Travaux de rénovation pour améliorer la performance énergétique et valoriser son bien immobilier

Immobilier : comment valoriser son logement grâce à la rénovation énergétique ?

Michael Comment investir dans l'immobilier, Réussir les travaux 1 Commentaire seulement !

Les nouvelles dispositions sur la performance énergétique des logements ont des conséquences sur les investisseurs. En effet, les logements classés G sont amenés à disparaître et ceux ayant un classement F sont également dans le collimateur. Ils sont d’ailleurs soumis depuis le 1er janvier 2021 à l’encadrement des loyers dans les zones tendues.

Pour appuyer ces mesures, le DPE va jouer un rôle central. Ainsi, il perd son caractère informatif et devient un document opposable. Des recommandations de travaux y figureront désormais.

Comment cela affecte-t-il les investisseurs ? Je vous en parlais en détail dans cet article. Vérifiez le classement de vos biens car des travaux d’amélioration de la performance énergétique sont probablement à prévoir.

C’est pourquoi je donne aujourd’hui la parole à une équipe de conseillers en énergie. Quels travaux de rénovation énergétique réaliser et comment réduire le coût de ces travaux ? C’est l’éclairage qu’ils nous apportent dans l’article d’aujourd’hui.

Introduction

Vous êtes propriétaire d’un logement ? Vous avez probablement déjà été confronté à l’obligation de réaliser un DPE pour votre bien immobilier. Aujourd’hui, le DPE est un facteur important dans l’achat d’un logement. Preuve du niveau d’isolation d’un logement, il permet à l’acheteur d’estimer le montant des charges à prévoir pour le chauffage.

Si votre bien présente de mauvaises performances, sachez qu’il existe des moyens d’améliorer son bilan énergétique, pour que votre bien immobilier soit valorisé, pour réaliser des économies sur vos factures ou pour qu’il se présente sous son meilleur jour lors de la vente.

Voici un article sur les méthodes pour valoriser votre logement du point de vue de l’énergie : pourquoi faire des travaux de rénovation énergétique ? Comment améliorer les performances de votre logement ? Et comment réduire le coût de vos travaux ?

Pourquoi réaliser des travaux de rénovation énergétique pour un logement ?

Que vous soyez bailleur ou résident, il peut être nécessaire de rénover votre bien. Voici les principales raisons qui poussent les propriétaires à faire des travaux énergétiques.

Pour améliorer son DPE

Le Diagnostic de Performance Énergétique évalue la consommation d’énergie du logement ainsi que ses émissions de GES (Gaz à Effet de Serre). Aujourd’hui, le DPE est un facteur de poids dans l’achat d’un bien immobilier, il n’est donc pas à négliger !

Pour faire des économies sur vos factures

Oui, en améliorant votre DPE et en faisant des travaux énergétiques, vous faites des économies ! En moyenne, vous pouvez réaliser entre 10 et 20 % d’économies par an sur vos factures d’énergie.

Avec 15% de la perte de chaleur qui s’opère par les fenêtres, passer au triple vitrage peut par exemple être une bonne solution pour réduire le transfert thermique. Dans le cas du double vitrage, il atteint jusqu’à 1,2 W/m².K, contre seulement 0,9 pour un triple vitrage.

Pour réaliser un meilleur investissement

En investissant dans un bien immobilier, il est important pour vous de le valoriser le plus possible ; en améliorant les performances énergétiques de votre logement, vous développez son potentiel.

Pour l’écologie

Si vous êtes sensible à l’environnement et aux questions écologiques, l’amélioration des performances énergétiques de votre logement est importante pour réduire les émissions de GES et pour profiter d’un bien innovant, tourné vers l’avenir.

Pour avoir un logement aux dernières normes

Il est toujours nécessaire d’avoir un logement aux normes, surtout lorsque vous êtes bailleur. Vous pouvez choisir de faire des travaux pour bénéficier des dernières normes et attirer plus facilement des locataires ou des acheteurs.

