Comment avoir de l’énergie à revendre

Michael Ferrari Développement personnel 28 Commentaires

Lorsqu’on parle d’efficacité personnelle, on évoque souvent les techniques ou les outils qui permettent d’être plus efficace mais on oublie souvent les raisons plus profondes et structurantes.

Avoir de l’énergie ou être énergique est l’une d’entre elle car si vous n’êtes pas capable de gérer votre énergie, vos projets en pâtiront.

Si l’on fait une analogie, ce serait celle d’une voiture et de son carburant. L’énergie est à la fois l’autonomie (combien d’heures vous pouvez travailler) que la vitesse maximale (quel niveau de concentration pouvez-vous atteindre).

Travailler longtemps et à un haut niveau de concentration est un différenciateur énorme et une qualité recherchée. Travailler de longues heures n’est pas forcément un objectif durable mais c’est nécessaire pour faire décoller les projets ou pour gérer plusieurs projets à la fois. Par exemple, je ne me considère pas comme quelqu’un travaillant de longues heures mais je suis capable de faire une journée de consulting et d’enchainer avec quelques heures sur le blog sans trop de difficultés.

Avec le temps, j’ai identifié quelques idées pour maintenir et augmenter mon niveau d’énergie. Si cette énergie ne sert pas nécessairement à travailler, elle peut simplement permettre qu’après une bonne journée de travail vos passiez un moment agréable en famille.

Si l’énergie n’est pas une préoccupation à 20 ans, elle commence à le devenir à 30 et prendra de l’importance avec l’âge !

Comme pour votre voiture, l’énergie provient d’une source. La première chose à faire est donc de préserver et de développer la source de cette énergie. Cela consiste a suivre des principes bêtes et méchants :

Manger « bien », dormir assez

Reprenons depuis le début ! Peu importe ce que bien signifie pour vous, bien manger est capital vu que c’est de là que provient l’énergie « brute » pour votre corps. « bien » peut cependant se définir par manger ni trop, ni trop peu et par manger des aliments adaptés à votre corps. Pour cela, vous devez être en mesure de détecter qu’un plat en particulier provoque des difficultés de digestion ou de l’inconfort (le cas de petites allergies alimentaires) et bien évidemment éviter ces plats !

C’est la partie entrante. Un autre élément entrant, c’est le repos. Ici encore, restons simples et pragmatiques : il faut dormir suffisamment pour être reposé et pas plus (des études montrent qu’au delà de 9 heures de sommeil, des effets néfastes se manifestent). Faut-il pratiquer un sommeil polyphasique pour autant ? Certainement pas. Se contenter de bien dormir 7/8 heures est suffisant.

Renouveler son énergie

Manger et dormir influence la quantité et la qualité mais si il y a d’autres moyens complémentaires de le faire.

L’un des plus efficaces, c’est de faire du sport. Si faire du sport pour vivre plus vieux est discutable (avec l’âge vous avez plus de chances de vous blesser qu’autre chose!), le faire pour être énergique au quotidien fonctionne.

Faire une petite activité physique est le meilleur moyen de renouveler votre énergie : de transformer vos réserves en état émotionnel positif. La plus évidente manifestation est celle-ci : si vous vous sentez un peu faible durant la journée, levez-vous et faites une activité physique (de marcher à courir selon votre condition), vous aurez une nouvelle perspective sur les sujets en cours.

Préserver sa force vitale

C’est là que les choses deviennent intéressantes. Nous avons rapidement parlé de la manière d’accumuler de l’énergie (la quantité), le niveau 1 en quelque sorte, mais l’effet de levier se situe dans la dépense et peut se résumer ainsi :

Chaque friction dans votre vie draine inutilement de l’énergie

Les frictions vont influencer la qualité de votre énergie. D’après Tony Schwartz et son excellent livre « The power of full engagement » décrit la capacité comme un état d’esprit en disant que la clé de l’efficacité personnelle ne se situe pas dans la gestion du temps mais dans la gestion de l’énergie.

Qu’est-ce qu’une friction ?

