A la recherche d’une meilleure situation financière

Michael Ferrari Réussite et succès, Richesse et argent 2 Commentaires

En cette fin d’année 2007, j’espère que 2008 sera plus prospère. Au delà de mon blog et de ce qu’ont pu vous apporter les articles que je publie avec ferveur (si si!), 2008 sera l’année de la prise de contrôle.

C’est un pas important dans la vie de chacun, celui consistant à se dire : « Je prends le contrôle ».

Pourquoi je dis ça ?

Par exemple, il m’est déjà arrivé de recevoir des frais de ma banque. Entre le moment où j’ai été débité d’achats importants et celui où j’ai encaissé mon salaire il s’est passé quelques jours. Pour cela j’ai eu des agios, les fameux agios qui vous enterrent lorsque vous êtes au plus bas.

Je n’ai pas appelé ma banque ce jour là. Bien que ça date, j’y repense de temps à autre. Ce n’est pas la somme en jeu qui m’importe mais le fait que j’ai laissé tomber. Je n’ai même pas cherché à téléphoner alors que j’ai de bons arguments pour demander le remboursement de ces frais.

J’aurai pu obtenir le remboursement des 15€ que ma banque m’a débité à ce moment là. C’est un évènement symbolique que je garde en tête pour ne pas reproduire cette conduite d’évitement. Disons que si j’avais demandé, je n’y penserai même plus ou du moins j’aurai gardé une image positive de mon action.

Et une bonne partie de la solution est là. C’est juste « demander« .

C’est idiot mais beaucoup de choses se résolvent rien qu’en demandant. Je sais que les hommes de manière générale n’aiment pas demander. Les femmes ont plus de facilité et moins peur de paraître bête.

Mais aujourd’hui, les gens négocient de moins en moins. Négocier est connoté de manière négative. Pourtant pour un grand nombre de choses il est possible de négocier :

– Frais d’inscription : beaucoup de club sont prêt à offrir les frais d’inscription, il suffit de demander.

– Tarif de facturation : dans les hôtels et les locations de voiture, il existe beaucoup de tarifs différents (en fonction des cartes de crédit, du canal d’achat ou de la période). Demandez à avoir le meilleur tarif ! Demandez ne coûte rien et dans ces 2 secteurs d’activité les réductions sont fréquentes.

– Taux d’intérêt : vous avez un crédit en cours ? Demandez à revoir son taux d’intérêt. Bien sur plus vous avez d’argent en jeu mieux cela marche.

– Salaire : si vous êtes en position de pouvoir demander une augmentation, faites le ! Si vous pouvez justifier le faites d’être augmenté parce que vous avez généré directement ou indirectement une partie du chiffre d’affaire de votre entreprise, c’est un atout qu’il faut utiliser.

Si vous vous êtes fait refiler des abonnements ou des options dont vous n’avez pas besoin (voir que foutre), demandez à ce qu’elles soient annulées. Il n’est jamais trop tard.

Heureusement je n’ai pas eu cette réaction souvent. Récemment l’agence immobilière qui gère l’appartement que je loue a commencé à me facturer des frais de relance d’envoi de quittance. Cette pratique, bien que courante, est totalement illégale. Un bailleur doit mettre gratuitement a disposition une quittance pour son locataire.

Il s’agit de 2 à 3 euros par mois. 2 à 3 euros pour rien.

Un simple coup de fil a suffit. Une petite citation au téléphone de la Loi n2000-1208 du 13 décembre 2000 art. 188 et hop, plus de frais…

Un petit conseil au passage, si votre agence s’amuse à ce genre de choses, prenez contact avec elle. Les locataires ont jusqu’au 19/01/2010 pour contester des charges et loyers qu’ils ont réglés entre le 20 janvier 1980 et 20 janvier 2005 !

source: Revue fiduciaire du 18/02/05

Et si jamais le coup de fil ne change rien il faut adresser au propriétaire une lettre de dénonciation des frais rappelant la loi (il existe des modèles sur le net). Au pire, après cela il faut saisir le tribunal d’instance ce qui est gratuit et ne nécessite pas d’avocat.

Ne vous en privez pas, si vous ne demandez rien, vous n’aurez rien !
Non mais !

Commentaires 2

  1. Pingback: Annulez vos frais d’envoi de quittance « La parole est d’argent

  2. Oui c’est sur j’avais fais un cheque pr une assu vie et un autre pr un compte de depot pr pouvoir profiter de l’offre de bienvenue mais je l’avais fais une semaine après et la banque a encaissé les deux chèques en meme temps. Je me suis retrouvé avec un impayé de 600 euros alors que je n’avais meme pas de decouvert autorisé mais le cheque est passé quand meme. J’ai appelé ma banque pr qu’il me rembourse et par la meme occas j’ai demandé un découvert autorisé pr le plafd max. Il faut savoir aussi une chose, c’est que lorsque l’on demande un découvert cela doit être avec un objectif bien précis. Inspiré de l’homme le plus riche de Babylone. J’ai tendance à dire, un découvert autorisé ne sert qu’aux riches et dessert les pauvres. Il faut savoir demander un decouvert autorisé pr faire passer des paiements pr des placements avec l’idée de vite récupérer ce découvert plutôt que de pouvoir faire passer des paiements pour des achats car on a pas assez d’argent. Tout se demande même la richesse..

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.