SVP pensez à vous inscrire : NOTE, votre premier message sera soumis à approbation pour éviter le SPAM
Invité

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Match —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_TopicIcon
Minimalisme
20 février 2016
7:17
Positivessence
Fraichement débarqué
Members
Nombre de messages du forum : 1
Membre depuis :
20 février 2016
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Le minimalisme, c'est se concentrer sur l'essentiel afin de se libérer l'esprit pour laisser place à la créativité.

Adepte du minimalisme et de l’organisation des espaces, je vous montrerais comment faire de votre environnement, un endroit paisible. Comment se débarrasser du superflus pour ne conserver que l'essentiel. 

Je vous apporterais à travers mon blog,  les réflexions, expériences et astuces qui m’ont permis de comprendre que la liberté passe par la simplicité et que le bonheur ne se compte pas en euros mais en minute.

La vie est courte, mais peut être si riche. Il nous appartient de la vivre comme bon nous semble !

Lucile 

http://positivessence.fr

17 novembre 2012
17:19
Jul
Invité
Guests

Je suis un fervent adepte du minimalisme.
Pour faire simple et court, c'est privilégier la qualité à la quantité.

29 août 2012
14:48
g6k
Invité
Guests

Le minimalisme je dirai que c'est se concentrer sur l'essentiel, ce qui compte afin d'être plus efficace.
Je dirai que c'est un maximum d'efforts sur un minimum de domaines identifiés comme primordiaux (exemple en ce qui me concerne: famille, santé, finances, évolution professionnelle)

16 août 2012
8:04
Cogito
Invité
Guests

Pour moi le minimalisme c'est travailler peu tout en gagnant beaucoup !
En utilisant une bonne part de réflexion et d'intelligence, on peut être performant et efficace tout en ayant peu d'effort à fournir.... si ce n'est de prendre le temps de réfléchir !!!

14 octobre 2011
16:23
Darkam
Invité
Guests

Pour moi le minimalisme se résume à ce que me répétait toujours mon prof de Judo :

" Un minimum d'effort pour un maximum d'efficacité ".

La règle étant de ne pas se priver et de minimiser, d'optimiser ce qui est nécessaire pour atteindre le niveau que l'on considère comme acceptable.

14 octobre 2011
15:45
mangoo
Invité
Guests

Gilles a écrit :

Ma définition du minimalisme est liée à l'allégement des objets et des contraintes. Donc tout cela est proche d'une forme de désencombrement. Si on inclut trop la gestion du temps dans l'ensemble alors on retombe dans les travers de notre système qui nous oblige à réfléchir sur comment caser plus de tâches dans un minimum de temps alors qu'il faut plutôt en éliminer. Je suis plus un apprenti dans le domaine qu'un maitre d'ailleurs mais j'ai bien intégré certains principes que j'applique dans ma vie de tous les jours.

A noter que le minimalisme s'inscrit dans une approche philosophique en fait alors que la décroissance s'inscrit plus dans une approche politique et/ou écologique. Chacun va sans doute avoir une vision qui lui est propre du minimalisme.

Aujourd'hui avec toute cette technique il est difficile d'etre minimaliste. J'ai l'impression que les pubs nous disent qu'est ce qu'on devrait faire, quoi acheter, pour quoi dépenser notre argent...
Il faut se méfier et faire attention.

10 septembre 2011
8:18
Gilles
Invité
Guests

Ma définition du minimalisme est liée à l'allégement des objets et des contraintes. Donc tout cela est proche d'une forme de désencombrement. Si on inclut trop la gestion du temps dans l'ensemble alors on retombe dans les travers de notre système qui nous oblige à réfléchir sur comment caser plus de tâches dans un minimum de temps alors qu'il faut plutôt en éliminer. Je suis plus un apprenti dans le domaine qu'un maitre d'ailleurs mais j'ai bien intégré certains principes que j'applique dans ma vie de tous les jours.

A noter que le minimalisme s'inscrit dans une approche philosophique en fait alors que la décroissance s'inscrit plus dans une approche politique et/ou écologique. Chacun va sans doute avoir une vision qui lui est propre du minimalisme.

9 septembre 2011
15:49
dev
Invité
Guests

gunday a écrit :

N'est ce pas là une sorte de course après le temps qui rappelle la rat race?

Non, rien à voir avec ça. Il s'agit de gestion du contexte et je m'explique:
Quels qu'ils soient nos objectifs de vie, ils ne se réaliseront pas dans un espace vide, mais dans un contexte.
Si l' objectif est l'argent, le contexte sera, par exemple: lieu de travail, déplacements, collègues/clients, emploi du temps etc
Si on veut se consacrer à la foi, le contexte peut être un monastère avec des tâches pour assurer le pain quotidien, restaurer les bâtiments, recevoir et écouter les visiteurs etc

Un contexte peut nécessiter beaucoup de temps, énergie, finances etc. Mon idée est d'alléger le contexte en appliquant le minimalisme à la gestion des ressources pour pouvoir se consacrer pleinement aux objectifs.
Beaucoup de gens échouent dans leur vie, non parce qu'ils n'arrivent pas à définir leurs objectifs, ni parce qu'ils ne sont pas motivés, mais parce qu'ils sous-estiment le contexte qui finit par les écraser.

Exemple banal: il est tout à fait réalisable de courir à son rythme un quart d'heure par jour pour entretenir sa forme et santé. Or beaucoup de gens ne le font pas, car le contexte leur pèse lourd. Le sujet ne se résume pas à un quart d'heure, mais à un processus long qui consiste à: s'habiller avec des vêtements de sport, aller chercher la voiture et conduire jusqu'à un endroit approprié au jogging, reconduire à la maison et puis passer à la douche. Un objectif d'un quart d'heure devient finalement une affaire d'une heure avec gaspillage de temps et fatique.

