Devenir investisseur et générer du revenu passif

Michael Ferrari Investir en bourse et dividendes 44 Commentaires

Il y a plus de 2 ans que j’écris ce blog. Au début, c’était une simple bouteille à la mer dont je n’espérais rien de particulier. Force est de constater que je ne suis pas le seul à me poser ces questions autour de l’argent et du développement personnel – le forum en témoigne tous les jours – et internet a permis de nous réunir.

Depuis le début de mon aventure, j’ai radicalement changé ma vie : j’ai pris en main la situation, j’ai multiplié mes revenus par 3 et j’ai une vie beaucoup plus satisfaisante.

Mais pour autant, mon chemin ne s’arrête pas là !

J’aime mon blog et l’opportunité qu’il m’offre de passer mes messages et mon objectif n’est pas de devenir un super-marketeur internet ni un blogueur star. Ma cible reste la même depuis le début : devenir un investisseur et avoir des revenus passifs.

Pourquoi vous devriez aussi devenir un meilleur investisseur

L’investisseur reste la position reine sur l’échiquier de l’argent. En devenant un meilleur investisseur, on devient capable de reconnaitre la valeur d’un projet, d’une idée ou d’un investissement. On voit le potentiel immédiat mais on voit aussi ce que l’on pourrait apporter à moyen terme.

On voit un potentiel et l’on peut réunir les ressources pour réaliser un projet.

Le spéculateur va chercher le gain immédiat (comment j’ai gagné 50 000 € en 2 mois), l’investisseur cherche un style de vie.

Quelle que soit votre métier ou vos revenus, il est capital de devenir un meilleur investisseur pour ne pas rester prisonnier de la rat race.

L’angle intéressant pour progresser dans cette voie, c’est de créer des revenus passifs.

Les 4 types de revenus passifs possibles sont :

  • Immobilier
  • Dividendes
  • Royalties
  • Business automatisé

Évidemment, il n’est jamais question de recevoir de l’argent sans ne rien faire du tout. Chacun de ces types de revenu demande une gestion, un développement et des arbitrages mais ce qui compte c’est de cumuler plusieurs sources.

Le revenu passif entièrement passif est un doux rêve auquel certain ont cru sous l’influence de la semaine de 4 heures mais pour autant il est possible de bénéficier d’un effet de levier avec ses différents projets.

Pouvez-vous construire un projet à la fois ?

Pouvez-vous apprendre à devenir un meilleur investisseur ?

Commentaires 44

    1. Post
      Author
  1. Olivier Roland

    Salut Michael,

    Qu’entends-tu par « revenus passifs vraiment passifs » ? En travaillant 4 heures par semaine et en dégageant suffisamment de revenus par rapport à tes objectifs, est-ce que ce sont des revenus « passifs vraiment passifs » ?

    Je pense que oui. Et 8H de travail par semaine ? Et 2 jours ? Quelle est la limite entre revenus pas passifs, revenus passifs et revenus « passifs vraiment passifs » ? 😉

    Je pense que travailler un jour par semaine tout en dégageant un revenu confortable et gérable de partout dans le monde où il y a une connexion Internet est possible en France. Pour les entrepreneurs qui réussissent, le principal obstacle est le manque cruel de sociétés d’assistants virtuels offshore en Français, alors que les Anglo-Saxons ont l’embarras du choix. J’ai cherché de nombreuses sociétés proposant cela pour un coût raisonnable, et n’en ai trouvé aucune qui peut concilier les deux.

    Ne pas avoir de VA à bas prix est un obstacle de taille pour la mise en place de business automatisés en France. Il y a pourtant un marché grandissant et qui a faim, et nous avons en théorie accès à une main d’oeuvre qualifiée et bon marché au Maghreb. Il ne manque plus qu’un intermédiaire de qualité, un Elance ou un Odesk à la Française.

    1. Post
      Author
      Michael

      Beaucoup de gens se mettent en tête qu’après avoir mis en place un business, ils n’auront plus rien à faire. Ce n’est jamais le cas même si la part restante n’est souvent pas ce que l’on appelle du travail 🙂

  2. LapinLove404

    Ceux qui ont cru, en lisant la « semaine de 4h » au revenu passif tellement passif qu’on a plus rien a faire ont probablement mal lu…

    Dans le semaine de 4h, il y a bien 4h de « travail » ou du moins d’activités non désirables mais nécessaires au bon fonctionnement du système.

    Après, il y a toutes ces heures consacrées a des activités désirable et enrichissante sous une forme ou un autre mais qui ne sont plus vraiment du travail ;-D

  3. AurelienA

    Olivier, en Inde à Pondichery il y a pas mal de francophones ça m’étonnerait qu’il y ait pas une societe qui propose un service d’assistant virtuel, regarde peut etre aussi du coté de Madagscar ou il y a pas mal de outsourcing.

  4. Bio38

    Auriez-vous quelques idées pour automatiser un petit magasin de proximité? je ne sais si c’est faisable; mon idéal ça serait de trouver une entreprise ou une personne qui s’occuperait de ce petit magasin, mais qui travaillerait à son compte.

  5. Etre Réaliste

    Je suis un français vivant aux USA…..et je suis en France depuis quelques jours….
    Je suis un mordu de la blogosphère américaine dont vous vous inspirez, voire que vous recopiez…..
    J’ai « squatté le blog de T.Ferriss » depuis son premier blog, bien avant le nouveau qui date de 2007…….
    et je vais vous dire une CHOSE:

    ARRETEZ DE REVER SUR LA SEMAINE DE 4HEURES!!

    Arrêtez de rêver!!
    Vous parlez de gagner 3000 par mois pour Rolland, de multiplier par 3 vos revenus pour Mickael….

    Mais en Revenu net après cotisations sociales et impôt sur le Revenu, ou impôt sur les sociétés en fonction de la structure, il reste quoi?…Presque rien!!

    Multipliez votre revenu par 3, non votre productivité par 3, pas votre salaire réel fin de mois!!!!

    Vous n’avez pas bien compris l’Histoire de TIM FERRISS, d’où tout semble partir!
    Je vis aux Etats-Unis, et je peux vous dire qu’après coup ici, tout le monde ne s’accorde à dire qu’une chose::

    TIM FERRISS EST UN TRES BON MARKETEUR…..c’est tout et c’est pas mal!
    Lisez la blogosphère américaine, et vous comprendrez.
    Pour ceux qui ne lisent pas bien l’anglais efforcez-vous de lire par vous-même et de comprendre!

    BrainQuicken la société initiale de T FERRISS, n’a jamais dégagé 70 000 dollars par mois comme il le dit, puis 40 000 dollars un autre mois et encore 60 000 durant une autre interview!
    Un certain KAMIKIRI l’a d’ailleurs fort bien démontré en analysant le traffic et les revenus du soi-disant meilleur distributeur du produit de T.FERRISS.