  • le projet foireux sur lequel vous avez été embarqué
  • les jugements permanents que vous émettez au sujet de vos collègues
  • le jugement que vous faites de vous-même
  • l’animosité entretenue avec d’autres personnes
  • le conflit avec ce vendeur qui ne vous a pas remboursé votre argent

Vous devez examiner vos journées pour savoir avec quel niveau de frictions vous devez composer. Etes-vous du style à vous battre contre tout ce qui vous offense ou choisissez-vous quelques combats seulement ?

La difficulté, c’est de ne pas passer d’un extrême (vous VS le monde) à l’autre qui consisterait à adopter un comportement d’évitement des conflits. Je ne recommande pas d’éviter tous les conflits mais épargnez-vous des difficultés en évitant la plupart des conflits pour une seule raison : il est très rare que vous ayez un intérêt à entrer en conflit. Même si vous le faites, adoptez un certain détachement. Ne laissez pas un conflit drainer toute votre énergie, particulièrement si vous devez être créatif.

Les plus grands champions ou hommes politiques le savent bien car ils cherchent toujours à déstabiliser leurs adverses en titillant la corde sensible. Dans le monde des échecs, certains joueurs sont connus pour délibérément jouer de cela (arriver en retard, faire attendre un impatient, s’habiller étrangement…)

Dans tous les arts martiaux, la doctrine est toujours : si vous le pouvez, évitez le combat. Vous ne savez jamais comment cela va se passer.

La difficulté, c’est d’avoir un objectif suffisamment fort pour que toutes ces distractions ne vous détournent pas de la cible mais c’est un autre sujet !

Commentaires 28

  1. Salut Michael,

    Merci pour ce petit rappel. Il est vrai que les besoins physiologiques que tu cites paraissent évidents (est-ce pour autant que l’on fait le nécessaire ?).
    Le deuxième point sur les frictions qui gaspillent notre énergie est très bien vu. On se laisse parfois bouffer par des broutilles. Un élément pour essayer de contrer cela peut être de se projeter sur le long-terme et de se demander l’impact qu’aura ladite broutille dans 10 ou 15 ans.

  2. Sujet crucial que celui du niveau d’énergie. Traité de ci de là par les gens intéressés par le développement personnel, par la communauté de la séduction, par les mystiques… Avec des analyse chaque fois un poil différentes, tout de même ! 🙂

    Toi qui t’intéresses à l’entrepreneuriat et à comment mener sa vie sans suivre le troupeau, ce sujet devait arriver un jour. Pour moi, c’est le domaine, bien plus sûrement que tout autre, qui divise le monde en deux catégories (de taille bien inégale) : ceux qui ont l’énergie de vivre, de tenter des projets, de se relever et de regarder vers l’avant plein d’optimisme même lorsque l’un de ces projets foire lamentablement ; et ceux qui s’anesthésient la tête au bureau et rentrent se faire un plateau télé devant la Star Ac, et pour qui même aller voir un concert dans le bar d’en bas un lundi soir est inimaginable d’audace énergivore.

    On sait tous à quelle catégorie appartiennent et ont appartenu ceux qui ont changé, par leur passion créatrice, la face du monde de leurs œuvres, de leurs monuments, prise de pouvoir, construction d’entreprises ou d’empires militaires, entêtement à expliquer à l’église que la terre est ronde malgré la menace du bûcher…

    Ce qu’on ignore, c’est si les gens de la classe « plateau-télé » peuvent être durablement propulsés dans celle des « mordus de la vie ». A voir… Tiens, c’est un bon sujet d’article polémique, ça. Je vais peut-être me pencher dessus… 😉

    1. Bravo sauf que « ceux qui ont l’énergie de vivre, de tenter des projets, de se relever et de regarder vers l’avant plein d’optimisme même lorsque l’un de ces projets foire lamentablement ; et ceux qui s’anesthésient la tête au bureau et rentrent se faire un plateau télé devant la Star Ac » ne représentent que 10-20% de la population. Les autres (80%) sont situés entre les deux à des degrés divers. La vie c’est pas blanc ou noir mais ça tu le sais bien …

      Les personnes qui argumentent en ne montrant que le blanc et le noir des choses sont des manipulateurs qui vous veulent du bien … (et surtout de l’argent), technique omniprésente en politique et au cinéma US (les gentils et les méchants) et chez ceux qui ont un truc à vous vendre.

