[Devenir efficace] Ne montrez pas cet article à votre patron ou à vos clients

Michael Ferrari Devenez plus efficace, Réussite et succès 39 Commentaires

Vous savez pourquoi internet, les emails et tout le reste vous font faire perdre du temps ?

Voulez-vous vraiment le savoir ?

Lorsque je vous l’aurai révélé, vous n’aimerez peut-être pas la réponse mais après tout, je suis là pour vous dire ce que parfois personne d’autre ne veut vous dire.

Allez, je me lance : ILS ont un projet pour vous et ce projet est plus fort que vos « souhaits ».

Ce que je veux dire, c’est que si vous n’êtes pas absolument clair sur ce que vous voulez et que vous dirigez votre journée sur la base de « souhaits », ILS (c’est à dire votre patron, vos clients, les médias, la publicité….) arriveront très facilement à vous faire travailler pour atteindre LEURS objectifs.

Vous arrivez le matin et ILS vont consommer toute votre attention, votre énergie et votre temps pour que vous atteignez leurs objectifs. S’il n’y a rien de mal à aider les autres, il ne faut pas que cela se fasse au détriment de VOS propres objectifs : la vie que vous voulez, l’argent que vous voulez, le temps libre que vous voulez.

C’est ainsi que vous vous retrouvez à la fin de l’année sans avoir lancé votre projet, sans avoir du temps pour votre famille et en étant stressé chaque jour.

Qu’avez-vous fait les 6 derniers mois ?

Pourquoi pensez-vous que cela va changer les 6 prochains mois ? Allez-vous lire encore un article sur la procrastination ?

Encore une fois, je ne dis pas ça pour pointer du doigt ce qui ne va peut-être pas. Je veux attirer votre attention sur le fait que c’est l’une des plus grosses causes d’inefficacité… et ce n’est pas la seule.

La question est qu’allez-vous faire cet été ? ILS vont tout faire pour que vous repreniez le boulot en septembre sans en savoir plus pour que VOUS continuiez à travailler pour atteindre LEURS objectifs. Ce qu’ILS veulent, c’est que vous consacriez du temps à LEURS objectifs. Car si vous ne suivez pas VOS objectifs, vous suivez forcément les objectifs des autres.

Que voulez-vous pour VOUS ?

Pour devenir vraiment efficace, il vous faut un système. J’en dis plus ici : Efficacité Zen

Commentaires 39

  1. murillo

    Bonjour Mikael
    Je me suis fixé 100€ de benefice par semaine chez IKKOtrader.
    Au cours de ces 6 derniers mois, j’ai espéré obtenir le concours et passer à une catégorie supérieure (0). Très déçu encore. Tour cela pour 50€ deplus mois .

  2. Nouredine

    Très bon article Michael (comme souvent). Cette vision des choses est à mettre en parallèle avec sa capacité à se payer en premier au lieu de favoriser prioritairement ses créanciers. Qu’en pensez vous ?

    1. Post
      Author
  3. Yable

    Bonjour Michael
    Merci pour cet article. Je pense que cette phrase « si vous ne suivez pas VOS objectifs, vous suivez forcément les objectifs des autres » résume très bien cet article. ILS ne NOUS laisserons pas réaliser nos rêves si nous-même ne nous bâtions pour les réaliser. Mais on continuera de travailler avec joie pour eux tout en utilisant nos temps libre pour construire notre fortune comme l’a enseigné Jim Rohn.

