Qu’est ce qu’un expert ?

Michael Ferrari Esprit riche 3 Commentaires

La France fait partie de ces pays où l’on aime bien les experts.

Les experts ont presque une parole d’or, leur expérience parle pour eux. Dans certains cas, il est même délicat de remettre leur parole en doute. L’expert rassure. Pourtant la définition que l’on peut donner d’un expert varie selon le cadre de référence : c’est simplement quelqu’un qui en sait un plus que vous. Voilà tout.

Après ça peut être un peu plus ou beaucoup plus. C’est à vous de l’évaluer. A-t-il pu apprendre ce qu’il sait en 2 jours en lisant un livre ou s’agit-il d’une vision, une analyse ou de convictions plus réfléchies ?

Un expert peut aussi être vu comme celui qui en sait de plus en plus sur de moins en moins. Bref, plus quelqu’un est expert, plus son domaine de compétences est restreint et moins il sera capable d’avoir du recul sur les choses.

On prête à l’expert des compétences et une aura qui rayonnerait sur l’ensemble de l’équipe rendant ainsi toutes les personnes le côtoyant meilleures.

Les véritables experts ont donc souvent leur réputation qui les précèdent, mais qu’est ce qui fait la réputation d’un expert ?

Un de ses discours lors d’un manifestation ? Une intervention sur un projet important ? L’écriture d’un livre ?

Bref il faut alors être très prudent avec les questions que l’on pose à un expert et surtout évaluer d’où vient son expertise et surtout est-elle encore d’actualité ?

Dans l’informatique on aime beaucoup les experts. Le cadre de référence est différent de la plupart des domaines. En médecine, les experts de moins de 30 ans ne courent pas les rues et c’est même plutôt en fin de carrière qu’un médecin est considéré comme expert.

En informatique, au bout de 2 ans vous pouvez être considéré comme senior (vieux avant l’heure !) et au bout de 5 ans il est assez facile d’être expert d’un domaine. Les choses changeant plus vite, les experts sont plus rapides à former… et à être dépassés.

Vous en avez déjà rencontré des experts ?

Commentaires 3

  1. Bonjour
    J’en ai vu passer des experts dans mon métier. C’est vrai qu’il y a de tout, des bons et des moins bons!
    je pose toujours quelques questions quand quelqu’un est présenté comme un expert : depuis combien de temps il fait ça ? sur quoi il travaille en ce moment ?

    bonne continuation!

    Michel

  2. L’expert, face à ses propres méconnaissances, sait toujours tirer parti de votre ignorance ! Encore plus vrai si l’expert à le monopole du sujet… il est à noté qu’au fil du temps une donnée erronée mais écrite en parole d’expert devient une donnée réelle… je connais même un expert qui réinvente l’histoire et qui ne tient pas compte de ce qu’il a écrit dans son propre livre

  3. Pingback: Comment devenir un expert? | Bruno Marchal Montpellier

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.