      Tu as quoi à vendre ?

  3. « aller voir un concert dans le bar d’en bas un lundi soir est inimaginable d’audace énergivore »

    J’adore !!!

    Tout est résumé, en fait.
    On sait pourquoi on aime ce blog… et non, nous ne sommes pas des illuminés.

  4. @Sébastien : Ralala, tout de suite… J’ai un truc à vendre, je vais commenter un blog mais je n’annonce même pas mon produit… Amateur, ça, pour un grand manipulateur, non ? Tu observeras que mon propre blog ne compte encore que 7 articles publiés (et un paquet en brouillon, mais c’est une autre histoire) et aucun produit commercial à ma connaissance, pas même un AdSense dans un coin. Je ne suis pas non plus un américanophile primaire, loin s’en faut.
    J’ai juste un humour souvent acide, qui par nature, se nourrit d’exagérations et de caricatures à dessein de mettre l’emphase sur ce que je veux montrer.

    Enfin, c’est ce que j’aurais dit sur beaucoup de sujet. Mais sur celui-là… Tu croises vraiment 80% au moins des gens qui ont une énergie de vivre, sans crever le plafond, réelle et non ridicule, toi ? Tu m’expliqueras les chiffres de l’audimat en prime time tous les jours de la semaine, dans ce cas, si tu as deux secondes.

    @deca : Bien que tu cites ce blog, et je suis d’accord avec toi car je l’aime aussi, je me permets – puisque c’est moi que tu cites – de prendre un bout du compliment pour moi et donc de te remercier. 😉

  5. @Matt de l’excellent blog acide-ici.fr qui va apprendre à être heureux à la grande majorité de loosers que compte ce pays en décapant votre merde avec de l’acide car vous en êtes remplis, eh oui sorry (je caricature !!)

    Pour te répondre en plus de « deux secondes » je n’en attendais pas moins comme arguments bidons qui ont du te prendre en effet deux secondes tellement tu m’as l’air rodé …, mais pas de souci l’esprit woerth est à la mode en ce moment.

    Ton produit tu l’as annoncé en douce en mettant un lien sur ton nom. A ce stade tu prépares le terrain donc rien à vendre encore, ça ne saurait tarder dans les prochains mois.

    La caricature (extreme car binaire dans ton cas) est une des bases de la manipulation qui rapporte le plus dans cette société paumée en manque de rêve et entourée de plus en plus de vautours.

    Tu continue sur ta lancée binaire (il y a les winners et les loosers) sans rien de concret en essayant de faire passer ton gode avec de l’humour. Cette vidéo te décrit bien http://www.alainsoral.com/2010/10/de-la-virtuosite-du-logos/

    Pour ce qui est de l’audimat combien de gens regarde la star-ac ? 5 millions ? un peu plus, en sachant que les chiffres sont gonglés par médiametrie pour taxer un peu plus les annonceurs. Au niveau de la population française ça représente combien ? 10 % …

    Sarkozy a lui aussi beaucoup d’énergie … (et accesoirement aussi un gros gode avec lui).

  6. Pour finir mon post précedent, ton but à ce stade est de te faire remarquer en utilisant cette caricature extrème qui permet de manière efficace de toucher emotionnement la majorité des gens.

    Il y a les blogs qui permettent d’eveiller les consciences en toute sincerité et les blogs vautours (qui se multiplie très rapidement dernierement)

    Bonne chasse !

  7. Pardon Michael, mon but n’était pas de te squatter ton blog… (En même temps, les commentaires, c’est bon pour Google… 😉 )

    Alors Sébastien, je ponds deux articles qui se battent en duel, je laisse un commentaire et tu me gratifies déjà des honneurs de l’ennemi public numéro 1 ? Je suis flatté. Doté d’une telle verve si constructive, il est dommage que tu te contentes de commenter les écrits des autres au lieu de proposer tes solutions pour l' »éveil de conscience en toute sincérité ».