9 septembre 2011
9:24
gunday
Invité
Guests

dev, si je comprends bien votre minimalisme c'est de faire tout de plus en plus vite.
(repas rapide, transport express, ...)

N'est ce pas là une sorte de course après le temps qui rappelle la rat race?

8 septembre 2011
18:14
dev
Invité
Guests

Un peu de retour d'expérience sur le minimalisme:

-Organisation: Peu de principes, choix et outils. Trop de principes devient est une source anxiogène dans votre effort de les respecter. Trop de choix provoque le symptôme "paralysis by analysis"; vous vous sentez bloqué sans savoir par où commencer. Trop d'outils finit par une structure d'organisation lourde.
Example: Le smartphone est un outil de minimalisme technologique. Plusieurs outils en un; je dis OUI.

-Clients/Collaborateurs. Relations avec le minimum d'effort. Clients qui nécessitent trop d'entretien et collaborateurs à mentalité complexe sont bannis.

-Investissements. Application de minimalisme difficile. Car si par exemple vous "minimalisez" la diversification vous augmenter le risque. Si vous limitez les choix, vous passez à coté des opportunités. Il faut plutôt "minimaliser" au niveau de la gestion.

-Deplacement. Je suis pour le minimalisme en temps et energie. Cela peut être la voiture, le TGV, les trajets aériens sans escales longues, le taxi, le bateau volant (flying dolphin). Par contre autobus, trains non rapides, bateaux sont bannis. Covoiturage long distance à étudier.

-Nouriture: programme alimentaire avec des repas sains et simples. Repas qui necessitent beaucoup de temps de préparations ou plusieurs ingrédiens à acheter sont bannis)

-Culture: lectures selectives, documentaires, formations de courte durée, échanges avec des gens de terrain. Philosophes "de bureau", experts néophytes, idéalistes songe-creux, écrivains-marketeurs, blogueurs autoproclamés gurus sont bannis.

-Divertissement & sport: télé (documentaires et comédies), tourisme sans bagages (j'achète le necessaire sur place), sport simple: marche, golf (que trois clubs dans le coffre de la voiture), quelques collections de musique, soirées entre amis.

-Relations: Grand carnet professionnel, mais peu de fréquentations personnelles. Les "other people monkeys" (me charger des problèmes des autres) sont bannis. Remplacement du partage par l'échange:à étudier...

7 septembre 2011
21:52
Michael Ferrari
Paris
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1039
Membre depuis :
7 septembre 2007
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Ma vision du minimalisme tient beaucoup compte du temps. Par exemple, c'est prendre le temps de faire ce qui est important et éviter les divertissements bêtes.

La difficulté, c'est que minimalisme est un terme un peu cannibalisé en effet. On tombe rapidement sur toutes les idées de décroissance.

Pour Gunday il semble bien que minimalisme signifie liberté 🙂
J'ajouterai sérénité à cela.

Le livre Devenez Riche 37 avis clients4-étoiles-Amazon-1.png

Votre banque est payante ? Je vous parraine pour avoir 60 à 80 €. Tout est ici.

7 septembre 2011
16:03
gunday
Invité
Guests

D'accord je vois mieux votre questionnement.
Et c'est encore plus difficile à répondre.

Personnellement, le minimalisme, je le vois plus comme une indépendance envers la société de consommation.
Cela passe par le refus du smartphones, de l'écran plat, de la voiture dernier cri...
En gros ne pas avoir tout ce qui est considéré comme un signe extérieur de richesse est du minimalisme.

7 septembre 2011
12:48
dev
Invité
Guests

Merci pour le lien,gunday; je connais déjà le blog.

L'approche de la plupart des blogs ne me semble pas assez approfondie. Ce sujet est lié, le plus souvent, à la frugalité et à la simplicité de vie. Et ça passe par la diminution des possessions personnelles.

A mon avis le minimalisme n'est pas seulement les finances; et la simplicité est un sujet ….compliqué dans bien de cas.

Je suis pour un minimalisme global et une simplicité bien pensée.
Examples:
Pour moi, une personne qui lit trop ne peut pas être minimaliste. Son crane est bourré des idées des autres ce qui laisse peu de place pour sa propre réflexion.

La voiture (dont les minimalistes accros veulent se débarrasser pour vivre de façon plus simple) est pour moi la vraie simplicité (et liberté). Je peux aller à un endroit précis à une heure précise dans le confort; c'est moi qui gère mes ressources temps et énergie et pas un organisme de transports.

Comment on définit le minimalisme? Comment on défini la simplicité? Apparemment c'est une affaire personnelle.

7 septembre 2011
9:31
gunday
Invité
Guests

Bonjour,
Je suppose que par minimalisme, tu entends une vie plus simple? avec moins de gadgets & co?

Je pense que le blog http://www.objectifsliberte.fr/ pourrais être intéressant (si vous ne le connaissez pas déjà). Certains articles abordent ce sujet!

6 septembre 2011
16:53
dev
Invité
Guests

Bonjour
Pratiquez-vous le minimalisme?
C'est quoi le minimalisme pour vous?
Avez-vous des idées à proposer?

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 73

Actuellement en ligne :
1 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Flo76: 5

HortenseG: 4

patkem: 3

Valore: 3

Rafaelo92: 3

Teiwto: 2

Statistiques des membres :

Invités : 871

Membres : 810

Modérateurs : 0

Administrateurs : 2

Statistiques du forum :

Groupes : 8

Forums : 22

Sujets : 1212

Messages :6580

Nouveaux membres :

lavieenrose, Valore, Adrien, jules, david_m, fannynoirot

Administrateurs : Michael: 0, Michael Ferrari: 1039