    En fait, La vraie MUSE, la VRAIE ENTREPRISE de T.FERRISS est son LIVRE, il s’est construit une carrière d’écrivain…..et il a d’autres projets de livres!
    Mais la vérité sur le livre, pour avoir bien étudié la question est:
    1_Il a mis 1 an à l’écrire et pas 4H par semaine!
    2_Il avait dans ses connaissances un A TOP AGENT WRITER, qui lui a permis de publier son livre, sans quoi il n’aurait jamais eu ce succès!
    3_Ils’est appuyé sur le mensonge BrainQuicken pour faire avancer son idée de « MUSE »!!

    Personne n’a réussi à reproduire le modèle de T.Ferriss……
    on a quelques individus qui ont gagner un peu de temps libre….d’autres qui ont augmenté leur revenu…..et d’autres qui ont créer un revenu d’appoint……

    Pensez-vous que vous pouvez pondre une idée en 4 semaines, lancer le produit aussi rapidement et HOP, on GENERE ne serait-ce que 5000 euros de revenus net par mois??

    Vous croyez qu’il suffit de lancer un site pour qu’un torrent de clients s’y précipitent grâce à quelques adwords et sans référencement??

    Y croire est de la pure infantilisation!!

    Pourquoi Tim FERRISS ne consacre pas beaucoup de pages à la création de la muse dans son livre et préfère t’il parler de voyage, d’assistant personnel etc….

    Car il n’a pas de vrais modèles de création de MUSE!!
    Voilà pourquoi il parle de créer des produits d’information…..car cela est personnalisable à souhait!!
    Et voilà comment il élude le problème de LA MUSE, autrement dit DU REVENU PASSIF….

    Or c’est l’argent le nerf de la guerre ici…..donc en gros il a failli à démontrer la crédibilité de son modèle d’affaire!!!

    Pour finir T.Ferriss s’appuit sur les idées de nombreux auteurs américains…..dans tous les domaines….argent….marketing…..vente…..etc

    Il n’a fait qu’ajouter le concept de MUSE à tout cela, mais rien de plus pour faire rêver les gens de voyage, de records etc….

    La seule que je lui reconnais c’est d’être un Excellent vandeur de Rêve, mais c’est tout….il a donc bien lu le livre
    DE SETH GODIN  » Tous les marketeurs sont des menteurs »…sorti en 2005 aux Etats-Unis….
    Il a mis en pratique de fort belle manière ce livre:
    VENDRE UNE HISTOIRE!!!

  6. Arnaud

    Bravo a toi « être réaliste » je crois que tu ouvre les yeux a pas mal de « rêveurs en herbe »

    Effectivement j’avais aussi entendu parler de Tim Ferris comme quoi ce qu’il vend c’est du rêve et des illusions.

    Attention c’est loin d’être le seul, beaucoup de livres sur le développement personnel sont illusoires.

    Quand il parle de la semaine de 4 heures dans son livre, c’est pas 4h au sens tu temps réel écoulé, mais d’avoir l’impression de travailler 4h! grâce a un travail captivant l’heure passe virtuellement beaucoup plus vite.

    Cela me fait penser a Antony robbins qui fait de grande messe dans des stades de foot au Etats Unis et vend du rêve et de l’espoir au gens démuni tant sur le plan psychologique que matériel, mois j’appelle cela UN GOUROU!!!!!

    C’est vrai que tout cela nous transporte dans le monde merveilleux de DISNEYLAND.

  7. Etre Réaliste

    Arnaud comme tu le dis si bien….il ne faut pas prendre au pied de la lettre l’expression « 4 HEURES »…..

    Pourquoi T.Ferris a-t ‘il utilisé le TITRE « LA SEMAINE DE 4 HEURES »?!

    Tim, le dit lui-même dans son livre, pourquoi tout le monde devrais faire du 9H – 17H, alors que ces gens n’occupent pas le même poste..??

    alors je retourne la question: Pourquoi chaque « MUSE » devrai t ‘elle être géré en 4H Hebdomadaire, alors qu’elles sont toutes différentes?!

    De plus TIM FERRISS dans son BLOG dit lui-même comment il a trouvé le titre du livre!!
    Il a fait des test sur GOOGLE ADWORDS avec plusieurs titres type la semaine de 2 heures, 8 heures ou 10 heures…..et il se trouve que la formule adword la plus efficace commercialement était « LA SEMAINE DE 4 HEURES »….

    C’est du MARKETING!!

    Donc arrêtez avec votre semaine de 4HEURES!!

    La Blogosphère française reprend mot pour mot tout ce qu’elle trouve sur le net américain….sans esprit critique, ni relativité……
    D’ailleurs Olivier Rollan reprend MOT pou MOT le titre du BLOG DE LEO BABAUTA:

    ZENHABITS.NET qui a été traduit mot pour mot par HABITUDESZEN…….hallucinant d’originalité……
    heureusement que LEO BABAUTA a « décopyrighter » son blog…..

    mais je comprend mieux pourquoi le développement personnel n’arrive pas à se frayer un chemin:

    puisqu’on reprend mot pour mot ce qu’on trouve outre atlantique, même quand c’est pas terrible!

  8. Etre Réaliste

    Pour avoir Rouler ma bosse dans le business outre-Atlantique, je peux vous dire que c’est très difficile les affaires….

    et les conseils disseminés ici ou là, ne vous seront pas d’un grand secours devant la dure réalité du business….

    Déjà COMMENT INVESTIR, qui plus est dans une « MUSE », DANS UN PAYS A FISCALITE CONFISCATOIRE COMME LA FRANCE?!

    Je vous fait un topo:

    Vous allez vendre sur internet un produit!
    Tout le monde va prendre sa prendre sauf vous!!

    1_Les affiliés sur lesquels vous vous appuierez prendront leur comm…..de 10 à 50¨% (amazon prend souvent la moitié)….

    2_La Banque avec ses frais de ventes va prendre une somme fixe + quelque % sur chaque vente…(au total presque 4ou 5%).

    3_Votre référenceur va se rémunérer soit sur un forfait soit sur une comm aussi!

    4_Google a qui vous paierez des adwords….

    LE PLUS DUR POUR LA FIN:

    5_Les ORGANISMES SOCIAUX FRANCAIS qui ponctionnent environ 45% du Revenu professionnel ou sur le salaire versé

    6_L’Etat avec soit l’Impot sur le revenu soit l’Impot sur les sociétés + l’Impot sur le revenu….alors même avec les abattements et l’avoir fiscal….

    IL NE PAS GRAND CHOSE DE VOTRE SALAIRE…
    VOTRE MUSE A INTERET A ETRE UNE MACHINE A CASH….
    REVENU PASSIF…………..MON OEIL OUI!!!

    SINON VOUS ALLEZ BOSSEZ DU LUNDI AU VENDREDI POUR LES 6 grateurs ci-dessus…..
    et il ne vous restera que le samedi pour votre net!!!!

  9. bio38

    C’est vraie ce que vous dites, mais là où je suis d’accord avec Olivier Roland, on n’est pas plus en sécurité en ayant un travail salarié, qu’en ayant son entreprise. Bien sûr qu’il faut travailler, et peut être des fois très dur qu’un travail de salarié, mais c’est tout de même agréable de travailler pour soit.

