A quelle association caritative faut-il faire un don ?

Michael Ferrari Esprit riche, Gérer et épargner, Psychologie de l'argent 19 Commentaires

donner

Parfois il arrive que nous ayons envie d’aider notre prochain. Sur ce domaine, de nombreux auteurs américains indiquent la règle des 10 % : ils recommandent qu’une personne donne 10 % de ce qu’elle gagne à une association caritative de son choix. Ne discutons pas des chiffres ici. Ce peux être 5 comme 15 %, dans le fond c’est surtout le geste qui compte et il dépends de votre situation financière.

Le fait de donner de l’argent permet aussi de se détacher de la valeur que l’argent possède. En donnant volontairement, on reconnait que l’argent permet de faire le bien et qu’il doit être utilisé pour son côté pratique. Vous retirez un peu de son côté mystique ou sacré qui le rend si difficile à gagner à vos yeux.

Honnêtement, je suis bien en dessous des 10 % particulièrement depuis mon changement de vie et l’impact sur mes revenus. Il n’en reste pas moins qu’une question difficile se pose à toute personne qui a voulu un jour donner de l’argent : comment choisir l’association ? Comment être sûr que l’argent est bien utilisé ?

Dans de nombreux cas, le choix n’est pas rationnel mais plutôt affectif : on choisi l’association de lutte contre le cancer car un proche est décédé à cause de cette maladie ou on choisi la lutte contre la pauvreté parce que l’on vient d’un milieu pauvre.

Il n’est pas question ici de porter un jugement de valeur sur un choix ou un autre. Donner est important peu importe la cause. Une cause ne vaut pas mieux qu’une autre. Si vous voulez agir à côté de chez vous, il y a des associations locales, si vous voulez agir dans le monde il y a de très grosses machines caritatives qui peuvent faire ça. Désormais grâce à internet il y a même de nombreux moyens de contribuer à des projets locaux uniquement en passant par un site web comme Donors Choose que j’aime bien (d’ailleurs si vous connaissez des équivalents francophones…).

Je pense plutôt à la majorité silencieuse : ceux qui ne donnent jamais ou presque, ceux qui n’ont pas de cause particulière qui leur tient à cœur.

Voici donc une sélection tout à fait personnelle et absolument pas exhaustive. Pour les sélectionner, j’ai appliqué 2 critères qui me sont chers : l’association doit fonctionner en consacrant la plus grande partie possible de l’argent récolté à la cause et elle doit s’attaquer à une cause qui me tient à cœur. Personnellement, je n’aime pas les grosses associations racoleuses voire agressive sur le terrain.

En regardant les comptes de nombreuses associations, on se rend compte que certaines ont des frais de fonctionnement absolument énorme. Autrement dit, le principal indicateur à prendre en compte c’est le taux de redistribution. Il va vous donner pour 1 €, le pourcentage qui ira effectivement à la cause en question et celui qui ira pour faire fonctionner l’association.

Ce taux varie beaucoup selon les associations.

Si j’ai également un message à faire passer, c’est qu’il est préférable de faire un don de 120 € une fois par an plutôt que donner 12 fois 10 €. Lorsque les montants sont faibles, les frais de traitement liés à la réception du don amputent votre don. Si l’association est « automatisée » (vous payez par virement, l’argent est directement reçu), le problème ne se pose pas et elle préfèrera recevoir de l’argent régulièrement plutôt qu’une somme une fois par an, idem si vous donnez un montant significatif à chaque fois (plus de 100 €). Même si internet réduit les frais de traitement (encore faut-il qu’il soit correctement utilisé) chaque don comporte une part non compressible de frais de traitement et donc plus les dons sont gros, mieux sera optimisé le traitement.

Ainsi, je n’inclus pas les plus grosses associations que tout le monde connait et qui n’ont pas besoin de publicité car elles ont déjà un budget conséquent dédié à ce poste. Notons que les plus grosses associations ne sont pas synonyme d’inefficacité comme Médecins sans frontière avec 88 % de redistribution en 2007 car elles bénéficient d’effets de levier importants et d’économies d’échelle.

Les associations sélectionnées ayant le meilleur taux de redistribution :

ATD Quart-monde ( lutte contre la pauvreté dans le monde) :  91 % en 2007

Vision du monde (conditions de l’enfant dans le monde) : 77 à 81 % en 2007

Aide et action (éducation dans le monde) : 81.5% en 2007

Sos Sahel (Éducation et développement dans les pays du Sahel : Mauritanie, le Sénégal, Le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad ): 88.2 % en 2007

———————————————————————–

Joindre la discussion sur la générosité sur le forum

Voir aussi :

Solidarshop : une boutique en ligne qui reverse 10 % du montant de vos achats à une sélection d’association tout en vous garantissant le même prix qu’ailleurs.

Babyloan : site qui permet aux internautes « du nord » de prêter de l’argent (micro-crédit) aux pays « du sud ».

Kiva : prêter de l’argent directement à un entrepreneur à l’autre bout du monde.

Commentaires 19

  1. Fred

    A noter également l’ Association des Paralysés de France qui oeuvre beaucoup, pas seulement pour les handicapés en fauteuils comme on pourrait le croire., mais également pour les scléroses en plaque et autre.. L’association lutte également afin de rendre notre société accessible à tous et à lutter contre les discriminations.

    Je vous encourage à aller y jeter un coup d’oeil :
    http://www.apf.asso.fr/

    Bonne continuation

  2. Wynfo

    Sinon je prête de l’argent via Kiva qui est dans le même principe que Babyloan mais à l’échelle internationnal.

