Robert T. Kiyosaki : un maître à penser ?

Michael Ferrari Esprit riche, Gérer et épargner, Résumé de livre, Richesse et argent 84 Commentaires

Si vous ne le connaissez pas, voici en quelques mots qui il est :

Robert T. Kiyosaki est parti de rien. Né en 1947 à Hawaï, son père était professeur et avait un ami riche qui était entrepreneur. Son père biologique, qu’il appelle « poor dad » ou père pauvre, était toujours sur la paille. Ce qui comptait pour lui c’est la sécurité de l’emploi. A contrario, l’ami de son père son « rich dad » ou père riche qu’il considère comme son père adoptif n’avait pas de problème d’argent.

En confrontant ces 2 approches de l’argent et de la vie Robert T. Kiyosaki en a tiré des leçons qu’il a appliqué.

Il a écrit plus de 18 livres dont 3 ont été dans le top 10 des livres les plus vendus dans le Wall Street Journal, USA Today et le New York Times.

Robert T. Kiyosaki ne jure que par l’immobilier. Pour lui c’est l’investissement n°1. Comme il le dit lui-même, s’il était plus jeune, ça serait certainement Internet.

A côté de ses investissements immobilier, il a monté une entreprise la « Rich dad company ». Son but est de promouvoir l’éducation financière. Pour cela, un grand nombre de supports sont disponibles : livres, jeu vidéo, émission télévisée, site web, club de jeu.

Il existe des clubs autour du jeu (plateau ou vidéo) Cashflow 101 ou cashflow 202 dans le monde entier.

Dans nombre de ses livres ou de ses émissions, il évoque sa vie avant d’être riche. Il a fait le Vietnam et ensuite est retourné dans le civil, notamment chez Xerox. Il a ensuite lancé plusieurs entreprises qui ont toutes fait faillite jusqu’à qu’il se retrouve à la rue. Il raconte surtout comment il est parti d’Hawaï et, avec sa femme, est allé chercher des opportunités ailleurs. Ça n’a pas été facile car ils ont du dormir dans leur voiture pendant près d’un an. Mais force est de constater que ça a marché.

Selon votre intérêt pour le sujet et votre niveau de connaissance, certains livres correspondront ou non à ce que vous cherchez. Généralement, ses livres sont assez généraux et ne comprennent pas de formules mathématiques ou de choses compliquées. C’est vraiment du basique mais du basique motivant. En anglais, ces livres sont souvent rangés dans la catégorie « motivationnal books » ou les livres qui motivent (que les traducteurs me pardonnent) plus souvent appelé « Développement personnel ».

Les quelques principes de bases que l’on retrouve dans l’ensemble des ses livres :

être indépendant en ne comptant pas sur l’état ou son patron : dans ses livres on retrouve souvent le fait qu’il parle de ne pas compter sur la retraite de l’état. C’est maintenant une idée très admise en France (surtout par les moins de 30 ans). Dans les audios que j’ai écouté, il présente 2 de ses employés auxquels il dit régulièrement : « développez votre patrimoine, générez des revenus car il ne faut pas compter sur moi pour vous fournir un travail tout votre vie ».

faire la différence entre les bonnes dettes et les mauvaises dettes : les bonnes dettes sont celles qui servent à investir. Les mauvaises dettes sont celles qui servent à acheter des biens de consommation courant ou à acheter une voiture.

s’éduquer financièrement : apprendre à gérer son argent et savoir ce que fait votre banquier de votre argent.

Avoir des actifs (au sens financier) qui génèrent des revenus (immobilier ou investissement dans des entreprises).

Travaillez pour apprendre, pas pour de l’argent.

Savoir à qui vous vous adressez. Si vous voulez investir dans un domaine, chercher une personne (agent, banquier) qui a déjà fait cette démarche. Ne prenez pas un intermédiaire qui n’a pas le point de vue d’un investisseur.

Un des éléments significatif de Kiyosaki est le cashflow quadrant. Ce quadrant donne les 4 types de revenus qui sont possible.

  • E: Employé — Vous travaillez pour quelqu’un d’autre.
  • S: Indépendant or Patron d’une très petite entreprise — Vous êtes votre propre patron et vous avez crée votre emploi.
  • B: Patron d’entreprise — Vous gérez un système qui rapporte de l’argent, vous n’avez pas d’emploi en tant que tel. Entreprise généralement de plus de 300 personnes.
  • I: Investisseur — Vous dépensez de l’argent dans le but d’en recevoir plus en retour. Votre argent travaille pour vous.

Il explique que les gens situés dans les parties E et S, ne seront jamais vraiment riche puisqu’ils doivent continuer à travailler pour avoir de l’argent.

Cela peut vous paraître un peu étonnant car cette catégorie inclus aussi les notaires et médecins qui ne sont pas financièrement à plaindre, mais pensez-y : ils sont dans le même cas qu’un employé, pas de travail, pas d’argent.

Tout n’est pas rose cependant. Pendant longtemps, surtout avant qu’il sorte un livre co-écrit avec Donald Trump (oui Donald est un vrai prénom), il a beaucoup été critiqué. Dans l’ensemble de ses livres, les quelques idées que j’ai présenté ci-dessus sont répétées en long en large et en travers. On lui reproche la généralité de ses conseils et le fait de ressasser les mêmes choses. Au final les plus mauvaises langues disent qu’il est devenu riche en vendant ses livres et autres produits (ce qui n’est pas impossible).