    Je ne fais pas le même travail que les gens qui sont ici, « je tiens un petit commerce » ce n’est pas du 4h par semaine, d’ailleurs j’ai arrêté de compter les heures de travail ! Mais j’utilise souvent des idées du marketing américain et ça fonctionne bien.

  10. Etre Réaliste

    Bien sûr qu’il faut se mettre à son compte….
    je le suis aux USA moi-même…..c’est pour cela que j’ai quitté la France…..

    Je voulais dire que les « théories », les sites sur la création d’entreprise et les idées à la FERRISS, c’est le plus souvent du VENT!!

    Sur le terrain, cela n’a rien à voir!

    mais BIO38 je vous soutient quand vous parlez de vous mettre à votre compte!

  11. CyrilG

    Suite aux interventions de « Etre realiste », est ce que tu pourrais donner ton commentaire Michael ? Je pense que ca pourrait etre tres interessant et constructif comme conversation .

  12. Pingback: Tim Ferriss et la semaine de 4 heures : gros mensonge ? | Devenir riche à votre manière

  13. Olivier Roland

    Au delà de l’excellent article que Michael vient de publier, je dirai aux sceptiques que, malgré une stratégie marketing poussée et des exagérations indubitables – et le fait que le titre soit effectivement marketing, comme Tim Ferris nous l’explique dans son livre – le fait de vivre le style de vie de La semaine de 4 heures est possible : l’auteur a publié de nombreuses études de cas en vidéo sur son blog, que vous pouvez consulter en cliquant ici.

    J’en ai moi-même fait traduire 8 et les aient publiées sur mon blog.

    Alors évidemment, pour atteindre ce style de vie il faut travailler beaucoup et travailler intelligemment, et tout comme dans n’importe quel sport très peu de personnes se distinguent du lot, il en est de même ici : la plupart qui essaieront de se créer un style de vie à La semaine de 4 heures échoueront sans doute, en grande partie parce qu’elles abandonneront avant de récolter ce qu’elles ont semées.

    J’ai lu ce livre il y a 2 ans et il a complètement changé ma vie. D’ici un an je devrai pouvoir vivre exactement le style de vie que je veux, à savoir voyager partout dans le monde en travaillant un minimum. Stay tuned 😉 .

    1. Etre Réaliste

      Enfin dans les cas vidéos, le seul vrai cas est celui du « baseball »….
      sinonon a le droit à
      _un mec qui a une mini-retraite d’un an, après que ferat’il!?
      _un mec qui est anonyme….pas très crédible!!
      _une personne qui ne fait que passer à la TV
      _un autre qui est dans l’humanitaire plus que dans Les AFFAIRES….
      _une muse non dévoilée, quel crédibilité!!

      et quelques personnes qui en effet ont une MUSE…….

      ça fait quelques lecteurs sur les 2MILLIONS…………….
      comme l’a dit un américain….c’est comme jouer au LOTO!!
      Apprenez plutot aux gens à faire du BUSINESS!!

  14. Olivier Roland

    Aurélien : théoriquement ce n’est pas la main d’oeuvre qui manque, c’est juste un intermédiaire de qualité.

    Je vais me renseigner sur Pondichery. Merci pour les infos 😉 .

  15. Olivier Roland

    @Mr l’anonyme « Etre Réaliste » :

    J’ai traduit « Zen Habit » par « Habitudes Zen » car, à de rares exceptions près, le but de ce blog est de ne proposer que des traductions des meilleurs articles de Léo.

    Je l’ai fait justement car son blog est en « uncopywriting ». Je ne vois pas en quoi cela pose problème 😉 .

  16. Etre Réaliste

    Moi je donne des arguments, pas des pirouettes!!

    JUGEZ PLUTOT!!

    Michael, tu parles d’une réponse violente, je n’en voit pas…
    Avoir un esprit critique n’est pas signe de violence!
    Je sais que les Idées de Tim FERRIS sont ton fond de commerce, mais il faut rester dans le pragmatisme et non dans le sentimentalisme!

    Ton article, n’est pas prévu depuis longtemps comme tu le prétend, mais tu l’as écrit juste après un de mes commentaires!!
    Ai la décence de l’admettre.

    Ensuite pour Toi et pour beaucoup d’autres, je dirais que vous faites une chose en ce moment:

    L’époustouflant auteur Malcom Gladwell, dans son magistral « BLINK » décrit ce phénomène:
    LA RATIONALISATION, ou LA CRISTALISATION,
    comme le phénoménale CIALDINI l’avait décrit dans son incroyable « Influence et Manipulation »….
    UNE FOIS QUE VOUS VOUS ETES FAIT UNE OPINION SUR QUELQU’UN OU UN SUJET? IMPOSSIBLE DE FAIRE MACHINE ARRIERE……même les arguments les plus solides sont rationalisés pour vous convaincre de rester sur vos croyances!!

    Or le Business, ce n’est pas un dogme, ou une Foi, c’est du pragmatisme!
    Le Businessman dès qu’il sent le vent tourner se retourne le plus vite possible.

    Dans ton article Michael aucun argument, juste des pirouettes!!

    1_Tim Ferriss a choisi son Titre 4HEURES pour du marketing, mais il dit texto, noir sur blanc, « qu’il va montrer comment générer une meuse qui rapporte 80000 dollars par mois avec 4H de gestion par semaine.. lisez bien la 1e partie du livre!!
    Or lui-même n’y a pas réussi, comment peut-il donc vendre une idée, qu’il n’a pas lui-même réussi à mettre en place?

    2_Il parle lui-même ensuite de mettre en place une MUSE pour se payer une mini-retraite…..donc espérance de vie de la MUSE: quelques mois….combien de muse croyez-vous pouvoir mettre en place avec succès?!
    C’est dans la partie ou il parle d’aller aux HUSKIES!!

    3_Je vis aux USA, j’ai suivi mieux que quiconque le débat sur le livre, et je lis son blog bien avant beaucoup de monde ainsi que son forum….
    Il n’y a en tout et pour tout qu’un seul homme qui a mis en place une vraie muse….
    l’exemple de celui qui enseigne le « swing » aux joueurs de base ball américains…..par contre aucun chiffre sur ses revenus et la pérennité de sa MUSE!!

    Donc comment pouvez-vous défendre un modèle d’affaires qui ne fonctionne pour personne?!

    4_Ses tactiques sont facilement démontables….
    Comment vendre un produit à grande échelle dès lors qu’il coute entre 50 et 200 euros…..sortez des exemples concret au lieu de dire « c’est possible »….en France il n’y en a pas!!!
    Le marché français est trop frileux pour cela.
    ….Rolland parle de ses formations mais il donne la capture d’un seul mois avant charge, déductions, frais, et impôt!!

    Comment se permettre un seul ou deux distributeur quand on est pas un Grand Nom??
    Sa tactique est très bonne pour des vrais marques BRANDES, par pour des petites MUSES!!!

    donc j’en vien à mon point 5:

    5_ arrêtez de transposer bêtement des modèles américains au marché français:

    la distribution exclusive dont parle Ferriss est dû à une loi américaine: impossible d’imposer un prix à un distributeur!!
    Or en France, si!!! Donc traduction au modèle français à revoir de AàZ,, et relativité plus que nécessaire des coachs français en dev personel!!