Si votre bien immobilier présente un DPE faible, il est vraiment conseillé de réaliser quelques travaux de rénovation énergétique. Également, si vous venez d’acheter un bien à rénover, n’hésitez pas à investir dans des nouveaux modes de chauffage et faire une bonne isolation, pour présenter un bien à haute performance énergétique.

 

Quel est l'impact de l'isolation des murs sur une facture d'énergie ?

L’impact de l’isolation des murs sur la facture d’énergie. Source : Centre d’aide HelloWatt

Comment améliorer la performance énergétique de votre logement ?

Réaliser des travaux d’isolation

Le meilleur moyen de valoriser votre logement en améliorant ses performances énergétiques est de faire des travaux d’isolation.

Quels sont les travaux d’isolation à faire ?

  • Isolation des toits (combles perdus ou aménagés)
  • Isolation des murs extérieurs et intérieurs
  • Isolation des ouvertures (fenêtres et portes)
  • Installer un système de ventilation efficace

Ces travaux sont plus faciles à réaliser pour une maison que pour un appartement. Pour votre maison, il existe de bonnes pratiques à adopter pour l’isolation des murs et pour l’isolation des toits.

Et dans les petites surfaces en copropriété ?

Mais, si vous avez un bien immobilier en copropriété, votre marge de manœuvre reste limitée . En effet, si l’appartement est petit, il ne sert à rien d’isoler les murs, car vous perdriez des mètres carrés de surface habitable. Dans ce cas, quelles sont vos possibilités ? Vous pouvez changer les fenêtres et passer du simple au double, voire triple vitrage, ou encore installer une VMC performante, comme la VMC double flux, et faire attention à votre consommation d’énergie.

Préserver la valeur de votre bien et éviter une décote

Dans tous les cas, réaliser des travaux d’isolation vous permet de ne pas diminuer la valeur de votre bien. Par exemple, un logement de classe F, dont la consommation est par conséquent très importante, subit une décote d’environ 15%. Si votre bien vaut initialement 300.000€, comptez donc un manque à gagner de 45.000€ ! Il est donc primordial de rénover son bien, notamment si vous souhaitez le mettre en vente. En supposant que vos travaux de rénovation vous coûtent 10.000€, l’amélioration de votre DPE vous fera ici gagner 35.000€.

Optimiser le système de chauffage

Le second moyen qui vous permet d’optimiser les performances énergétiques de votre logement est d’améliorer votre système de chauffage.

Cela passe par plusieurs types de travaux :

  • Changer votre système de chauffage (remplacer votre chaudière par un modèle plus performant, par exemple)
  • Changer d’énergie (en optant pour un fournisseur d’énergie verte et renouvelable et en passant du gaz à l’électricité). En effet, le type d’énergie choisie affecte fortement sa consommation annuelle. Comptez par exemple une consommation annuelle de 8.250 kWh pour un 3 pièces de 75m2 chauffé à l’électricité contre 9.700 kWh pour une consommation annuelle pour un chauffage au gaz. Votre bien est donc moins gourmand en énergie.
  • Installer des thermostats dans le logement et sur vos robinets de radiateurs (pour contrôler la température et maîtriser votre consommation d’énergie)
  • Calorifuger vos tuyaux d’eau chaude. Ceci permettra de limiter la déperdition de chaleur et donc de rendre votre système de chauffage plus performant, ce qui limitera sa consommation.

Les chaudières à gaz interdites dans les logements neufs

Depuis peu de temps, il est interdit d’installer une chaudière à gaz dans les logements neufs afin de réduire les émissions de GES. Ces dernières années, les modes de chauffage autres qu’électriques ont tendance à être pénalisés.

Il est préférable d’opter pour de nouveaux modèles performants et innovants, comme une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur. Vous pouvez réaliser jusqu’à 15% d’économie d’énergie si l’installation existante fonctionne au gaz, voire 30% pour une installation au fioul.

Certes, le coût d’une pompe à chaleur est important et ne rentre pas dans tous les budgets, comptez entre 1 .300€ à 5.500€ pour une chaudière à condensation et jusqu’à 16.000€ pour une pompe à chaleur, mais elle permet de réduire vos factures et d’être plus indépendant énergétiquement parlant. C’est un investissement sur le long terme pour votre bien immobilier.