Le point qui me dérange le plus c’est qu’il dénigre largement l’école en la résumant à un centre de formation pour futur salarié. Il n’a pas d’enfant mais s’il en avait, il ferait comme tous ces entrepreneurs auto-didactes : il enverrait ses enfants dans les meilleurs business school au cas où.

Dans son monde, le risque n’existe pas, le produit n’existe pas. Vu qu’il parle d’un concept (revenus passifs), tout le reste que l’on retrouve dans la littérature d’entrepreneurs ou de créateurs d’entreprise n’existe pas.

Il ne parle que d’argent et tout est très (trop) simple.

Il anime une rubrique sur Yahoo et les commentaires sont toujours très partagés entre les fans absolus et ceux qui le déteste (assez violemment).

Faites donc attention à ne pas prendre pour argent comptant (gniark !) tout ce qui est dit dans ses livres. Ce n’est pas un expert en fiscalité, ni en création d’entreprise. Il n’en reste pas moins que la simplicité de ses livres permet de masquer toutes les difficultés sur lesquelles n’importe qui peut tomber et donc est assez motivant ! De bons principes à garder en tête, voilà tout.

C’est un personnage très connu dans ce milieu !

Vous avez déjà lu un de ses livres ?

Acheter Pere riche, pere pauvre

Commentaires 84

  1. Céline

    Je n’ai pas lu ses livres mais son épouse en a écrit un dans lequel on retrouve les principes qui leur sont communs et le cashflow quadrant.
    J’ai apprécié leur façon de voir les choses, très différente de la vision qu’on peut avoir habituellement de l’argent!

  2. Jacques

    J’ai lu L’école des affaires, un excellent livre. Par contre j’aimerais acheté le jeu 101 où peut-on le trouver en France ou le commander

    1. jean-louis

      Bonjour Jacques!

      Vous ne cherchez certainement plus ce jeu à l’heure qu’il est et sans doute l’avez-vous trouvé?
      Robert Kiyosaki a sauté sur l’occasion du smartphone… ainsi, vous trouvez des applications de son jeu cashflow sur smartphone.
      Sinon, vous pouvez jouer gratuitement sur son site.
      … ou carrément importer le jeu en version étrangère, il se trouve sur divers sites de commerçants en ligne : soit vous allez chez eux et vous tapez le nom du jeu (voire nom du jeu + nom de l’auteur), soit vous allez sur google 😉

      En tout cas, j’ai pas mal joué au jeu il y a un an.
      Moins maintenant, je préfère me former pour me lancer dans la vraie vie : c’est un truc carrément différent 🙂

      1. Post
        Author
  3. higins

    jai lu sont livre tres motivant j’ai different projet j’invite tous ceux qui veulent participer a met projet a me rejoindre

    1. peter

      Bonjour
      je m’appelle peter, je travaille avec les reseau des finance et des coaching de vie
      je cherche les gens qui ne concentre pas pour aujourd’hui,
      ils interessent le futur
      est ce que vous avez lu le derniere livre?
      merci de votre reponse
      bon journée et bonne année

      peter

  4. Pingback: links for 2007-12-28 at DeStructUred Blog

  5. Mylène

    fascinant, depuis que j’ai lu « père riche, père pauvre » je suis devenu une addict de la finance. J’ai compris coment nous étions ignorant dans les finances et à quel point ce n’était pas si difficile quand on en comprend les bases. Je travail maintenant dans le domaine des services financiers… Je cherchais ce qui me passionnait dans la vie, et bien j’ai fini par trouver… C’est les finances!

  6. mohdeep

    question ? combien de personne ayant lu ses livres sont elles devenues fortunées ? histoire de pas perdrre de temps a en lire ou a en achete un ?lol

    1. Alex

      Pourquoi pose-tu cette question? On peut te dire n’importe quoi anyway non? C’est vrai que les gens veulent qu’on leur garantisse leur succès mais dans la vie ce n’est pas comme ça que cela fonctionne! C’est seulement toi qui peut prendre la décision de réussir et personne d’autre! La question que je te pose: Veux-tu PLUS? OUI ou NON? C’est quoi tes options pour réussir à avoir plus comme une liberté financière par exemple?

      La question devrait peut-être être : Combien de fortuné ont lu ces livres? C’est plus représentatif comme ça tu trouves pas? Je suis en contact avec beaucoup d’entrepreneurs, et je peux vous garantir que 100% d’entre eux ont lu les livre e Robert Kiyosaki, ainsi que beaucoup d’autres auteurs biensûr, et ils sont très à l’aise financièrement. Ils ont appris a bâtir des systèmes qui travaillent pour eux, et ils ont bâti ces sytèmes après 5h… c’est-à-dire après leur job principal, ils sont aujourd’hui sois à la retraite, ou en voie de l’être. Et que 100% des gens qui agissent vraiment et qui prennent une décision de  »bulldog » (c’est-à-dire, qui ne lache pas prise) réussissent à atteindre les buts qu’ils se sont fixés. Une grande différence entre les gens à succès et les 95% des autres sont : le nombre de livres lus, les nombres de cds audio d’apprentissage écouter, la grandeur des rêves, et la prise de décision.

      Je vois que tu n’as pas trop de temps à perdre, tu dois être très occupé à travailler sur ta liberté financière lorsque que tu arrives chez toi après ton travail… tu ne dois surment pas etre du 95% des gens qui regarde en moyenne 40 heures par semaine de télévision puisque tu sais que c’est une perte de temps et que ça ne t’amèneras jamais la liberté financière. Ça dépend de la manière de voir les choses biensûr….

