Présentation Zen Design, Garr Reynolds

58 commentaires

J’ai eu l’opportunité d’assister à une présentation organisée par Ideas on Stage (si vous voulez améliorer vos présentations, faites appel à eux !) où nous avons eu le plaisir de voir Garr Reynolds, l’auteur du blog PresentationZen et du livre Présentation zen : Pour des présentations plus simples, claires et percutantes qui a cartonné. Pendant une heure nous avons donc vu Garr à l’oeuvre sur le fameux thème de l’art de présenter et de créer des présentations intéressantes. L’occasion était parfaite pour se procurer en français et en avant-première son dernier livre Presentation Zen Design !

J’ai obtenu un exemplaire (merci Pearson/Pierre Morsa) dédicacé par l’auteur pour vous ! Il est à gagner ici ! Laisser un commentaire sur cette article, l’un d’entre vous sera sélectionné !

Garr Reynolds est un spécialiste reconnu dans cette catégorie et j’ai pu constater pourquoi : il sait faire passer ses messages et ses présentations ne sont pas ennuyeuses !

Évident me direz-vous ? Et bien revenez ici la prochaine fois que votre collègue ou que votre chef vous aura endormi à coup de Powerpoint mortels. C’est malheureusement encore beaucoup trop courant. Pourquoi accorder autant d’importance à la manière dont nous présentons nos idées ?

Si pour un chef d’équipe, passer pour quelqu’un d’ennuyeux aura un effet limité sur le monde (sauf pour son équipe qui dormira les yeux ouverts), pour un entrepreneur qui souhaite lever des fonds c’est une activité critique qui peut conditionner la création d’un nouveau produit et la vie du projet (on dit souvent que la plupart des entrepreneurs trouvent des fonds en dépit de leur présentation). Sur ce sujet, il n’existe pas vraiment de présentations moyennes : il y a celles dont on se souvient parce qu’elles étaient géniales (Jamie Olivier à TED) et toutes les autres. Dans quel camp voulez-vous être ?

Pourtant, faire des présentations efficaces n’est pas compliqué et le problème n’est pas l’outil. Le problème vient de nous, de nos idées pas claires, de notre manque de préparation, de notre manque d’enthousiasme, de notre timidité, de notre envie d’en imposer avec des phrases qui sont en fait creuses, de ne pas répondre aux vraies questions.

Quels sont les secrets pour y arriver ?

Le Zen est une des clés. Garr Reynolds est Américain mais vit au Japon depuis 20 ans. Il intègre donc facilement cette notion dans ses présentations. Le Zen est le fait de créer des choses harmonieuses et simples. Etant amoureux du Japon, ce sont des notions que je trouve puissantes et véritables : c’est une forme d’art.

Voici les points clés à retenir :

Préparer :

  • Choisir quoi ne pas dire/montrer est le plus dur, n’importe quel idiot peut créer une présentation de 300 slides avec des graphiques surchargés
  • Préparez votre présentation sans ordinateur : prévoyez le scénario que vous allez suivre
  • Adoptez l’esprit du débutant, celui dans lequel les possibilités sont infinies : le vide est la base de possibilités infinies – Daisetsu T. Suzuki
  • Ne compliquez pas les choses simples
  • Décidez du point qui doit être regardé sur chaque slide
  • Bannissez l’utilisation de puces
  • Ne confondez pas slide et support papier : le slide fait passer un message, le papier contient tous les détails

Présenter :

  • Présentez-vous correctement au début
  • Soyez connecté à votre public : présence et proximité
  • Faites participer le public, le changement d’état d’esprit est un facteur de réussite
  • Amusez-vous selon le dicton : “C’est trop important pour être pris au sérieux”
  • Soyez passionné par votre message, cela se verra dans votre discours

Quelques présentations géniales :

Jamie Oliver sur l’éducation alimentaire

Bill Gates sur l’éducation, les moustiques et la malaria

Guy Kawasaki sur l’entrepreneuriat

Laissez un commentaire et gagnez un exemplaire dédicacé du nouveau livre de Garr Reynolds !