    Légère surprise par ailleurs, pour quelqu’un de si nuancé et réfléchi que toi, que tu arrives en deux commentaires seulement au point godwin de la discussion, certes en remplaçant le vilain Hitler par le tout aussi consensuel Sarko, et ce même en l’amenant subtilement par une histoire délicate – quoi que peu explicite – de godemichet. Tant qu’à être dans le politiquement incorrect, je préfère ton idole – qui a participé à la dernière campagne présidentielle de Jean-Marie Le Pen, tu sais choisir tes références (note que malgré ça j’adore Soral depuis 10 ans) – c’est un poil plus abouti.

    Par contre, lorsque je parle de deux secondes, il faut y voir là une licence poétique, tu as le droit de prendre quelques minutes de réflexion avant de répondre. Prenons un chiffre au pif : http://www.lejdd.fr/Medias/Television/Depeches/Audiences-TV-Koh-Lanta-sur-TF1-remporte-la-lutte-230256/ : la délicieuse émission Koh-Lanta, qui élève tant l’âme, a fait plus de 6 millions samedi dernier, et ça représente 24.4 % d’audimat. J’en déduis que 25 millions de personnes étaient devant leur télé ce soir-là. Un samedi, le soir des sorties… Je te laisse extrapoler.

    Quelques stats de 2004 sur http://www.teleregard.net/statisti.htm : 94% des français sont équipés de la télé, audience moyenne : 3h30 environ par jour ( 4h15 le dimanche !!!!!!!!!!!) hors vidéo, point culminant est atteint à 21h15 avec une audience moyenne qui avoisine les 45 %.
    10% des français seraient les cerveaux vides que TF1 vend à Coca, pour paraphraser Patrick Le Lay ? Pas si sûr…

    En tout cas, donne-moi ton mail, que je puisse t’avertir en priorité dès que j’aurai quelque chose à vendre, surtout. 😉

    Ooppss, on me dit « don’t feed the troll » dans l’oreillette, aurais-je gaffé ? 🙂

  8. @ Matt : non, je ne blogue pas !
    Non pas par envie, mais par manque de temps… c’est un vieux projet. Il me faudrait un arrêt maladie d’au moins 15 jours pour pouvoir le mettre en place 😉

    Je suis par contre très sensibilisée à l’esprit coopératif d’internet et participe activement à plusieurs blogs et forums. Inutile de me chercher : je change de pseudo à chaque fois car rien ne m’insupporte plus de faire une recherche sur un pseudo un peu original et connaître son modèle de voiture, ses déboires conjugaux ou ses dernières opérations chirurgicales !

    Pour en revenir à mon compliment sur ce blog, c’est parce que j’y découvre des gens qui ont l’énergie de « vouloir faire autrement » sans que ça leur soit tombé tout cuit et ça, c’est appréciable. Et je n’ai pas encore lu toutes les pages…

    @ Sebastien : la liberté d’expression existe, la liberté de penser aussi et l’une ne devrait pas être aliénée par l’autre quoi qu’on puisse lire ou entendre !

  9. @Deca : Tttt… On dirait moi dans mes mauvais jours… La procrastination par perfectionnisme (Sébastien va dire que je fais de la pub pour l’un de mes articles). Il ne faut pas 15 jours d’arrêt maladie pour ouvrir un compte sur Blogspot, comme me l’a expliqué un célèbre blogueur français. Si tu as déjà la fameuse énergie et que tu es habitué à contribuer de manière constructive sur des posts, tu as tout ce qu’il te faut pour faire ton premier billet avant le déjeuner (il n’est même pas 11 heure…) 😉

  10. @matt alias eric woerth

    Bien tenté ta petite manip, deca n’est autre que toi, il tombe plutôt à chaque fois à pic celui là surtout quand tu dis … enfin il dit « Inutile de me chercher : je change de pseudo à chaque fois  » …

    Décidement il y en a qui sont près à tout pour faire du fric, tiens prends plutôt ça comme avatar http://www.expatica.com/upload/super-liar.png, ça ira mieux que ta photo où tu ressembles à un corbeau en alerte.

