Crise mondiale : le pire reste à venir en 2009 selon LEAP/E2020

Michael Ferrari Divers 3 Commentaires

Dans leur dernier communiqué public, le groupement LEAP/E2020 annonce que le pire est devant nous en précisant que cela  arrivera lorsque « le monde prendra conscience que la situation est pire qu’en 1930 ».

Selon eux, 3 phénomènes vont aggraver la situtation :

1. la prise de conscience de la longue durée de la crise
2. l’explosion du chômage dans le monde entier
3. le risque d’effondrement brutal de l’ensemble des systèmes de pension par capitalisation

Peu réjouissant  comme programme.

En 2008, le taux de réussite de LEAP/E2020 est de 80%, avec une pointe à 86% pour les anticipations strictement socio-économiques. Pour une année de bouleversements majeurs, c’est un résultat dont nous sommes fiers.

Je ne suis pas pessimiste de nature mais les annonces de ce type de groupe me paraissent plus crédibles que les paroles rassurantes que peu professer un organisme d’état, une chaine de télé (quoi c’est pareil?) ou le gouvernement lui-même.

Préparez-vous à une année 2009 délicate…

Lire le communiqué du LEAP/E2020

Commentaires 3

  1. Andy

    Hello Michael,

    Je te dirais 2 choses:

    1) Les personnes travaillant a Lehman UK et qui ont été repris par Nomura ont leurs bonus garanties pour l’année en cours.

    2) Nous ne voyons jamais les choses telles qu’elles sont, nous les voyons telles que nous sommes – Anais Nin

    Je te laisse construire ton raisonnement.

    A.

  2. Hayron

    Il est évident que le système actuel n’est plus viable (inflation galopante, allongement des durées de crédits, injection de liquidités pour soutenir un système de crédit artificiel qui montre ses limites). La meilleure des solutions serait de laisser passer la crise et non de soutenir artificiellement la croissance vers un gouffre toujours plus grand. Et de limiter les durées d’emprunts à 10 15 ans… Quand on voit que la plupart des emprunts se font maintenant à 20 25 ans.. A quand des emprunts sur 100 ans ?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.