L’argent est un vernis qui recouvre vos traumatismes

Michael Ferrari Développement personnel 7 Commentaires

Philippe-Geffroy-photoPhilippe est coach et auteur du livre « Soigner vos problèmes d’argent » : argent et  développement personnel. Chaque semaine, il publie sur Esprit Riche un article parlant d’argent et de ses secrets que nous avons parfois du mal à comprendre. Avec Philippe, nous avons créé le séminaire Créez la vie que vous méritez : une expérience unique pour obtenir ce que vous voulez de la vie. Voici Philippe !

Le romancier américain Douglas Kennedy (que je cite régulièrement dans mes chroniques, est un fin observateur de la psyché humaine et décrit avec une précision chirurgicale les affres existentielles dans lesquelles on est régulièrement plongé : choix, identité, quête de sens. Il nous revient avec un livre intitulé « Combien ? Kennedy au pays de l’argent » (Belfond) sur lequel je me suis précipité.

L’argent est en toile de fond de la plupart de nos actes et de nos relations, et nous impacte au plus profond de nous même. C’est à cette « étude » que l’auteur s’attèle à travers des portraits de différents personnages du monde de la finance sur les 5 continents, à la recherche des ressorts psychologiques qui les animent et des différences culturelles qui les manifeste.

Douglas Kennedy rejoint de nombreuses réflexions qui parsèment le blog. Quelques extraits :

« (l’argent est)… probablement la force la plus volatile au sein de la structure familiale, un puissant moyen de contrôle, une manière d’affirmer ou de refuser l’affection parentale, de fomenter la rivalité entre enfants, d’encourager la surenchère sentimentale »

« Ceux qui prétendent que l’argent ne signifie pas grand-chose pour eux m’ont toujours semblés peu sincères »

« L’argent définit votre statut, votre position dans la société, vos aspirations et vos ambitions, vos doutes et vos échecs, vos accès d’extravagance, votre avarice votre générosité (ou votre totale absence d’altruisme, votre besoin de plaire et d’être gratifié, votre soif de prouver votre valeur ou de ne rien prouver du tout, vos rêves frustrés et vos réalisations, votre désir d’impressionner ou de passer inaperçu et, bien entendu, votre relation au sexe… car l’argent pénètre jusqu’à cette région pourtant des plus intimes »

« L’argent est un vernis sous lequel toutes sortes de traumatismes émotionnels sont tapis….. qui dissimule tout ce qu’il y a de trouble et de sombre en nous, ce que nous refusons de voir… c’est une métaphore de tout ce qui nous dérange et nos déstabilise. Car l’argent révèle plus de nous même que nous le voudrions ».

Et je ne suis qu’au début de l’ouvrage. Sa première enquête le conduit à Wall Street auprès de traders et acteurs de la finance et fouille les ressorts motivationnels de cette population autour du « toujours plus » fatalement insatisfaisant, créateur d’une rat race sans fin autour du besoin de paraître, de tenir un rang, de satisfaire les autres plutôt que soi pour, au final « être inquiets dans le bien être ». Formule tout à fait pertinente sur laquelle je reviendrai la semaine prochaine.

 

 

Commentaires 7

  1. L’argent fait-il le bonheur, chacun peut avoir sa conception. Pour ma part je pense que c’est un moyen de réaliser ce qu’on veut, l’argent peut aider s’il représente autre chose que de l’argent comme un voyage, une voiture, une sécurité…

  2. En effet, l’argent est en toile de fond de tous nos actes. Que cela soit conscient ou inconscient.

    Les phrases reprises dans ce livre sont pleines de bon sens.

    Pour avoir lu plusieurs roman de cet auteur, celui là risque de m’intéresser encore plus.
    L’analyse qu’il fait ou qu’il a des personnages et toujours des plus intéressante.

    1. La suite est un peu moins passionnante. C’est une enquète avec des portraits , mais qui datent de la fin des années 1990 j’aurais bien aimé aussi son regard perçant sur…. la France!

  3. L’argent est un bien indispensable à la vie en société mais son utilisation souvent mal comprise et surtout mal gérée !

    Les gens veulent gagner de l’argent pour avoir de l’argent et être riche sans nécessairement savoir ce qu’ils vont faire avec leur argent. Or, l’argent est un bien qui doit circuler d’un endroit à un autre afin de profiter d’un bien ou d’un service.

    Ne perdez pas votre temps à essayer de gagner de l’argent pour gagner de l’argent. gagnez-en pour profiter des chose que vous voulez vraiment faire.

    Un autre conseil, commencez par gérer l’argent que vous avez déjà avants e vouloir optimiser vos ressources qui permettent d’en avoir plus.

    Jérémy Goldyn

  4. Pingback: L’argent n’est pas un besoin : arrêter d’en demander | Esprit Riche : Un esprit riche pour une vie riche

  5. AH l’argent , toujours le meme refrain .En effet ,quoi que l’on fasse,quoi que l’on dise il est toujours là ! Il revient sans cesse sur la table .En ce qui me concerne ,je pense vraiment qu’il n’est pas une fin en soi mais un moyen d’arriver a quelque chose ou d’obtenir autre chose mais c’est vraiment comme tout .Prenez l’odinateur par exemple :c’est un excellent moyen d’accés a la connaissance mais mal utilisé ca peut etre trés dangereux aussi ! Donc , a toute chose son revers de médaille non ?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.