Idée de business : 9 critères pour une sélection

Michael Ferrari Démarrer un business, Idée d'entreprises 5 Commentaires

Comment sélectionner une idée de business ?

A cette question si difficile, Fabrice Grinda apporte sa réponse sous forme de 9 critères.

Pourquoi lui ?

Parce que c’est un entrepreneur à qui l’on doit notamment Aucland.fr en France (le premier site d’enchère) mais qui a surtout entrepris aux US en créant Zingy (sonnerie sur mobile) et OLX (petites annonces gratuites qui a la classe par rapport au bon coin !) qu’il dirige actuellement.

Le concept qu’il aime bien : « l’arbitrage international d’idées« . Autrement dit, prendre une idée qui marche bien dans un pays et l’adapter dans un autre pays. Dans mon ebook, je parle (modestement!) du fait de copier une idée pour lancer son propre business : je partage vraiment ce point de vue. « On » nous vend (ou l’on imagine) l’entrepreneuriat comme étant une aventure en terre inconnue, ce que ça peut être, alors que bien souvent il suffit simplement de copier et d’adapter des idées ou des concepts.

L’avantage N°1 en copiant une idée, c’est que vous savez qu’elle marche au moins quelque part !

Voici les 9 critères qu’il utilise pour choisir une idée de business :

  1. Un marché d’au moins 1 milliard
  2. Un modèle économique prouvé et validé
  3. Nécessite moins de 2 millions pour lancer le projet et moins de 15 pour le développer
  4. Un secteur où il y a encore de la place pour faire parti des gros
  5. Une idée avec des économies d’échelle à la clé
  6. Un positionnement avec peu ou pas de risques que les fournisseurs ou les intermédiaires compressent les marges
  7. Un marché en forte croissance
  8. Une idée que je sais mettre en oeuvre ou que je peux apprendre à mettre en oeuvre
  9. Une idée qui me plait

Jetez un oeil à son intervention lors du TEDx à Paris, ça vaut le détour 🙂

Commentaires 5

  1. Selon ses critères, je ne suis loin de pouvoir lancer un business alors !
    Je préfère suivre Tim Ferriss.

    1. Post
      Author

      C’est une philosophie différente en effet mais je trouvais ses critères intéressants pour ceux qui veulent lancer un business de manière plus traditionnelle.

  2. C’est logique, encore faut il les compétences, les moyens (Financement) et un peu de chance tout de même.
    J’ai expérimenté quelques projets « innovants » qui confirment bien ce point de vue. Ceci dit, il y a aussi le plaisir de développer un nouveau projet ou concept, même si vous n’en tirer pas toujours, et dans l’immédiat, d’importantes ressources. (Vous trouverez quelques exemples sur mon blog – Monconcept.com).
    Il y a aussi les « retours » indirectes, c’est à dire les rencontres et contacts qui vous apporterons une aide ou conseil dans d’autres projets.
    Enfin, vous trouverez sur mon blog quelques idées de « business », certes modestes, mais cela peut être un point de départ pour une nouvelle aventure.
    André

  3. Juste une précision: le premier site d’enchères en France ce n’était pas Aucland mais iBazar fondé par PF Grimaldi et par la suite racheté par eBay qui n’avait pas réussi à imposer ebay.fr.

  4. Mon idée de business d’une boutique de vente en ligne est dans ces 9 guidelines !

    Je pense qu’à l’inverse un business qui ne plait pas ne peut marcher. Contre exemple ?

    Fabrice Grinda ne donne pas les 9 guidelines pour à coup sûr réussir !?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.