    2. Céline

      Cette question m’interpelle par son pessimisme! C’est sûr qu’avec leurs livres Robert Kyosaki, Tim Ferriss et tous les auteurs de livres sur le développement personnel gagnent de l’argent. C’est vrai aussi que s’ils avaient la solution pour que les gens deviennent riches rapidement, ça se saurait! Est-ce que ça veut dire que ces livres sont inutiles? Je ne le pense pas. Ces livres sont surtout à prendre comme des guides pour changer de façon de voir les choses. Grâce aux conseils des auteurs, on prend conscience des possibilités dont nous disposons et ils nous donnent un exemple concret de ce que nous pouvons obtenir.
      De la même façon, ce n’est pas parce qu’il n’y a un qu’un seul Robert Kyosaki ou qu’un Tim Ferriss qui a réussi qu’il ne faut pas essayer. Aucun livre n’est inutile s’il nous permet de réfléchir et de progresser.

    3. Post
      Author
      Michael

      Merci pour vos commentaires. En effet je partage les commentaires sur le fait d’arriver à s’enrichir avec ces livres. Pour s’enrichir, il faut déjà et avant tout penser que c’est possible. Ces livres permettent juste de se convaincre et de croire que c’est possible.

      Ton commentaire montre, sous forme d’ironie, ce que pense la plupart des gens : il n’est pas possible de devenir riche, autant ne pas essayer.

      Si tu n’y crois pas, tu n’y arriveras jamais.

    4. amian gbate

      une chose c’est de lire pour s’informer simplement et une autre c’est de lire et mettre son esprit en accord avec tout ce que l’auteur dit. si tu es ambitieux après la lecture de ce beau livre tu cherche un bon projet et tu investis a fond.merci AMIAN

  7. Post
    Author
    Michael

    Réponse : on ne peut pas savoir 🙂

    Si tu penses que lire ce type de livre est une perte de temps, ne fais rien…

    Comme je dis dans l’article à propos des articles qu’écrit kyiosaki sur Yahoo, il y a des gens qui passent leur temps à cracher sur ce qu’il dit.

    Ca n’apporte rien et je ne comprends pas pourquoi faire ça. Il ne faut pas prendre tout ce qu’il dit pour argent comptant mais c’est un moyen d’avoir une nouvelle vision des choses.

  8. Antoine

    Un autre très bon livre de Kiyosaki est « L’école des affaires: pour les gens qui aiment aider les gens ».
    Le livre nous expliquent les huits valeurs essentielles à la réussite d’une entreprise de marketing de réseaux, en plus de gagner de l’argent.
    Si vous êtes intéressé à aider des gens et gagner de l’argent par le marketing de réseaux via une entreprise qui fonctionne extrêmement bien, qui existe depuis plus de 15 ans et qui a une croissance phénoménale, contactez-moi au Pas de pub, merci…
    Vous ne perdez rien à vous informer… vous avez tout à gagner.

  9. Phlippe

    J’ai lu ce livre + « Increase your financial IQ » ces deux livres sont très intéressant à mon avis
    et depuis j’avoue avoir changer de manière de penser et d’agir face à mes finances et
    mes plans de « business »

  10. Laurent

    Salut, J’ai lu 5 livres de cet auteur et franchement ça m’as changé, j’était un peu hésitant entre « rester ouvrier à faire 8 – 4 » ou devenir mon propre patron, j’ai découvert cet auteur 5mois après etre devenu indépendant il m’as ouvert les yeux ce n’est pas en étant indépendant que l’on est indépendant financierement seulement c’est bcp plus facile d’obtenir un peu plus de richesse, mon choix d’indépendance ne me convennai pas j’ai décidé de stopper et j’ai autant appris de mes gloires que de mes erreurs et la prochaine fois je ne ferai plus les erreurs que j’ai commis et dès que j’ai l’occasion de re-devenir indépendant dans le domaine que j’ai choisis et que j’aime je le fait ce n’est pas les occasions qui manquent mais ce sont les bonnes occasions… Mais si vous savez tirez profit de vos lectures et si ce n’est pas pour seulement passer vos samedis soir à passer le temps laissez de côté ces livres d’autres en profiteront amplement…

  11. Alex

    J’ai lu Rch Dad Poor Dad il y a quelques années; je n’y ai pas appris grand chose, mais ca m’a conforté dans ma vision des finances personelles et ce que l’on apelle un actif… Vision et comportement qui était différente de celle des gens que je connais:
    – Un prêt conso est une énormité: ne jamais, jamais souscrire
    – Mes seules dettes concernent des investissements dont les dividendes couvrent plus que les intérêts
    – Je suis locataire de ma RP, en être propriétaire m’empêcherait d’investir
    – Je ne subis pas les affres du Marketing (pas de marques, pas de voitures neuves)
    – Ma premiere dépense, chaque mois, c’est une partie de mes revenus que j’épargne
    – Je ne porte aucun signe extérieur de richesse, mais je me sens de plus en plus riche, et bco plus que ceux qui – justement – portent des signes extérieurs de richesses douloureusement acquis a crédit.
    LE livre est un peu simpliste, mais plaisant a lire. A mon avis, si on retient quelques elements sur:
    – La maitrise de ses depenses courantes
    – La gestion de l’endettement (bon/mauvais)
    – La notion d’actif/passif
    – Le fait que se loger est un service, pas de la richesse (location vs. « patrimoine »)
    Pour le profane, ca peut ouvrir les yeux

  12. bruce

    j’ai lu 4 de ses livres et j’en ai lu des dizaines sur le meme sujet…mais ce n’est pas ça qui va (VRAIMENT) vous aider à devenir riche …
    j’ai vu des personnes devenues riches et qui n’ont jamais touché un livre sur le sujet…
    et j’ai vu plein de personnes faire tout tout, durant 15 ou 20 ans pour devenir riche, mais en fin de compte, juste avant la retraite, elles se rendent compte qu’elles ne le sont pas…

  13. Alain

    J’ai lu bon nombre de ces écrits (Rich Dad, Poor Dad, Rich Dad’s Guide To Investing, Cash Flow Quadrant and Increase Your Financial IQ).
    Il démystifie la finance avec une approche très simple. Peut etre que ces conseils ne rendront pas riches mais ils ne rendront pas pauvres.
    De plus, sa vision du monde des finances est étonnantes: Ses commentaires sur les cycles de la bourse, de l’immobilier et des metaux precieux sont plus que d’actualite de nos jours.

