Pourquoi vous n’arrivez pas à maigrir, épargner, être plus productif ou arrêter de fumer

Michael Ferrari Améliorer sa vie 9 Commentaires

Nous souhaitons tous pleins de choses. Nous voulons gagner plus d’argent, devenir plus mince, arrêter une mauvaise habitude et pourtant la réalité nous renvoie à notre propre échec de manière brutale.

Pourquoi ne pouvons-nous pas changer notre vie aussi facilement que notre cerveau peut le concevoir ? Les raisons sont nombreuses.

Il est toujours difficile de discuter avec quelqu’un qui essaie de changer quelque chose et qui n’y arrive pas. La personne pense avoir fait l’effort suffisant et pourtant, les résultats ne sont pas là. Elle pense avoir consacré l’énergie et le temps nécessaire mais constate que rien ne change.

En tant qu’être humain, nous avons une faculté qu’aucun autre être vivant ne possède : celle de décider de notre futur. Prenez un animal de compagnie, malgré toute l’intelligence qu’on peut leur prêter, il est programmé pour trouver à manger, se reproduire et dormir (il y a des hommes qui fonctionnent ainsi me direz-vous!). Vous et moi avons la capacité de changer, de décider quoi faire et quoi ne plus faire.

Cette capacité est extraordinaire parce qu’elle fait que vous êtes le seul responsable du changement. Et la discussion avec celui qui n’y arrive pas prend une autre tournure car tout à coup, s’il n’y arrive pas, c’est qu’il n’a pas trouvé la bonne approche mais aussi parce qu’il ne le veut pas suffisamment.

Qu’est-ce que suffisamment ? Vouloir y arriver, c’est ne pas essayer. Comme le disait Maitre Yoda, n’essaie pas, fait-le. Comme le dit quelqu’un que je connais, c’est « se sortir les doigts » (ça à le mérite d’être clair!).

Parfois on peut donc réduire les choses à « A quel point le voulez-vous ? »

Qu’êtes-vous prêt à sacrifier pour y arriver ? Voilà une autre manière de poser la question qui en dira long sur votre motivation. C’est ici que ceux qui souhaitent épargner plus mais qui ne veulent pas réduire leur train de vie seront face à leurs propres incohérences. Parfois, de nouvelles solutions apparaitront (gagner plus en est une) mais souvent ce sera le statu-quo.

Lorsque j’avais débuté ma vie active et que j’ai réalisé que mon revenu horaire était minable, ma motivation était énorme pour changer et reprendre mes études. Je ne suis pas resté là à me demander pourquoi et me plaindre à qui voulait bien m’écouter. J’ai dû changé de nombreuses choses, abandonner mon style de vie de salarié, mon appartement pour réduire mes coûts, trouver un moyen de financer mes études : c’était facile.

La douleur associée au fait de gagner si peu d’argent rendait ma situation inacceptable et tout changement était donc simple à faire et à mettre en oeuvre.

Voici un excellent service à se rendre : abandonnez tous vos souhaits et ne gardez que ce que vous tenez à faire. La liste sera limitée car notre esprit ne peut se concentrer sur un seul point à la fois. Même en essayant de faire tourner plusieurs assiettes en même temps et en entretenant le mouvement, vous ne pouvez arriver à plus de 3 sujets (ou alors vous vous mentez).

Commentaires 9

  1. Pingback: Pourquoi vous n'arrivez pas à maigrir, épargner, être plus … | Devenir Non-Fumeur...

  2. Olivier Leroux

    La concentration, la poursuite d’objectifs précis et la gestion des priorités…

    Voila de simples choses qui mènent à la réussite mais que si peu de personnes utilisent 😉

  3. shnalla

    Finalement, ça reprend le point de départ du la semaine de 4 heures de Tim Ferriss : dresser une liste de qu’on souhaite faire, 3 éléments…
    C’est peu et beaucoup à la fois, car parmis toutes les possibilités, il est difficile d’entre privilégier une ; en tous cas c’est un peu plus compliqué que ça en a l’air mais ça nous rend un énorme service.

    Michael, dans ton article, la liste des choses à faire (3 au maximum) peut être mise à jour une fois une des 3 choses faites ? Je veux dire par là que si j’ai tout compris, on choisi 3 choses au max, les plus importantes; on leur donne la priorité. Peut être qu’une fois ces 3 choses faites on passera à 3 autres moins importantes et ainsi de suite….

  4. Typy Zoberman

    C’est quoi ces clichés sur l’animal machine ‘^^ mon chien ne pense pas à son futur, quoiqu’il ai une image claire de ce qu’il réclame, mais il n’est pas qu’une machine. D’ailleurs, mon chien est la motivation incarnée. Il ne change de but que lorsque le premier est atteind, et cette méthode marche tellement bien que la seule chose qu’on ne lui ai pas encore donné, est notre lapin domestique. Ça rejoint un peu ton propos, je suppose 😛

    Sinon, j’ai quand même l’impression qu’épargner est plus simple que maigrir, mais ça doit avoir un rapport avec mon style de vie. Ce qu’il y a à sacrifier est plus elevé. Il doit y avoir des gens qui arretent de manger facilement, mais ne pourrait pas imaginer ne pas acheter tous les jours de nouveaux vêtements. C’est vrai que dans l’absolu, c’est un peu pareil, se priver d’une partie de nourriture ou se priver d’une partie de vêtement.

  5. Aurelien

    C’est amusant car justement au cours de ma vie j’ai réussi à maigrir, à épargner, à être plus productif et à arrêter de fumer, pourtant je suis comme tout le monde dès fois je me demande comment y arriver, je crois que le premier facteur effectivement c’est l’envie, ensuite c’est la patience, par exemple pour arrêter la clope j’ai essayé plusieurs fois pendant plusieurs années et il y a deux ans j’ai trouvé la bonne méthode (le livre de Allen Carr m’a grandement aidé).
    Enfin il y a un autre facteur qui est corrélé avec l’envie c’est sa capacité à aller chercher l’information, en lisant des livres et en cherchant sur Internet bien entendu mais aussi en parlant avec les gens et en les écoutant.

    Donc pour atteindre ses objectifs je dirais que la bonne méthode c’est envie, patience/persévérance et recherche d’information/test de différentes méthodes.

  6. attaquerapide

    La volonté et un grand coup de pied dans le derrière (mental bien entendu) c’est ce qu’il faut se donner au quotidien.
    Il est nécessaire d’avoir des petites sirènes dans la tête qui nous incitent à changer et à évoluer.
    Alors même si la remise en question fait parfois mal et est toujours source de challenge et de difficultés, si on veut changer c’est le seul chemin.
    1) se poser et réfléchir sur sa situation
    2) prendre conscience des choses
    3) planifier les changements à effectuer
    4) distinguer les choses et les gens sur lesquels on peut s’appuyer
    5) mettre toute sa volonté, son courage, son abnégation
    6) tu peux être fier après!

  7. Olivier

    « Parfois on peut donc réduire les choses à « A quel point le voulez-vous ? » »

    « You can have it all, but how much do you want it ? »
    Supersonic, Oasis

  8. Virginie Mirkov

    Le fait de ne pas essayer mais de faire, c’est vraiment la clé je crois. Il y a encore des domaines sur lesquels je n’arrive pas à avancer, et je vois que c’est parce que j’utilise encore trop souvent le verbe essayer.

    Tous les domaines dans lesquels j’ai avancé (cigarette, sorties, alcool…) je n’ai pas essayé, j’ai pris une décision.

    Ca fait du bien de se le rappeler de temps en temps !!!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.