    Merci Michael

  4. Manuel.Barea

    Bonjour Michael

    Je vous lis depuis un certain temps déjà, j’apprécie ce que vous faites, et votre travail. vous avez entièrement raison. Nous créons notre vie par nos pensées !!
    La majorité d’entre nous se réfugie derrière des excuses. Évidemment il y a le conditionnement, le formatage.
    Mais certains sont différents du troupeau !!!
    Pourquoi est-ce -différent pour eux ?
    Pourquoi certains qui ont des handicaps physiques, traversent la Manche à la nage sans bras ni jambes ou joue du piano avec leur pieds car ils n’ont plus de bras !
    Pourquoi certains se plaignent et créent une montagne d’une petite contrariété alors qu’ils sont en bien meilleur état que ces handicapés ?
    Notre vie, notre avenir nous appartiennent, c’est nous qui les créons, que nous en soyons conscient ou pas, c’est nous qui décidons la route que nous prenons, que nous le voulions ou pas.
    C’est tellement facile de dire c’est la faute à pas de chance !!!!
    J’ai soixante quatre ans, il y a dix ans mon fils m’a traité de petit vieux. Il avait raison, j’étais dans la routine du métro boulot dodo et me sclérosais à petit feu.
    La vie s’est chargée de moi ? quelques années plus tard j’ai perdu mon emploi et me suis retrouvé sans revenu, là j’ai fait le choix de repenser ma vie et de repartir de zéro. Il ne nous restait plus à moi et mon épouse que deux valises de linge et deux laptops.
    Nous avons cru en nous, en nos capacités à remonter la pente et maintenant nous sommes heureux dans une activité que tout le monde peut faire, sans vendre de produits, sans patron, sans métro, sans boulot (ou presque nous travaillons une dizaine de minutes par jour) pour gagner bientôt plus de trois milles euros par mois chacun.
    Notre vie à changé, mais c’est nous qui avons construit ce qu’elle devient, nous aurions pu nous lamenter et pleurer sur notre sort.
    Non, nous sommes allés de l’avant et notre vie s’est transformée
    La vie est belle et je remercie mes parents pour m’avoir permis d’être là!

    Je serai très heureux de vous lire.

    L’avenir nous appartiens.

    Amicalement

    Manuel

    1. Post
      Author
      Michael

      Merci pour votre commentaire ! Il nous montre qu’il n’y a pas d’âge pour faire cette démarche.
      (pour votre tranquillité, j’ai retiré l’adresse email du message)

        1. Bastien

          Bonjour à tous,

          Merci Michael.
          Manuel j’ai beaucoup aimé votre commentaire, trés pertiment. Vous attisez également ma curiosité sur votre histoire et votre travail. Je serais ravis d’avoir des infos sur ce travail qui laisse autant de temps libre.

          Merci, amicalement.

          Bastien

        2. Manuel.Barea

          Bonjour Bastien

          je ne sais pas si ma réponse est passée je vous la re-écrit
          Je comprends votre surprise comme ce fut la notre avant de comprendre que c’était une activité géniale.

        3. Jérémy

          Bonjour

          Qu’elle est donc ce métier que qui vous a donné tous se bien être après se nouveau départ?

    2. la victoire

      Merci Michael.
      Manuel j’ai bien aimé votre commentaire et vous attisez ma curiosité, je souhaite vivement changer ma vie professionnelle .pourriez vous svp me donner des infos sur ce travail que tout le monde peut faire, sans vendre de produits, sans patron, sans métro, sans boulot.

      Merci.

  5. OUMY

    Salut Michael,

    j’ai lu cet article et je partage entièrement son constat: si tu ne traces pas ta propre voie, on le fera à ta place !
    Par ailleurs, je te remercie d’avoir mutualisé ces idées profitables.

    El mahdi OUMY

  6. Isabelle

    Très bon coup de pied au derrière Michael !
    La question que je me pose toutefois : les objectifs des uns ne peuvent-ils pas être complémentaires des objectifs des autres ?
    Exemple : le boulanger a comme objectif de gagner de l’argent, en contrepartie de son pain. Son client a comme objectif de manger (du pain entre-autre) et pour cela est prêt à dépenser de l’argent. Leurs objectifs sont bien différents, mais chacun peut satisfaire le besoin de l’autre. Si les deux se rencontrent, le boulanger aura son argent et le client son pain. Les objectifs, bien que différents, seront atteints.
    Bien sur, dans mon exemple, chacun connait clairement son objectif. Définir clairement ses objectifs et surtout s’y tenir avec détermination, me semble donc tout simplement primordial.
    Un grand merci également à Manuel pour son merveilleux témoignage, « nous avons cru en nous » en étant la plus belle phrase. Plein de bonheur à vous.

    1. Post
      Author
  7. entrainement de foot

    C’est une évidence que la tête sous l’eau c’est difficile de respirer à plein poumons. Asphixier par la pression du quotidien chez son patron il est dure de réfléchir à son plan de vie, à un échappatoire.

    Il faut se donner un moment un instant pour s’extraire de tout ça, de réaliser la situation dans sa globalité et dire : »il y a ça qui ne va pas »(généralement c’est facile) et « voilà ce que je peux faire pour y remédier » (ça prends lpus de temps)

    Plus vous en faite plus votre patron en demandera….