  3. andrieu

    D’accord avec votre choix sur les critères de sélection :
    – le taux de redistribution
    – l’utilisation par rapport à la cause défendue
    ayant un peu d’expérience dans ce milieu, j’ajouterai la communication financière, notamment pour les grosses associations qui ont un réseau de délégations.
    une seule association nationale, une seule assemblée générale où l’on vote le rapport financier. Mais en local, pas d’assemblée générale, pas de vote. L’équilibre des pouvoirs dans une assocation repose sur le contrôle des adhérents. La délégation locale le contourne alors qu’elle dispose à sa guise de fonds récoltés en local, qu’ils soient publics ou privés.

  4. suzanne

    Bonjour,

    J’ai découvert l’autre jour aquidonner.com, c’est un comparateur d’associations caritatives.
    Ce qui m’a plu c’est que les associations sont signataires de la charte du don en confiance.

    J’espère que cela apporte quelque chose 🙂

  5. Nom

    Il est très surprenant de constater que personne ne cite les clubs services tels que le Rotary ou le Lion’s. Pourtant, ce sont des piliers de l’action humanitaire, au sein desquels la question des frais de fonctionnement ne se pose pas puisqu’ils sont payés par les membres. Ces associations ont pourtant des résultats impressionnants (éradication de la polio pour le Rotary), concrets, et bien réels.
    Renseignez-vous, cela en vaut la peine.

    Franck, rotarien depuis 10 ans

  6. Ly

    Bonjour, j’aimerais savoir ce que vous pensez de Médecins du Monde. Chaque mois, un virement automatique prélève 7€, et ce depuis mars 2010. Je reçois chaque trimestre un journal pour voir comment MDM agit sur le terrain et je suis sensible à la cause mais effectivement, j’aimerais savoir si mon argent est bien utilisé ? Merci 🙂

  7. Vision du Monde

    Merci pour cet article et pour votre citation sur Vision du Monde, 1ère ONG de parrrainage d’enfants dans le monde.
    Votre article a permis à un internaute de nous découvrir et ainsi à un enfant d’etre aidé !

    Pour tous ceux qui hésitent encore, voici le détail de l’utilisation des ressources par Vision du Monde où chacun a la possibilité de télécharger nos rapports annuels :
    http://www.visiondumonde.fr/qui-sommes-nous-rigueur-et-transparence.php

    Merci encore

    1. Post
      Author
  8. kevin

    Le concept de web4eco est de promouvoir des sites Internet à moindre coût, tout en agissant de manière collective et financière sur des domaines écologiques, humanitaire…

    Vous pouvez nous aider a faire evoluer l’idee sur: http://www.web4eco.com

  9. Linmark

    Effectivement, pas mal de pubs de la part des associations, pour récolter les dons…
    Mais peu d’études pour savoir en quelle mesure elles sont efficaces.
    Le taux de redistribution est une bonne idée, mais il n’a pas forcément un rapport direct avec l’efficacité (distribuer l’intégralité des dons pour construire un cirque est peut être moins efficace que cinquante pour cents pour sauver la vie d’un enfant).
    En anglophone, givewell.com essaie de faire un peu de lumière sur les résultats des charities.
    En france, par comparaison, aquidonner.fr optimise les rendements d’impots du donneur… =/

    1. Post
      Author
      Michael

      C’est vraiment horrible de donner une fois à l’une des grosses associations puis de recevoir des tonnes de courriers régulièrement pour toutes les autres. Cela ne colle pas du tout avec l’image solidaire.

  10. Lilou59

    tout a fait d’accord avec l’article.

    petite question: quelqu’un connait il l’association Donnons leur une chance?

    j’en est entendu parler, mais je voulais avoir d’autres avis.

    merci d’avance et bonne continuation a toute les associations qui travaillent honnement pour un monde meilleure

    Lilou

    1. jonathan

      J ene sais pas si une reponse est toujours requise mais ‘information peut etre utile: l’asssociation donnons leur une chance est une organisation formee entierement de benevoles qui contrairement a d’autres associations ne se font pas remuneres en nature par les dons recus. L’activite de Donnons leur une chance repose sur la collecte de produits entirement neufs. en effet c pas parce qu’on est pauvre qu’on ne merite pas du neuf. Tous les produits recus sont redistribues dans leur totalite a ceux dans le besoin. Aucune vente n’est faite contrairement a l’ADN qui revend les produits .

  11. Mika

    le site jeveuxaider.com est aussi super, tres complet avec un large choix d’associations, et puis pour réagir a l’article, je dirais que l’on est jamais sur si ce que l’on donne va etre utiliser correctement ou pas.. cela dit, quand je donne, c’est surtout a une cause qui me touche, la protection de l’enfance, l’education, ce genre de chose, tout en regardant le taux de redistribution..

    @michael: tout a fait raison!
    @lilou: je ne connais pas vraiment cette association, je sais juste qu’ils font pas mal de redistribution de vetement.

  12. Pascal

    Pour ma part j’aime beaucoup les animaux et je trouve que le site aniway5.org/FRANCE.html mérite qu’on l’aide à s’occuper des chiens et des chats.

  13. gerard

    @lilou

    l’association donnons leur une chance est la seule assotiation en france qui aide tout le monde sans exeception.
    Ils sont beaucoup sur le terrain que ce soit celui des banlieues que celui des petits villages ou communes: ma femme et moi avons beneficier de eur aide il y a 6 mois de cela. Alors que ttes les aides locales nous ont fermes leur portes, l’association donnons leur une chance est la seule organisation qui nous a apporte une aide qui nous a permis de sortir du trou noir financier dans lequel ma femme et moi nous nous engouffrions un peu plus tous les jours…
    bon j’espere que j’ai repondu a ta questionconcernant l’association donnons leur une chance: si tu comptes t’y porter benevole ou les aider d’une maniere quelconque, n’hesites pas!!!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.