Les actionnaires perdants de Natixis sont-ils à plaindre ?

Michael Ferrari Gérer et épargner, Investir en bourse et dividendes 12 Commentaires

STUPIDE

Ce n’est pas comme ça que l’on peut qualifier quelqu’un qui se laisse aussi facilement avoir ?

Si je me montre moins agressif, je dirais simplement peu précautionneux mais cette nouvelle affaire soulève encore et toujours la même question : faut-il investir dans des supports que l’on ne connait pas ?

De 20 euros à 3 euros le titre

Dans cet article de ce jour de Laurent Doulsan (qui contient plusieurs fautes, l’hôpital aime à se moquer de la charité) sur France Info on peut lire :

Michel Pitron, l’avocat des Caisses d’Epargne refuse par ailleurs que l’on parle de « produits à risque » à propos de ces actions :

« On ne peut pas dire que ce sont des produits à risque, quand on achète des actions d’une banque qui est mise sur le marché et qui dépend d’un groupe si puissant. On ne peut pas dire qu’il s’agisse d’une spéculation effrénée comme on peut le faire sur d’autres marchés. On ne peut pas dire que le produit est à risque. En revanche, on peut dire que le produit a été fortement dévalorisé ».

Pas mal comme langue de bois ! J’adore.

Un client témoigne :

« On était des clients soi-disants privilégiés. J’ai été convié à une réunion en dehors des heures d’ouverture de mon agence. On nous a présenté un film. On nous a réunit avec les dirigeants régionaux de la banque, qui nous ont présenté l’affaire comme quelque chose de très intéressant. Les titres tournaient autour de 20 euros. Moi j’avais positionné 16 mille euros là-dessus. C’était toute mon épargne, et aujourd’hui on peut dire que ça ne vaut plus rien. L’action tourne autour de 2 euros et on peut douter qu’elle remonte un jour… »

Il lui reste l’équivalent de 2 400 € au cours actuel.

Si vous lisez les récits de l’aventure des grands arnaqueurs (ou des sectes) comme celui qui a vendu la tour Eiffel à de riches parisiens, exploits que j’admire, vous reconnaitrez des procédés similaires : sortir du contexte la personne, lui donner l’impression d’être privilégié et de lui faire une fleur en lui offrant une opportunité exceptionnelle.

Ce témoin a commis plusieurs erreurs MAJEURES:

  • il a investi toute son épargne (FAIL)
  • il a acheté en une seule fois au lieu de rentrer progressivement (DOUBLE FAIL)
  • il ne s’est pas renseigné sinon il ne tomberait pas de son arbre maintenant (TRIPLE FAIL)

Ne faites JAMAIS ces 3 erreurs lors d’un investissement en bourse.

  • FAIL : N’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre
  • DOUBLE FAIL : si vous ne connaissez pas le marché, rentrer progressivement chaque mois est le moyen le plus simple pour éviter de s’exposer aux fluctuations du marché
  • TRIPLE FAIL : une action est liée à la valeur d’une entreprise. Par définition, cette valeur peut tomber à ZÉRO. Soyez renseigné sur la nature du support.

L’action Natixis était-elle une arnaque ?

Une action peut-elle être considérée comme une arnaque ? Tout le monde sait qu’une action monte ou baisse. On ne peux pas considérer que l’action en elle-même était un mauvais plan ou une arnaque.

A cette époque, les actions étaient visiblement sur-évaluées mais est-ce que ça en fait pour autant une arnaque ? Je ne le pense pas.

La méthode de vente, elle, est discutable et c’est là que les avocats peuvent « facilement » trouver des points faibles dans les moyens employés. Les banques se doivent de respecter plusieurs choses dont notamment le fameux « devoir de conseil ». Par exemple dans le témoignage plus haut, il me semble logique que la banque aurait dû recommander (si ça n’a pas été fait) à son client de ne pas investir l’ensemble de son épargne sur le marché des actions. Le bon sens paysan manquait visiblement à ce bon monsieur mais dans le fond, ce point ne m’intéresse pas.

Ce n’est pas tant de le manque de précaution de la banque qui m’importe mais celui des clients. Si la banque est peut-être condamnable, l’attitude du client est préjudiciable pour lui-même et mon propos ici c’est de vous mettre en garde contre ces erreurs de jugement.

Toutes les lois du monde ne vous empêcheront pas d’être stupide

Nous sommes tous le stupide d’un autre.

Je considère que la loi est nécessaire pour protéger ceux qui n’ont pas les capacités intellectuelles de savoir. Elle doit éviter que des banquiers peu scrupuleux (pléonasme?) abusent de personnes incapables de raisonner mais ce n’est pas le cas de la majorité des clients dans cette affaire.

Ici, on retrouve un schéma qui n’est pas nouveau. On vous vend un miracle. On fait la fête et le lendemain matin après que la gueule de bois se soit dissipée, on réalise l’ampleur des dégâts.

Cette histoire est aussi un moment pour se rappeler que si vous êtes négligeant avec votre argent, il ira voir ailleurs.

Vous ne devez pas compter sur quelqu’un d’autre pour gérer votre argent. Écoutez les conseils, renseignez-vous et faites-vous un avis. Je sais bien qu’aux USA on attaque Mac Donalds parce que ça rend gros mais que voulez-vous, n’est pas américain qui veut.