  14. saint jacques

    « immobilier ou investissement dans des entreprises », j’ai du al à comprendre, j’avoue 🙂 en tout cas mercio pour ce billet intéressant ! c’est toujours sympathiqu de passer sr ce blog 🙂

  15. robby

    J’ai lu nombre des ouvrages de M.Kiyosaki, J’ai également joué a son jeu cashflow. J’avais déjà commencer mon chemin pour m’élever financièrement, je ne vais pas dire qu’il m’a entièrement guidé, mais il m’a confirmé beaucoup de choix. Encore maintenant j’écoute ces audiobooks qui s’ils ne me donnent pas de recettes miracles permettent de rester motivé car il y a évidement des efforts a faire. j’étais au RMI il y a un peu plus de 4 ans aujourd’hui je suis propriétaire de 4 biens immobiliers, j’ai créer une LLC aux US qui a fermée depuis, mais même en perdant de l’argent dans cette affaire je me suis enrichis dans l’expérience (en France l’échec n’est pas assimilé comme expérience..mais comme échec uniquement)…et la lecture de ses livres m’a vraiment aidé a maintenir le cap, mes amis étant souvent la pour me freiner, la lecture de ses livres m’a permis de ne pas écouter mes amis frileux au monde des finances et d’avancer beaucoup. Le chemin est encore long, je ne suis pas millionnaire, mais je dirais que les livres de kiyosaki sont des livres de motivations…J’ai également remarqué que Olivier Seban s’en était beaucoup inspiré.

  16. Chrisquette

    Bonjour,
    « Quinqua » me trouvant actuellement en recherche d’emploi… Quelqu’un est passé sur mon site où je le précisais… Ce qui m’a renvoyée sur le site http://www.euroadomicile.com/ où j’y ai trouvé le nom de Robert T. Kiyosaki… Qui, mis dans Google, m’a amenée sur cette page http://esprit-riche.com/robert-t-kiyosaki-un-maitre-a-penser/ C’est vraiment génial Internet… Je l’ai toujours pensé et je me considère même comme « pionnière » d’y avoir pensé de cette manière : échanges des connaissances entre un maximum d’individus afin d’en tirer le maximum de bien-être pour le plus de monde possible et au moindre coût possible !
    Si je reprends le cashflow quadrant de Kiyosaki, où il explique que les gens situés dans les parties E et S, ne seront jamais vraiment riche puisqu’ils doivent continuer à travailler pour avoir de l’argent, je reconnais que je fonctionne plutôt psychologiquement de cette façon-là, car, pour moi, l’argent n’a jamais été « la » priorité dans la vie ; je considère l’être, la connaissance, l’affection comme des valeurs nettement supérieures. Or, je me retrouve malgré moi devant des réalités budgétaires familiales, car mon désir a été de construire une famille avec des enfants. Je me retrouve donc coincée dans les chiffres sans pouvoir me dégager un espace vital personnel, malgré une réussite financière familiale incontestable (mais au prix de mes choix personnels)
    J’ai apprécié le commentaire d’Alex du 25 juillet 2008, où il faisait ressortir les éléments qu’il avait retenu du livre de Robert T. Kiyosaki, à savoir :
    – La maitrise de ses depenses courantes
    – La gestion de l’endettement (bon/mauvais)
    – La notion d’actif/passif
    – Le fait que se loger est un service, pas de la richesse
    Cela s’applique autant pour le budget familial que pour celui d’une entreprise !
    La question que je me pose donc : comment construire une société où chacun de ses membres aurait de quoi vivre sans forcément avoir une âme d’entrepreneur ?

  17. Serge

    Bonjour à tous
    j’ai une question pour ROBBY concernant le jeu « cashflow 101 » au quel il a joué.
    Le jeu existe t-il en version française?
    Si non existe t-il une traduction en français?
    Je compte bien l’offrir à toute la famille pour Noël!
    Si non j’ai lu quatre livres de Robert Kiyosaki, j’ai les ai trouvé tous géniaux et même si il en a qui prétendent que c’est répétitif, hé bien vu que je suis long à la détente, j’ai apprécié ces répétitions!
    A bon entendeur……
    Serge.

  18. Post
    Author
    Michael

    Bonjour Serge,

    Le jeu Cashflow n’existe malheureusement pas en Français pour l’instant. A ma connaissance il est disponible en Anglais et en Espagnol.

  19. Lentz

    Je suis Haitien,j’ai fait connaissance de ce que dit ce grand homme, à travers un séminaire qu’a organisé le GROUPE CROISSANCE S.A . Kesner Pharel qui en est le Mentor a utilisé le Quadrant du Casflow de R.Kiyosaki pour asseoir son cours. De même que moi, j’aurais aimé être très positif comme R.Kiyosaki.