    T’as réussi à rabattre combien de pigeons sur ton site ?

    1. @Sebastien : non mais oh, tu peux dire « elle » quand tu parles de moi STP ?

      Et puis quel exemple frappant de gaspillage d’énergie… et en plus j’y réponds… pfffffff

  11. Une autre source d’énergie qui fonctionne super bien pour moi : la douche lumineuse.

    Elle s’éclaire avec des leds, change de couleur selon la température mais au delà du caprice de geekette, j’y ai trouvé une formidable source d’énergie !
    Je sors de la douche avec le sourire et la pêche pour démarrer la journée sans aucune faille depuis presque 2 ans… alors que je hais mon réveil.

  12. Une douche lumineuse ? Wahou, oui, c’est bien geekette… Quant au réveil, je prône le fait de le trucider et de se réveiller sans. J’ai détaillé ça dans un coin. Je voyais ça du côté bien-être, mais ça joue clairement sur l’énergie, en effet.

  13. @matt alias deca

    Je n’ai rien contre les schizophrenes transsexuels …

    Si on te suis 25 millions de la population (soit 40% de la population soit une minorité ) parce qu’il regarde la télé sont des pauvres gens sans energie ni envie de vivre … tu est toujours aussi binaire, mais rassure toi la caricature et la demagogie pour le (pseudo) sophiste que tu es sont sa matière première.

    J’ai vu que tu as modifié un de tes commentaires (tu dois être privilégié ici pour pouvoir le faire donc inutile de simuler une excuse auprès de michael), sans doute après avoir estimé que tu n’étais pas très convaincant.

    Tu n’est pas l’ennemi public n°1 ne t’en deplaise, mais un simple sophiste très extremiste. (parler d’hitler, de soral que soit disant j’adore, du FN ..etc alors que je n’ai jamais rien mentionné là dessusfait de toi un extremiste assez nauséabond).

    N’hésite pas à répondre avec d’autres personnages imaginaires et à consulter les sophistes de ton entourage ou a demander à michael de modifier un de tes commentaires …

  14. Voici un commentaire posté par le philantrope matt dans un blog de webmarketing dans lequel on peut voir que ce que j’avais denoncé à son suet est exact.

    http://lemarketeurfrancais.com/blog/vendre-ebook-sur-internet/#comment-196

    Comme vous pouvez le constater son but (unique) n’est absolument pas de gagner de l’argent rapidement …

    Voici son commentaire :

    « Il va me falloir un complément d’information, je suis mauvais élève sur ce coup-là. J’ai un blog avec 10 articles, je pensais travailler mon trafic tout en tentant de produire du contenu, et si l’audience suivait, entamer l’échelle dont tu parles, par valeur ascendante (en commençant par l’e-book, donc). Autant je comprends tout à fait ton raisonnement, autant j’ai du mal à prévoir d’inverser la choses en proposant du coaching à tarif coaching au quelques visiteurs que j’ai pu déjà avoir de ce blog démarrant, et quand bien même boosterais-je ma visibilité par toutes les techniques de bon ton sur le sujet, ne faut-il pas avoir offert suffisamment de contenu gratuit pour que les gens aient confiance en ce que tu peux proposer et adhèrent à un programme de coaching ? »

    Internet est fantastique, il permet aux pipoteurs d’être démasqués …

    1. Aussi j’ajoute que comme il est honnete … quand il va s’apercevoir de ce post, il va pas du tout demander au blog de supprimer son commentaire …

      ps : les captures d’ecran et du cache google sont toujours utiles dans ces cas là.

      Il y a sur internet des bloggeur très bien qui veulent gagner de l’argent mais partage à la base une vrai passion (comme michael de ce blog) et il y a des manipulateurs de bas etages qui n’ont pour objectif que de faire du fric en stigmatisant les gens, ceux là me répugnent et il est important de les dénoncer.

