Comment vivre la vie que l’on souhaite ?

 

Philippe est coach, animateur du séminaire Créez la vie que vous méritez et auteur du livre « Soigner vos problèmes d’argent » dans le domaine de l’argent et du développement personnel. Chaque semaine, il publie sur Esprit Riche un article parlant d’argent et de ses secrets que nous avons parfois du mal à comprendre. Voici Philippe !

Lors des conférences en ligne que nous animons avec Michael certaines questions reviennent régulièrement : « mon problème, c’est de savoir ce que je souhaite vraiment, je suis touche à tout, je commence et ne vais jamais au bout ». «Comment être au clair avec soi même ? ». « Quelles sont les premières bases fondamentales pour créer cette vie? ». « Comment lever les freins à changer de vie et comment se bouger le C*L, comment ne plus faire machine arrière et exploiter ses capacités » « est-ce que ça marche vraiment avec un simple vouloir? ».

Le projet de vie est une réponse à ces questions. Avoir un projet de vie est une charte adressée à nous même où figure le meilleur de ce que nous voulons donner et recevoir: le métier que l’on désire, son cadre et son rythme de vie optimal, les relations qu’on veut entretenir avec ses proches, ses passions, soi-même en tant que personne, bref tout ce qui va constituer notre vie. Stephen Covey différencie les gens qui vivent par défaut en se laissant porter par les circonstances, et ceux qui vivent par dessein, à savoir ont une intention d’exécuter quelque chose. En fait tout part de là : pour évoluer, changer, il y a d’une part besoin d’une direction, que cette direction corresponde à quelque chose d’important pour nous (et pas pour les autres, nos parents, la société) et nous fasse nous sentir heureux en la suivant.

Le projet de vie, pour reprendre les questions du début, est la « base fondamentale ». Cette base fondamentale favorise le changement car elle donne une orientation à son énergie : le fleuve coule de sa source vers son estuaire, il ne se répand pas de manière aléatoire. « Etre clair avec soi même » est un exercice qui nécessite de se poser, de prendre le temps, de s’extraire de l’agitation physique et mentale pour aller chercher au fond de soi : ce n’est pas toujours confortable. En effet, « comment savoir ce qu’on souhaite vraiment » et donc « lever les freins, se bouger, aller jusqu’au bout » ? Tout simplement en se mettant dans l’action. La peur de se tromper, héritée de l’éducation et renforcée par l’école, aboutit à l’inhibition : on veut être sûr et comme la vie est tout sauf sûre, alors on attend : non ce n’est pas le moment. Et la somme de « non ce n’est pas le moment » se cumule en un JAMAIS qui va laisser grand nombre de regrets (j’aurai dû, oui, mais le train est passé).

Notre ressenti interne va nous indiquer que nous sommes sur la bonne voie. Parfois, ce ressenti sera dominé par la peur, et cela nous montrera que nous avons un cap à franchir : allons nous « revenir en arrière » ou « exploiter nos capacités », voire en découvrir de nouvelles pour franchir l’obstacle ? Tout est possible en y croyant suffisamment. Il est souhaitable de se tromper parfois, cela permet d’affiner, de réorienter, de mettre en phase notre projet de vie avec qui nous sommes aujourd’hui. Vous préférez faire partie de quelle catégorie : ceux qui vont parler d’une chose qu’ils ont ratée, ou de ceux qui vont parler des 10 choses qu’ils n’ont pas faites, ou aimeraient faire, mais plus tard ?

Alors, « est-ce que cela marche avec un simple vouloir ». Tout est dans le mot simple : tout ce que vous obtenez est le résultat de ce que vous croyez à un moment donné sur vous, sur la vie, sur le monde. J’aime bien l’image du guerrier pacifique. Si je considère que la vie est un combat, alors je vais créer en permanence des obstacles qui vont me le démontrer, et mon « vouloir » risque de s’éroder au fil de l’eau. Mais si j’installe au fond de moi une détermination tranquille à accueillir ce qui est bon pour moi, en acceptant de ne pas contrôler tous les paramètres, en traversant les inconforts qui me font progresser, alors je sculpte la vie que je mérite.

J’ai créé un stage où je vous aide à identifier les croyances qui vous limitent, définir un projet de vie motivant et chiffré et où vous apprendrez des outils puissants pour créez la vie que vous méritez.

Ce site utilise des cookies