7 inconvénients du télétravail

Michael Ferrari Démarrer un business 13 Commentaires

teletravaildure

Après avoir listé de manière précise les avantages au télétravail, je me devais de rétablir l’équilibre. La nature aime l’équilibre et si le télétravail possède de nombreux avantages, il n’en reste pas moins que tout n’est pas rose.

Alors, le télétravail est-il fait pour vous ? Pour cela, jetez un œil aux inconvénients et venez en discuter 🙂

1. Solitude de la journée

Incontestablement l’un des inconvénients qui freine beaucoup de gens. Le télétravail est souvent synonyme de solitude plus importante.

C’est un fait à prendre en compte. Parfois des entreprises proposent du télétravail 2 ou 3 jours par semaine ce qui permet de palier à ça.

Le contact humain se fera un peu plus rare et c’est avec surprise que vous vous surprendrez à discuter le bout de gras avec le commerçant du coin pour pleurer en cœur sur le chiffre d’affaire qui baisse ou les températures en dessous des normales saisonnières !

Au-delà de ce stade, il faudra recréer des conditions pour rencontrer des gens. C’est souvent pour ça que les gens qui pratiquent le télétravail sont souvent très content de rencontrer d’autres personnes (sauf les ermites).

Peut-être que vous essaierez de joindre vos parents à la maison et serez surpris de découvrir que non, ils ne sont pas présents à 15h.

Pour l’instant je ne suis pas trop frappé par le phénomène. Je travaille avec mon amie et nous arrivons à voir d’autres personnes en dehors de la maison. J’ai la chance d’avoir 2 amis (Gaëlle et Javi) qui viennent s’installer à Berlin et nous serons surement amené à travailler ensemble régulièrement. Autre moyen pour conjurer le sort, participer à des clubs (langue, musique, sport…). Je commence en janvier !

Si vous dépendez énormément des autres, le télétravail n’est pas fait pour vous.

2. Sédentaire ++

Et voilà, l’inactivité est magnifiée. Si aller au bureau était déjà un effort, vous allez aimer ne plus bouger. La sédentarité poussée à son extrême vous guette. Vous allez peut-être même vous mettre à imaginer comment réduire un peu plus vos déplacements en achetant des télécommandes pour tous les objets de la maison. Oui mais voilà, il faudra aller acheter la télécommande ! Comme résoudre ce dilemme ?

« Moins on en fait, moins on en fait » est un peu devenu votre slogan.

Je pense qu’il est très important d’envisager le télétravail comme un gros risque sur ce plan là autant d’un point de vue mental que physique !

Aussi, si vous aviez des activités (dans ce cas extrême, la pétanque et le golf seront considérés comme des activités) gardez-les. Surtout, essayez d’en trouver de nouvelles.

3. Toujours à la maison

C’est peut-être une évidence pour vous mais ça risque de vous surprendre lorsque vous faites le grand saut : vous êtes tout le temps à la maison !

Vous n’allez plus avoir à vous habiller (je vous recommande cependant de garder une certaine hygiène), prendre votre voiture ou le bus/métro, marcher et vous rendre au bureau, manger le midi et faire le trajet retour. Ce que continueront à faire vos amis et votre conjoint.

Pendant tout ce temps, vous resterez à la maison. Après tout, vous l’avez voulu, non ?

Pire que ça, l’un des effets que je ressens c’est une fatigue beaucoup moins importante en fin de journée. Lorsque vos amis/conjoint rentreront (parfois à bout de souffle), vous allez être là, à sautiller de partout pour sortir aller boire un verre ou se promener (l’image de votre animal de compagnie préféré est malheureusement très adaptée ici).

Alors gardez en tête que ça ne sera pas toujours possible et prévoyez un plan B pour vos activités (voir point 1).

Essayez de trouver un bureau en dehors de la maison peut être intéressant. Faites en sorte d’avoir un environnement de travail aussi agréable que possible. Essayer d’avoir une pièce dédiée à votre travail (ce qui est rarement possible…).

4. …. et toujours au boulot

C’est la conséquence du point 3. La frontière entre travail et boulot se fera plus fine. Imaginez que vous vivez au bureau et il vous sera impossible d’en décrocher véritablement.

Si vous aviez tendance à travailler beaucoup, le télétravail ne résoudra pas le problème, bien au contraire. Pire, si vous êtes indépendant, il y aura toujours un truc à faire.

