Cette année, ne prenez aucune résolution !

Michael Ferrari Esprit riche 11 Commentaires

La doma

Cette personne prend la résolution de ne pas tomber de son cheval

[Résolution : Action de prendre, après réflexion, une décision, une détermination.]

Vous savez quel est l’un des marronniers les plus ridicules du développement personnel ? Le début de l’année avec la déferlante de résolutions creuses. Essayez de voir les clubs de sport au mois de janvier. Ils sont pleins d’envie et de souhait mais aucune résolution.

Le drame, c’est d’avoir pris un mot comme résolution et d’en avoir fait une sorte de bonbon sucré procurant du bien-être. Si vous avez déjà fait un réveillon où quelqu’un annonce qu’il va arrêter de fumer, vous voyez l’effet que ça fait. La personne est très contente et il y a certainement de la volonté mais tout ça ne sert qu’a se sentir bien tout comme je me bois parfois une bière en rentrant chez moi pour me sentir bien. Le lendemain c’est la panique ou l’horreur qui prend le dessus et au bout d’un mois la résolution est oubliée mais une bonne excuse a été trouvé (« en ce moment c’est pas possible… »).

Ne soyez pas dopés au bien-être. Soyez adepte du résultat. Ne prenez pas de résolution pour vous sentir mieux mais pour faire avancer un plan ou un projet.

Si vous entendez quelqu’un déclarer avec passion « Cette année je vais gérer mon argent » demandez lui pourquoi il ne l’a pas fait avant, ce qui le pousse à croire qu’il va le faire à partir de maintenant et ce qu’il compte faire précisément (bien sûr il va vous haïr pour ça!).

Le test le plus simple pour savoir de quel côté se classe votre résolution, c’est de vous demander à quel point vous voulez atteindre le résultat. Ne répondez pas « Oui je veux absolument l’atteindre ! », ce ne sont encore que des mots. Demandez-vous ce que vous êtes prêt à abandonner pour y arriver. Etes-vous prêt à sacrifier un loisir ? Dépenser de l’argent ? Ne plus faire votre activité favorite pendant 6 mois ? Pensez-y et vous saurez si vous avez une résolution ou un souhait de plus. Quelle action êtes-vous prêt à faire dès maintenant ?

Le début de l’année n’est pas la meilleure période pour changer des choses dans sa vie mais s’il y a une décision à prendre ce serait celle-ci : être absolument déterminé à mener vos projets au bout.

Je vous souhaite une excellente année sous le signe de l’esprit riche ! 🙂

 

A relire d’urgence : Comment devenir un maître de la résolution accomplie

 

Crédit photo Eduardo Amorim

Commentaires 11

  1. Pingback: Cette année, ne prenez aucune résolution ! | Communauté du développement personnel

  2. Bonjour et bonne et heureuse année,
    L’année dernière j’avais pris la résolution de finir de payer ma maison et c’est mission accomplie.
    Cette année je prends la résolution, maintenant que je n’ai plus aucune dette, d’accumuler pour investir.
    Pour me motiver à le faire, j’ai décidé de créer un blog où je mettrais mois après mois mes résultats et mes stratégies pour gagner plus de sorte que cette résolution soit une VRAI RESOLUTION.

  3. Je ne suis pas d’accord à 100% avec cet article. La plupart des résolutions du nouvel an sont creuses, ouais. Et puis ceux qui attendent le nouvel an pour changer leur vie ne doivent pas en avoir vraiment envie.

    Quant à l’idée de prendre une résolution et de s’y tenir, ça peut marcher. Par exemple, depuis Septembre j’ai arrêté de fumer et je fais une heure de sport par jour. Mais pour que ça marche, y a pas de secret, il faut faire des efforts. L’effort fait les forts 🙂

  4. C’est vrai, ce n’est pas toujours agréable à entendre (surtout le premier jour de l’année) mais cela permet de la commencer en connaissance de cause.
    Cette année encore, il n’y aura pas de miracle, il n’y aura de hasard qui va transformer notre vie. Mais nous sommes libres de construire ce que nous avons envie et de s’en donner les moyen, en fait on ne peut pas rêver mieux !

  5. En fait les résolutions (objectifs) ne sont pas en soi mauvais, c’est juste que beaucoup de personnes en prennent comme elle feraient autre chose…

    Elle ne savent pas effectivement ce qu’il faut faire pour atteindre le résultat et de toutes façon ne veulent pas faire. Il y a la roue de la fortune à la TV c’est quand même bien plus cool.. 🙂

    Plus qu’être adepte du résultat, je dirai qu’il faut être adepte de l’action!!! AGIR!!

  6. Bonjour à tous et bonne année,
    Pour moi la nouvelle année n’est pas plus propice aux bonnes résolutions, mais elle permet de prendre date tout simplement! c’est beaucoup plus facile de se souvenir que l’on a arreté de fumer le 1er janvier que le 24 septembre, en fait c’est tout simplement l’occasion pour moi de mettre en oeuvre ce à quoi je cogite les quelques mois précédents cette date annuelle, meme s’il m’arrive d’en prendre aussi dans le courant de l’année!

  7. Je rejoins michael.
    Pour moi une résolution c’est équivalent à « j’ai envie de »
    Cette année j’ai envie d’arrêter de fumer, de perdre du poids, de gagner au loto.
    En gros un effet d’annonce et pas grand chose derrière.

    Personnellement je ne prends jamais de résolution.
    Si j’ai un besoin, je me place des objectifs, comme de perdre n kilos par mois durant x mois.

  8. Les résolutions font parties du charme de ce début d’année.
    Trop souvent elles se terminent le 01 février.
    La vrai résolution est celle que l’on va construire petit à petit avec un plan, et surtout un maximum de discipline de persévérance.

  9. La seule bonne résolution est de se retrousser les manches et d’être un minimum besogneux, on a rien en attendant passivement que quelque chose arrive.

    Pour ma part le 1er de l’an est la date où je fais le bilan des objectifs en cours et ceux terminés. L’occasion d’en ajuster les buts et les moyens pour les réaliser et bien entendu pour s’en fixer de nouveau. Ca aurait pu être le 18 mars, le 26 juillet ou tout autre date au hasard.C’est celle ci !

  10. Moi je suis 50/50 ! Des bonnes résolutions ou des objectifs, c’est pareil, chacun met ce qu’il veut derrière.

    Personnellement je choisis mes objectifs (résolutions) pour l’année suivante, début décembre, pour leur donner le temps de murir. Le 1 janvier en général, je suis occupé à décuver et appeler mes proches.
    Et pour les bilans c’est pareil ! Je les fais en février, parce que c’est mon anniversaire (un an de plus me parle plus que une nouvelle année). Mais aussi parce que les objectifs ne s’arretent pas au 31 décembre, c’est un processus continuel qui nécessite des points d’avancement, plutôt que d’attendre la fin de l’année pour se lamenter.

    voici mon objectif 2012 > http://www.moutonbreak.com

  11. Pingback: Objectif 2014 : que voulez-vous accomplir en 2014 ? -

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.