    Ensuite, la MUSE ne fonctionne qu’avec une fiscalité et une ponction réduite….
    Or en France avec des organismes sociaux carnivores, une fiscalité hallucinante et des banques qui volent leur client y compris les e-marchands, il ne vous restera plus grand chose!!!!

    6_ Comment vendre sur internet quand on est pas connu??? TIM FERRISS n’apporte aucune solution…..
    Une publicité dans les journaux est très cher…incroyable qu’il est l’audace de vendre cela dans son livre!!
    Un réferencement internet demande un temps fou et une somme élevé (j’y connais un rayon en SEO)………..
    Donc ce n’est pas avec des adwords que vous allez générer votre chiffre d’affaire!!

    7_Le dropshipment en France ne marche pas….pour être en mode « passif » il faut un accord de dropp avec le fournisseur!!
    Or à moins d’être un TRES GRAND COMPTE, cela ne marche pas en france, aux contraire des USA….encore une fois cessez de transposez mécaniquement des choses aux contexte français!!

    8_Il a menti de nombreuses fois sur ces articles notamment dans « from geek to freak » ou il insinue qui ‘il a pris plus de 35 livres de « muscles pures » en 5 semaines….ce qui est humainement impossible, sauf à prendre des substances dangeureuses!!

    9_Il s’est contredit à plusieurs reprises, en disant que BrainQuicken rapportait, 80000, puis 40000, puis 60000 dollars par mois…
    KAMAKIRI a démontré que c’était faux en prenant son taux de marge, et les comptes de son principal distributeur « BODYBUILDING.COM »….

    10_Il parle de vendre de l’INFORMATION, c’est à dire du vent….car il ne sait quel MUSE vous conseiller….l’information est transposable à tous les rêveurs…..mais cela n’a rien de concret!!

    11_LE pire pour la fin:
    Il vous roulé dans la farine devant vous!!
    Il vous dit comment afficher un statut d’expert………en lisant des ouvrages, donnant des séminaires et afficher une plus grande maîtrise sur un sujet que son public….c’est ce qu’il a fait, avec vous….il a repris tous les textes des plus grand auteurs américains, Hopkins, Sugarmann, dawson etc….bieler….etc etc….
    Et comme vous êtes des profanes en AFFAIRE, vous avez été impressionné!!
    Il dit lui-même dans son livre e reprendre des textes, pour en faire un produit nouveau!!! c’est ce qu’il a fait, et vous n’y avez vu que du FEU!!

    Je pourrais continuer mais ça sert à rien!

    Tim Ferriss est un homme habile et intelligent!!
    JE SUIS D’ACCORD, QU’IL NE FAUT PAS TRAVAILLER BETEMENT, et S’ENNUYER A MOURIR, MAIS ESSAYER DE
    SE BOUGER, D’INVESTIR ETC…..mais je vous le dit pas en suivant T.FERRISS!!!

    le problème c’est les gens, les LECTEURS, pas T.FERRISS

    Tim FERRISS a lu et relu SETH GODIN…..
    Donc il a appliqué le livre  » ALL MARKETERS ARE LIARS » traduit par « TOUS LES MARKETEURS SONT DES MENTEURS »…..

    il a donc suivi le process de SETH GODIN…racontez une histoire à laquelle les gens adhèrent….sans logique aucune, parce que cela correspond à leur vision du monde!

    On est en plein dans dedans…c’est votre vision du monde!
    Vous vous êtes laissez convaincre!
    Mais il a bien raconté une histoire….

    d’ou la MUSE et les PRODUITS d’ INFORMATION…..pour faire croire aux gens à la transposabilité!

    D’ou l’Histoire BRAIN QUICKEN, qui ne génère absolument pas 80000 dollars ….

    D’ou ces histoires de nouveaux riches, et de mini retraites qu’on ne trouvent nulle part si on cherche bien!

    Alors OUI FERRISS est un bon STIMULANT
    mais NON, son Histoire de MUSE n’est pas VIABLE….

    POUR GENERER DU REVENU PASSIF, LISEZ VOS CLASSIQUES!!
    Je sais LE CAPITAL de Marx et DE LA RICHESSE DES NATIONS, d’Adam SMITH, c’est dur, c’est lourd, mais cela vous ouvrira les yeux sur les affaires:

    Pour générer du VRAI REVENU PASSIF, il n’y a qu’une seule solution:
    AVOIR DU CAPITAL!!!
    Sinon, il faut soit travailler pour quelqu’un, soit « TRAVAILLER » pour soi!!

    SVP DONNEZ DES PREUVES, des ARGUMENTS pas des histoires!

    Olivier ROLLAND et MICHAEL vivent surtout de leur activité de conseil….DU REVENU ACTIF!!

  17. Etre Réaliste

    D’ailleurs Olivier tu n’est pas honnête avec tes lecteurs:
    Tu dis dans un an, tu vas voyager partout dans le monde…
    tu mets dans ton blog que tu génères un peu plus de 3000 euros de CA…..en revenu, c’est pas énorme…..
    Tu vis plus de ton activité de conseil!

    Pour ce qui est des voyages relis bien le livre de T.Ferriss, car dedans aussi , il y a des énormités….

    En France, il n’y a pas de vols gratuits…..T.Ferriss parle d’activté pas cher à l’étranger, mais cela se trouve quelques fois seulement………dans la majorité des cas, on ne voyage pas à moindre frais……

    Donc pour cela tu va devoir générer beaucoup plus d’argent que tes quelques milliers d’euros de CA….surtout avec la fiscalité francaise……

    DONC je crois que tu vas devoir attendre beaucoup plud d’un an……….en France pour avoir 5000 euros net apres impot, il faut presque 20000 euros de marge (45% de déduction ursaff etc + impot IS et IRPP)…………
    Bon courage, en tous les cas je te le souhaite!!

    Mais ces articles c’est de la réciprocité entre Michael, et Olivier,
    où l’un félicite l’autre devant ses lecteurs!!

  18. Olivier Roland

    @Mr l’anonyme « Etre Réaliste »

    Quelle énergie à critiquer ! Si tu l’utilisai pour monter un business automatisé plutôt que de prouver que quelqu’un a tort sur Internet, nul doute que tu pourrais vivre la vie des Nouveaux Bienheureux en très peu de temps ! 😉

    Je préfère focaliser mon énergie sur le fait de réussir alors que tu dis que c’est impossible, plutôt que de tenter de te convaincre que c’est possible.

    D’ailleurs mon blog fait à présent bien plus que 3000 € par mois, je prépare une vidéo sur le sujet. Stay tuned ! 🙂

  19. Etre Réaliste

    Je vis très bien aux USA…
    je ne dis pas que Rien n’est Possible!!
    je dis que T.FERRISS c’est du Bidon, c’est différent…
    Vos propos sont réducteurs……….aucune argumentation…..
    juste de la masturbation intellectuelle….
    DOMMAGE de pas pouvoir soutenir le débat.

