Votre vie vous appartient à 100%

Michael Ferrari Divers 17 Commentaires

Larguer les amarres

Larguer les amarres

Votre vie vous appartient non ?

Je veux dire, vous êtes à 100 % responsable de la vie que vous avez. Je sais, si c’est la première fois que vous lisez ça, vous n’allez pas forcément aimer lire ça.

Mais c’est la réalité et si vous me faites l’honneur de me lire, je me fais le devoir d’être honnête.

Parce qu’au travers de mes écrits, je suis votre coach. Et un bon coach dis la vérité, pas ce qui fait plaisir à entendre et l’une des questions puissantes est « Qu’est-ce qui fait que tu as accepté ça (métier, relation, situation financière…) dans ta vie ? »

Tout ce que vous n’aimez pas aujourd’hui dans votre vie est là parce que vous l’avez laissé s’installer comme on laisse de la poussière se poser sur une étagère. Que cela soit une situation financière de merde (pour être clair), un boulot ennuyeux (pour être poli) ou un conjoint qui vous pourrit la vie, ils sont là parce que petit à petit, comme la grenouille que l’on fait bouillir, vous avez été pris au piège.

Votre vie est le résultat de ce que vous tolérez

A l’époque de nos parents, il était « normal » de tolérer de trouver un boulot, de fonder une famille, d’acheter sa maison pas trop loin du travail et d’essayer de profiter un peu lorsque c’est possible. Il était normal d’avoir 2 voitures. Il était normal de « tirer » jusqu’à 60 ans et d’essayer de profiter des quelques années qui restent en bonne santé pour faire ce que l’on a jamais eu le temps de faire.

Laissez-moi vous dire une chose : ce modèle était normal mais ce n’était pas ainsi que vivait tout le monde et ce modèle n’est plus « normal » aujourd’hui.

Si vous voyagez un peu ou si vous regardez le monde, c’est une évidence. Tout autant que j’aime mon pays, nous sommes globalement une bande d’endormi. Pas vous et moi, mais au global, c’est la dynamique ou plutôt l’absence de dynamique. Et non ce n’est pas pour faire du french bashing à nouveau mais simplement je suis convaincu que certains aspects sont factuels comme le fait que l’état se croit au-dessus des gens, qu’il pense que le peuple est à son service, qu’il pense que les entrepreneurs travaillent pour lui, qu’il pense qu’il est à la source de l’argent.

Mais surtout n’essayez pas de changer tout cela. Ce serait idiot et vain. Changez votre vie, c’est bien suffisant.

Le modèle d’aujourd’hui si vous voulez vivre une vie riche et heureuse, c’est de ne pas acheter les idées d’hier. Ce n’est par idéologie mais parce qu’elles ne sont plus adaptées aujourd’hui. Elles ne permettent plus de vivre une vie riche dans les conditions du monde actuel.

Indépendance financière : la clé pour mieux vivre

Faisons la paix avec les idées d’hier, avec ceux-là mêmes qui aujourd’hui dirigent, nous font la morale et nous ont endettés. Laissez-les avec la merde qu’ils ont créée.

Vous pouvez créer la vie que vous voulez en acceptant que vous êtes le responsable. Personne ne viendra vous sauver, vous donner, vous aider. Vous n’avez droit à rien dans ce monde si ce n’est un peu d’air pour respirer. Le reste, c’est à vous de l’obtenir en créant de la valeur.

Le modèle d’aujourd’hui est simple. Vous pouvez créer votre indépendance financière, c’est-à-dire travailler, créer des sources de revenus que ça soit en étant salarié ou entrepreneur, bien gérer votre argent, investir et au bout de quelques années être totalement libre. Vous pouvez avoir ce qu’on appelle la « fuck you money ». Combien de temps ? Cela dépend de la formule que vous choisissez. Mon expérience montre que c’est entre 3 et 15 ans.

Et c’est là qu’est le véritable test. Vous allez devoir faire ce que ne fait pas la majorité non informée. Vous savez ceux qui pensent pouvoir changer le monde en votant, ceux qui écoutent religieusement la messe du JT de 20h, ceux qui veulent « sauver le système de retraite » ou « la sécurité sociale », ces idées tellement géniales qu’il faut les imposer au peuple.

Vous devez être différent si vous voulez vivre différemment. Comment ça se manifeste ? Vous pouvez continuer à avoir votre boulot mais au lieu de comparer la taille des maisons ou les destinations de vacances comme on compare des ego mal placés, vous ne jouerez pas à ce genre de jeu.

