Bilan 2011

Michael Ferrari Esprit riche 34 Commentaires

C’est l’heure du bilan pour cette année écoulée !

Aujourd’hui est un jour spécial car c’est aussi celui de mon anniversaire (je ne vous avais jamais dit ça je pense!) et vu que l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même 🙂 Cela fait évidemment de cette période de fin d’année, un moment spécial pour moi.

Faire le bilan d’une année est un exercice difficile car il faut passer en revue un grand nombre de choses écoulées mais heureusement mon journal est un outil précieux (rappelez-vous : si votre vie vaut la peine d’être vécue, elle vaut la peine d’être enregistrée). Même si c’est difficile, il est déterminant de faire ce travail car c’est un moyen supplémentaire d’obtenir un effet de levier sur son expérience. Rien de significatif n’est accompli sans effet de levier qu’il soit humain, financier ou d’une autre nature.

En l’ouvrant et en le relisant j’ai redécouvert pas mal de détails que j’avais oublié notamment sur mon ressenti au fur et à mesure des mois. Avec le temps, cela fait plusieurs années que j’écris mon journal, j’ai pris un rythme minimum d’une entrée tous les 15 jours, parfois plus. Je trouve que c’est peu, j’aurais aimé écrire plus mais c’est ce que ma tendance naturelle me pousse à faire. Si par exemple j’avais écrit une page par semaine ou plus, j’aurais beaucoup plus de matière à exploiter et de détails à analyser. L’avantage de mon rythme actuel c’est que cela me fait faire des résumés sur une page de période de 15 jours et qu’il est assez facile de relire une année entière. La bonne chose c’est que c’est une habitude ancrée et que systématiquement je ressens le besoin de rouvrir mon cahier lorsque les 15 jours sont écoulés. Il m’est arrivé « d’oublier » plus longtemps mais j’y reviens toujours.

L’année 2011 est riche, à tout point de vue. C’est une année charnière parce qu’elle marque le pas de mon passage d’indépendant isolé à celui d’entrepreneur. Il ne suffit pas d’avoir un client ou un SIRET pour se dire entrepreneur et j’ai passé plusieurs caps importants. Le premier c’est la transformation de mon activité en société. Jusqu’à présent j’avais opté pour la simplicité de la profession libérale mais rapidement j’ai dû opter pour une forme juridique plus évolutive. C’est typiquement le genre de changement qui semble facile mais qui nécessite de la paperasse et de l’énergie (avec l’impression d’être au 19e siècle dans certains échanges avec l’administration même si je suis étonnamment surpris de la compétence globale de mes interlocuteurs).

D’un point de vue business, l’année est très bonne. Mon chiffre d’affaires a battu des records et me permet d’être en bonne voie par rapport à mon objectif d’indépendance financière. Il me reste 7 ans pour y arriver.

Cette année est aussi la sortie de Devenez Riche dont les retours ont été formidables ! Le livre, un programme en 6 semaines pour mettre vos finances dans le bon chemin, est désormais disponible sur Kindle. J’ai reçu de très nombreux emails et commentaires de remerciements qui m’ont vraiment fait plaisir.

J’ai pris une mini-retraite d’un mois à San Francisco (et sur la côte ouest en général) durant laquelle mon road trip m’a emmené à Yosemite, Los Angeles, Grand Canyon et Las Vegas (entre autres !) et la rencontre avec Jacob. J’ai aussi fait d’autres petits voyages dont un pour découvrir Cologne, schön ! C’était une excellente expérience qui m’a permis d’atteindre un objectif important pour moi : prendre 2 mois de vacances cette année. Si vous êtes salarié cela ne vous parait peut être pas ambitieux mais pour n’importe quel chef d’entreprise, la peur de s’absenter plus d’une semaine est insupportable et beaucoup préféreraient se faire tatouer le nom de leur belle-mère sur le front plutôt que de lâcher prise. Nombreux sont ceux qui ne peuvent pas le faire pour des raisons pratiques : tout dépend d’eux et ils n’ont rien fait pour être remplaçables. Le compte est fait avec plus de 40 jours de non travail 🙂

Sur le blog, la collaboration Philippe Geffroy qui tient la chronique du vendredi a porté ses fruits. C’est un moment attendu de la semaine 🙂 C’est une étape importante et j’ai beaucoup appris à son contact.