L'indépendance financière, le développement personnel intelligent : voilà 2 sujets qui me passionnent. J'accompagne individuellement les entrepreneurs à développer leur activité, à simplifier et gagner du temps. Je suis également l'auteur de Devenez Riche et de Stop Procrastination aux Editions Leduc.s.

Michael FerrariPrésentation Zen Design, Garr Reynolds

58commentaires

  1. Julien

    Je joue parce que c’est un sujet qui m’intéresse beaucoup!! Espérons que j’aie un peu de chance pour une fois!! :-)

  2. Gomes Rodrigues

    J’ai lu son premier livre (présentation Zen) et en effet il est génial comme livre. J’ai appliqué un certain nombre de ces conseils à chaque fois que j’ai pu. Par contre faut faire attention car ce genre de présentation ne passe pas toujours bien

  3. Zorgzilla

    En tant que responsable régionale d’une activité de services informatique, je suis quotidiennement confronté à ces problématiques de présentation et de défense de nos offres.
    Je ne connais pas Garr Reynolds mais la description que vous en faites dans votre article donne envie dans savoir plus.
    Son dernier livre serait un bon moyen de le découvrir. ;)

  4. Faure

    Intéressant de découvrir une nouvelle façon de faire.
    Pour les quelques présentations que j’ai pu faire devant un auditoire, il est vrai que la préparation est importante, savoir son plan par coeur aide, après les exemples, le vécu captivent les auditeurs (ou pas). C’est là que l’on voit si l’on a réussi à faire passer son message.
    Belle journée à tous et merci Mickael pour ce blog.

  5. Maria

    J’ai tout à apprendre… et je veux bien démarrer zen !
    Sinon, félicitations pour le blog : j’aime bien la façon sincère / humoristique / sans complexe dont vous abordez à chaque fois des sujets très concrets.

  6. Romain

    Quand on voit les présentations de Jamie Oliver ou Bill Gates, le secret d’une présentation réussie c’est peut être une présentation SANS Powerpoint :)

    Mais quel travail de préparation pour en arriver là ! Je me doute qu’ils n’étaient pas seuls à bosser leur présentation, mais peut être toute une équipe…

  7. Olivier L.

    100% des gagnants ont tenté leur chance.
    De plus, je ne sais pas aller voir un client sans faire une présentation Powerpoint. C’est l’outil idéal pour captiver les clients et surtout de te permettre de diriger les discussions dans la direction que tu souhaite.
    Néanmoins, je suis toujours à l’écoute pour apprendre et m’améliorer.
    Donc je suis candidat pour recevoir ce livre.

  8. Pierre

    Bientôt le démarchage des banques, et un excellent ppt grâce à la lecture de ce livre ne sera pas de trop ! :)

  9. Camille

    Etudiant dans une école d’ingénieurs, j’ai régulièrement à faire des présentations et j’avoue qu’avoir ces informations m’aurait bien aidé…

    Idem pour démarcher des entreprises à me sponsoriser pour le 4L Trophy 2010 – même si je doute que c’était ma seule carence pour ça.

    Je lis ce blog depuis ton passage sur Spike Séduction et je le trouve plein de bon sens. Bonne continuation ! =)

  10. Olivier (SimpleSlide)

    Bonjour Michael,

    Alors comme ça tu as vu Garr Reynolds en vrai ? Petit veinard va …
    Je suis tout à fait d’accord avec toi lorsque tu pointes la différence d’enjeu entre un chef d’équipe et un entrepreneur. Je travaille actuellement avec une entrepreneuse qui doit présenter son projet face à un jury et il est clair que pour elle l’enjeu est crucial : De la réussite de sa présentation dépend la poursuite ou non de son aventure. Ce n’est pas la même motivation que quelqu’un dans un bureau qui fait une présentation comme il ferait un ènième rapport sur word.

    Tout à fait ok avec tes conseils. Simplifier sans être simpliste, c’est très délicat … et ça demande beaucoup de travail. Pour rester sur mon exemple de mon entrepreneuse. La présentation demande 3 minutes pour être vue mais m’a nécessité … 25 heures de travail !