Commentaires 12

  1. Très bon article.

    Je comprends que l’on puisse se faire leurrer et aussi qu’on puisse se leurrer soi-même.

    Pas mal le coup du « Fail, Double-Fail » 🙂

    Tom

  2. Je crois qu’à écrire trois articles par semaine sur des sujets que tu maîtrises peu ou mal, tu en viens à écrire des bêtises…
    J’investis en bourse et je me suis fait une culture personnelle sur le sujet. Je fais cela depuis 2005 je dirais ce qui m’a permis de traverser un certain nombre de crises et de périodes d’euphorie.
    Si je suis ton raisonnement, dans la mesure ou tu ne peux pas tout connaître d’une entreprise car un grand nombre de documents sont privés (accéder aux résultats avant les annonces officielles) et inaccessibles pour tout le monde.
    Si je suis ton raisonnement, personne ne devrait donc investir en bourse car personne n’a l’information. Hors, la bourse peut présenter une bonne rentabilité (comme mes 18% de gains pépères sur Air Liquide réalisés entre mai et août de cette année).

    Ce que j’en déduis?
    Que tu ne devrais pas écrire d’articles sur les sujets que tu ne connais pas.

  3. Post
    Author

    Moi j’en déduis que si tu as gagné, c’est que d’autres perdent.
    Tu ne peux pas me parler de +18% sur Air Liquide pour expliquer -80% sur Natixis.
    Je ne dis pas que gagner n’est pas possible, je dis simplement soyez prudent avec votre argent contrairement au témoignage de la personne qui investi 100% de ses économies sur une action. Tu sais visiblement ce que tu fais avec ton argent, me voilà rassuré 🙂

  4. Je crois au contraire qu’il s’agit ici de simple bon sens et non de connaitre le domaine. Pour rappel, des personnes qui peuvent se targuer d’être parmi les meilleurs experts à se sujet se sont lamentablement plantés et ont perdu des milliards.

    Le première règle: « N’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre » me parait essentielle. Après si certains prennent le risque de tout perdre en voulant gagner plus, c’est leur droit. Mais il devraient peut-être s’abstenir de venir larmoyer dans la presse pour ce qui est de de leur responsabilité.

    Il ne s’agit donc pas de ne pas prendre de risque, mais de prendre des risques mesurés en toute connaissance de cause. Bref de se comporter en personne responsable.

  5. Pingback: Ma banque et moi | Argent et entreprenariat

  6. A plaindre, les invesstisseurs de NATIXIS.

    Il faut surtout revenir aux réalités de la vie et faire un peu de psychologie de base dirons nous.
    le type qui va à sa banque pour investir de l’argent en bourse, que pense t-il, il se dit simplement ma banque me propose un deal qui va me permettre de m’en foutre plein les poches, il ne sait pas trop comment, mais il s’en fou, il va gagner du fric facile.

    – sans trop se bouger
    – aux détriments d’autres personnes mais il s’en fou ça fait parti du capitalisme, (ils n’y pense d’ailleurs meme pas)

    J’ai suisvi natixis depuis le début et autour de moi, j’ai vu différents profils d’investisseurs, en général ils avaient tous suffisamment d’argent pour se permettre d’investir.
    Ils en ont encore, vous inquiétez pas pour eux, ils le planquent en général, et disent qu’ils n’ont pls rien, c’es un mécanisme de défense habituel que je rencontre chez tout le monde ou presque.

    Aujourd’hui , j’ai moi meme investit beaucoup sur natixis, et déja gagné beaucoup aussi, cet argent c’est évidemment celui de ceux qui ont investit quand elle était à 20 euros, mais si je perds je vous assure que je ne serais pas à plaindre.

  7. Pingback: Soignez vos problèmes d’argent – Philippe Geffroy | Devenir riche à votre manière

  8. Pingback: Comment choisir qui écouter pour votre argent et ne pas s’en vouloir à mort quelques années plus tard ? | Devenir riche à votre manière

  9. pour natixis ; le prob c’est qu’on nous a forcé la main!
    je me rappelle des propos : ils ne peuvent pas se planter!
    il y a eu magouille des dirigeants de natixis ; si on en croit les mêmes banquiers qui nous ont vendu ses actions
    magouille ; c’est sûr
    et ils continuent sûrement a se remplir les poches
    mais 1 chose est sûre:
    si 1 jour la banque natixis n’existe plus ; je me saoule de plaisir avec du champagne a 20 euros la bouteille
    comme ça ses 20 euros n’iront pas en banque

  10. de toute façon ; ça a du bien quand même
    je n’investis plus rien depuis
    et je cherche quoi faire de mon argent si j’enlève la totalité!
    l’argent en banque ne rapporte plus rien
    en bourse : de l’arnaque
    seules les vraies valeurs palpables sont bonnes
    métaux précieux ; pierres précieuses ; immobiliers
    les banquiers 1 jour se mordront les doigts du système qu’ils ont mis en place pour nous rouler; et nous vendre des plans soit disant merveilleux ; et a la fin quand tu calcules ; tu as gagné que 1% par an et encore

  11. il parait quand plus ; pour vendre de l’action natixis ; les conseillers banquaires avaient de bonnes commissions!
    je n’ai pas la preuve ; mais on me l’a dit

  12. J’ai perdu pas mal d’argent avec natixis et quand je vois natixis est le principal sponsor du stade français j’en ais mal au ventre

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.