Pourquoi vos résolutions sont vouées à l’échec

Michael Ferrari Développement personnel, Réussite et succès 19 Commentaires

Cette année est celle du bond en avant et avec cela vient la question de vos objectifs ou plutôt ce que l’on appelle en ce début d’année nos résolutions.

Vous savez ce qui est triste ?

Chaque année « ils » font la même chose. « Ils » réfléchissent vaguement à ce qu’ils veulent et annoncent des choses comme :

  • Je vais gagner plus d’argent !
  • J’arrête de fumer
  • Je veux trouver un partenaire sérieux
  • Je vais créer mon entreprise

mais vous savez comme moi que c’est le début d’une histoire qui ne donnera rien. Cette histoire, c’est celle que nous avons tous vécu (parfois sous l’emprise du champagne ou « pour faire bien ») et où nous annonçons des résolutions auxquelles nous ne croyons parfois pas nous-même.

Une destination sans direction

Pourquoi sommes-nous aussi stupides chaque année ?

Une partie de la réponse c’est que nous ne savons pas ce que nous voulons vraiment. Nous n’osons pas demander ce qui nous ferait vraiment vibrer. Vous avez déjà essayé de négocier votre salaire ? Voici ce que font la plupart des gens : pendant des semaines ils ruminent. Quelques jours avant d’en avoir marre ou d’avoir le rendez-vous, ils se préparent en s’imaginant tout ce qu’ils vont dire, tout ce qu’ils vont exiger. Ils en parlent à leurs collègues avec des « tu vas voir », « moi c’est clair et net ». Le jour j, la montagne accouche d’une souris. Bien sûr, ils ne seront pas satisfaits. Ça va râler. Mais cela va passer.

Savoir ce que l’on veut n’est pas simple.

Si vous demandez autour de vous ce que les gens veulent, la plupart ne vous répondront pas. Ils vont vous raconter tout ce qu’ils doivent faire. « Je dois travailler ici », « Je dois continuer à faire mon métier ». Nous aimons nous mentir. Personne ne doit faire quelque chose dans notre pays. Chacun choisi ce qu’il fait de sa journée avec les conséquences que cela peut avoir. (si vous n’êtes pas d’accord, cherchez pourquoi !)

Au lieu de poser ce que l’on veut vraiment, on s’invente des contraintes, des règles, des problèmes. On ne touche jamais au fond de notre source de motivation.

L’autre raison, c’est que nous ne savons pas définir des objectifs. Vous voyez il y a parfois des mots qui sont vidés de leur sens. La « résolution » qui est censée être une décision ferme ne tient pas 1 mois. Le « mariage pour tous » qui en fait s’adresse à une partie de la population (sans juger du fond).  Votre vie est trop précieuse pour vous laisser piéger par des généralités. Au lieu de poser étape par étape ce que l’on veut faire, nous choisissons quelque chose qui sonne bien et qui nous ferait plaisir sans savoir comment nous allons faire concrètement.

Pour m’être entretenu avec des dizaines de personnes sur la définition d’objectifs, je peux vous dire que c’est un sujet bien plus délicat qu’il n’y parait. C’est exactement la même chose que lorsque quelqu’un de mince conseille une personne en surpoids en lui disant « mange moins et fait plus de sport espèce d’idiot! ». J’ai rajouté « espèce d’idiot », c’était trop tentant. Vous devez être plus subtil que cela. Nous devons faire preuve de discernement et ne pas tomber dans des pièges aussi grossiers.

Le dernier aspect, c’est qu’une fois de retour dans le quotidien, vous avez tout oublié. Parfois, vos résolutions n’ont même pas atteint la feuille de papier que vous les avez déjà oublié. Sans un suivi obsessionnel vos résolutions sont des souhaits, une lettre au père noël. Vous y croyez encore ?
Dans ma newsletter je vous parle de la définition d’objectif en vous disant une chose : cela sert à donner du sens au présent.

Vos résolutions sont alors :

  • vides de sens
  • vagues
  • non-suivies dans le temps
[click_to_tweet quote= » J’arrête les résolutions et je prends de VRAIS objectifs ! « ]

Le seul test qui compte

Le seul test que vous ayez à faire c’est celui-ci : regardez les résolutions (ou les objectifs) que vous avez pris l’année dernière. Qu’avez-vous atteint ? 10 % ? 50 % ? 100 % ?

