Esprit riche a lu : L’argent à tout prix

Michael Ferrari Développement personnel 8 Commentaires

Je suis tombé par hasard sur ce livre dans une librairie où l’on trouve des livres d’occasions (Gibert).

Le livre parle d’argent sous toutes ses formes et propose au lecteur de mieux se connaitre par l’intermédiaire de nombreux témoignages.

Il est sous-titré « Comprendre et améliorer sa relation à l’argent ». La promesse est intéressante.

Vous et l’argent ?, L’argent dans le cercle familial, l’argent et le couple, dans le travail. Autant de situation différentes dans laquelle l’argent joue un rôle particulier.

Ce livre est basé sur de nombreux témoignages de personnes tous âges et est ponctué de l’avis des 2 auteurs et surtout celui de Marc Levy-Davila, psychothérapeute.

Il est donc assez axé psychologie de l’argent et il faut donc avoir envie de lire un livre de ce type. Même sur l’aspect psychologique des choses, le livre m’a laissé sur ma faim.

Les nombreux témoignages n’apportent finalement pas grand chose et je pourrais, en exagérant, résumer le livre à « Etes vous cigale ou fourmi ? » ou « Assumez vous d’être radin ? ».

Ce qui m’a plu dans le livre c’est les quelques témoignages expliquant comment le comportement de l’argent d’une personne à changé : par exemple l’une des personnes gagne très bien sa vie mais dépense tout et se retrouve endettée. Elle réalise, avec un travail sur soi, qu’elle n’avait pas confiance en elle à cause de son enfance et de la relation à ses parents.

Du coup sa vie s’en trouve améliorée et elle retrouve un équilibre.

Bref, si vous n’avez pas de gros problèmes de comportement avec votre argent, le livre n’a pas beaucoup d’intérêt. Gardez vos 15 euros.

Commentaires 8

  1. Sophie

    Bouhouhou ! Il manque la fin de l’article !
    A propos des sujets à venir, j’ai une requête : ayant bientôt 30 ans (il vaut mieux s’y prendre tôt pour minimiser l’effort non?), cela fait un moment que je cherche le meilleur placement (et le plus sûr comparativement au rendement) pour préparer un complément à la retraite. Or m’y connaissant très peu en placements et ramant entre les PEA, PERP et autres AV, j’aurais vraiment besoin d’aide. Comme c’est aussi un sujet d’actualité, auriez-vous la possiblité de rédiger un article expliquant les différentes solutions envisageables (en tenant compte aussi des cas particuliers comme le mien : fonctionnaire !)
    Je suis exigeante n’est-ce pas ?! 😉
    Bon week-end à Londres !

  2. Post
    Author
    Michael

    Oups oui !

    J’ai un sujet de ce type dans les tuyaux. Plutôt de parler des placements dont vous pouvez trouver des tonnes de renseignements dans la presse ou sur le net, je vais parler d’approche patrimoniale.
    Quelle approche pour bien démarrer ? Comment structurer son épargne ?

    Il faut être exigeant dans la vie !

    Merci, j’en rapporterai des photos 😉

  3. Cedric

    sécurisé et bon rendement, le beurre et le crémier 🙂
    A 30 ans c’est dommage de mette 100% de ses économies sur une assurance vie rapportant 3.92% net par an…

  4. Sophie

    Désolée Cédric mais quand on vient d’une famille modeste, qu’on a galéré, qu’on a des enfants dont on sait qu’on devra payer leurs études et qu’on ne gagne pas formidablement sa vie, on connait la valeur de l’argent et on n’a pas envie de prendre des risques…A chacun son rapport à l’argent !

  5. Post
    Author
    Michael

    Discussion intéressante : il s’agit clairement de définir une stratégie patrimoniale.
    Cédric est jeune et n’a pas de famille à charge (je suppose !) alors que Sophie doit penser à l’éducation de ses enfants.

    Différentes situations, différents choix de placement.
    Même si je suis d’accord pour dire qu’étant jeune il est dommage de placer ses économies à 4%, il est aussi question de tolérance au risque.

    Etant moi même peu tolérant au risque, j’ai déjà exprimé ma crainte face aux placements boursiers. Mais il ne faut pas confondre risque et pari. La bourse en tant que joueur du dimanche c’est un pari, pas un risque calculé.
    Faut que je prépare ce petit article !

  6. Cedric

    Considérez vous l’achat régulier de tracker cac 40 pendant 20 ans comme un pari?
    Je viens egalement d’une famille modeste et ca c’est peut etre pour ca que je m’interresse au placement financiers de tout genres.
    Il est vrai que je suis jeune (pff, je deviens vieux, bientot 26 ans) et n’ai pas encore de famille a ma charge. De toute facons a Londres c’est pas possible de vivre avec une famille a sa charge a moins si l’on est trader 😀

  7. Sophie

    En ce qui me concerne, je ne connais rien à la bourse alors tracker cac40, ça ne me parle pas du tout ! Je compte bien m’y intéresser et m’instruire sur le sujet mais comme d’habitude, je prends mon temps et essaie de me lancer aussi posément que posible.
    Cédric, je peux t’assurer qu’avoir des enfants réduit ta tolérance au risque comme peau de chagrin. Instinctivement, tu as tendance à vouloir les protéger et prévoir davantage l’avenir, leur avenir…Mais il est vrai qu’il faut aussi savoir penser à nous et qu’une éducation équilibrée et une bonne estime de soi vaut mieux que tout l’or du monde pour réussir (la réussite n’est-elle pas due à 80% à la personnalité, à ce qu’on est, n’est-ce pas Michaël ?)

  8. Post
    Author
    Michael

    Oui l’environnement détermine en grande partie la personnalité des enfants… contrairement à ce que pensent la plupart des parents 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.