    1. Post
      Author
      Michael

      Ce que font beaucoup de gens sans le dire, c’est profiter du temps gagné sur un boulot qu’ils maitrisent pour lancer ou gérer leur propre entreprise. L’équilibre, c’est donc d’arriver à se sortir de la pression quotidienne et cela s’apprend 🙂

        1. Post
          Author
  8. Julien Arcin

    Si vous n’avez pas de plan de vie, c’est que vous faites partie de celui de quelqu’un d’autre. Je ne sais plus d’où vient cette citation, mais elle illustre bien ton article.

    D’un autre côté, on ne peut obtenir de l’argent qu’en créant de la valeur. Et pour créer cette valeur il faut répondre aux besoins des autres, pas à ses propres besoins 😉

    1. Post
      Author
    1. Post
      Author
  9. samuel

    Salut Michael,

    les objectifs que je m’était fixé pour les 6 derniers mois n’ont pas été accompli. Et c »est maintenant que je me rends compte que j’aidais plutôt les autres à atteindre leurs objectifs et non les miens.

    Merci pour l’article.

  10. Gaby

    Bonjour,

    Je partage bien le fond de l’article, à savoir l’importance d’avoir des objectifs et un plan de vie pour être maître de ses décisions. Mais cela n’a rien à voir avec le fait d’être salarié, patron ou indépendant.

    C’est curieux, votre position bipolaire et manichéiste des choses, d’opposer toujours le patron/entrepreneur (l’exemple à suivre) à l’employé qui a toujours le mauvais rôle (enchaîné au salariat, devant privilégier les objectifs de son patron par rapport à sa propre vie…)

    Pourtant, si vous êtes patron, vous avez besoin de salariés pour faire croître votre entreprise. Est-ce une façon correcte de considérer ceux qui constituent la valeur de votre entreprise ?

    J’ai une vision plus collaborative des choses. Le salarié apporte sa compétence au service de l’entreprise. Ce n’est pas parce qu’on est salarié qu’on n’a pas de plan ou d’objectifs dans la vie. Je suis personnellement salarié, j’ai des objectifs, tant professionnels que personnels et j’arrive à trouver un juste équilibre.

    1. Post
      Author
      Michael

      Ce n’est pas ce que je dis. D’ailleurs un entrepreneur peut souffrir du même problème en n’étant pas efficace et se perdant dans ses objectifs. Il existe des salariés heureux, et heureusement 🙂

    2. Youcef

      Bonjour,
      Merci Michael pour cet article qui confirme bien l’idée qu’il ne faut pas laisser les autres décider pour nous, et cela est valable dans tout les domaines de la vie et pas seulement professionnelle. Chacun doit rester maitre de son destin, et bien qu’étant salarié comme Gaby je m’efforce chaque jour à dégager du temps pour moi, pour me cultiver, apprendre et chercher à améliorer mes revenus.
      Il est toujours possible de se consacrer du temps pour soi même si l’on a un travail riche et très prenant; il faut pour cela apprendre à s’organiser. Une journée de travail se gère et se planifie.
      Dans mon cas j’arrive à bien gérer mon temps car j’ai fais les choix professionnels suivant:
      – Je travail dans une petite structure, donc en contact directe avec le big boss. Ce qui me permet de négocier facilement mon emploi du temps
      – J’ai une grande autonomie dans mon travail (RDV clients… déplacements)
      – Je fais du télétravail depuis mon domicile. Il est vrai que le secteur informatique s’y prête bien.
      – J’ai souvent des missions à l’étranger. Exemple en ce moment je vous écris depuis Tunis; Et aujourd’hui c’est le week-end! J’en profite pleinement pour faire des visites, et les voyages font vraiment partie des choses que j’aime faire.

      Donc oui je m’éclate vraiment dans ce job qui répond très bien à MES objectifs (et au passage à ceux de mon patron bien sur).

      Toutefois, ce serait une erreur de me contenter de ce statut confortable de salarié, car rien n’est acquis. Je sais que demain tout peut basculer, l’économie reste fragile surtout pour une petite boite comme la mienne.

      En conclusion, si vous êtes salariés il est important de bien vous organiser, et bien gérer votre temps afin de vous octroyer du temps pour vous, pour pouvoir développer d’autres projets. C’est ce que je fais en ce moment.