Côté investissement, j’ai réalisé un investissement locatif. Je ne vous ai pas encore tout dit à ce sujet mais c’est une petite opération de 100 000 € dont je vous livrerai les détails prochainement. Beaucoup de personnes pensent que je suis « anti-immobilier » parce que je suis baissier mais c’est conclure un peu vite. Même si je pense que l’immobilier va baisser, cele ne veut pas dire qu’investir est toujours une mauvais option et qu’il faudrait attendre le point bas pour se lancer. La qualité de votre vie dépend beaucoup de la finesse des distinctions que vous pouvez faire. Autrement dit, votre discernement est une arme puissante. On commence d’ailleurs à voir des chiffres orientés à la baisse en France et un arrêt de la hausse à Paris. Nous verrons bien si cela se confirme.

Le point de vue d’un investisseur est différent de celui d’un primo accédant et si investir est une chose, acquérir sa résidence principale est une autre affaire. Autrement dit, même si mon investissement perd de la valeur, j’ai un nombre d’avantages et de bénéfices plus importants à le réaliser aujourd’hui plutôt qu’a attendre. La question de l’achat de ma résidence principale ne se pose même pas tant les prix à Paris sont ridicules. Tant que cela me coûte moins cher de louer pour vivre là où je souhaite vivre, je reste dans l’attente.

J’ai eu le plaisir de voir Tony Robbins en live et de participer au National Achievers Congress, une expérience mémorable.

Lorsque je regarde mon année, un élément de satisfaction important, c’est que j‘ai pris beaucoup de plaisir à faire tout ce que j’ai fait. Autrement dit, je n’ai pas l’impression, comme l’imagine souvent une croyance populaire, de sacrifier ce que je fais maintenant pour obtenir une future indépendance financière. Évidemment tout n’est pas parfait et j’aurais aimé accomplir plus mais un peu d’auto-satisfaction ne fait pas de mal. J’ai rarement eu le sentiment de travailler cette année alors que j’ai eu une activité très soutenue. J’ai choisi (la plupart) des gens avec lesquels je travaille. J’ai l’entière responsabilité de mes choix et j’aime bien ça. Il y a beaucoup d’autres choses dont je suis content sur l’année écoulée mais la liste serait trop longue 😉

Prochaine étape : définir les objectifs.

Commentaires 34

  1. Pingback: Bilan 2011 | Communauté du développement personnel

  2. Effectivement c’était une très belle année, en espérant que 2012 sera encore mieux 😉

    Joyeuses fêtes de fin d’année et joyeux anniversaire !

  3. Bon anniversaire Michael! Merci de ton feed back que je partage entièrement. Cette collaboration avec toi est très stimulante et enrichissante et me confronte à la disciplne d’écrire chaque semaine!

    1. Post
      Author
  4. Félicitation pour ton évolution vers l’indépendance.

    Esprit riche est le premier blog que j’ai lut, et il a radicalement changé ma vision de la vie. Merci pour ça !

    Sur ce bon anniversaire et fêtes de fin d’année 🙂

  5. Hello Michaël ! Bonnes fêtes !

    Juste un détail sans grande importance : être en Entreprise Individuelle ou EURL ou SASU, c’est juste une structure juridique.

    Le terme profession libéral est lié à l’activité, non à la structure juridique.

    De la même façon, tu peux embaucher des salariés même en EI, il n’y a pas besoin d’EURL ou SARL.

    1. Post
      Author
  6. Bon anniversaire Mickael !

    Je suis ce blog depuis un moment maintenant et je me rend compte qu’on ne pense jamais vraiment à remercier les gens qui nous apportent des choses, nous font réfléchir, évoluer.

    Donc MERCI à toi et MERCI à Philippe.

    Bon anniversaire ! 🙂

    1. Post
      Author
    1. Post
      Author
  7. Bon anniversaire ! (Le mien tombe aujourd’hui, on est symétrique par rapport à Noel)
    Un beau bilan 2011 pour toi.
    J’espère pouvoir en faire un aussi bon l’an prochain. J’ai potentiellement plusieurs projets à lancer l’année prochaine

  8. Beau bilan !
    J’en profite pour te souhaite de joyeuses fêtes et… un bon anniversaire !

    Continue à nous régaler. J’attend avec impatience les détails de ton investissement et tes nouveaux objectifs 😉

    Pour ma part tout est déjà planifié ^^

    A bientôt.