    En tous les cas je vous soutient dans votre démarche et j’espère que vous réussirez!

  20. DocG

    Quelle discussion animée:
    je me permets deux réflexions sur le travail et l’argent

    1. « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » Confucius

    Vous connaissez sans doute cet aphorisme que l’on prête à Confucius ; le plus important est de CHOISIR, qui implique renoncement.
    Mettez cet aphorisme en application et vous ne vous demanderez plus si vous devez travailler 4 h, 8 h ou 16h par semaine.

    2. Quant à l’argent, il n’est pas ce que vous pensez. Posez-vous la question :
    « Qu’est-ce que l’argent représente pour vous? »
    Enumérer tout ce qui vous vient à l’esprit. Sans vous cacher derrière des faux-semblants.
    Par exemple :
    L’argent c’est la liberté…
    l’argent c’est le pouvoir
    l’argent c’est la puissance
    l’argent c’est l »indépendance

    En fait, l’argent est un écran vide. et tout ce que vous avez écrit n’est que projections.
    Vous ne me croyez pas?
    cela va à l’encontre de vos idées?
    tiens je détaillerai cela dans un de mes prochains post sur mon blog

    avec bienveillance

  21. DocG

    Juste deux réflexions sur le travail et l’argent

    1. « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » Confucius

    Vous connaissez sans doute cet aphorisme que l’on prête à Confucius ; le plus important est de CHOISIR, qui implique renoncement.
    Mettez cet aphorisme en application et vous ne vous demanderez plus si vous devez travailler 4 h, 8 h ou 16h par semaine.

    2. Quant à l’argent, il n’est pas ce que vous pensez. Posez-vous la question :
    « Qu’est-ce que l’argent représente pour vous? »
    Enumérer tout ce qui vous vient à l’esprit. Sans vous cacher derrière des faux-semblants.
    Par exemple :
    L’argent c’est la liberté…
    l’argent c’est le pouvoir
    l’argent c’est la puissance
    l’argent c’est l »indépendance

    En fait, l’argent est un écran vide. et tout ce que vous avez écrit n’est que projections.
    Vous ne me croyez pas?
    cela va à l’encontre de vos idées?
    tiens je détaillerai cela dans un de mes prochains post sur mon blog
    à très bientot

  22. PM303

    J’ai presque toujours su que Tim Ferriss était un escroc. Le ton employé dans son livre était révélateur. Par contre les idées évoquées dans son livre sont géniales et justifient amplement l’achat du livre.

  23. Jérôme

    C’est dommage que le débat ait tourné comme çà. En tout cas, je suis tout à fait d’accord avec DocG, qui précise que si l’on arrive à choisir le métier qui nous plait, alors on n’aura même pas l’impression de travailler.
    D’où l’entrepreneuriat. En créant son activité, dans le secteur qui nous plait, même si le travail sera laborieux, il restera stimulant. Point essentiel à la réussite d’après moi.
    Je n’ai pas encore lu ce livre qui fait autant débat, mais au moins, l’auteur semble avoir trouvé une activité qui lui plait vraiment. J’espère en faire autant.
    Je vois le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide, comme Olivier 😉

  24. DocG

    @jerome : le hic est de trouver le metier qui nous plait.
    Ca peut sembler facile pour certains, mais ce n’est pas si simple pour d’autres.
    je coachais encore il y a 6 mois un entrepreneur de 45 ans qui avait passe 20 ans de sa vie dans les chaussettes.
    Il avait suivi les traces de son père 😉 sans se poser de questions sur ce choix si important.
    En clarifiant avec lui ce qu’il souhaitait faire, il s’est rendu compte qu’il était passionné par la cuisine, la restauration.
    mais cela n’avait rien à voir avec ce qu’il faisait avant. Il pensait que c’était juste un passe-temps et n’avait jamais imaginé qu’il pouvait en faire son métier.
    Après 3 mois de coaching, sa vision était tout autre.
    Bref, il a finalement ouvert un restaurant avec d’énormes contraintes que vous imaginez.
    Je l’ai revu il y a un mois.
    li était transformé. Il « travaillait » beaucoup plus qu’avant, mais en réalité il avait l’impression « de ne pas travailler du tout! »
    j’ai expliqué un peu cette démarche sur mon blog dans l’article Trouver sa mission de vie http://enpleineconscience.wordpress.com/2010/01/27/comment-trouver-votre-mission-de-vie/
    Ce qui est sur c’est que l’auteur de la semaine de 4 heures a trouvé sa mission de vie!…

  25. bootstrappeur

    Sujet très intéressant qui soulève beaucoup de questions …

    Je suis tombé sur ce blog il y a qq heures.
    Dans un premier temps j’ai été enthousiasmé par un article, puis j’ai dévoré plusieurs articles à la suite …
    Et voilà que je tombe sur ce post… qui me fait relativiser grave !

    Je pense que « Etre Realiste » n’a pas tort.
    Le coaching et le conseil en dev perso façon « devenez super riche en qq clics » est un business dont le fond de commerce principal est la détresse du salariat blazé et pressé comme un citron par ces fameux « investisseurs » que nous envions.

    A première vu, ce type de business parait « cool » et plein d’altruisme.
    Mais au fond si la finalité est d’être proprio d’une galère et de l’armée de galériens-salariés qui va avec et qui s’échinent à nous faire « gagner » notre « REVENU PASSIF », perso je trouve cela plutôt médiocre comme projet de vie.

    A regarder de plus près, ce fameux « REVENU PASSIF » qui serait le graal, ne proviendra en dernière analyse, que d’une part, de la force de travail des salariés qu’on emploiera pour notre compte et d’autre part, des clients consommateurs qui pour la majorité achèteront notre production grace à leur travail salarié qu’il détestent pour la plupart.
    Donc en fait, quelques individus seulement pourraient atteindre ce graal (comme au LOTO) pendant que des millions d’autres rempliraient la cagnote !

    C’est clair que le thème général de ce blog et la plupart des posts sont très adaptés aux préoccupations de beaucoup de gens. Tous les conseils pour bien gérer son salaire, ses dépenses, son épargne, ses investissements etc sont précieux et vraiment intéressants, mais il faut faire attention à ne pas céder à la facilité de faire du racollage façon TIM FERRIS.

    Pour finir, je pense que les thèmes abordés dans ce blog vont bien au delà de la simple recherche du bonheur individuel par la pseudo liberté que procurrerait l’accès à un paquet de pognon. Comment se dire heureux et à l’aise lorsqu’autour de soi tout le monde galère dans un TAF de merde qui n’édifie pas ? Est-ce que des réponses politiques ne seraient pas plus adaptées compte tenu de la proportion prise par ce fléau ( le mal-être du salariat) ? Notre société n’a t-elle pas besoin de penseurs comme il y en a eu jadis, proudhon, marx, etc… pour ouvrir des pistes de réflexions ? Les politiciens actuels (salariés de luxe et marketteurs des grands investisseurs que nous envions) sont les VRP de ces impostures que sont le salariat et l’entreprenariat vorace et obsédé par la croissance et la performance. Nous les individus de la société, si nous ne recherchons pas de solutions « collectives » à cela, mais au contraire des pseudos paliatifs perso façon « REVENUS PASSIFS » ne sommes nous pas certains d’échouer collectivement (même si qq heureux chanceux gagnent parfois à ce LOTO qu’est l’entreprenariat) ? Ne devrions nous pas militer collectivement pour transformer « politiquement » notre société de RAT RACE ?

