Combien perdez-vous chaque année en frais bancaires inutiles ?

Michael Ferrari Finances personnelles, Gérer et épargner 2 Commentaires

Selon Le Figaro : « En 2014, chaque Français déboursera, en moyenne, quatre euros de moins pour sa banque: d’un peu plus de 191 euros en 2013, les frais bancaires passeront à environ 187 euros »

Vous ne trouvez pas ça incroyable ?

200 € par an en frais bancaires.

Mais vous savez quoi ?

Voici autre chose que je trouve choquant.

Des frais bancaires inutiles à tous les étages

Un jour j’étais chez mes parents et ils m’annoncent qu’ils ont souscrits à un contrat d’assurance vie.

J’étais partagé entre « Super, c’est en place » et « arf dans quelle banque ont-ils fait ça !? ».

Et vous savez quoi, j’avais raison d’être partagé.

Lorsque j’ai regardé les frais du contrat d’assurance vie qu’ils ont souscrits dans une banque du coin (vous savez, celle qui distribue le courrier), j’ai halluciné :

frais assurance vie

Ce que ça dit, c’est très simple : chaque fois que vous versez 100 €, vous avez 3,5 € qui partent en frais.

Envolé. Fini.

Mais ça dit aussi que chaque année, la banque vous prélève 0,85 % de la somme déposée.

Vous avez déposé au total 10 000 € : BAM, chaque année c’est 85 € qui sortent de votre poche.

Et je suis partagé car d’un côté je suis actionnaire de l’assureur qui commercialise ce contrat et il paye un gros dividende mais de l’autre je ne pense pas que ça soit juste de payer autant de frais lorsque ce n’est pas justifié.

Si vous versez 100 € par mois en automatique, vous allez payer 3 € soit 36 € à l’année.

Sur 10 ans, vous aurez payé 360 € mais surtout vous aurez perdu les intérêts potentiels sur ces 360 €.

Admettons que vous placez cette somme sur un fond en euros rémunéré à 3,5  % : 426 €

Ce que vous perdez en 10 ans avec un contrat de ce type

Vous lisez bien : 360 + 426 = 786 € de perdu simplement car il y a des frais de versement.

Et nous n’avons pas calculé combien coûtent les frais d’encours.

Maintenant je sais, 786 € ce n’est pas la fin du monde. Ajoutez les 200 € en frais bancaires. Ajoutez tout le reste dont je n’ai pas parlé.

Cela fait des milliers d’euros en 10 ans.

Cet argent placé même simplement à 3,5 %, c’est de l’argent pour votre indépendance financière.

Je suis heureux de payer lorsque c’est nécessaire mais dans ces cas, il y a des solutions comme les banques en ligne.

Voici ce que j’ai fais : j’ai préparé une vidéo où je vous explique comment prendre en main votre argent.

Vous pouvez littéralement économiser des centaines d’euros chaque années avec ces conseils.

Inscrivez-vous ici pour voir la vidéo :

Commentaires 2

  1. Bonjour,

    Je suis tout à fait d’accord avec vous, certaines banques n’hésitent pas à exiger des frais bancaires démesurés, sans nécessairement être très transparentes sur ces frais lors de la souscription du contrat… Les solutions sont de bien analyser les clauses figurant sur le contrat et de comparer les mêmes types d’offres d’un établissement à l’autre. Comme vous le dites, opter pour une banque en ligne est également une démarche très intéressante pour payer moins de frais bancaires, étant donné que certaines proposent des frais extrêmement faibles voire nuls. Mais là encore, il est bien évidemment important de ne pas choisir n’importe quelle banque en ligne, ni n’importe quel contrat !

    1. Bonjour,

      Oui, il faut faire attention au choix de la banque en ligne, ainsi que du contrat.
      Parfois, les banques en ligne et les autres d’ailleurs, attirent les nouveaux clients par des offres alléchantes, voire irrésistibles.

      Mais il faut se méfier des petits textes écrits juste après un *, lequel renvoie vers un texte plus important tout en bas de la page et, souvent écrit en petit.
      Car en lisant ce dernier, on s’aperçoit que l’offre alléchante, n’est n’est pas une, ou bien ne dure pas longtemps et représente une très maigre opportunité (peu d’argent).
      Un exemple :
      Parfois on tombe sur une taux rémunérateur très élevé. on a l’impression qu’il durera longtemps.
      Hélas, quand on lit précisément le texte renvoyé par le * , on découvre que ce taux magnifique est brute (sans frais déduits) et qu’il ne durera que 3 mois.
      Ensuite, ce taux devient identiques aux autres placements.

      Je ne critique pas cette méthode, car l’internaute est informé de tout cela s’il s’en donne la peine.
      Mais combien parmi eux vont le faire ?
      La plupart adhèrent en croyant au Jackpot, sans regarder avec précision que le taux va retomber rapidement et qu’il est annoncé brute et non en net.

      On se fie tous plus ou moins à l’apparence que nous envoie nos 5 sens, sans se demander suffisamment si ce que l’on croit percevoir lors de la 1ère impression est réel et juste.
      En creusant davantage derrière cette 1ère impression (l’apparence des choses), on s’aperçoit souvent (pas toujours) que notre interprétation de départ est fausse ou pas comme on croyait.
      Et on redescend de notre nuage !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.