J’aimais bien le sentiment de partir en week-end lorsque j’étais salarié. Le fait de laisser son boulot ailleurs et de décrocher complètement n’est plus vraiment possible. Du moins, pas de la même manière. C’est une contrainte importante. Je pense que c’est la raison principale pour laquelle j’ai autant attendu avant de me lancer. Il faut être prêt à accepter que votre boulot, c’est votre vie. Dit comme ça, ça peut paraitre effrayant mais l’avantage de cette chose c’est que vous maitrisez mieux les choses. Vous n’allez pas vous envoyer un mail un matin pour vous signifier votre licenciement (ou alors il faut consulter rapidement).

Rien n’est gratuit dans ce bas monde !

Ainsi je me surprends à gérer mes finances pour me détendre en fin de journée… Essayer de garder des activités qui permettent de décrocher, voir point 1.

Dans votre projet pour devenir riche (pas seulement indépendant), réfléchissez à tout ce que vous faites pour voir si l’investissement (en temps) est intéressant. Il est encore plus facile de perdre son temps à la maison lorsque personne ne vous surveille. Ouvrez-l’œil. Le but n’est pas de travailler plus mais mieux. Le but est de profiter de l’absence de contraintes organisationnelle pour optimiser votre activité.

5. Tout est la pour vous distaire

Dans le désordre :

  • Friends
  • Guitare
  • livre de développement personnel
  • livre de SF
  • films
  • Nintendo DS
  • Sim city 4
  • Warcraft 3

Lorsque vous êtes tout le temps à la maison, vous avez tout le temps à portée de main tous vos loisirs préférés. C’est un moment d’autodiscipline fort.

Je pense que tous vos jouets ne doivent pas entamer votre confiance en vous. Chaque fois que vous allez arrêter de travailler pour vous distraire, vous allez baisser votre confiance en vous. En ne tenant pas une promesse que vous vous faites, vous diminuez votre estime personnelle. Il est important de l’entretenir en planifiant vos loisirs. Je sais que ça peut paraitre un peu rigide mais lorsque votre semaine est un océan bleu et qu’il n’y a presque aucune contrainte c’est à vous de poser les limites. Autant il faut poser les activités professionnelles, autant je vous recommande de poser les loisirs. Il est important de s’amuser dans la vie et le télétravail peut vous faire passer à côté de ça. Jugulez le côté envahissant.

Aucun problème pour prendre une matinée à jouer à un jeu mais il vaut mieux que ça soit prévu dans votre emploi du temps de la semaine.

6. Pas de routine

Cela peut paraitre comme un avantage mais c’est aussi un incovénient. Planing libre. Pas de contraintes. Le manque de routine peut être déstabilisant. Le plus dur, c’est de se retrouver lundi matin, 9h devant son ordinateur et ne pas savoir quoi faire ni par quoi commencer. Pire, ça peut être à 8 h de se demander pourquoi exactement vous devez vous lever.

Définissez votre routine, celle qui vous convient et qui est compatible avec votre activité. Ne laissez pas trop votre activité dicter ses règles. Le but n’est pas de faire du télétravail et de ramener tous les inconvénients du métier à la maison.

7. Personne ne vous dira quoi faire

Être passager c’est sympa. Pendant que le conducteur réfléchit au parcours, applique le code de la route et pilote la voiture vous pouvez admirer le paysage et penser à ce que vous aller manger ce soir.

En télétravail, surtout en tant qu’indépendant, c’est fini. C’est vous qui conduisez. C’est vous qui décidez quoi faire. Qui appeler, quel projet accepter, quand faire ceci ou cela.

C’est un grand saut. Je vous recommande de commencer à prendre le volant avant d’être en télétravail.

C’est là aussi qu’entre en jeu toutes les interruptions liées au télétravail : société de démarchage, parents à la retraite qui appelent, conjoint qui vous demande de faire « juste un truc parce que tu es à la maison »…

Je vous prédit un truc :  soit vous allez apprendre à dire non gentiment, soit vous allez devoir reprendre un travail… ailleurs qu’à la maison !

Il est donc important de contrôler et de choisir ce que vous faites.

Le mot de la fin :

Malgré ces difficultés, mes débuts en télétravail sont excellents. J’adore ça et j’espère que je pourrais continuer longtemps ainsi.

J’ai fait le constat des avantages de cette formule et des inconvénients mais je n’ai apporté que des débuts de réponses.