    1. Ricardo

      Merci Bootstrappeur pour ce mot qui « apporte de la valeur ».
      Je viens de vivre exactement la même chose : j’ai dévoré plusieurs articles de suite et suis finalement tombé sur ce débat que je trouve intéressant. Je ne sais si le relancer est pertinent, pourtant, ce qui est écrit me touche…alors qu’on parle d’argent…a priori…

      Je pense qu’il faut accepter d’aller au bout des discussions pour s’enrichir. Et la remarque de Bootstrappeur semble clore cet échange : pourtant, n’est-ce pas le début d’une vraie problématique qu’il pose ? La question qu’il me renvoie, et en cela j’aurai envie d’aller plus loin que Boots, est : en souhaitant cette réussite individuelle, en la prônant en développement personnel, n’est-ce pas une façon d’enterrer définitivement la politique et les débats d’idées ? Regardez en chine…tout est possible, tant qu’on se tait…Je ne dis pas qu’on en est là ou qu’on risque cela, je me demande simplement si, finalement, ce temps qu’on souhaite optimiser pour obtenir plus d’argent « facile » ne mériterait pas qu’on le dépense dans la culture d’autres valeurs.

      Alors oui, effectivement, le patron est chiant, les collègues aussi, les clients aussi. Des relations sereines au travail ne sont-elles pas possibles ? Doit-on abandonner ce champ à la seule solution viable : je me trouve mon propre business et ciao tout le monde…? N’est-ce pas abandonner ? Et pourtant, nous parlons bien de ‘battants » non ? Que la possibilité existe, c’est un bien, afin qu’elle puisse être un vrai choix pour certains. Qu’elle semble aujourd’hui la seule solution au mal-être, donc pas seulement un choix, mais une fuite aussi, est-ce normal ?

      Or, par rapport à cela, ce qui me morfond, c’est que tout devient bon, finalement pour vendre. Je me demandais ce qui me gênait dans cette démarche. En enquêtant, je suis tombé sur un « e-book » qui expliquait qu’en fait, depuis que l’on avait « décrypté » les ressorts psychologiques des pulsions d’achat, il y avait comme une traîtrise. En effet, on s’adresse à l’intime, à l’affectif, à la confiance. Trois clics plus tard, je tombe sur un fameux « e-book » dont je tairai le nom de l’auteur (certains reconnaitront je pense…) qui, pour justifier cette démarche d’approche (« après tout, si ce truc qu’on vend rend quelqu’un heureux… ») utilisait des citations (comme tous ces sites sur l’argent facile : avez-vous donc tant besoin d’une caution intellectuelle et philosophique ? Ca fait mieux peut-être…ou ça attire mieux le client…ça le met en confiance en fait…ça nous touche…pour mieux acheter ensuite…). Bref, les citations étaient uniquement tirées de « Jonathan Livingston le goêland »…ce monsieur a vandalisé une belle chose pour m’amadouer, me rendre confiant…me faire aller dans son sens…que j’achète ensuite sa méthode. Ne participons-nous pas à encourager ce genre de choses en approuvant de telles pratiques sous prétexte qu’il a réussi ? Que c’est vendeur ? Et que donc, il a eu raison ? Qu’on ne le pende pas pour ça, soit, mais que ça ne révolte personne, et c’est le cas semble-t-il, trouvez-vous cela normal ? Cette insensibilité n’est-elle pas dangereuse ?

      Mon coeur a bondi : cette fois, ça va trop loin pour moi. En effet, je me suis senti trahi. En effet, vendre à ce prix pour quoi… ? Etre un entrepreneur ? Un vrai coup de poignard. J’ai bien compris à ce moment que je faisais fausse route. Le combat n’est peut-être pas là. Il est peut-être dans ces petites choses quotidiennes qui n’auraient pas de valeur monétaire (pas encore du moins…) comme le respect mutuel, avoir le courage de s’expliquer avec ses collègues et de ne pas laisser tomber (quel défi croyez-moi !), faire son travail avec du coeur (et pas de l’énergie…ça n’a rien à voir…disons que l’un engendre l’autre, la réciproque n’étant pas démontrée), ne pas s’asseoir sur ses principes mais accepter aussi ceux des autres (tout un programme…) bref, lutter pour ces valeurs humaines et un espace de travail qui les respecte ? Ou suis-je déjà un vieux con ?

      1. Post
        Author
        Michael

        Merci de relancer cette discussion intéressante !
        Je ne considère que l’on doit être en combat avec ses collègues ou son patron : en fait il y a conflit si tu considères qu’il y a un problème. Tout dépend pour quoi tu te bats 😉

        Alors vendre c’est toujours un peu parler à l’inconscient. L’éthique personnelle est importante ici : certain n’hésiteront pas à mentir ou à enjoliver la réalité (ce qui revient à mentir), c’est courant et cela se voit mais beaucoup de gens n’y accordent pas d’importance : nous sommes prêt à élire un homme politique corrompu si l’on pense qu’il est efficace ou éloquent. Pour moi, il est possible de vendre « à sa manière » et d’assumer ses actions si l’on se connait bien. Si tu contactes la personne en question à ce sujet, elle t’expliquera surement que ce n’est pas du tout ce que tu penses etc…

        Rejeter le fait de vendre, c’est bien souvent rejeter le fait que l’on soit mal à l’aise face au rejet de l’autre (entre autre).

        1. Antoine

          Débat intéressant…
          Cela fait un temps qu’il s’est cloturé, mais j’aimerai apporter mon témoignage comme pierre à l’édifice de cette réflexion 🙂

          Je n’ai découvert Tim Ferris qu’il n’y a quelques jours. Je ne l’ai donc pas lu.
          Cependant j’aime beaucoup le point de vue de « être réaliste ».
          Dans le cadre de mon travail de salarié, j’accompagne des indépendants en difficulté. Et si une chose est bien certaine, c’est que les choses ne peuvent pas aller tout seul… Un business pour qu’il tourne est à remettre en question en permanence alors les revenus passifs je n’y crois pas vraiment… Si on a des employés, il faudra les gérer ; si on a un gérant, il faudra au minimum surveiller son travail et réfléchir aux nouvelles orientation à donner à l’entreprise pour qu’elle puisse continuer à se développer. Aussi petite qu’elle soit. Soit une entreprise grandit, soit elle disparaît… La croissance reste la base de qqch qui se maintient dans le temps…

          Je comprend qu' »Olivier Roland » ne sache plus argumenter car ce serait tuer sa poule aux oeufs d’or… ou sa muse… Mais en regardant son blog, on peut voir qu’il se diversifie et passe de blogueur à conseilleur… Si ca ce n’est pas une évolution… Il parle de mettre en place un blog pour vivre, mais si ce blog n’est plus alimenté, les visites iront vers un autres… et ce n’est pas en 4h d’entretien qu’il va continuer à exister. Si d’autres écrivent pour toi, il finiront par te la prendre ta muse… ca me parait évident…

          Et le développement personnel c’est bien beau de se prétendre coach mais chacun a son chemin à faire, à créer. D’autant plus qu’on est la dans une logique d’entreprise. Faut pas oublier qu’on joue chacun pour soi dans ce monde… l’altruisme et l’argent ca va pas ensemble ! ! !