Ces travaux sont également possibles si votre bien se trouve en copropriété. Il vous faudra néanmoins vous assurer d’obtenir l’autorisation du syndicat des copropriétaires.

Qu’en est-il des énergies renouvelables ?

Nous sommes au temps des appartements et maisons “basse consommation”. De plus en plus de foyers souhaitent se tourner vers l’auto-consommation, ou presque. L’énergie renouvelable, et plus précisément, l’énergie solaire, est la star du moment.

Vous êtes propriétaire d’une maison ? Pourquoi ne pas opter pour des panneaux solaires photovoltaïques ? C’est un excellent moyen de réduire le coût de vos factures d’énergie et de se rapprocher de l’auto-consommation énergétique. C’est un investissement dans le temps, qui promet de faire de belles économies et de réduire sensiblement l’impact énergétique de votre bien immobilier.

Dans une moindre mesure, changer de fournisseur d’énergie pour un nouveau qui propose des offres vertes, 100 % d’origine, est un premier pas efficace, rentable et bienfaisant.

 

Combien de temps faut-il pour rentabiliser une pomoe à chaleur ?

En combien de temps rentabilise-t-on une pompe à chaleur ? Source : Centre d’aide HelloWatt

Comment réduire le coût de vos travaux de rénovation énergétique ?

Bien sûr, tous ces travaux ont un coût. Pour vous aider à financer vos projets de rénovation énergétique, l’État et les collectivités locales ont mis en place des aides pour faciliter vos travaux et favoriser la transition écologique.

Vous trouverez plusieurs types de primes énergies pour vous aider à réaliser vos travaux à moindre coût. MaPrimeRénov, par exemple, est une aide élargie et accessible. Il existe également des primes chauffage, des primes isolation, etc. Ces primes prennent une partie du coût total de vos rénovations, ce qui peut soulager votre portefeuille et vous décider à vous lancer dans des travaux !

L’exemple de MaPrimeRénov

Cette prime, à laquelle sont éligibles 50% des ménages français, permet de toucher jusqu’à 20.000€ sur 5 ans pour un même logement.

Dans le cas d’une foyer composé de 4 personnes avec des revenus inférieurs à 51.597€ en le-de-France et 39.192€ dans les autres départements, il est possible de bénéficier jusqu’à 8.000€ d’aide pour l’installation d’une pompe à chaleur géothermique, coûtant en moyenne entre 15.000€ et 20.000€. MaPrimeRénov’ couvre donc entre 40% et 53% de vos travaux !

Aujourd’hui, les travaux de rénovation énergétique sont essentiels pour valoriser votre logement. Et vous, avez-vous fait des travaux d’amélioration énergétique pour vos biens immobiliers ? En tant qu’investisseurs, qu’en pensez-vous ?

 

J’espère que la perspective d’HelloWatt vous aura apporté des pistes de réflexion. Si vous êtes à la recherche de nouveaux investissements, soyez très vigilants dans l’estimation du coût des travaux. Si vous êtes propriétaire, ne procrastinez pas ! Vous avez des calculs à faire et des décisions à prendre.

Retrouvez mes formations ici :

Je réussis mon investissement locatif
Portefeuille liberté financiere
I M M O B I L I E R :
Et si d’ici 3 mois vous aviez un appartement rentable ? Tout est ici. J'ai acquis 40 biens immobiliers rentables via cette méthode.
B O U R S E :
Encaissez des dividendes et faites enfin travailler dur votre argent. Pour en savoir plus, c'est par ici. J'encaisse 1 500 € de dividendes en moyenne chaque mois avec cette approche.
Retrouvez-moi sur Instagram et mes conseils en vidéo sur YouTube.
Instagram   Youtube

Commentaires 1

  1. Merci pour cet article. Rappelons qu’en 2028 la location de “passoire énergétiques” sera interdite. C’est à dire les lettres F et G du DPE. Cela représente 17% du marché actuel, soit presque 5 000 000 de logements… Que de bouleversements à venir !

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.