    Pour ceux que les questions de présentations efficaces et percutantes intéressent, je vous conseille vivement la lecture du livre « ces idées qui collent » (dont Garr Reynolds parle dans PZ). Je vous conseille même de d’abord lire « Ces idées qui collent » puis après Présentation Zen. Car il ne faut pas oublier le plus important : Le plus important c’est le message que l’on veut faire passer, les idées que l’on défend. « Ces idées qui collent » permet d’élaborer un message clair et mémorable et « Presentation Zen » donne des conseils pour transposer ce message sur PowerPoint.

    Voici un petit conseil simple que j’utilise pour mes présentations : Lorsque je prépare mes présentations, je me pose au final une seule question : « Quel souvenir mon auditoire aura-t-il de ma présentation dans 6 mois ?». Ca a le mérite d’être dans l’obligation de se creuser la tête.

    PS : Michael, nous avions évoqué un projet de présentation, il y a quelques temps. Je l’avais mis un peu au fond de la pile (faute avouée ….). J’ai une petite idée, je te recontacte très prochainement pour avancer la dessus si tu es toujours ok

    1. Posté par
      Michael

      C’était un coup de bol, à vrai dire je ne connaissais même pas le nom du gars avant la présentation, seulement son premier bouquin que j’avais feuilleté en allemand.

      D’excellents conseils, merci :) Tu es bien meilleur que moi à cet exercice.

    2. Ludwig

      Merci Olivier pour ce commentaire ! Tu sais de quoi tu parles, et ça se sent.

      Je vais suivre ton conseil et me procurer d’abord “ces idées qui collent” avant PZ. Il est de quel auteur ? Mr Reynolds également ?

      A tout juste 20 ans (et plus de 6 mois que je suis Esprit Riche avec attention ^^), j’envisage de tenter l’aventure de l’entreprenariat, une fois mes études en gestion achevées. J’ai déjà un projet en tête, que je laisse murir dans un coin, tout en tentant de me former aux différentes compétences qui feront la différence le moment venu. Et autant dire que les présentations powerpoint sont indispensables, ne serait-ce que pour convaincre les eventuelles actionnaires et/ou les banquiers.

      Croyez bien que si j’ai la chance de gagner cet exemplaire de Présentation Zen Design, j’en ferai un très bon usage ;)

  11. Baz

    J’ai la phobie des présentations et des PPT mais j’essaye de me soigner… Ce livre a l’air tout à fait intéressant…
    J’imagine que le plus important est de pratiquer pour être à l’aise.
    Un bon exemple de présentation réussit serait celles de Steve Jobs lorsque il introduit les nouveaux produit de la firme Apple.
    A plus tard.

  12. Kadero

    Je suis tout à fait d’accord avec le commentaire d’Olivier (SimpleSlide). Dans une présentation il faut d’abord bien avoir en vue l’objectif. Pour olivier c’est de garder un souvenir de la présentation sur son auditoire. Pour moi, la question que je me pose est Quel paradigme ma présentation va changer dans l’esprit de mon auditoire pour les faire motiver à suivre mes directives. Aussi le principe de simplicité est vital pour la motivation des gens, car les gens sont souvent démotivés si on leur présente les choses d’une manière compliquée. Au final, dans mes présentations, je me base sur les paradigmes et les schémas mentaux que je veux faire changer dans l’esprit de mon auditoire et de leur expliquer les principes simples qu’ils doivent suivre afin de les faire avancer dans le chemin que je leur trace.

  13. MrWill97

    Ça tombe bien , j’étais en train de postuler pour un poste de technicien en maintenance informatique ET formateur. Sujet percutant même si je ne connaissais pas cet auteur, c’est à découvrir !

  14. Poleon

    Je joue car qui ne tente rien n’a rien :).
    De plus, comme dit plus haut, mes études d’ingénieur m’obligent souvent à faire es présentations.
    Et même si ce n’était pas le cas, je pense que posséder des compétences à ce niveau peuvent toujours s’avérer utiles !!