          Est ce que la direction à prendre pour vivre en travaillant peut et en se consacrant à ses passion n’est pas plutôt la décroissance??
          Se simplifier la vie, vivre avec moins…
          Profiter d’un salaires de misère en occident pour vivre sa vie dans les pays en développement, est ce que ce ne serait pas ça la solution?
          J’appuierais cela en disant que 3000€/mois, dans le métier de services, avec des investissements limités, ca rapporte quoi au final? déduction de charge sociale et d’impôts il ne reste pas le quart…

          L’ami humanitaire dans l’article d’Olivier Roland a trouvé le bon filon… lui est arrivé en se mettant à son compte, à créer un automatisme d’un boulot de salarié. Mais cela ne durera qu’un temps… Lorsque l’entreprise finira par acheter son programme ou se rendra compte qu’elle peut le développer, notre ami manquera de rendement et son système sera devenu obsolète…
          La solution pour moi se trouve donc dans ce genre de niche mais dans un autre objectifs que de faire du capital… Et en plus des 4h de travail, il me parait indispensable d’en prendre 4h pour découvrir des nouveaux filons…

          Il n’y a que dans le monde des bizounours que l’argent facile existe…
          Braquer une banque c’est quand même beaucoup de risque 😉

  26. gauvin

    HOUAOU!
    ça fait deux semaines que j’ai découvert ces sites (Olivier et Michael), merci à vous deux en passant! et je suis retombé sur terre après les commentaires de « être réaliste »,
    je dirais qu’il n’a pas tord, mais je dirais aussi que tout reste à faire, le système fiscal Français peut changer, si on veut être compétitif dans le monde, la France a tout intérêt à s’adapter. donc je ne baisse pas les bras et je pense que comme le dit Antoine, il faut utiliser son temps libre pour trouver des idées ou tout simplement se lancer dans ce qu’on aime faire. pour ma part, j’ai 35 ans, j’ai découvert le Développement personnel à 29 ans, et grâce au concept, je me suis lancé plein de défit depuis ces six dernières années. résultat, j’ai triplé mes revenus mais je bosse 15h par jour. je suis employé le jour et entrepreneur le soir. je souhaite ardemment sortir du rate race (Kyosaki est un de mes auteurs préféré avec Deepak Chopra qui me renvoi à l’essentiel). et depuis que j’ai découvert ces forums, c’est ma première intervention, et je suis de plus en plus passionné et intéressé par les échanges. donc si je devais apporter ma contribution, je dirais qu’il faut en premier lieu faire ce qu’on aime, en second lieu, protéger ses investissement et sortir du rate race, pour pouvoir vivre plus serein. mais attention, je ne dis pas qu’on ne devra plus travailler, je ne rêve pas encore à cela. pour ma part, je bosse comme un dingue, je met de côté en utilisant les bons conseils de chacun et j’essaie de limiter mes activités à ce qui me passionne, j’ai écarté tout ce qui m’était inutile et qui bouffe mon énergie, à partir de là tout le monde peut vivre mieux, il n’y a pas de secret, on doit casser ses mauvaises habitudes avant de pouvoir décoller…il y a bien un petit effort à fournir et ce dans tous les domaines dans lequel vous choisirez de vous lancer. ce que j’ai appris, c’est que passé cet effort tout devient plus facile car dès que le résultat est palpable, vous pouvez vous dire  » et pourquoi pas » pour un autre défit….c’est ça la vie.
    comme le dit Deepak Chopra « sans transcendance, la vie ne vaut pas le peine d’être vécu ». vous pourrez débattre aussi longtemps que vous voulez sur les solutions pour devenir riches, mais je pense que la meilleur solution, c’est celle que VOUS choisirez! car ça viendra du fond du coeur et personne ne pourra vous l’enlever.

  27. Vincent Delourmel

    Bonjour à tous,

    Quand j’ai un moment, j’apporte ma contribution ici ou là : je pense faire partie des « vrais » blogueurs et entrepreneurs web viables puisque je suis présent sur la toile depuis 1999.

    Mes sites actuels existent depuis 2004-2005 et ils sont passés progressivement en mode « blog » depuis 2008, soit bien avant toute la révolution actuelle autour de ce thème.

    Internet est un média. On s’en sert pour communiquer, pour vendre, pour explorer. Quand on imagine qu’il n’y a pas 15 ans tout ça n’était qu’au stade du frémissement, je trouve ça incroyablement génial et stimulant.

    J’ai lu Tim Ferriss il y a pas mal de temps et je pense que ce qu’il faut retenir, c’est son talent de motivateur. Il exagère sans doute beaucoup de choses, peut être même ment-il mais je pense qu’il remplit son rôle de motivateur et force les gens à se poser certaines questions. Ce qui en soit n’est pas si mal. Évidemment, si vous prenez son livre à la lettre, vous risquez de connaître quelques déconvenues.

    Concernant l’activité financière d’un blog : bon, ces dernières années, on a vu de nombreux « spécialistes » faire leur apparition. Tous ont vendu leur solution pour devenir riche, indépendant : la plupart du temps, c’est du réchauffé et c’est dommage car comme le dit « être réaliste » ça ne fait pas avancer le schmilblik.

    Ceci étant, il y a de très bonnes choses : Olivier Roland, que je ne connais pas, donc il n’y a pas de parti pris, met du cœur à l’ouvrage et, je pense, croit dur comme faire à son projet. Mais je suis d’accord, ses revenus proviennent des ventes de sa solution… pour devenir riche et indépendant. On tourne en rond et, par expérience, je peux vous assurer que si vous parvenez à faire autant de bruit qu’Olivier sur ce même thème, vous obtiendrez des résultats similaires. Le sujet est quasi inépuisable. Après, c’est une question de goût, d’opportunité, voire d’éthique. Moi j’aimerais que tous ces « spécialistes » prennent un sujet autre et nous montrent comment ils en font une affaire rentable.

    Olivier, si tu lis ce commentaire : pour asseoir ta réputation, pourquoi ne pas créer un blog sur un sujet autre et tenter d’en faire un blog lucratif ?

    Mes deux sites me rapportent de l’argent, mais il y a plusieurs raisons.