    Lentz,Haiti

  20. Post
    Author
  21. Aurelien

    J’ai survolé le livre « Rich Dad Poor Dad » et je ne doute pas qu’il contienne des informations pertinentes dans le domaine des finances personnelles, maintenant pour ceux qui veulent aller plus loin il y a une critique très intéressante sur le blog thesimpledollar.com, le titre du billet est « Deconstructing R. Kyosaki » vous le trouverez facilement.
    Michael j’apprécie ton enthousiasme et le travail que tu réalises au travers de ton blog, maintenant je pense qu’il faut aussi faire preuve de critique, internet permet de se construire une réputation ou une renommée bien trop facilement, par exemple dans le cadre de T. Feriss, je trouve qu’il y a des choses intéressantes dans son bouquin mais je suis surpris par le fait que tout le monde dans la blogosphère croit a son histoire de gagner 40k dollars par mois en bossant 4 heures par semaine. Si tu prends son exemple, il prétend vendre le même produit depuis des années, est-ce que d’autres compagnies distribuent ce produit ? est-ce que d’autres produits viennent concurrencer le sien ?
    Pour réussir une société doit innover sur le plan marketing, est-ce que c’est un assistant indien qui s’en charge également ?
    Si la prostitution est le plus vieux métier du monde, vendre du rêve est certainement le plus vieux business du monde.
    Bon au début le sujet c’était Kyosaki et j’ai (méchamment) dérapé sur Feriss ? ouais désolé c’était mon petit coup de gueule du jour 🙂
    Amicalement

  22. hanbeeloo

    je l’ai acheté, je l’ai lu et relu et je l’ai appliqué pour mes finances et ……. CA MAAAAAAARRCHE!!

  23. Post
    Author
    Michael

    @Aurelien : Ferriss n’a jamais dit qu’il vendait le même produit depuis des années. Cela dit, je pense que le fait de maîtriser le circuit de distribution est un facteur de tranquillité.
    Il y a une différence notable entre vendre et mentir, tu penses vraiment qu’il ment à propos de ses 40k en 4 heures par semaine ? Admettons que ça soit 30k en 10 heures, je ne considère pas ça comme un mensonge 🙂

    @hanbeeloo : Peux-tu être plus précis ?

  24. hanbeeloo

    Depuis 4 mois, je me sers avant de servir tous les autres : Etat, banques, sociétés de crédits, commerces, etc.
    Concrètement, je mets 40% de mes revenus systématiquement de côté.
    J’ai aussi découvert la notion de don à autrui : donner avant de recevoir.
    C’est un peu réducteur comme résumé mais c’est ce qui m’a le plus marqué.
    Le mieux c’est de le lire!

  25. Bien-aime Carlot

    Avant de faire mon commentaire, je tiens a remercier publiquement Kesner Farel du Group Croissance pour m’avoir donne le privilege de decouvrir Robert T Kiyosaki a travers son emission Magazine financier « Investir  » diffusee tous les samedis sur Metropole . En verite , cette decouverte m’a permis de realiser beaucoup d’exploits au point de vue financier .

    En realite ,les livres de Kiyosaki ne comprennent pas de formules mathematiques ou de choses compliquees . C’est vraiment du bassique mais du bassique motivant . En tout cas en ce qui me concerne je suis tres motive en les lisant et je peux meme affirmer que toutes mes activites economiques se trouvent actuellement reposees sur les bases combien solides que les documents de Kiyosaki m’ont fournies jusqu’a date .Et, je ne mamque jamais de me les procurer. Je viens tout juste de me procurer le CD pere riche /pere pauvre , tres interessants , d’ailleurs , nos enfants riches et brillants , augmentez votre intelligence financiere , guide d’investir .

    Pour moi kiyosaki ou rien !

    Que Dieu vous protege Kiyosaki!

    Cordialement a toi !

    Carlot Bien Aime , Av
    Notaire Gonaives , Haiti

  26. Christophe

    Bonjour a tous,
    j’ai pour ma part appriqué les principes de base de M KIOSAKY, et je vous fait part du fait qu’effectivement ce sont les appréhensions qui mènent au chaos, l’impact du psychologique (« je pense que.. ») sur la vie de tout les jours EST ce que l’on appel « la vie ». Pour ma part je n’ai jamais eu de réeel richesse, mais aujourd’hui à 24 ans, je suis patron d’entreprise, ce n’est pas moi mais mes salariés qui garantissent le succès de mes sociétés ( plusieurs enseigne de la meme boite ) et tout est basée sur les systèmes d’autonomie financière de chaque point de vente.

    Et ma formation est bac stt

    a bientot
    au revoir a tous

  27. Ghislain

    Bonjour à tous,
    J’aimerais avoir en occase le bouquin de kiyosaki, « père riche, père pauvre »; et aussi « votre 1ère année en marketing de reseau »
    Ou pourrais-je l’avoir?

  28. Post
    Author
    Michael

    Salut,

    Il est assez difficile à trouver. Je te recommande de voir dans les librairies qui vendent des livres d’occasion comme Gibert.

  29. Pingback: Faire des études est-ce intéressant ? | Argent et entreprenariat

  30. Nom

    Moi je reste très persuasif à l’idée qu’on puisse devenir riche dans la vie à partir de rien .Je crois que la lecture du livre père riche père pauvre pourra me permettre d’accèder à une liberté financière .
    Un pas à la fois biensûr , je vais profité des connaissances de gens plus intelligent que moi dans le domaine de la fiance pour améliroré ma pitre situation fiancière.Je pense sinsèrement que quand une personne est réaliste et garde les 2 pieds sur terre peus accomplir de grande chose en s’y consacrant .