  9. Bravo pour ce bilan!
    Cela ma rappelle notre échange de mails de l’année passée.

    Considères-tu toujours que sur un blog, il ne doit y avoir qu’une voix identique? Et-tu plus ouvert à ce sujet?
    Et si quelqu’un qui n’est pas tout à fait d’accord avec toi, cela ne veux pas dire qu’il a un problème avec l’argent?

    Je serais curieux de savoir si tu as évolué sur ces points!

  10. Aucun résultat mesurable présenté dans ce bilan, et un article qui se termine par « Prochaine étape : définir les objectifs. »… Est ce que les choses ne sont pas prises à l’envers ?

    1. Post
      Author

      Vous êtes un peu dur. Pourquoi tant de haine ? 🙂
      2 mois de vacances c’est mesurable. Il y a d’autres chiffres mais l’idée n’est pas de sortir un bilan comptable mais de relater les avancées et surtout de prendre du plaisir dans l’aventure.
      Pour un suivi plus analytique, j’ai ma grosse liste que je suis en train de mettre à jour.
      Je termine l’année par un bilan puis je définis les objectifs de l’année suivante. Cela ne vous parait pas logique ?

        1. Post
          Author

          Dans la mesure où tu t’es vexé pour un commentaire supprimé que j’ai estimé non conforme et que tu es allé me dénigrer sur d’autres blogs et forum pour cela je ne vois pas ce que ma réponse t’apportera et je trouve ta démarche malhonnête. Je n’ai pas particulièrement envie d’échanger avec des personnes qui se comportent ainsi. Je suis d’ailleurs étonné que tu reviennes à nouveau à la charge plusieurs mois après et j’ai surtout le sentiment que tu cherches à créer une polémique.
          Tout le monde peut intervenir sur ce blog du moment que les points de vue sont argumentés, ça n’a pas changé et ça ne changera pas.
          Peut-on passer à autre chose ? 🙂

        2. Je trouve cela étrange que tu trouves ma démarche malhonnête alors que c’est toi qui supprimes parfois des commentaires, argumentés ou non.
          Cela dit, tu n’es pas le seul, pas mal d’entrepreneurs du web font de même, l’esprit d’échange du blog étant mis derrière, comme parfois l’éthique.

          Ce dernier point d’ailleurs, c’est un des aspects négatifs attachés à l’argent. Et oui, il y en a, et le dire, comme tu sembles le croire, ne signifie pas que la personne a un problème avec l’argent. Si tu continues à penser cela, il faudrait que tu prennes du recul. Inversement, ne pourrait-on pas dire la même chose de quelqu’un qui un blog sur l’argent?
          Idem pour l’entrepreneuriat. Ton blog est intéressant mais je ne comprend pas pourquoi tu es aussi radicale. La vie c’est l’équilibre et toutes choses à des côtés négatifs et positives. Enfin là encore, tu n’es pas la seul, certains de tes amis blogueurs aussi. Pour des raisons marketing j’imagine.
          Tu comprend mon point de vue?

          La polémique sur certains sujet, cela a du bon parfois, c’est par elle que les choses avancent, parfois. Le respect de la liberté d’expression, c’est une chose importante. Cela dit, je ne cherche pas à en créer ici, quel intérêt? Pour le forum, je trouve cela intéressant d’avoir l’opinion des autres sur des pratiques qui nous interpellent. Encore une fois, le blogging c’est une démocratie pas une coure royale. Enfin, cela devrait.

          Surtout, j’aime bien débattre avec des gens qui ont vision différente de la vie, échanger, (si, si c’est intéressant je te jure, parfois cela permet de remettre en cause nos certitudes.Mais il est vrai que j’ai un défaut: je suis trop directe et parfois je perd mon temps. Sur ce dernier point, je pense que tu seras d’accord:-)

          D’ailleurs, je te proposerais bien d’en parler en vrai, mais à mon avis, ce n’est pas ton truc:-) Enfin, je peux me tromper hein. Sinon, on peut passer à autre chose Michael.

        3. Post
          Author

          Si tu le souhaites on peux en discuter autour d’un verre à Paris ou dans le forum mais il va falloir un peu plus d’arguments que cela 🙂
          Je trouve regrettable le fait que tu fasses des généralités en insinuant des « problèmes d’éthique pour des raisons marketing », c’est une accusation grave dont tu dois peser les mots.