    La première, c’est qu’ils commencent à être anciens, donc la réputation se fait naturellement. Car c’est une chose de vendre sur un an ou deux. Vendre sur le long terme en est une autre. N’oubliez pas que si vous voulez vivre la semaine de 4h00, vous avez intérêt à semer les bonnes graines, celles qui feront que vous avez toujours le vent en poupe dans 10 ans.

    La seconde raison, c’est que j’ai 37 ans cette année et pas mal d’années derrière moi de conférences, formations, séminaires, événements… et que je suis l’auteur de plusieurs livres.

    Ce que je veux dire par là : OUI, Olivier a raison de croire en son projet et en ce qu’il enseigne. C’est la bonne attitude. Oui, de son côté « être réaliste » a raison de préciser que tout n’est pas si simple.

    Mais, parce que je vis de mes sites web en partie (parce que je continue mes séminaires et conférences, j’y prends toujours autant de plaisir), je sais que la clé du succès réside dans votre passion, votre cohérence, votre honnêteté, votre travail (qui est important au départ) et votre capacité à anticiper. Ce qui marche aujourd’hui ne marchera peut être pas demain. Mais, en revanche, votre expertise sera toujours valable, surtout si vous continuez à progresser. Et ça, c’est toujours monnayable.

    Donc, lancez-vous si vous vous sentez prêt, si vous acceptez que l’échec fait partie de l’équation, si vous êtes persévérant, si vous avez de la suite dans les idées, si vous aimez parfois vous faire peur. Oubliez la fiscalité : là je ne suis pas entièrement d’accord : oui, on paye beaucoup en France, mais en échange nous avons un beau pays qui se soucie de sa population. Evidemment, on pourrait mieux faire, évidemment le gouvernement devrait moins se servir et faire des économies, mais pour avoir un peu voyagé, je peux vous assurer que nous sommes très bien en France.

    Dans tous les cas, rappelez-vous que la vie c’est un peu comme au loto : 100% de ceux qui ont réussi ont tenté leur chance.

    Et surtout, n’oubliez pas que le plus important, c’est de vous amuser. Le reste n’est qu’accessoire…

    1. Post
      Author
    2. Olivier Roland

      Hello Vincent,

      Olivier, si tu lis ce commentaire : pour asseoir ta réputation, pourquoi ne pas créer un blog sur un sujet autre et tenter d’en faire un blog lucratif ?

      C’est ce que j’ai fait : j’ai d’abord obtenu le succès avec http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ (ma 3ème tentative de réussir avec un blog) un peu plus d’un an après l’avoir créé, et c’est en voyant à quel point les blogueurs français avaient à apprendre en terme de techniques de monétisation que j’ai eu l’idée de Blogueur Pro 😉

      Au vue de ton commentaire je suppose que tu ne connaissais pas ce premier blog ?

      1. Vincent Delourmel

        Bonjour Olivier,

        Si, je connais très bien ton blog, d’ailleurs c’est une excellente ressource. Mais as-tu vécu de ce blog ? Bon après, attention, je ne cherche pas à remettre en cause quoique ce soit. Je ne doute pas un instant de ta réelle volonté d’aider du mieux que tu peux tes élèves. 🙂

        C’est juste que de mon point de vue, et parce que ça fait des années que je vends en ligne, monétiser un blog ou même un site ne peut pas se faire de façon universelle. Il y a des bases, c’est évident, mais ensuite il y a tout un tas de paramètres à prendre en considération.

        Par exemple, je n’utilise pas du tout la même approche avec Club de Magie qu’avec Les-Secrets. La base est la même, mais ça demande du temps et pas mal d’essais pour trouver la bonne formule… qui n’est de toute façon pas sûre d’être toujours efficace dans deux ou trois ans.

        Il y a encore quelques mois, on ne jurait que par la Squeeze Page. Puis après on parlait de landing page et aujourd’hui on parie sur le blog. Hier on jurait que la lettre de vente était la solution, aujourd’hui on préfère la vidéo.

        La vérité, c’est que toutes ces solutions sont bonnes (et il y en a un tas d’autres) : il faut juste bien connaître sa cible et savoir comment l’accrocher et la fidéliser.

  28. Olivier

    Bonjour ! Quel débat endiablé 🙂

    Voici plusieurs années que je travaille à mon compte. En France on paye effectivement 45% de charges sociales sur ce qu’on se verse comme salaire. Ensuite vient l’imposition. En revanche, mes frais professionnels sont déduits avant (achat de matériel, paiement des sous traitants, etc.). C’est donc pas aussi catastrophique que cela.

    Si on baisse ces charges sociales, ce sera pareil pour tous les pros. Les prix, donc les bénéfices, baisseront aussi (c’est ça la concurrence). Ce prétexte de la fiscalité Française n’est par très bon à mon avis, je suis bien heureux de pouvoir profiter des infrastructures, me soigner sans payer des sommes folles à des entreprises privées (la mutualisation, ça baisse les coûts).

    On aurait plus à gagner en exigeant une gestion vertueuse (plus transparente) de l’argent public, puisque cet argent est le notre. ^^

    J’avais lu le livre de Tim Ferriss, il raconte des belles histoires, il est dynamisant. Il ne nous dispense pas de réfléchir, d’être pragmatique et de tester pas nous-même. Bonne réussite à tous ! 😉

  29. David

    Salut Michael,

    Pour ma part j’ai choisi de créer un business automatisé qui aujourd’hui me rapporte de quoi vivre plus que correctement, mais surtout d’investir dans d’autres projets persos et pros.

    Par la suite je pense investir dans des start-up, mais pas avant deux ou trois ans. 😉

    Merci pour tes articles !

  30. BOSSUET

    bonjour
    je cherche a investir dans le monde entier sur plein de domaine different
    quel q un aurait des idee a me donner ?
    YOAN

  31. Stéphane

    Bonjour Michael,

    Je sais que cet article (et ses commentaires) datent un peu, mais, l’ayant trouvé intéressant, je me permets de commenter en te remerciant pour ces informations.

    Je n’ai pas encore lu le bouquin de Tim Ferrys. Je vais le recevoir dans les jours qui viennent, et, j’ai hâte de découvrir ce qu’il raconte. J’en ai lu des critiques, des éloges et des simples compte-rendus, comme sur le site de Olivier Roland. Mais, que ce soit en bien ou en mal, tout ce qui en a été dit m’a simplement donné envie de le découvrir.

    J’ai commencé, il y a très peu de temps, un petit blog sans aucune prétention et que je ne pense d’ailleurs jamais pouvoir monétiser tant le public n’est pas ciblé (et pas répandu non plus d’ailleurs).
    De plus, sans aller jusqu’à dire que le marché est saturé, je pense qu’il doit être plus difficile encore aujourd’hui de gagner sa vie en mode « passif virtuel ».
    Mais, je cherche des moyens d’augmenter ma productivité juste pour m’améliorer, pouvoir proposer plus de contenu, écrire des articles plus intéressants en moins de temps … etc …

    Est-ce que d’autres bouquins de ce genre t’ont marqué l’esprit et aidé à améliorer ta productivité et ta qualité de vie ?

    Merci d’avance,
    Stéphane

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.