Dans un prochain articles, je vous donnerai les meilleurs conseils pour avoir un environnement de travail au poil.

Commentaires 13

  1. Pingback: Pages tagged "conjoint"

  2. Did - Azur.fr.nf

    «Lorsque vos amis/conjoint rentreront (parfois à bout de souffle), vous allez être là, à sautiller de partout pour sortir aller boire un verre ou se promener»

    Haha! J’ai adoré ce passage. 😀

    Bah moi, j’alterne (involontairement) environ 2 ans en bureau, 2 ans à la maison. Là je viens de commencer une période maison et je suis bien content de retrouver ma liberté. 🙂

    C’est vrai qu’on se « promène » beaucoup plus, juste pour sortir un peu. Mais c’est cool. 8)

  3. hanbeeloo

    @ Mickael : cela m’étonne que tu perdes ton temps dans les jeux vidéo. Peux-tu m’expliquer en quoi cette activité participe au développement personnel? Il y a quand même des distractions plus constructives.

  4. Post
    Author
  5. hanbeeloo

    @ Did – azur.fr.nf : lire, écrire, réfléchir, construire, peindre, dessiner, faire du sport, etc. = activités constructives…pour l’esprit ou le corps.
    En revanche, lorsqu’il m’arrive de me retrouver devant un jeu vidéo, j’éprouve vraiment un sentiment de perte de temps, un sentiment de vide.
    Peux tu me donner des exemples concrets d’activités agréables qui ne sont pas constructives?
    si on lit tous les deux le même blog, c’est qu’on doit avoir quelques valeurs en commun? non?

  6. Did - Azur.fr.nf

    Oui, donc nous n’avons pas vraiment les mêmes valeurs. 😀

    Pour moi ce sont plutôt des corvées que tu cites.

    Les activités agréables sont plutôt faire des jeux vidéo oui, ou être allongé au soleil, regarder un film, faire un câlin. 😉

  7. hanbeeloo

    d’accord pour les câlins, se faire un bon film, se faire un transat au soleil mais lire, faire du sport, peindre…des corvées? alors oui, effectivement on pas complètement les mêmes valeurs.

  8. Nom

    J’ai l’impression qu’il y a beaucoup d’hommes sur ce blog et c’est bien dommage 🙂 . Je parcours ce blog depuis ce matin et je suis vraiment heureuse d’avoir enfin trouver quelqu’un qui avait les mêmes inspirations que moi . Je viens de monter un business dans le homeshoring et je pense très fortement que le télétravail bouleversera notre quotidien . Merci pour cet article , ce blog est vraiment intéressant

  9. annkarolyn

    Lire ce genre d’article me suprend toujours autant. La majorité (pas tout le monde, mais un gros paquet d’entre nous) se plaignent du lundi au vendredi, voire même le we car ils pensent déjà au lundi. Car oui, le boulot reste le boutot : même ceux qui aiment soit-disant leur taf, il y a la routine, les obligations d’horaires ou de compte rendu à leurs boss qui finissent par souler…du coup, on se plaint tout le temps.
    Les gens comme toi qui prennent le taureau par les cornes et qui se lancent en télétravail, ont enfin cette liberté de « faire » ou de ne pas faire ! et pourtant, on trouve à redire !
    Je ne pense pas que ta liste d’inconvénients soit crédible.
    Je pense qu’il faut intégrer une bonne fois pour toute que l’on a rien sans rien ! arrêtons de parler d’inconvénients de ce type ! à celui qui a choisi ce mode de vie (le meilleur pour ma part) d’éviter ces inconvénients, qui sont d’une simplicité enfantine qui plus est.
    Parlons de « vrais » inconvénients. Se laisser distraire par des jeux vidéos est comme se laisser distraire au taf par facebook ou autre site à la con, rester enfermé à la maison, c’est comme rester enfermé dans son openspace, etc.
    Les vrais inconvénients concernent surtout le fait qu’il faut s’arracher et que l’on ne peut plus glander devant son ordi tout en faisant croire à son boss qu’on est à fond.
    Tout le reste, c’est du pipeau.
    Sinon, ton blog est cool (oui, du positif dans mon commentaire !)

  10. Pingback: 8 avantages du télétravail | Devenir riche à votre manière

  11. Anonyme

    7 inconvénients du télétravail vous dites, mais des solutions ont été déjà trouvées entre les internautes même. Par exemple pour le problème de la SOLITUDE et la SÉDENTARITÉ ==> le COWORKING !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.