  15. Merci Sébastien d’égayer ma journée. Je m’aperçois grâce à toi que j’ai un fan, qui me suit et cherche tous mes écrits à travers le net – écrits que, dans ma grande bonté, je ne cache nullement sous un pseudonyme, afin que tu puisses les identifier (comme le post que tu cites et qui est postérieur à ta première déclaration de flamme à mon égard). Bon, ça me gêne un peu, du fait de ma bonne âme, de voir l’emprise que j’ai sur toi, puisque n’ayant rien à dire tu ne te positionnes que par rapport à moi, mais si je remplis ton existence, après tout, ça me rend très fier de ce que je fais pour mon prochain.

    Merci pour la promo, man ! Parles de moi sur ton profil Facebook si tu en as l’occasion, je t’en serai reconnaissant – tiens, je prépares un petit document pour les gens qui s’abonneront à ma newsletter, je te la ferai parvenir en priorité, comme promis.

    N’aie crainte si je ne réponds pas tout de suite à ton prochain message, car j’ai une vraie vie, mais sache que le cœur y est.

    A bientôt, fan de la première heure, public que j’aime ! 🙂

  16. Bonjour,

    L’énergie = manger + repos.

    Surement vrais, je me souviens une époque ou je ne mangeais pas forcément bien et ou je ne dormais pas forcément beaucoup. Mais lorsque je me souviens de cette époque je me rappelle avoir tout le temps enfin presque tout le temps la forme. Mais c’est vrais qu’a cette époque j’en faisais du sport !
    Et je crois que comme tu dis l’activité physique est important et au final c’est dur de s’y remettre car les effets positifs ne reviennent pas tout de suite. Même si on fais des études de sport.

    1. Note que parfois, lorsqu’on est plein d’énergie, on peut la pomper sans s’en rendre immédiatement compte. Tu peux avoir de longues périodes où tu tires sur la corde (manque de sommeil entre autre) durant un mois, six, un an, trois… Et puis paf, le coup de bambou, tu es arrivé au fond de ton réservoir d’énergie, et là, il peut falloir beaucoup de temps pour te reconstituer.

      Gare à l’effet retard.

      1. Mwé peut-être..

        Bon il me reste plus qu’a récupérer mon énergie et à le re pomper comme tu dis pour un an ou plus ^^

        Quand j’analyse les années où mon énergie était toujours au top je vois deux facteurs qui pourraient en être la cause.
        Beaucoup de sport et de plaisir à en faire
        et un groupe d’ami inséparable où chaque jours était synonyme de rire.
        Et plus on côtoie de gens, moins on pense, et je pense que la pensé surtout lorsqu’il s’agit de crainte ou autre prends beaucoup d’énergie.
        Je pense que pour savoir la source de notre énergie qui nous est propre, il faut au final analyser le pourquoi du comment, d’une période ou celle-ci était au top..

        La voilà ma révélation du soir ^^

        1. C’est certain que l’énergie mentale, communément appelée le moral ou la joie de vivre, a tout à gagner à baigner dans des éléments primaires de bonheur tel le rire et les amis.

          La composante physique de l’énergie, par contre, lorsqu’elle a besoin de vacances et de sommeil, je pense qu’on ne peut pas complètement remonter au niveau haut si on ne lui accorde pas le break demandé. Enfin, c’est mon impression. 🙂

          Quant au fait de penser, si avoir des idées plus ou moins sombres qui tourne dans ta tête a tendance à te couper les pattes, ce n’est pas une raison pour en déduire que penser te tire vers le bas !!! Allez, hop, on redevient constructive ! 😉

  17. Bonjour et merci pour ce chouette article !

    Je suis pour ma part persuadée que l’énergie augmente au fur et à mesure qu’on la dépense : c’est pourquoi quand tu parles de se dépenser en faisant du sport, je ne peux qu’adhérer !
    Le running augmente le tonus, booste l’organisme, dès le matin c’est le mieux.

    Je complète également avec un peu de sophrologie et de relaxation (mais je ne suis pas objective sur le sujet !) pour mieux récupérer et entamer ensuite ma journée de travail idéale.

    Encore merci pour le texte !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.