Quels sont vos besoins ? Re-découvrez le niveau de vie qu’il vous faut.

Michael Ferrari Développement personnel 7 Commentaires

Plus (supermarket)

Image via Wikipedia

Cet article peut vous paraître curieux (parce que vous êtes poli) ou débile mais je vous invite à lire avant de vous faire un avis.

Voilà le truc : quels sont vos besoins ?

A cette question, vous pensez certainement avoir la bonne réponse : il m’en faut plus. Plus d’espace, plus de technologie, plus d’objets.

Ce n’est pas ce dont je veux vous faire prendre conscience dans cet article. Ce dont je parle c’est de penser véritablement à ce dont vous avez besoin pour vivre.

Tout comme l’air qui occupe tout le volume disponible, vos besoins s’accaparent naturellement tout votre argent disponible (et voir plus). Je vous propose de repenser vos besoins, non pas pour restreindre votre vie, mais plutôt pour vous faire prendre conscience de ce qu’implique votre style de vie.

En effet le plus souvent lorsque vos revenus progressent, vos dépenses progressent. Le problème avec ça ? Si jamais vous voulez avoir une marge de manœuvre pour lancer un projet ou changer d’orientation vous serez automatiquement coincé avec votre niveau de dépense élevé.

TMI (Target Monthly Income) : Objectif de revenu mensuel. Ce concept, extrait du livre de Tim Ferriss, résume à lui seul cet idée : quel est le revenu dont vous avez besoin pour vivre ?

Faites donc un inventaire décrivant vos besoins et le coût associé à ces besoins :

– Loyer

– Crédit

– Alimentation

– Transport…

Il y a de bonnes chances que ce chiffre soit plus faible que vous ne le pensez mais surtout ce que vous apporte cet exercice, c’est une meilleure définition de votre objectif financier. Si vous avez une idée un peu plus précise de vos besoins financiers, vous savez déjà où vous devez aller.

J’ai fait ce petit exercice pour déterminer mon niveau de vie actuel et j’arrive à 800 € par mois. Autrement dit, avec 800 € par mois je peux avoir le style de vie minimum qu’il me convient.

Ensuite, j’ai refait l’exercice avec le niveau de vie que je voudrais avoir, celui qui me permettrai de réaliser mes rêves et surprise j’arrive à 1200 € par mois (ce qui est vraiment raisonnable).

Ce chiffre me permet une chose : savoir qu’avec cette somme je peux vivre une vie agréable.

L’exercice ne s’arrête pas là et je vous conseille de le refaire tous les 6 mois afin de repenser vos besoins. Plus qu’une simple addition, cela permet aussi de savoir le revenu journalier dont vous avez besoin.

Les exercices les plus simples sont parfois les plus éclairants et vous auriez tort de simplement lire cet article et puis de vous dire que ce ne pas intéressant.

Commentaires 7

  1. Dans Rich Dad et Rich Woman, Robert et Kim font faire un exercice similaire mais ils poussent la conclusion un peu plus loin : ce calcul permet de déterminer « how rich we are », ce qui pour eux signifie : combien de mois on pourrait encore vivre (financièrement parlant) si l’on arrêtait de travailler demain.

  2. A Gail> savoir combien de temps on peut réellement tenir est aussi une manière de voir la réalité en face et s’assurer de la réelle sécurité de sa famille. (ou de soi meme)
    Avoir deux ou trois mois d’avances sans déclencher le plan rouge pour survivre c’est quand même loin d’être sécurisant à mon avis.
    Ce genre de test devrait être enseigné à l’école ! 🙂

    Cédric

  3. Puisqu’on parle du facteur temps… Ca fait un moment que j’ai fait le calcul de mes besoins, et effectivement, ca monte pas a tant que ca.
    Mais comment y integrer l' »inutile mais agreable » au calcul? En effet, bien souvent, les gens surestiment leurs besoins (need) parce qu’ils confondent ceux-ci avec leurs envies (want). D’un autre cote, ne prendre en compte que ces besoins reels, ca donne un style de vie un peu austere…
    Quid des envies, donc? Et bien, ce que j’ai decouvert, c’est que souvent nos envies depassent nos moyens… et pas juste nos moyens financiers, mais surtout nos moyens en temps!!
    Beaucoup plus facile de resister a l’achat d’un nouveau « jouet » encombrant si je me dis que de toutes facons, vu mon emploi du temps de ministre, ce jouet ira juste s’empiler avec les autres consoles de jeux, bouquins et DVD, et ne sera qu’une perte seche… en espace!
    En integrant ce facteur temps/espace, meme les envies peuvent se gerer financierement de facon rationnelle… (au final, dernierement, plutot que de collectionner de la matiere, mon temps/argent est surtout utilise en « experience » = voyages, resto, etc. qui ne prennent pas de place)

    Mais d’un autre cote, le temps, c’est de l’argent, eh? Sans doute que le bon equilibre a trouver serait de prendre plus de vacances…

  4. 800 euros?

    avec des loyers à 500-600 pour un studio, un abonnement internet à 30, des charges variées à 20-40 euros, une assurance habitation à 5, une facture EDF à 13, une carte transport à 52, reste 100 euros pour la bouffe les fringues et le tél…

    merci de me dire comment faire

    1. Post
      Author

      Il n’y a malheureusement pas de solutions toutes prêtes : gagner plus et/ou dépenser moins.

      On y reviens toujours car l’idée est toujours la même. Dans votre cas je dirais (simple avis extérieur) que pour dépenser moins la collocation semble adaptée : vous pourriez économiser 100 à 200 €.

  5. Je pense que l’excercice est loin d’être « débile », il peut être une méthode pour gérer son équilibre financier. comment ?

    Je viens de faire l’exercice avant de lire votre article et j’ai devisé mon Target Monthly Income en quatre montants :
    – le premier montant est la somme pour assurer les besoins vraiment incontournable (logement, nourriture, éducation des enfants…)
    – le deuxième montant est la somme pour les besoins nécessaires (transport, vêtements, maintenir sa santé…)
    – les deux sommes restantes pour réaliser mes projets, aider les autres, améliorer certaines choses …

    Après, je compte fixer mes objectifs en se basant sur cet exercice afin de trouver la(les) source(s) de revenu correspondant à chaque montant et assurer ainsi mon équilibre financier.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.