      Un salarié heureux, mais qui ne s’endort pas sur ses lauriers.

  11. Michael

    Voilà un article qui met un coup de pied au c*l. Ça réveille !

    Effectivement, j’ai compris il y a quelques années que si je n’avais pas d’objectifs, d’autres en auraient pour moi.

    J’ai donc décidé de me lancer pour réaliser mon projet.

    Je ne l’ai toujours pas atteint, mais je travaille chaque jour pour y arriver. Le but étant de ne pas sombrer dans l’immobilisme.

    Il faut détacher le fil qui nous relit à la masse et marcher à contre-courant. Je connais peu de personnes qui m’ont dit de suivre ma propre voie. Et de plus, ça arrange mon patron.

    D’ailleurs il m’a caché les opportunités d’évolution de carrière pour me garder dans sa troupe, car, j’étais efficace et il était sûr d’avoir sa prime pour ses bons résultats. Et, bien sûr, il gardait tout pour lui.

    Il m’a fallu trois ans pour comprendre que je devais suivre mes propres objectifs si je veux un jour avoir la vie que je désire.

    Merci pour tes conseils éclairés.

  12. Nath

    « Vous savez pourquoi internet, les emails et tout le reste vous font faire perdre du temps ? […] ILS ont un projet pour vous »

    Doit-on considérer que ce blog fait parti de « ILS » ? 😉

      1. Post
        Author
    1. Post
      Author
  13. mercadeo internet

    Bonjour,Je suis actuellement conseiller financier aprés un BTS en alternance et une Licence Banque, Assurance, Finance en alternance également.Je rejoins les témoignages précédents et je ne supporte plus ce métier, j’ y vais avec les pieds de plombs et je suis en dépression. En effet, aprés trois années d’alternance j’étais préparée aux difficultés du métier : pression des clients, de la hiérarchie et des objectifs commerciaux.Durant mes années de BTS j’était dans un établissement réputé pour sa pression commerciale et je pensai pouvoir y faire face dans une autre banque « moins commerciale ». J’ai donc continué mes études dans un autre établissement mais ça n’est pas mieux (même si mes résultats commerciaux étaient bons). Je pensais pouvoir gérer mon poste à ma sauce, en privilégiant le qualitatif et en limittant la culpabilité et le stress, car à la base je voulais faire du « conseil », mais c’est impossible. Je ne supporte pas de faire n’importe quoi au quotidien.Il est vrai que les anciens sont heureux de terminer leur carriére et nous plaignent, nous les jeunes, car pour eux aussi, les métiers de la banque ont fondamentalement changés et ils en ont marre.Aujourd’hui, je cherche a me réorienter vers un autre métier mais c’est difficile aprés m’étre spécialisée autant dans la banque. Si quelqu’un a réussi à se reconvertir dans une autre voie votre témoignage m’intéresse.

  14. Jean-Emmanuel

    Vaste sujet… Je viens tout juste de terminer un Master en Informatique par alternance. Mon employeur actuel ne pouvant me garder après l’alternance, prend beaucoup de son temps pour m’aider à trouver un travail à la hauteur de mes espérances (plus dans le qualitatif que dans l’aspect financier).

    Or, moi, mon rêve, serait de vivre un jour de ma passion : l’hypnose.
    C’est un secret que je garde pour moi, et même si je vois ce jour se profiler devant moi dans un avenir plus ou moins lointain, je sais que je n’échapperais pas à mon premier emploi en tant qu’ingénieur informatique.

    La raison principale, bien entendu, est financière… En espérant que je jouisse de suffisamment de temps libre pour continuer mon projet et l’amener aussi loin que nécessaire.

    Merci pour tous ces articles et toutes ces citations qui nous amènent à réfléchir.

  15. Hugues M.

    Bonjour Michael, jai adoré ton article, il colle parfaitement avec ma situation professionnelle actuelle et cet article vient de me donner un coup pour aller de l’avant.
    Aussi, ILS (esprit-riche) a un projet pour tous ceux qui passent sur ce site: Emmener chaque chanceux internaute de ce site a prendre conscience de sa capacité intrinsèque à développer également son projet d’avenir.
    Il reste maintenant à poser cette question à votre chef!!!
    Merci pour tous tes articles Michael

    1. Post
      Author

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.