Esprit riche a lu : The Dip : a little book that teaches you when to quit (and when to stick)

Michael Ferrari Esprit riche, Résumé de livre, Réussite et succès 2 Commentaires

Le creux : le petit livre qui vous apprend quand partir et quand rester*

Qu’est-ce que le creux ?

C’est votre 5e entretien d’embauche et l’on ne vous rappelle pas.

C’est au milieu d’un marathon lorsque l’excitation du début est passée et que la joie de franchir la ligne d’arrivée est un rêve lointain.

Seth Godin est un gourou du marketing. Son approche m’a réconcilié avec le marketing que je connaissais.

Pour la majorité d’entre nous, Marketing est synonyme de promotion plus ou moins grossière d’un produit ou d’un service.

Même si je n’aime pas du tout la publicité, Seth Godin à une approche très intéressante.

Revenons à ce petit livre. C’est livre court, du genre qu’on peut lire dans le rayon. Les idées sont simples et claires, mais jamais simplistes.

Le but de ce livre, c’est de décrire le processus de toute nouvelle activité :

On commence et avec peu d’effort, beaucoup de résultats apparaissent puis assez rapidement on ne progresse plus. Les résultats baissent et pour avoir de meilleurs résultats il faudrait redoubler d’efforts.

Ce phénomène est applicable dans chaque nouvelle chose que l’on fait : un boulot, un sport…

Et donc la question qui arrive inévitablement : dois-je arrêter ? Pourquoi continuer ?

Seth Godin apporte de nombreuses réponses à cette envie d’abandonner :

– ceux qui quittent ne sont pas forcément des perdants, il convient de quitter pour les bonnes raisons et au bon moment,

– ne jamais quitter à cause d’une douleur immédiate si un bénéfice à moyen terme est possible. Par exemple, imaginez que dans votre boulot vous êtes amené à faire des déplacements (ce dont vous avez horreur). Cela perturbe votre vie pendant un certain temps, mais le sujet du déplacement vous fera progresser de manière significative.

– voulez-vous être parmi les meilleurs ? La question de vouloir être le meilleur est un peu typiquement américaine. Elle a le mérite de justifier que si vous êtes dans le creux de la vague et que vous n’avez pas l’ambition de devenir le meilleur (ou plus simple de faire sérieusement le boulot) peut être vaut il mieux abandonner dès maintenant et vous concentrez sur quelque chose qui vous passionne.

Dans ce livre l’auteur donne clairement sa vision des choses. Par exemple en illustrant le fait d’être le meilleur avec la glace. Sur le marché des glaces, le parfum vanillé représente 30% des ventes. Le deuxième, le chocolat, ne représente lui que 7,5% et le 3ème, beurre de cacahouète (c’est un livre américain) 5%. Autrement dit, le premier fait la différence et ne peut être rattrapé.

La stratégie du « personne de meilleur n’est apparu » n’est pas la meilleure stratégie !

Etes-vous dans un cul-de-sac? Un placard qui ne vous mènera nulle part. Dans ce cas vous devriez songer à partir.

Selon Seth Godin, les 3 questions à se poser avant d’arrêter ou de démissionner sont :

– Suis-je en train de paniquer ? Si vous l’êtes, vous aurez probablement du mal à répondre sereinement à cette question ! Demandez à vos proches de vous aider. Le meilleur moment pour quitter, c’est d’avoir planifié quand quitter.

– Qui est-ce que j’essaie d’influencer ?Mon supérieur ? Mes amis ?

– Quels sont les progrès mesurables que je fais ? Il n’y a que 3 possibilités : soit vous progressez, soit vous stagnez, soit vous régressez. Quels progrès faites-vous ?

La plupart du temps les histoires de personnes qui racontent qu’il faut s’accrocher sont celles qui l’ont fait, mais à l’échelle d’un marché ou d’un secteur pas d’une entreprise. Autrement dit il faut persévérer mais dans la bonne « sphère ».

L’entreprise pour laquelle vous travaillez ne doit être qu’un élément de votre stratégie dans votre chemin vers ce que vous avez prévu pour vous !

J’ai adoré ce livre. Je vous conseille de lire tout ce que vous pouvez de Seth Godin et vous pouvez commencer par son blog (en anglais seulement).

(*Traduction personnelle)

Commentaires 2

  1. Tadefo

    je suis un fervent lecteur du blog de SETH. habitant au Cameroun en Afrique, j’avoue que acheter sur internet n’est pas aisé pour moi il a sorti (SETH) un nouveau Livre Tribes. We need you to lead US.

    l’as tu déja lu?
    moi pas encore car acheter en ligne est difficile.

  2. Pingback: 10 000 heures pour devenir un expert | Argent et entreprenariat

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.