Comment ne pas rester bloqué ?

Passez des résolutions à de véritables objectifs. Consacrez s’il le faut le mois entier pour poser ce que vous voulez faire cette année. Dans un an, vous serez un an plus vieux et vous aurez accompli quelque chose. La question c’est quoi ?

Si vous voulez définir vos objectifs pour l’année avec moi j’organise un atelier complet pour gagner 2 h par jour : Inscrivez-vous ici

Je crois à la valeur de parler de ses échecs. Dites-moi dans les commentaires les résolutions des années précédentes que vous n’avez pas tenue !

Commentaires 19

  1. Bonjour Michael,

    Merci pour cette piqûre de rappel ! Je pense que la majorité des lecteur d’Esprit Riche savent cela mais on du mal à le mettre en pratique concrêtement. C’est par la répéition que l’on arrive à faire bouger les choses et à modifier ses croyances.

    Nous ne devrions nous focaliser uniquement sur des objectifs que l’on est en mesure d’atteindre par nous même. Par exemple, « rencontrer quelqu’un de bien » ,n’a pas de sens d’un point de vue objectif.
    Qu’en penses-tu ?

    Sportivement,

    Etienne

    1. Post
      Author
  2. Je viens de réaliser un truc. J’ai attendu un moment avant de cliquer sur ce lien, dans mon flux rss. Pourquoi ? Je ne comprenais pas moi même : ton article était certainement très intéressant, pourquoi je n’ai pas été le lire ?
    Et puis j’ai compris pourquoi : c’est le titre. Un titre terriblement négatif, qui me donnait plus envie de rester éloignée que de venir. Je n’ai pas envie de savoir pourquoi mes résolutions ne vont pas marcher, mais de savoir comment faire pour changer ma vie ! Tu comprends ce que je veux dire ? Voilà, ce n’est qu’un conseil, tu en fais ce que tu veux. Sinon, merci pour tout, tu m’as beaucoup aidé à plein de niveaux !

    1. je suis d’accord avec typy car d’abbord il y a des gens qui tiennent leurs résolution même si peu nombreux donc le titre n’est pas aproprié et en plus, ça décourage en effet parce que le titre semble dire que c’est inévitable…

  3. Il faut bien admettre que pour une majorité d’entre nous, les résolutions ne se maintiennent pas toujours dans la durée, même si elles sont parvenues à décoller. Ce titre est fait pour appuyer sur ce qui dérange et ça marche, puisque vous y êtes allés de vos commentaires : objectif atteint, puisque google aime que ça bouge pour un meilleur référencement ;). Et ce qui est sûr, c’est que chaque fois que quelqu’un tentera de faire bouger les choses et d’éveiller des conscience, ce sera toujours positif. Merci Michaël ! 🙂

    Bonne journée ! 🙂

    Ghislaine PIERQUET
    http://autonomconseil.com

    1. Post
      Author

      Exactement ! Combien de résolutions avez-vous pris pour les abandonner ensuite ?

      Si vous les définissez à la légère c’est inévitable : vous allez dans le mur.
      Sur ce sujet, je ne suis pas complaisant. Je préfère que l’on me dise dans 5 ans qu’une idée/article clair a motivé plutôt que de ne rien changer à VOS comportements.

      Voici un exercice : si le titre vous a dérangé, dites-moi si vous tenez habituellement vos résolutions.

  4. Ah la période des résolutions. Tant de volontés dont les effets se dissipent très rapidement.

    Je pense que si les objectifs fixés ne sont pas tenus sur du long terme, c’est qu’ils n’étaient pas assez fort.

    Par exemple, la personne qui souhaite arrêter de fumer. Le 1er janvier elle se dit, « ok cette année j’arrête ». Mais a-t-elle vraiment d’arrêter ? Est-ce qu’elle ne le fait pas parce que toute la journée elle entend que la cigarette c’est mauvais ?

    Par contre, si elle commence à voir sa santé se dégrader, là son objectif sera plus fort. Elle aura plus de volonté pour arrêter. Arrêter de fumer deviendra même une nécessité.

    Je pense que quand quelque chose nous tiens vraiment à coeur, on met toute son énergie et sa volonté pour y arriver.

