[Le budget de] Guillaume, 33 ans, 4 enfants et commercial en mécanique

Michael Ferrari Argent des lecteurs 6 Commentaires

mon argentChaque mois je publie l’une de vos histoires avec l’argent en vous donnant la parole sur votre budget. Rien de tel pour inspirer et aider les autres en racontant votre histoire avec l’argent, vos réussites, vos échecs, vos idées, parler argent simplement comme nous pouvons rarement le faire au quotidien. Il n’est pas question de juger mais de partager façon Esprit Riche : de la responsabilité, une dose d’ambition et de la simplicité pour s’améliorer et atteindre notre objectif. J’attends votre contribution, contactez-moi ici.

– Peux-tu te présenter ? (seul(e), en couple, lieu de vie…)

J’ai 33 ans et une situation un peu particulière. J’ai 3 enfants (8, 6 et 4 ans) d’un premier mariage, qui vivent avec moi une semaine sur deux.  Je suis aujourd’hui remarié et j’attends mon 4e enfant pour le mois d’avril 2013. J’ai habité 10 ans sur la région parisienne et depuis 1 an et demi, j’habite sur la région de Tours. Je suis commercial en mécanique pour une société allemande. J’ai la chance de travailler de chez moi et d’avoir un secteur géographique assez petit (2h de route maximum pour voir mes clients).

– Quelle est ta situation financière ? (qui travaille, niveau de revenus, dépenses, comment tu gères…)

A l’heure actuelle, ma femme ne travaille pas du fait de nos choix de vie qui nous ont conduits à quitter Paris. Nous avons donc mon seul revenu pour vivre : 2300€ nets/mois. Nous sommes locataire de notre résidence principale (650€/mois) jusque maintenant par choix, même si, du fait de l’économie actuelle et des prix immobiliers de la région, j’étudie la possibilité d’acheter notre résidence principale. Nous avons également acheté une petite maison de 50m2 et 450m2 de terrain que j’ai entièrement rénové l’année dernière et que je loue aujourd’hui à ma mère. Cet investissement a 2 objectifs : apprendre à gérer un investissement locatif et aider ma mère qui a très peu de revenus à se loger (quand elle ne pourra plus payer de loyer, quitte à l’aider je préfère capitaliser pour moi plutôt que de payer un loyer pour elle dans un logement que je ne maîtrise pas).

Ma femme et moi avons une méthode pour éviter les déconvenues en fin de mois. Nous avons établi un budget qui nous permet environ 200 à 250€ par semaine pour vivre au quotidien (hors loyer, impôts et charges). Pour éviter les dépenses superflues, nous retirons cette somme en liquide. Ça nous permet de voir ce que nous dépensons. Depuis maintenant 3 mois, ma femme n’a plus du tout de revenus, ce qui fait que nous avons quelques mois entre l’arrivée du bébé et le moment où elle retravaillera (après l’été 2013) pendant lequel nous ne mettons plus d’argent de côté. Cependant, j’ai une certaine capacité d’endettement qui me permet d’envisager un autre investissement locatif autofinancé pour 2013 (mon banquier est déjà prêt à me suivre).

Pour ce qui est des économies que j’ai faites dès le début, je me suis orienté rapidement vers un métier à « avantages » (voiture de fonction, primes sur objectif), car j’ai une formation technique à la base qui ne me prédestinait pas du tout à mon métier de commercial. D’autre part, j’ai ouvert un compte commun chez Fortuneo qui ne me coûte rien, j’ai transféré l’abonnement téléphone de ma femme vers SFR pour bénéficier d’avantages avec notre box. Et moi j’ai pris un abonnement téléphonique Free pour 2€/mois.

Nous avons aussi avec ma femme créée une petite société de vente de tricots pour bébés. Et même si aujourd’hui cette société ne permet pas de nous payer, c’est déjà un début.

– Comment en es-tu arrivé là ? (Choix, erreurs, idées…)

Je n’ai jamais su gérer un budget et je ne me suis jamais intéressé à l’argent. Jusqu’en 2011, j’étais dans le déni en rêvant au jour où je deviendrais riche mais sans agir. Je me donnais plein d’excuses pour ne pas agir : je n’ai pas d’argent, je n’ai pas le temps, j’ai des enfants, je ne peux pas changer de vie comme ça, etc.

En 2011, j’ai vendu l’appartement que je possédais avec mon ex-femme (nous étions séparés depuis 1 an et demi). Cette vente m’a permis de récupérer 35 000€. J’ai donc remboursé toutes les dettes que j’avais pu accumuler avec elle. J’ai aussi remboursé les dettes que ma nouvelle femme avait de manière à repartir totalement à 0. Je me suis donc retrouvé avec 14 000€. C’est la première fois de ma vie qu’une telle chose m’arrivait. C’est à ce moment-là que je me suis posé la question de quoi faire avec cet argent. Et j’ai commencé à lire les livres de Robert Kiyosaki et surtout de Michael Ferrari : Devenez Riche. Ces livres ont été des électrochocs pour moi. J’ai appris à comprendre à quoi servait un livret, ce qu’étaient des intérêts, à comprendre les principes de l’enrichissement par l’immobilier locatif, de comprendre ce que sont qu’une action et des dividendes. Et surtout, je me suis mis à agir. J’ai aussi participé au séminaire sur l’immobilier d’Olivier Seban.

