Prenez soin de votre éducation financière

Michael Ferrari Finances personnelles 4 Commentaires

L’INSEE a pondu un chiffre alarmant, un français sur sept est pauvre (moins de 954 € / mois) et la moitié de ces pauvres ont moins de 773 € / mois.

« Le seuil de pauvreté, qui correspond à 60 % du niveau de vie médian de la population, s’établit à 954 euros mensuels en 2009. 13,5 % des personnes vivent en dessous de ce seuil, soit 8,2 millions de personnes. Le taux de pauvreté s’accroît de 0,5 point entre 2008 et 2009. « 

Dans un pays qui prône l’égalité cela me fait doucement rire. Ce slogan d’égalité n’est que de la poudre aux yeux, un beau principe qui a de moins en moins de réalité. Même si la France n’est pas aussi inégalitaire que les USA, on suit la tendance. Mais ne vous leurrez pas, ce chiffre est assez stable depuis 2006, la crise a aggravé les choses mais le pays maintient ce chiffre même lorsque l’économie fonctionne bien.

Mais cela ne s’arrête pas là, je pense que la tendance à long terme c’est qu’il y aura de plus en plus de pauvres. La classe moyenne n’existe plus car les recettes de bon gestionnaire qui marchaient il y a 40 ans n’ont plus de réalité. La nature de l’argent n’est plus la même. Épargner a de moins en moins de sens.

Il n’a jamais été aussi vital de travailler sur son intelligence financière, de créer des actifs capables de nous protéger.

Commentaires 4

  1. Nicolas Mallet

    Bonjour,

    J’aimerais savoir pourquoi toujours cette critique sur les recettes de bons gestionnaire qui marchaient il y a 40 ans ? Est-ce parce que comme ce n’est pas nouveau, ce n’est pas vendeur ? Comme je l’ai déjà mentionné ailleurs, il me semble que justement ceux qui sont pauvres actuellement, font tout sauf suivre ces recettes qui sont pour moi (en très résumé):

    – Ne pas avoir de dettes (donc ne pas dépenser plus que ce que l’on a)
    – Epargner et placer judicieusement son épargne dans des actifs solides (obligations, assurances vie, actions sur des entreprises sures, immobilier – tout ceci n’étant pas sans risque, le discernement pour choisir est donc nécessaire).
    – Réfléchir avant d’acheter n’importe quoi, même si on dépense moins que ce que l’on gagne

    Sur le fond, en quoi les nouveaux actifs capables de nous protéger différent des anciens ? Si un actif solide est un blog ou un livre, je n’y crois pas du tout (le blog nécessite d’être mis régulièrement à jour, donc pas un actif, et le livre, à moins d’être une référence dans le domaine sera oublié dans 2 ans).

  2. Martin

    Un bon résumé de la situation quoique laconique. Michael: Pourrais tu développer un peu ton article, par exemple en proposant le best-of de tes articles pour avoir une vie riche au lieu de te contenter de dire « ayez une vie riche » sans expliquer comment?

    1. Post
      Author

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.