    1. Post
      Author
  31. Johann

    Je suis en train de le finir et effectivement c’est un incontournable, dommage qu’on ait pas appris ça a l’école, ça m’aurait évité de claquer mes premières années de salaire 😉 Mais bon d’après ce que dit l’auteur, plus on s’y prend tôt et plus le chemin vers la richesse est court donc rien est perdu, le plus important est de prendre conscience de ce qu’il explique dans son ouvrage !

    Pour ceux que ça intéresse je peux vous envoyer la version anglaise en pdf >> [email protected]

    Que la richesse soit avec vous !

    Johann

  32. Dav

    Il dénigre le système scolaire car tout simplement on remarque que dans nos sociétés il ya trop de diplômes qui servent a rien puisqu’il n’ ont pas de travail ou demande des salaires astronomiques.

    C’est une philosophie qu’il apporte surtout pour les français,

  33. Pingback: Comment devenir riche sur internet ? | Devenir riche à votre manière

  34. Ekaterina

    J’ai lu beaucoup de livres. Ils sont exilantes ! J’ai beaucoup apprécier. J’ai jouer au jeux mais en Russe. J’aimerai le trouver en français.

  35. Pingback: Tim Ferriss et la semaine de 4 heures : gros mensonge ? | Devenir riche à votre manière

  36. keyron

    Sa a l’air intéressant mais je c’pa lire l’anglais …
    Mai je c’juste faire de l’argent et j’en ai mais fo m expliker je comprend pa tt
    J’investi et je taf si il fo..

  37. Anonyme

    A mon humble avis ces genres de choses dont ce Monsieur parle dans ces livres n’est que pure utopie,donc il ne faut prêter une trop grande attention,je parle avec après épériences

  38. Abdo

    Témoignage : Les livres de Robert Kyiosaki sont aussi importants que de connaître le code de la navigation quant on veut naviguer en pleine mer et océan … J’ai lu et relu et relu tous les livres de Kyiosaki, je continue de les relire aujourd’hui et demain je les utilise comme guide pour réussir dans mes projets…
    Pour ceux et celles qui n’ont jamais été en affaires ou qui n’ont pas traverser un jour ou l’autre l’inhospitalité, invivabilité et la sécheresse du désert, les livres de Robert Kyiosaki peuvent paraître comme une utopie ou un peu compliqué ..

    Je certifie entant que professeur depuis 30 ans que la lecture de ces livres peut vous aider et peut vous guider vers la direction de richesse et le succès… Je crois aussi que pour les débutants il faut être patients et persévérants pour savoir comment passer de l’étape théorique à l’étape pratique… ! Vous le savez le chemin qui amène vers l’échec ou la réussite n’est facile !

    J’ai monté un programme de formation basé sur les livres et tout le matériel pédagogiques que Robert Kyiosaki a écrit et édité.

    J’ai deux rêves : Le premier est de créer une ONG qui donnera et qui assistera gratuitement les gens qui veulent se prendre en main et réaliser leur rêve … économique…
    Le deuxième rêve est d’aider les jeunes couples de devenir propriétaire de leur maison à moitié prix et équitablement… grâce à la solidarité des humains et l’autoconstruction…

    SOS Habitat du Congo-Brazzaville, dont je suis membre, a construit à travers l’Afrique Centrale, plus de 3000 belles maisons grâce à l’aide de divers organismes de coopération internationale .

    Témoignage avec des preuves à l’appui : J’étais envoyé comme expert canadien au Gabon et pour aider des familles pauvres afin qu’elles se prennent en main en Afrique Centrale … Nous avons crée des projets agricoles et agroalimentaires durables, fiables et rentables. J’ai aidé à la création et au démarrage de 289 coopératives. Ces dernières ont permis (preuves à l’appui) à des familles africaines d’avoir un revenu convenable équivalent à une paie mensuelle d’un professeur universitaire …

    La pauvreté est une Culture et le succès et la richesse sont une Culture aussi… Il faut trouver le Système ou le Guide qui nous amène vers cette Culture de la richesse… j’avoue que les livres de Robert Kiyosaki m’ont aidé énormément entant que concepteur, initiateur, planificateur, mobilisateur et coach…

    Pour ceux et celles qui ont marre d’être souvent dans les difficultés financières, je vous supplie ne perdez pas votre temps, ne vous poser pas trop de question… Appliquer ce qui est écrit et une fois que vous échapper à la tyrannie de la pauvreté … Et l’argent vous sourit, vous pouvez philosopher mais au moins vous avez l’argent pour respirer dans la dignité ..

  39. Alex

    Bonjour,

    je trouve ces livres vraiment agréables à lire mais lorsqu’il dit que l’on peut acheter un bien à 100 000$ avec un apport de 10 000$ et obtenir une rentabilité de 10 000$ net par an après avoir régler l’emprunt,les taxes, les charges…..ça me parait énorme surtout en France