Toutes ces démarches ont vraiment eu des impacts positifs pour moi et je me suis mis à réfléchir différemment.

– Quels sont tes objectifs avec l’argent en ce moment ? (Épargner, rembourser une dette, investir…)

Aujourd’hui, mes objectifs sont d’investir dans de l’immobilier locatif et dès que ma femme retravaillera, d’épargner comme auparavant. L’immobilier est pour moi la seule et unique façon de se créer un patrimoine sans mise de départ. Et surtout c’est un domaine qui me passionne !!

– Quels sont tes objectifs à plus long terme ? (Indépendance financière, créer ton activité, acquérir une résidence principale, fonder une famille, augmenter tes revenus…)

A plus long terme, mon objectif est de me permettre d’être indépendant d’ici 30 ans. A l’âge où je n’aurai pas de pension de retraite (car celle-ci n’existera plus…). Et surtout je veux inculquer à mes enfants ce qu’on ne m’a jamais appris. Savoir comment faire pour créer de la richesse et ne pas avoir peur de l’argent. Réussir à leur faire comprendre qu’avoir de l’argent n’est pas une honte et qu’il faut être fier de posséder des richesses. Je veux leur inculquer tout cela pour qu’il puisse démarrer avec de bons outils et commencer ce que je fais, mais 10 ans avant moi.

Et sinon à moyen terme (10 à 15 ans) mes revenus commenceront mécaniquement à augmenter du fait des différents crédits immobiliers qui commenceront à se terminer.

– Quel est le conseil que tu voudrais partager ou l’approche que tu recommandes lorsqu’il s’agit d’argent ?

Ne pas avoir peur de l’argent et le respecter, l’argent vous le rendra bien ! Apprenez, formez-vous et n’écoutez pas les autres qui vous conseillent mais ne font rien (exemple : le banquier est un partenaire obligatoire dans un investissement immobilier, mais souvent il en sait moins que vous sur la stratégie d’un tel investissement). Augmentez votre confiance en vous et agissez ! Et surtout arrêtez avec les excuses qui vous bloquent, et quand vous aurez compris ça, l’impossible sera atteignable !

Commentaires 6

  1. Bonjour, bel article.

    A peu de choses près, j’ai le même budget mensuel que Guillaume (sauf que mon épouse travaille aussi et gagne à peu près la même chose que moi).
    Je trouve vraiment qu’il a « la bonne approche » sinon la meilleure : d’abord bien gérer son budget, ensuite se former grâce à des spécialistes ou des lectures.

    De temps en temps, personnellement, je me permets une folie : comme j’aime le poker, je me paye un très gros tournoi dans l’année ou une grosse partie de cash game mais je n’insiste pas plus que cela. (environ 500 à 800 euros/an)

    Certains nous diront qu’il est facile de gagner de l’argent avec ceci ou cela, mais c’est faux…La réalité est là, sous nos yeux : il faut faire des sacrifices, ne pas avoir peur des chiffres et surtout comme le dit Guillaume, avoir du respect pour l’argent qui nous le rendra toujours…

    @ bientôt

  2. Bonjour,

    Je suis entièrement d’accord avec les réponses de Guillaume.

    La gestion de son budget est intelligente.

    Avec 6 bouches à nourrir, il a tout intérêt à investir rapidement dans l’immobilier pour subvenir aux études de ses 4 enfants.

    Bon courage Guillaume
    Alex

  3. Bonsoir,
    Tout comme Guillaume je pense qu’il faut avoir la volonté de se former et d’apprendre (Lecture de livres, blogs, formations), ce qui permet d’acquérir une éducation financière. A partir de la on peut faire ensuite des choix éclairés pour augmenter son patrimoine et son indépendance financière.

  4. Merci pour ton budget Guillaume.

    J’ai une petite question qui peut paraitre bête : j’imagine que 3 enfants représentent des dépenses importantes et beaucoups de temps, comment as-tu géré à leur arrivée?

    Sinon je confirme que le forfait téléphone free à 2€/mois est un bon plan, j’y suis moi aussi 😉

  5. Lol, tu analyses les budgets des gens comme sur Eco89, c’est sympa, mais bon, pour que ce soit vraiment représentatif, ne te focalise pas que sur les classes moyennes, prend aussi le cas d’ouvriers, de chômeurs, de beneficiaires de minimas sociaux…

    Dans mon cas personnel, célibataire vivant seul, j’estime qu’il me faudrait 1700 à 1800 euros mensuels pour vivre a peu près correctement et 2000 euros pour vivre bien.

    1. Post
      Author

      Je ne me focalise sur personne de particulier. Juste sur ceux qui :
      1 – lisent mon blog
      2 – veulent publier leur budget

      C’est ton cas ? 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.