’est l’une des plus belles qualités de l’homme que d’exercer ses capacités de création. Et c’est aussi un besoin fondamental. Concevoir, inventer, donner forme, produire, générer nous placent d’une manière générale dans un état de plénitude, proche du fameux « flow ». Au-delà des disciplines artistiques, créer prend de multiples formes : on crée une famille, une entreprise, on invente un style de vie, on édifie des constructions, on même à terme des aventures, des projets et c’est enthousiasmant (« état de l’homme en qui Dieu est présent »). C’est d’ailleurs un indicateur fiable que nous sommes bien sur notre voie

C comme Contribuer

L’homme est un animal social. Même si l’enfer, c’est les autres il existe en chacun une propension à rendre service, à apporter de la valeur, à faire du monde un meilleur endroit où vivre. Chacun peut trouver ainsi une utilité et se sentir partie prenante d’une chaîne bien plus grande que lui. Au-delà de l’aide humanitaire, du bénévolat ou de l’action culturelle ou sociale, il y a matière à développer de belles entreprises, au service des individus et du collectif, de la nature ou de la planète.

C comme Croître

La vie c’est la croissance (rien à voir avec la consommation ou le calcul du PIB). Pour un être humain, c’est faire des apprentissages nouveaux (excellent contre le vieillissement !), se développer personnellement pour faire aujourd’hui ce qui semblait impossible hier, apprendre la maîtrise émotionnelle et acquérir un sentiment de paix indépendant des circonstances extérieures, mettre en œuvre ses rêves et ses talents, se perfectionner, innover, oser.

L’absence de sens se traduit par un sentiment de vide existentiel, du nihilisme, de l’apathie ou au contraire de l’agitation excessive et stérile. Elle laisse à penser que sa vie est contrôlée par des facteurs externes et l’expérience en est pénible. Si vous voulez faire la différence, agissez avec discernement pour vous rapprocher le plus de ces 3 C et donnez-vous le précieux sentiment d’une vie accomplie.

Est-ce que jouer devant des écrans vous le donnera ?

Commentaires 8

  1. En effet moi je suis de nature lunatique même avec la plus grande des envies de faire une chose. Je sais ce que je veux où je veux aller, mais il me manque encore une ou des choses et ça m’empêche à accomplir mes désirs. Je suis hésitant et dubitatif dans mes choix.

    J’aimerais mettre en action ces conseils, mais c’est pas toujours évident pour moi. Mais je me soigne.

  2. Je rajouterais qu’il faut également savoir parfois abandonner pour se concentrer sur l’essentiel. Il m’est arrivé d’avoir trop persévérer dans une voie dans le but de créer ou de contribuer, avant de me rendre compte qu’il y en avait d’autres dans lesquelles j’apportais beaucoup plus alors que dans la première je m’étais moi-même condamné à planifier et à remettre au lendemain en restant impuissant, sans pouvoir vraiment agir.

    La vie est aussi faite d’abandons, il faut parfois savoir lâcher prise mais tout en gardant sa motivation et se lancer dans de nouveaux projets.

    Mais une chose est sûr, et j’en ai fait les frais, il ne faut jamais rien abandonner si on a pas à côté quelque chose, un autre projet, une autre ambition, pour passer d’une chose à l’autre et ne pas tomber dans la déprime.

  3. Avoir des projets, pensez que la vie est devant soi et la goûter au présent, c’est ce qui donne sens à la vie.
    Depuis que j’ai des projets qui me porte mon existence a changé.

    Pour pouvoir accomplir ces désirs il y a un élément très important qui est la détermination, l’envie extrêmement forte de vouloir changer les choses.

    Cet article rappelle l’essentiel, l’essence de la vie et répond parfaitement à ceux qui sont en quête de sens.

    Dominique

  4. Quand on est comme moi illustrateur (ou autre discipline « artistique »), la création est un moteur évident ^^
    A chacun de trouver, ou plutôt, créer sa voie.

  5. À partir du moment où on crée, on se sera forcément amener à croître et à contribuer. Cela étant, se réserver des plages de temps spécifiques pour croître (lecture par exemple) et contribuer (bénévolat par exemple) est judicieux.

    Je serais aussi tenté de dire qu’agir entretient notre lumière intérieure et qu’elle finira par éclairer sur l’extérieur. Une autre forme de contribution …

  6. J’approuve totalement cet article. Après une longue période d’incubation et d’apprentissage, je me suis enfin lancer dans mon projet. Je créé, contrairement à mon travail qui me parait vide de sens, je contribue en donnant des conseils et en apportant mon expertise, et j’espère continuer et croitre pour toucher le plus de monde possible. C’est mon moteur actuellement et j’espère pouvoir un jour vivre de ce fameux projet que j’ai mis tant de temps à lancer.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.