  40. Abdo

    Rien pour agrémenter la discussion et donner plus d’explication neutre..
    Oui Alex ! Ce qu’il dit est vrai. C’est simple à comprendre, je vous donne trois exemples concrets :
    1er exemple : J’ai achèté un bloc appartement (4 appartements), j’ai négocié avec le propriétaire vendeur le prix … le prix officiel immédiat et le prix réel …
    J’ai convaincu le propriétaire (par contrat notarié) sur ma stratégie… Le propriétaire m’a vendu le bloc appartements à 320,000 $ (4 X 80,000 $ /chaque appartement)… avec mes cartes de crédit, j’ai achète des matériaux pour faire de l’amélioration locative. Ces dépenses je les ai remboursé à chaque mois (120 $ / mois)… J’ai payé la décoratrice par ma carte de crédit (que j’ai remboursé chaque mois durant un an)…… J’ai un bloc trés beau, bien présenté, décoré que sa valeur a augmenté de plus de 20%… Je l’ai revend au bout d’un an à 320,000 + 62,000 $ = 382,000 $ … Ce que j’ai sorti de mes poches personnelles lors de l’achat et durant une année ne dépasse pas 10,000 $ que j’ai emprunté ailleurs…
    Le reste c’est la banque qui m’a financé l’hypothèque, c’est Master Card et Visa qui ont financé l’aménagement et les salaires de décorateurs… Mais au bout d’un an j’ai réalisé au moins (tout payer) 50,000 $.
    (C’est la méthode comment faire l’argent avec l’argent des banques ?).

    Deuxième exemple :
    J’achète du mais et du soja que j’exporte en Afrique du Nord… le prix de la tonne au Québec est de 160 $ et je le vend 220$ … marge bénéficiaire 60$ la tonne.. Seulement le premier container de 20 T que j’ai payé cash (20 X 160 $/T = 3200 $
    Prix d’export = 220$ X 20T = 4400 $ .. Marge brute : 1,200$ le container…
    Par la suite j’ai convaicu mon fournisseur (qui a la difficulté d’écouler son mais et soja grade 3) de m’accorder du crédit pour deux mois … J’ai expédié presque chaque semaine un container de 40 pieds (le double).. Ma marge bénéficiaire anneulle est de 2400$ x 52 semaines = 124,000$ / année pour un investissement initial approximatif de 5,000 $…
    (Système de vendre la confiance aux autres)…

    C’est risqué : Pas du tout… pour les hypothèques et l’export j’ai payé des assurances contre tout risque… prime annuelle +- 600 $…

    Mon dernier exemple : Comme coopérant et formateur : cette année 2010. J’ai aidé des familles pauvres en Afrique Centrale pour se prendre en main… le FAO + le gouvernement aider au financement initial … le projet est l’élevage de 3000 poulets de chair …
    3000 poussins (à 1$ / poussins) et sa nourriture pour 52 jours qui coutait presqu’un (1) dollar + les produits vétérinaires et diverses dépenses… Ca revient à 3$ le poulet, au bout de 60 jours, ces poulets sont vendus à 4$ … marge bénéficiaire 1$ par poulet X 3000 poulets = 3,000$ par deux mois approximatif X 6 fois = 18,000$ pour un investissement initial de démarrage de 5,000 $ maximum… Revenu net de 13,000$ / an…

    Je peux multiplier les exemples vécus…
    Bonne chance / chasse votre peur et foncer ….

    1. Javierito

      Bonjour à tous,

      @ Abdo : Tes exemples pour agrémenter tes exemples sont plutôt intéressant. Cependant dans ton 2e exemple tu n’oublierais pas de préciser certaines dépenses comme par exemple le transport ? Et j’en oublie peut etre d’autres… Peux tu nous en dire un peu plus ?

    2. Michel

      Bonjour Abdo,

      je ne sais si tu liras mon message plus de 4 ans plus tard… Je peux savoir quel pays tu habites ?

  41. Alex

    merci abdo on ne s’ennuie pas 😉 et les affaires tournent

    me concernant, demain je pars ave un pote à une vente aux enchères de véhicules de tourisme à Bordeaux

    malgré la commission de 15% , j’arrive à me faire une plus-values moyenne de 20% et plus par véhicule

    tu as déjà essayé ce business ?

  42. Rui

    Je ne suis plus un fan de Kiyosaki , car pour moi , ses livres n’apportent pas grand chose enfin… je m’explique

    Lorsque j’ai decouvert PERE RICHE , PERE PAUVRE , je fus conquis.par les conseils qu’il peut provulguer.
    Ce fut bien avant de rencontrer d’autres auteurs qui eux souhaitent vraiment aider leurs lecteurs et non pas se faire de l’argent sur leurs dos comme le fait Kiyosaki , a mon avis.
    Pourquoi ?
    Ses bouquins se ressemblent tous , ils se repetent sans cesse (le nombre de fois ou le meme paragraphe est recopie dans le meme livre…ou meme dans plusieurs livres…. Impressionant! par exemple son cadrant du cashflow)
    Ses livres coutent plus cher que la plupart des autres livres et son jeu CASHFLOW est vendu 200e ce qui est cher pour un jeu de societe.
    La seule raison qu’il donne est que c’est parce que cela touche un public averti. Mouais , cet argent serait mieux investi dans d’autres livres ou dans des seminaires.

    THE RICHEST MAN IN BABYLON (L’homme le plus riche de babylone)explique de maniere plus claire et plus concise la meme chose et coute moins cher.

    Kiyosaki n’est qu’un motivateur , apres avoir lu ses livres , on est vraiment motives mais niveau connaissance , on est au meme point.
    Comme dirait Jim Rohn , si vous prenez un idiot et que vous le motivez , a la fin ce que vous avez c’est juste un idiot motive.

    Compare a des auteurs comme Jim Rohn , George Samuel Clason , Jeff Olson et j’en pense , je trouve que ses livres n’apportnent guere.
    Apres avoir lu les ouvrages de ces auteurs , je savais ce que je devais faire pour changer de vie.
    Apres avoir lu Kiyosaki , j’etais extremement motive mais toujours au meme point.