Ce que vous allez comparer c’est le montant des revenus passifs. Le niveau d’indépendance financière. Les investissements réalisés. Et vous pouvez rester un individu parfaitement normal. Seulement pendant les dîners de famille, vous ne parlerez plus de la dernière annonce débile d’un ministre en mal d’espace médiatique. Vous parlerez de vos progrès, de vos challenges, de vos idées. Vous chercherez à améliorer votre vie et celle de votre famille.

Vous allez regarder comment vous vivez vraiment et quel sens à votre argent. Il n’est plus une récompense pour un travail fait. Il devient un outil au service de votre liberté. Ceux qui vous ponctionnent ne sont plus des gentils qui veulent votre bien pour vous sans que vous ayez rien demandé mais des nuisances à réduire autant que possible.

Vous devenez souverain. Maitre de vous-même, de votre vie.

Votre modèle c’est de vivre là où vous le souhaitez, pas entassé dans des lieux bondés. C’est de consommer intelligemment. C’est de ne pas être dépendant du bon vouloir d’un gouvernement pour savoir combien vous allez toucher à la fin du mois parce qu’ils ne sont pas foutus de gérer un budget.

Soyez malin, vous n’avez d’un ticket sur cette terre. Ne tolérez que ce que vous voulez vivre.

La révolution silencieuse est la meilleure des stratégies, Internet est le meilleur outil. Vous pouvez dès demain travailler d’où vous voulez.

Quelle est la vie que vous voulez vraiment ?

Retrouvez mes formations ici :

Je réussis mon investissement locatif
Portefeuille liberté financiere
I M M O B I L I E R :
Et si d’ici 3 mois vous aviez un appartement rentable ? Tout est ici. J'ai acquis 40 biens immobiliers rentables via cette méthode.
B O U R S E :
Encaissez des dividendes et faites enfin travailler dur votre argent. Pour en savoir plus, c'est par ici. J'encaisse 1 500 € de dividendes en moyenne chaque mois avec cette approche.
Retrouvez-moi sur Instagram et mes conseils en vidéo sur YouTube.
Instagram   Youtube

Commentaires 17

  1. Bonsoir Michael,

    Cela fait vraiment plaisir de lire un de tes articles et d’être totalement en phase avec celui-ci.

    Il y a tellement mieux que le vieux modèle que veut toujours nous vendre l’État. Il faut apprendre et se mettre au travail. Apprendre, rencontrer des personnes motivantes, passer à l’action !

    Merci pour ton travail et bonne continuation,
    Pierre-Antoine

  2. Michael, j’adore quand tu écris de superbes articles comme celui là 🙂 là je sais que ce n’est pas un discours sous traité….
    Alors ok, c’est promis : je deviens maître de ma vie et je crée mes propres revenus passifs !

    Rdv dans 3 ans….

    Julien

  3. Il faut pas non plus totalement rejeter l’Etat à mon avis.
    La police et l’armée, je préfère payer mes impots pour que la France me protège. Et je veux pas non plus un pays comme les Etats-Unis où tout le monde possède un flingue chez lui pour se protéger… La Justice aussi, bien que beaucoup de personnes la critiquent (à raison sûrement), il nous est tout de même indispensable.
    Je suis content aussi de vivre un pays où on a des transports en commun de qualité (même si les grêves nous font bien ch***) et de l’électricité sans coupure de courant (un secteur récement ouvert à la concurrence grâce à l’Europe en passant).
    Après, il y a de domaines comme le logement, la sécurité sociale, et toute l’Administration en général qui coûtent bien trop cher pour ce que ça nous rapporte. Je te rejoins sur ce point.

    Pour ce qui est de l’indépendance, je suis tout à fait d’accord. On vit dans un monde où 90% des gens sont salariés (moi y compris), mais on voit que de plus en plus de personnes qui se lancent dans l’entreprenariat. Il y a qu’à voir toutes les start-up qui se crééent en France.

    Mais quand on pense que récemment le statut d’auto-entreprenariat a été menacé par un politicien, on se dit qu’on ne pas complètement faire abstraction de l’Etat. Il faut donc se donner les moyens de changer notre vie, mais en étant opportuniste quand il faut. Le Système a ses avantages et ses inconvénients, c’est comme tout…

  4. Bonjour Michael,

    Je suis à 100% d’accord avec toi ! On a la vie que l’on mérite. Si on refuse de sortir des sentiers battus, alors notre vie sera banale.