  15. David

    A chaque fois que tu présentes quelque chose on a envie d’en savoir plus, alors je participe au petit jeu à mon tour ;)

    Si pour un entrepreneur c’est plus vital, on ne commence pas toujours sa carrière comme entrepreneur. Apprendre et progresser sur ses présentations quand celles-ci sont moins risquées permet de progresser sans stresser (même si le stress et l’enjeu aident aussi à se dépasser)

  16. J-F

    Pour que mes présentations aient aient la beauté de l’Ikebana et l’impact du kempo; tranchant tel le sable d’un maitre d’iado, et précis comme un tir de kyodo: je dépose ma demande…

  17. oos

    Je suis étudiant en école d’ingénieur et j’ai du présenter un projet effectué au cours du semestre. Ma présentation a été moins bien accueillie que d’autres malgré un contenu que je jugeais plus pertinent. Je pense que ma manière de présenter les choses est en cause et qu’il me reste du chemin à faire de ce côté là.

  18. pep

    Nonnnnnn !!!! ne lisez pas ce livre ! Oubliez le, bannissez le des bibliothèques, éradiquez le du web !
    Le lire signifierait la fin des présentations soporifiques, des slides à tiroirs écrits en taille 8pts , des brouettes de puces, des données multiples éparpillées de façon totalement incompréhensibles…
    Ce livre est un danger publique, le lire et l’appliquer provoquerait une véritable révolution. Vous risqueriez de passer pour un bon communiquant, sachant exposer clairement ses idées en éveillant l’intérêt de votre auditoire … la réaction de votre management serait terrible et bloquerait à jamais toutes possibilités d’évolution.
    Non, non, n’y touchez pas, je m’en occupe … j’ai le caisson de confinement qui protégera l’humanité toute entière, et le sommeil de vos collègues et clients…

  19. Mathieu

    Bonjour Michel,
    j’aurais bien participé à la présentation et rencontrer mais je n’étais pas dispo…
    mais j’ai pu profité un peu de la conférence grâce à ce résumé : http://thebutzblog.com/2010/06/26/zen-and-the-art-of-the-pitch-garr-reynolds-a-paris-25-juin-2010/
    Si les présentations sont disponible sur SlideShare ou autre je suis preneur également :)

    Pour revenir sur le contenu, le point le plus essentiel c’est décider quel message passé comme indiqué par Michel dans les points clés à retenir.
    Trop souvent négligé…

    1. Posté par
  20. Gentlemad

    Hi,

    Le problème c’est qu’en tant que pisseur de slide pro, tu ne fais pas ce que tu veux mais ce que tu peux :
    1) Tu es obligé de prendre la charte (immonde) du client
    2) Les puces sont une institution elles structurent les pwp, ne pas en mettre serait presque une faute pro
    3) Qd tu fais 3 prez par semaines, tu n’as pas le temps de mettre en place tous ces conseils
    4) Le client veut une prez papier svt donc vu le 3) tu n’as pas le tps de faire du pwp et du word

    Comme toujours entre la théorie et la pratique, l’écart est grand.

    Par contre on ne parle pas des contraintes de pwp. Pour toute approfondissement scientifique par exemple, cela devient très délicat. Essayer de faire des cours de prépa MP en pwp…

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Powerpoint#Critiques_de_PowerPoint

    Maintenant la problèmatique est différente dans le cas de l’entrepreunariat et du marketing ou la effectivement les prez doivent être très sexy pour donner envie.

    1. Posté par
      Michael

      Triste réalité oui. Un client aura du mal à comprendre ces conseils et ne remettra pas en cause la charte de sa boite.

      La puce est assez symbolique. Elle représente en effet la fausse hiérarchie ou l’impression d’exhaustivité. Elle pousse le participant à lire de manière séquentiel, à attendre que chaque puce est abordée.

  21. Vartan

    Mon exemplaire de Présentation Zen n’a malheureusement pas survécu à mon déménagement (inondation du garage où j’entreposais mes affaires).
    J’ai essayé de le faire sécher et de décoller les pages une à une de semaines en semaines.
    C’est le seul livre que j’ai essayé de sauver : pour son contenu et pour l’idée qu’un livre doit avoir une histoire.
    J’y tenais à ce livre !

    Trop de pages n’ont pas survécu et il a donc fini à la poubelle.