  5. En fait, c’est amusant, je faisais déjà un décompte de mes résolutions, depuis deux ou trois ans. J’arrive généralement à un score de 7 sur 10. L’année dernière, j’ai fais la bêtise d’inclure des choses sur lesquels je n’avais aucun pouvoir. (motiver quelqu’un à…) Mais l’année prochaine, ce sera encore mieux. ^^

  6. Bonjour Michael
    Comme tu as raison de dire que les résolutions sont vouées à l’échec !
    D’après une statistique américaine de l’université de Scranton, il n’y a que 8% des gens qui ont pris des résolutions qui parviennent à les réaliser. La plupart les abandonne au bout de 2 semaines. Pourquoi ?
    Parce qu’ils n’ont pas réellement déterminé leurs objectifs de vie ! Ils ne peuvent donc pas définir d’actions, de plans à mettre en oeuvre pour mener à bien leurs résolutions !
    Heureusement, tu vas pouvoir nous aider 😉

  7. Bonjour Michaël
    La lettre au père Noël, en fait je n’y crois plus, mais on pourrais la transformer en lettre d’objectifs à atteindre et l’envoyer à une société spécialisé dans le suivi, qui nous enverrais des mails réglièrement pour nous dire : alors ou en etes vous?
    Ce service existe deja peut etre, ou à inventer 🙂

    1. Alors je te recommande ce site de développement personnel que je connais depuis2008 qui a des programmes gratuits pour aider à atteindre ses objectifs et qui fait des suivi comme tu le souhaites à ceux qui ont des résolutions (dit que tu viens de la part de NJ pour être certain d’être suivi même si délai clôturé potentiellement)
      http://developpement-personnel-go.fr/

    2. Post
      Author
  8. Hello Michael,

    Je pense que beaucoup de blogger ont eu l’idée d’écrire sur ce sujet et je trouve que les différents articles sont intéressants. Sympa pour l’atelier 😉

    Dans mon article, je présente le point de vue d’une lectrice américaine qui travaille sur un sujet de recherche de l’engagement. Elle explique la différence des chances de réussite des gens qui atteignent leurs objectifs de ceux qui n’y arrivent pas. J’ai trouvé ça très intéressant pour bien réussir à se fixer des objectifs. J’ai inclus son étude dans mon article. Peut-être que ca t’intéressera ainsi que d’autres lecteurs : http://www.roadtoentrepreneur.com/comment-definir-efficacement-des-objectifs

    Bonne année à toi et plein de bonnes choses 😉
    Jérémy

  9. Bonjour,
    Disons que la résolution est un objectif mou. Mais il me semble quand même bon pour tout un chacun de prendre des résolutions… puis éventuellement de constater qu’elles ne sont pas suivies pour tout un tas de raisons.
    D’ailleurs, sans suivi, l’objectif est de la même façon qu’une résolution voué à l’échec. Mais quelque part, l’échec n’est pas toujours négatif heureusement !
    AMHA
    Laurentde 500k

  10. Pingback: Définir vos objectifs, c’est maintenant | Devenir riche à votre manière

  11. Pingback: Objectif 2014 : que voulez-vous accomplir en 2014 ? -

  12. Salut Michael.
    Je te souhaite une super année et te remercie de toutes les choses que tu partages. Je viens également d’écrire un texte sur ses bonnes résolutions et si les miennes sont aussi banales que celles que tu as listé dans ton texte, je t’assure que cette fois-çi je sais pourquoi je les prends.
    Parce que je réalise que :
    – mon bien-être est l’état qui créé le plus de valeur autour de moi,
    – avoir confiance en l’avenir est la plus grande force de vie que je puisse me donner,
    – m’accorder de la valeur m’élève et m’emporte vers une danse cosmique qui décuple mes émotions amoureuses, – apprendre à écouter et à respecter mon corps sera le moyen le plus rapide pour me connecter positivement à mon subconscient,
    – mes émotions de joie et de bonheur m’apportent toujours plus de joie et de bonheur!
    So : je stoppe la clope (j’ai commencé à me préparer il y a 1 mois), je perds du poids cette année c’est clair pour moi, je développe mon blog et tout cela constitue mes bonnes résolutions, pas d’échec en perspective, peut être quelques virages à prendre mais pas d’échec ! A+

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.