    Il y a une citation d’Einstein que j’aime beaucoup “La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent”.

    Si vous voulez une vie de rêve, bougez-vous ! C’est aussi simple que cela.

    Cordialement,

    Nicolas

  5. Depuis quelques temps déjà, je place mon argent sur la bourse américaine, car les livrets et autres comptes en France ne rapportent plus rien, j’utilise la stratégie de monsieur Buffet, qui est le placement à long terme.

  6. Article sympa.
    Mais une remarque : les français ne sont pas tous endormis.
    Simplement, j’ai le sentiment que l’heure n’est plus à la rébellion, mais à faire autrement (un peu comme tu l’indiques).
    Un petit livre qui en parles : “Le tour de France des alternatives” d’Emmanuel Daniel
    Un commentaire du livre : http://www.reporterre.net/Alternativons

    Désolé si je diverge un peu du sujet, j’ai un pied dans chaque milieu : l’indépendance financière et le milieu alternatif.
    Pas conciliable tout les jours. Mais nous arrivons à ce que je concilie tout ça! 😉

    Ps : plus d’article comme cela serait top! 🙂

    1. Post
      Author
  7. Purée ! Incroyable la force qui se dégage d’un tel article…
    Cela m’a donné une patate incroyable pour la journée, une grosse envie de tout déchirer !!!
    Tu sais appuyer là ou ça fait mal, ça donne une grosse envie de se prendre en main, de se bouger.
    Bon tu as conscience quand même qu’avec un discours comme ça, tu finis en chair à saucisse lors de la fête de l’humanité 🙂
    Les militants rouge gauchos te casse la gueule ça c’est certain !
    Encore merci, pour ton sens de l’initiative individuelle, une vrai force.
    Ce n’est pas pour rien si l’an passé tu as investis dans un immeuble de rapport. Un bon moyen de se prendre en main tout en participant au bienfait des autres. Bah oui quand tu achètes un immeuble pourris et que tu le rénoves, tu apporte de la valeur à la communauté.
    Guillaume

    1. Post
      Author
  8. En fait, le top ce serait d’être le souverain de son propre territoire ?
    Je veux dire pourquoi ne pas partir sur une île faire venir des personnes et instaurer sa loi, sa vision des choses ?
    Pour certains et j’en suis personnellement convaincu cela fonctionnerait mais pour d’autres non. Ceux que j’appels les moutons qui ne font rien pour s’en sortir et je sais de quoi je parle j’en ai été un moi-même. C’est pour ça que l’état existe et qu’il persiste car les moutons refuse de changer. La véritable question est : Sans moutons, pourrions nous tous devenir riche ?

  9. Les revenus passifs, c’est ce qu’il faut tenter de maximiser au plus vite, c’est une source de revenues très intéressante. Après, il faut savoir être patient (je pense notamment à l’immobilier avec du long terme) ou pas (pourquoi pas devenir riche via la vente d’un livre ou autre ?).

  10. Quelle prise de responsabilité ! Ça fait plaisir d’entendre des choses pareilles.
    On vit dans une société où les excuses sont courantes : l’État, la conjoncture économique, le “c’était mieux avant…”.
    Des initiatives comme la tienne, qui essaient de renverser les brèches sont ultra-importantes, pour montrer que nous sommes le remède de nos propres maux. C’est nous, notre état d’esprit, et notre capacité à aller de l’avant qui contribuons à forger ce que nous sommes.
    Cette prise de conscience, c’est à coup sûr ce qui différencie ceux qui passent à l’action de ceux qui ne font rien. Investir, lire, apprendre, s’améliorer n’est que la conséquence de cet état d’esprit.

    Michael, tu l’as bien montré avec tes engagements, et ta formation pour “Dépassez ses limites”. Tout devient possible, dès que lors que l’on a des croyances fortes en ce que l’on fait.
    Bel édito !

    David

  11. Il est clair qu’il faut être avant tout acteur de sa vie, c’est primordial. Et les revenus passifs sont un moyen de l’être. Le plus important c’est de ne pas avoir de regrets et foncer !

  12. Pingback: La clé du succès? | Mademoiselle Couenne

  13. Article à la fois inspirant et dérangeant.
    Il faut considérer l’énorme travail pour à la fois changer de Paradigme, apprendre de nouvelles façons de penser et les mettre tout cela en application.
    Le chemin est long. C est pour cela que peu y parviennent.
    Alors, il faut s’accrocher. La récompense n’en sera que plus belle.
    Roger

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.