      1. Non non il ne faut y voir ni haine ni jugement. Je suis juste étonné que beaucoup de webmarketeurs n’annoncent aucun *fait*. Un bilan, c’est mesurable, et on doit se contenter de ceci : « D’un point de vue business, l’année est très bonne. Mon chiffre d’affaires a battu des records et me permet d’être en bonne voie par rapport à mon objectif d’indépendance financière. Il me reste 7 ans pour y arriver. »
        … « très bonne », « records », « bonne voie »…. comment un lecteur peut il se positionner par rapport à ça, et donc savoir si concrètement ça marche pour toi ou non, dans ton contexte qui t’es donc forcément spécifique… C’est juste à ce niveau que se situe ma remarque 😉

        1. Post
          Author

          Je comprends ta remarque et elle est légitime. Cependant voit ma position (je ne sais pas pourquoi tu m’assimiles à un webmarketeur !?) : a quoi bon annoncer des chiffres s’il n’y a pas de preuve ? La preuve arrivera lorsque l’année fiscale de mon entreprise sera clôturée, pas avant. Il est normal d’être méfiant et je note ta remarque pour améliorer ce que je présente en terme de chiffres.
          Après la relation avec mes lecteurs est aussi basée sur la confiance depuis 4 ans et si je parle de record crois-moi sur parole !

  11. Je rectifie, on peut venir sur ce blog « à partir du moment où le point de vue est partagé » autrement le post est supprimé, j’y ai eu droit aussi à la « suprême sanction » lol et je ne suis pas vexée mais déçue oui, car mon avis était différent, un blog à sens unique a peu de valeur, tout n’est pas blanc, tout n’est pas noir.
    En ce qui concerne le dénigrement sur d’autres blogs, c’est ce qui est pratiqué aussi ici, il me semble avoir lu récemment une critique sur celui d’O.S. et qui n’a pas été supprimée pour autant.
    La liberté d’expression est aussi fondamentale pour avancer tant qu’elle ne tombe pas dans la grossièreté, la censure est une forme d’abnégation aux échanges.

    1. Post
      Author

      Désolé pour cela mais je ne me souviens plus de quoi il s’agissait te concernant. Tous les points de vue sont bienvenues je le rappelle, le dernier exemple en date est ici : http://esprit-riche.com/la-greve-ne-paie-plus/
      Qu’un commentaire critique le travaille d’un autre est une chose, si c’est argumenté pourquoi pas. Que se passe-t-il si je le supprime ? Tu vas crier au grand complot ! 🙂
      En revanche je ne me livre pas à l’exercice, c’est ce que je voulais dire contrairement à Fabrice qui adopte un comportement que je considère hypocrite. Je ne suis pas allé le critiquer sur d’autres sites ou forum sous prétexte que nous ne sommes pas d’accord.
      Il existe le forum si vous voulez étendre la discussion et véritablement échanger mieux que ne le permettent les commentaires. Le fait de « détourner » le sujet d’un article pour l’orienter vers des plaintes personnelles est aussi généralement sur le web assimilé à du trollage.
      Je ne peux donc que vous inviter à intervenir sur le forum pour que nous débâtions des sujets qui vous tiennent à coeur.

      1. Etre hypocrite, c’est dire des choses que l’on ne pense pas, ou faire le contraire de ce que l’ont dit, en cela, je ne vois pas en quoi je suis hypocrite. Tiens, combien de gens dans les commentaires en général n’osent pas dire ce qu’ils pensent pour ne pas froissé le blogueur, être mis à l’index et autre? C’est encore autre chose.

        Après, je comprend que tu m’en veuilles pour le fait que je me suis servi de ton cas pour illustrer un sujet. C’était pas subtil de ma part c’est vrai.

        Détourner un sujet n’est pas du trollage! Cela ne t’arrive jamais au cours d’une discussion de dévier du sujet premier? Cela m’arrive sur mon blog par exemple sur plein de sujets, je ne vois pas où est le problème!

        Bon, mais les commentaires, c’est pas pratique pour discuter on est d’accord. Un forum c’est plus adapté déjà. Je trouve tout de même cela plus intéressant d’en discuter en live, mai pour ma part, je ne serais pas en France avant mai.

  12. Je comprends que certains lecteurs aient envie de chiffres plus précis, j’ai rencontré Michael cette semaine et ce qu’il m’a annoncé est assez impressionnant, après c’est un choix de donner des chiffres ou non.

