Est-ce que les salariés loyaux et fidèles existent encore ?

Michael Ferrari Esprit riche Laissez un commentaire

Cet article est tiré du blog Personal branding blog. Ce blog parle de marketing personnel : comment et pourquoi développer son marketing personnel.

L’un des plus gros défi qu’on les personnes qui font du marketing personnel est certainement de convaincre les entreprises de leur loyauté. Du point du vue des ressources humaines, les salariés loyaux sont très prisés car ils apportent une grande valeur ajoutée à cause de la durée de leur présence. Plus une personne à de l’expérience dans une entreprise, plus elle étend son réseau interne, connaît l’organisation, s’adapte à la culture de l’entreprise et plus cette personne est productive. Des recherches montrent que les entreprises tendent à payer leurs anciens salariés moins bien que les nouveaux venus. Cela est la conséquence directe qu’une personne salariée aura moins tendance à partir avec le temps. Ce qui était vrai autrefois (peu de changement d’entreprise) ne l’est plus forcément !

Quand il s’agit de marketing personnel, les entreprises sont très hésitantes et effrayées. La raison est évidente et l’auteur en a déjà parlé dans un article précédent la visibilité créée des opportunités. En construisant votre image sur Internet, vous vous positionnez sur le Web et vous attirerez plus de propositions. Cela aboutira forcément à des changements de postes plus fréquents. D’un point de vue salarié, la recherche d’une image professionnelle est une priorité. Du point de vue de l’entreprise, elle ne souhaite pas perdre ses salariés car le processus de recrutement est coûteux.

Le problème c’est qu’une entreprise ne peut pas contrôler ce genre de choses et celles qui essaient de restreindre ça seront les premières à faire fuir leurs salariés au contraire de celles qui l’autorise : elles attireront les employés. Les entreprises devraient plutôt s’attacher à créer un endroit agréable pour travailler pour retenir les salariés.

J’ai résumé 7 travaux de recherches de plusieurs sources dans l’espoir de tirer des conclusions sur la loyauté des salariés. Les résultats montrent que les salariés ne sont pas spécialement fidèles et il existe un lien direct entre la fidélité et la satisfaction des employés et celles des clients. Pour attirer et garder leurs ressources humaines à l’ère numérique, les entreprises doivent améliorer leurs marges et l’attention qu’elles portent aux individus.

NetworkWorld’s Etude salariale 2007 – Partie fidélité

  • Chercheurs actifs : Cherchent un autre poste

  • A l’écoute du marché : Ne cherche pas de manière active mais gardent l’oeil ouvert

  • Ouvert aux propositions externes : Ne cherche pas de manière active, mais répondrait favorablement à une offre personnelle

  • Loyaux: Totalement fidèle à leur employeur

Seulement 13% des répondants se disent fidèles à leur employeur.

  • Les chercheurs actifs trouvent que le package salariale, le challenge du poste et les perspectives d’évolution sont les éléments les plus importants.

  • Les salariés du secteur média et des transports se disent plus ouverts aux propositions externes que à l’écoute du marché. L’inverse est vrai pour tous ceux des autres secteurs.

  • Une bonne partie des managers senior n’envisagent pas de changer de métier contrairement au reste des managers ou des employés.

  • Le management intermédiaire est plus ouvert aux offres externes que les salariés.

  • Comme attendu, la loyauté diminue en même temps que la satisfaction.

ComputerWorld Canada – La loyauté des techniciens s’améliore

21% disent n’être pas particulièrement engagés pour leur entreprise (33% en 2003).

Gallop Poll – Corporate Diversity Policies Linked to Employee Satisfaction & Loyalty

61% des employés qui reconnaissent les efforts de leur employeur comme étant dans le premier tiers se disent satisfaits de leur entreprise.

The Guardian UK – Corporate Social Responsibility Linked to Employee Commitment

58% des salariés en Angleterre pensent que la responsabilité sociale et environnementale de leur entreprise est importante.

Harvard Business School Study – Customer Loyalty Linked to Employee Loyalty

Chaque augmentation de 1% de la loyauté des salariés équivaux à 1/2% d’augmentation de la loyauté des clients.

The Wise Marketer – Customer Loyalty Linked to Employee Loyalty

Seulement 24% des salariés se considèrent loyaux, engagé et partie prenante des objectifs de leur entreprise et pensent rester au moins 2 ans.

IT World Canada – Les éléments significatifs pour la loyauté des employés

  • Soin apportés aux personnes autant du point de vue de la carrière que de l’équilibre entre vie de famille et vie professionnelle.

  • Conditions de travail équitables

  • Satisfaction régulière des managers

  • Salaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.