    Ce que j’ai trouvé génial dans ce livre, c’est qu’il traite de la présentation et de la philosophie Zen que j’avais commençais à découvrir peu avant la lecture du livre.
    Je travail dans l’aéronautique, entouré d’ingénieurs, et les présentations de 80 pages sont monnaies courante :(

    Je joue car j’avais commencé à appliquer les conseils de Garr avec succès, et si je gagne je n’aurais qu’un livre à (r)acheter au lieu de deux ;-)

  22. lionel

    Comment est il possible qu’en 2010 90% de la population continue à communiquer ses idées façon télégraphe avec des bullet point et des explications écrites soporifiques ?

    Bien sur qu’il faut absolument acheter les livres de Garr Reynolds ! Inspirez vous des présentations sur TED et changeons le statu quo imposé par le logiciel de microsoft !

  23. Tom

    Je rejoints à 100% l’idée du Powerpoint qui sert également de documentation. C’est une mauvaise idée et c’est mal.

  24. Romain

    “Un petit dessin vaut mieu qu’un long discours” !

    J’ai recu une formation rapide sur comment faire une presentation powerpoint et depuis c’est un exercice que j’apprecie enormement.

    J’ai assisté trop souvent a des presentations ennuyeuses dont on a peine a se rappeler de ce qui a ete dis (et vu) apres les 3 premieres slides une fois terminée.

    Voix monotone, aucune interactivité, diaporamas ressemblant plus a une page de bouquin qu’autre chose,…

    Pourtant il en faut peu pour donner de l’interet. En general ca commence effectivement par debarasser tout l’inutile et aller a l’essentiel.

    Des astuces (classiques) que j’utilise pour garder l’attention des gens peuvent etre de commencer par une question ou bien de mettre d’un coup une image en decalage avec le discour. En fait, tout ce qui eveillera la curiosité.
    On peut meme aller jusque mettre un reveil qui sonne a l’ecran puis dire en rigolant “C’etait juste pour reveiller ceux qui s’etaient endormis” .

    Les phrases comme “cela est la clé” ou “cette donnée est tres importante” devrait toujours etre dites avant le point en question, ou bien il faut le repeter juste apres. Je suis sur que beaucoup ont en tete d’avoir ete reveillé par une phrase comme cela en se disant “mince, c’etait quoi ?”

    Le nouvelles versions de powerpoint offrent de plus en plus d’options pour interagir avec le publique (option stylot, option lampe, etc) mais cela reste encore limité.
    Pour les petites audiences, a defaut d’avoir un tableau interactif, j’adore utiliser une tableau velleda a coté ou meme projeter le powerpoint directemenent sur le tableau velleda pour etre libre d’ajouter des choses a la main. Surtout si il y a des questions et des points debattus.

    Assister a une presentation bien faite, meme si elle n’a rien d’exceptionnelle, est toujours pour moi un moment agreable.

    Je serais bien sur tres heureux d’approfondir le sujet avec le dernier livre de Garr Reynolds !
    :P

  25. ChrisToonet

    Le nouveau mode de présentation par vidéo est certainement le plus percutant, parce que le présentateur nous donne l’impression de s’adresser personnellement à nous. Mais certains slides (textes et dessins) ont encore des résultats très intéressants, et par leur simplicité, ils vont droit au but. (Se reconnaitra celui qui nous en donne souvent sur son site !!!)

  26. Sebastien

    Mon dieu!! Si ce livre permet de faire des présentations à la Jamie Oliver, les réunions vont devenir un vrai moment de plaisir pour tout le monde :P.

    Olivier (SimpleSlide), mes félicitations pour ton studio.

    Messieurs, je vais suivre vos recommandations de lecture; je ne sais plus trop quels livres lire ces temps-ci :D.

  27. Thomas

    J’ai beaucoup aimé l’article ;-) Je supprimerai donc les puces de mes slides à l’avenir (même si je les aimais bien moi… au moins, j’étais sûr de ne rien oublier). Mais avec du recul, je me rends compte que cela oblige à préparer la présentation ^_^

    @Gentlemad : Tu as compris pourquoi les puces sont célèbres dans les entreprises ;-)

    Bravo pour certains commentaires vraiment drôles ;-)

  28. MisterLova

    On rêve tous de faire LA super présentation qui tue.
    Pour ma part, j’essaie de faire des slides powerpoint capturées à l’écran pour les transformer en vidéo.
    Il me faudrait ce livre :)

  29. Harold

    Bon allez, je participe aussi pour peut-être gagner ce livre. Je ne connaissais pas, et en bon ignorant, j’ai été voir une ou deux de ses interventions.