  43. Pingback: Robert T. Kiyosaki » Vincent Careil

  44. Pingback: How come that idiot’s rich and I’m not ? – Robert Shemin | Devenir riche à votre manière

  45. BEDJE

    bonjour tout le monde,
    j’ai le livre RICH DAD POOR DAD, que je suis en train de lire. mais j’avance lentement a cause de la langue. quelqu’un pourrais me faire l’amitie de m’envoyer la version francaise en PDF? j’en serai tres heureux..
    merci d’avance.
    mon mail [email protected]

    1. Christophe Triganov

      Bonjour Bedje, il est disponible gratuitement et en français sur Scribd.com, superbe site de partage de documents… La seule condition est d’uploader un document à vous… Cela peut être un simple fichier texte où il est écrit « Bonjour »…

  46. Pingback: Qui est Robert T. Kiyosaki ? - Argent Métal

  47. Madani

    Bonjour
    je sais que ce livre peut changer votre vie. Bonne d’esprit critique sur ce blog vive encore dans le quadrant E.
    alors soyez positif et avancé. çà va venir.
    Merci Mike.

  48. Pingback: Devenir riche, beau et financièrement indépendant | Devenir riche à votre manière

  49. Pingback: Mini-retraite façon esprit riche | Devenir riche à votre manière

  50. Josué

    A première vu,j’avais l’intention de rêver. avant tout je tiens a remercier mon ami Evrady d’avoir ouvert une porte a moi dans ce monde. ce livre ne m’as seulement inspiré,il m’a ouvert une porte au monde de l’investissement et m’a ouvert les yeux sur des choses que j’arrivais a voir et ne pouvant rien comprendre de ce que j’ai vu.comme Robert Kiyosaki l’a bien mentionner il faut voir avec l’esprit non pas avec les yeux. maintenant chaque jour je met en pratique les conseils de ce livre.je suis étudiant finissant en Administration, et j’ai déjà en cours de lancer ma propre affaire. j’espère un jour devenir très prospère,il y a beaucoup de chemin,je suis sur d’y arrivé. Gloire a cet auteur.

  51. Assi

    J’ai beaucoup de respect pour les écrits de Robert kiyozaky justement à cause de leurs simplicités. Car comme le disait Albert Einstein, les choses les plus simples sont les plus extraordinaires. Et il n’ y a que les savants qui le savent. Les riches ont en commun en mon sens deux qualités que Robert nous aide à acquérir. Ils sont motivés et et ils ont un quotient Intellectuel financier développé pour utiliser ses propres termes (il savent comment fabriquer de l’argent). Mais comme toute connaissance ces choses n’ont de valeur que dans leur mise en application. Robert nous invite à prendre en charge notre formation financière et à sortir de notre peur de l’inconnu. Je suis très reconnaissant pour sont apport dans ma formation.

    merci pour ce bog. il est formidouble c’est à dire deux fois formidable.

    1. Post
      Author
      Michael

      Il rappelle régulièrement qu’il n’est pas très intelligent et qu’il sait s’entourer. Devenir riche est un sport d’équipe !

  52. Davilmar Mathieu

    pere riche pere pauvre a part de ma bible est mon livre prefere car il m’a appris comment je dois exploiter mes reflection et mes pensees. mais je voudrais bien savoir comment comment doit on proceder pour commencer un affaire si on n’a pas d;argent.

  53. Elyes

    Robert Kayosaki est le Meilleur coach du business , il m’a appris beacoup de truc , grace a lui j’ai changé plein de chose dans ma vie financiere

  54. Florence

    J’ai entendu parler des livres de Robert Kiyosaki, donc rien qu’à lire les titres je me dis que ma vie doit changer mais je n’en ais pas les moyens

  55. magicman

    Au états unis la situation n’est pas pareil qu’ en France, notamment sur le plan de l’immobilier et je crois ce qu’il dit sur l’immobilier, on a tous pu entendre parler des subprimes et donc, il a pu profiter de cela.. Comme on dit : le malheur des uns fait le bonheur des autre non.. Et pour d’autres choses, il faut savoir lire entre les livres, quand il parle de la protection d’une entreprise, il faut biensure parler de sarl, quand il parle de la connaissance du bilan et resultat ou de la marge brute d’autofinancement, tout cela fait partie du vocabulaire comptable et fiscale des entreprises. Quand il parle des moyens de reduire ces impots avec une entreprise, tout cela est veridique, l’IS est moins fort que celui des particuliers, de + l’on peut rajouer du passif grace à des achats 5 ex: cheques restaurants, pour diminuer le poids des impots. Quand il parle de savoir donner, cela fait penser à donner son argent pour mieux en recevoir, comme pour les offres de bienvenue des banques par exemple.. Biensur, il ne devoile pas tout cela de façon clair, sinon cela n’aide pas les gens. En realité, c’est un livre qui force à reflechir les lecteurs pour savoir quoi faire pour acquérir la richesse. Ce qu’il met en avant, c’est le faite que l’ecole forme des employé, qui ne sont pas vraiment libres de leurs choix et surtout libres de prendre des initiatives, de savoir evoluer, se remettre en question, etc..C’est l’illustration de la différence entre père riche et père pauvre. En donc, si vous en voulez une confirmation et bien, regardez vous ou alors, regardez autour de vous..

  56. Tan-guy

    j’aime la lecture de ces livres anciens de plus de 15 ans.
    mais c’est pour les étasuniens.

    existe t’il des conseils identiques adaptés à la France et qui soient actualisés ?

  57. Pingback: Robert T. Kiyosaki | www.careil.net

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.