Immobilier : Ou va le marché ?

Michael Ferrari Investissement immobilier 10 Commentaires

Ou va le marché de l’immobilier ?

Voici le point de vue de Jean-Pierre Petit que je trouve très clair et très pertinent (puisqu’on est d’accord!) sur les risques de la situation actuelle.

Commentaires 10

  1. C’est pas TF1 qui diffuserait ce genre de propos. Je trouve que son avis est clair et pertinent mais aussi que tout le monde peut le concevoir et le comprendre. Terminer par quelques explications sur une bulle autoalimentée est plus que judicieux et, j’espère, en fera réfléchir plus d’un.

    Pour rappeler une phrase de Kiyosaki « si votre maison est votre investissement le plus important, vous êtes en danger ».

    Merci d’avoir partagé cette vidéo.

  2. Je suis témoin pour ma part d’une personne qui voulait revendre sa maison après 20 000 euros de travaux en 4 ans. Après estimation il y a peu, on lui propose moins que sa valeur d’achat , comme quoi le marché et variable et surtout écœurant pour ceux qui investissent pensant y gagner pour trouver mieux ailleurs.

  3. Super intéressant !

    @ papablogueur : Ce genre de situation ne me choque pas vraiment, si le bien est sur évalué à l’achat et que tous les paramètres de ce logement ont été extrapolés (situation, transport, apport de travaux …), la plus value n’est pas forcément au rendez-vous. Je compaties cependant.

    J’aimerai que l’état et les ménages poussent vers la qualité et l’avenir, des prêts comme le PTZ+ mis en place par le gouvernement devrait encourager le neuf et le qualitatif.

  4. bonjour à tous .acheter aux sommets et vouloir gagner de l’argent c’est contradictoire .etre locataire (en région parisienne ) à 30 ans n’est pas une tare . garder du bon sens dans la vie c’est vital

  5. Merci Michael de partager cette vidéo…
    Il l’a dit, c’est une bulle qui va finir par éclater ou se dégonfler.
    Ce qui me stupéfait le plus c’est qu’une maison qui se vendrait plus de 1 000 000 € en region parisienne, ne trouve même pas preneur à 100000 € dans certaines de nos campagnes !!!
    C’est peut-être le moment de penser à créer son job sur internet pour aller habiter n’importe où !!! C’est la thématique de mon blog !

  6. Merci pour la vidéo.
    J’ai toujours trouvé les interviews de ce J-P Petit très pertinentes.
    Je pense aussi que la vraie question n’est pas si l’immobilier va baisser mais quand et comment il va baisser ?
    Certains détracteurs de cette théorie disent que la baisse a déjà eu lieue en 2009 et que l’immobilier est désormais reparti.
    Mais si on met dans la balance, surtout à Paris, le prix du m2, la durée du prêt et sa capacité d’endettement (même avec un salaire élevé) => Ça devient du délire.
    Et ce ne sont pas les étrangers qui font la majorité des achats…

    PS : Merci aussi à Michael grâce à qui j’ai aussi découvert Frigitt il y a ~2 ans.

  7. Merci pour cette vidéo qui résume là un des avis les plus éclairés que j’ai pu entendre sur l’évolution de l’immobilier français.

    Il serait intéressant de savoir ce que ce monsieur conseillerait comme placements !

    1. Post
      Author

      J’ai en effet bien aimé le propos qui me semble simple et compréhensible. En quelques minutes il résume les principaux risques et alerte le téléspectateur sur la folie qui consiste à donner à l’immobilier une place énorme dans notre patrimoine.
      Les indicateurs formels disent que nous sommes en bulle. Le reste, c’est de la soupe marketing d’AI ou de promoteur.

      Attention à Jean-Pierre Petit, comme tous les économistes il s’essaie à la difficile tâche d’essayer de prédire l’avenir et comme tous les autres il lui arrive de se planter 🙂

  8. La bulle est clairement identifiée. Les journaux qui annoncent que ça repart ne font que clamer la peur des vendeurs. En effet tout le monde est partie prenante dans cette affaire. Essayez autour de vous de parler de bulle immobilière. Surtout avec des propriétaires. Vous verrez les réactions épidermiques, et les conversations violentes. Pourquoi ? La peur. La pierre valeur soit disant refuge qui ne serait qu’une illusion ? La peur il n’y a que ça de factuelle.
    De plus comment parler de reprise et de hausse avec des volumes aussi faibles. Le marché n’est plus liquide depuis 3 ans maintenant. Tout le monde se crispe. Bien sur il y a des biens qui sont achetés surévalués par des acheteurs qui ont peur de manquer, et c’est sur ces faibles statistiques qu’on parle de nouveau départ …
    Le pouvoir d’achat baisse et pourtant le marché repart. Il faut m’expliquer comment …

  9. Pourquoi ça repart ? il l’a dit, 14 milliard (?) de subventions de l’état, c’est à dire des classes moyennes (sans compter d’autres subventions type prime à la casse), en réalité l’état finance cette hausse avec notre propre argent.
    Les bénéficiaires sont les élites, bouygues & co qui vendent leurs biens immobiliers au prix fort et ne payent que peu d’impôts.

    La France est devenu un pays qui depuis 2 ans fait entrer moins de 150 milliards de recette et en consomme 300. Combien de temps vous croyez que ce petit manège va (ou plutôt pourra) durer ? … c’est même pas du bon sens, ce sont les chiffres qui parlent et eux ne se trompent pas.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.