    En France les gens sont très frileux avec l’argent (à croire qu’ils l’ont volé !), et justement j’hésite à faire un article choc à ce sujet sur RMIF 🙂

  13. Bonjour tout le monde.

    Je ne pense pas que Michael doivent mettre tous les chiffres. Ça reste ses investissements personnels.
    Il n’est pas la pour nous rendre des compte, mais mener des réflexions sur l’enrichissement.

    Ensuite contrairement aux avis un peu plus haut, on ne peut vraiment pas invoquer des grands principes comme la liberté d’expression etc., étant donné que c’est un blog professionnel, il me parait évident qu’il va faire attention à son image, à ce qui est dit sur lui (dans son blog et ailleurs). Faire l’effort de discuter avec des avis contradictoires et parfois peut-être assez tranchants me parait être une bonne démarche.

    Personnellement je n’avais pas du tout apprécié l’un des articles, je l’ai dit clairement et pourtant je n’ai pas été censuré et Michael m’a répondu.

    Ça me parait totalement cohérent.
    Bonne soirée et bonne année à tout le monde en tout cas !

  14. Bonjour à tous,

    je voudrais partager avec vous mon bilan 2011. Une année de changements, personnels, professionnels.

    Tout d’abord, Michael, bravo pour ton blog: ce qui me plait c’est que l’on sent que l’argent n’est qu’un moyen , pas une fin. J’aime que le développement personnel soit autant mis en avant, par tes commentaires, tes lectures. Je pense que tu réponds à beaucoup d ‘attentes de ceux qui cherchent  » autre chose » que le metro boulot dodo.

    J’en reviens à 2011:
    Je suis tombé par hasard sur ce blog, et j’ai lu tres vite « devenez riche ». Je suis passé à une banque en ligne, acheté des parts de SCPI et commencé a acheter des trackers. Une petite partie de mon investissement est destiné à faire des coups: j’ai acheté un tracker bancaire récemment, les banques sont sous valorisées en ce moment.

    Plus que cela, j’ai compris que mon crédit immobilier etranglait mes finances. J’ai vendu ma maison en ile de france, je suis parti vivre en provine, ou je loue. Entre les transport et l’economie de mon credit, voila presque 1000 euros supplémentaire disponible chaque mois! Ma femme a pu se mettre en congé parental, j’economise donc la nounou! Et nous avons du temps pour nos jeunes enfants.

    Je ne claque pas cet argent. J’en épargne la majorité, mais cela me permet aussi de me faire plaisir. J’aime le restaurant. Nous y allons plus souvent. Je pratique également un sport assez cher, mais maintenant je peux me le permettre.

    Je regarde moins la télé, je lis beaucoup plus. Pas que des guides financiers, mais aussi des romans, pour la détente!

    Quand j’explique ma nouvelle situation à mes amis, souvent il ya de la suspicion. On me dit, mais quand va tu acheter une maison, ta location c’est a fond perdu! Alors je fais un petit tableau excel ou je leur montre la force des intérets composés! Et dans 7 ou 8 ans, je pourrais payer cash une maison que j’aurais mis 20 ans à payer dans l’autre cas!

    Et pour 2012: et bien apres la banque en ligne, ce sera les assuarnces auto et maison, de quoi gratter encore un peu chaque mois!
    J’ai TROUVE une idée d’ebook, j’en ai rédigé le plan, je veux l’avoir fini fin fevrier et le mettre en ligne avant le printemps. J’espere en vendre 500.

    Si il ne se vend pas, ce ne sera pas grave, j’aurai accumulé de l’expérience, et cette experience m’aidera a créer autre chose. Peut etre qu’a terme je n’aurai plus besoin d etre salarié? En réflechissant a mon parcours pro, je me suis rendu compte que j’ai un talent de formateur, peut etre finirai je par faire de la formation free lance dans mon domaine!

    J’ai surtout compris cette année que c’est la peur qui nous bloque, que l’echec est acceptable, que les echecs nous enseignent. L’inaction nous condamne à la médiocrité et aux regrets.
    Michael, en 6 mois, grace à tes conseils, j’ai changé de vie. Le champs des possibles s’est ouvert. Merci.

    1. Post
      Author
  15. Michael

    quelles sont tes sources de revenus?

    Le blog, de l’invest immobilier? Fais tu aussi du conseil?

    J’aimerais savoir quel % tes activités représentent.

    Tu parlais d’avoir quitté un job à 50 K€, ta nouvelle vie te permet de gagner plus ou moins?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.