    C’est du très bon, du lourd. Je réalise à peu prêt une présentation par semaine dans le cadre de mon travail. Il s’agit surtout de présentations destinées à un public de dirigeants. J’en réussis parfois de façon exaltantes, et j’en plante quelques fois de façon magistrale.

    Toujours est-il que la préparation, la prise de recul, poser ses idées sur du papier et les simplifier, les articuler, c’est un conseil qui ne doit absolument pas être mis de coté !

    Trop souvent, par manque de temps, je me suis rué sur Powerpoint pour “aller plus vite”. Ca a été mes plus grosses “glissades”, du genre, préparer le slide le matin pour la réunion de l’après midi et en construisant slide après slide. Erf… Urgence quand tu nous tiens.

    Alors que se laisser le temps de murir son intervention, la paufiner, la simplifier surtout et l’illustrer sont vraiment des développeurs de performance.

    Son principe et son approche sont simples et emplis de bon sens pour ce que j’en ai vu lors de ses interventions. Eheh, j’espère que je pourrai gagner ce bouquin pour approfondir tout ca.

    Ensuite, je ne sais pas si certains d’entre vous ont déjà testé, mais en ce qui me concerne, jusqu’à un certain nombre de personnes, ca va, mais dès qu’on dépasse les 60/100 auditeurs, je suis tétanisé. J’ai eu l’occasion d’intervenir 2 ou 3 fois dans ce type de réunions, et “Mon Dieu” que c’est un exercice difficile…

    Quelles sont vos techniques pour conquérir une salle avec aisance ?

  30. Brice

    Réfléchissant déjà à mes présentations de stage de fin d’école d’ingénieur (une en français, une en italien), je me suis vite pris d’intérêt pour ce sujet :-) J’ai soif d’en savoir plus !

    Michael, je crois que c’est mon 1er commentaire donc : très bon site, pertinent et agréable, qui me réveille toujours de nouvelles motivations !

  31. Jason

    Powerpoint tue. A pépéter avec modération. Les listes à puces grattent. Les bullet point sont mortels. Les verbatims sont à verber – et ma prose aussi.

  32. Samuel

    Bonjour Mickael,

    Merci pour cette présentation du nouveau livre de Garr Reynolds. Je laisse ce commentaire surtout parce que j’ai été très touché par la vidéo de Jamie Olivier. L’éducation alimentaire est vraiment un problème dans notre société consumériste.

    Encore bravo et merci pour ton blog et tes conseils.

  33. William

    Les derniers livres envoyés étaient top. J’ai particulièrement aimé The richest man in Babylon: simple, se lit comme une histoire, plein de bon sens. Tout est bon.

    En ce moment je fini: You can negociate anything de Herb Cohen. Très sympa, clair et édifiant.

    Alors pourquoi pas apprendre de nouvelles techniques de présentation? Tout est utile quand il s’agit de développer ses connaissances.

    Encore merci pour ce blog.

  34. Grégory

    Je suis étonné par ce conseil de ne plus utiliser les puces. Intuitivement, je trouve ça plutôt bien. Quelqu’un peu m’expliquer. Rapidement.

    Décidément, il faut vraiment que je le lise, ce livre. J’en entends parler régulièrement.

  35. Gomes Rodrigues

    En gros il préconise

    Une image + une courte phrase

    Ca attire l’attention de l’auditoir et l’oblige a t’écouter plutot que de lire les diapos

    Donc faut éviter les puces

  36. Posté par
    1. Harold

      Chouette Chouette Chouette ! :p Je suis vraiment content !!! Ce livre me faisait vraiment envie en plus !
      Merci Michael !

  37. Pingback: Complication vs simplification | Devenir riche à votre manière

  38. Pingback: Ma voisine millionnaire » Présenter, se présenter, représenter

  39. aissaoui

    Salut tout le monde!

    Garr apporte aussi beaucoup de conseils dans son blog, concernant les présentations mais aussi l’interaction avec l’audience

    -Kader

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Veuillez recopier les chiffres ci-dessus