Comment réussir son premier investissement ?

Michael Ferrari Comment investir dans l'immobilier, Stratégie de réussite 2 Commentaires

Voulez-vous lancer votre Business En Ligne ?

Pré-vente pour le séminaire immersif des 28 et 29 septembre à Paris

Réussir votre premier investissement locatif est crucial pour entrer dans une bonne dynamique. Vous devez veiller à mettre toutes les chances de votre côté pour que votre projet fonctionne.

Directive 1 : acheter à un bon prix

La base d’un premier investissement locatif réussi, c’est son prix d’achat. Acheter à un bon prix, soit à un prix au mètre carré intéressant, s’avère déterminant pour votre projet. Vous devez trouver un bien à un prix plus abordable que le prix moyen affiché sur le marché. La meilleure manière d’acheter à bon prix, c’est de prioriser un bien en mauvais état, un bien délabré. Un bien qui nécessite des travaux vous donnera du pouvoir de négociation pertinent au niveau du prix.

Directive 2 : avoir conscience de votre capacité d’emprunt

La réussite d’un investissement immobilier repose également sur le financement. En amont de la recherche de bien, établissez au préalable une relation avec votre banque. Votre objectif est de connaître de manière théorique votre capacité d’emprunt. Cette étape vous rassure sur ce que vous pouvez obtenir comme financement, notamment pour l’acquisition, les travaux à réaliser et les frais de notaire. Connaître votre capacité d’emprunt vous sera profitable pour vous lancer sereinement et négocier l’achat du bien. Une fois le bien trouvé, vous pourrez négocier un financement auprès de la banque ainsi que les conditions du financement.

Directive 3 : choisir un mode d’exploitation rentable

Vous devez bien choisir votre mode d’exploitation pour qu’il soit rentable pour réussir votre premier investissement. Qu’il s’agisse d’une colocation, d’une location courte durée ou à l’année, votre investissement doit vous offrir de la rentabilité et du cash flow. Votre investissement doit vous rapporter de l’argent dès le départ. Un investissement locatif réussi doit vous rapporter de l’argent tous les mois après impôt, peu importe la somme qu’il vous rapporte. Après un peu de travail et de gestion de votre part, votre patrimoine devrait pouvoir se payer tout seul. Le mode d’exploitation choisi vous permet de mettre en place les process pour réussir la gestion de votre investissement.

Directive 4 : apporter de la valeur à votre bien

Enfin, réussir un premier investissement locatif, c’est d’être en mesure d’apporter de la valeur à votre bien. Agrandir, rénover, isoler ou aménager, il existe une multitude de techniques qui vous permettent de réussir un effet coup de cœur auprès des locataires. Le « Home Stanging » comme la division immobilière compte parmi les méthodes qui vous permettent de louer facilement et plus cher. Ces techniques vont ainsi optimiser le rendement de votre investissement, comme la mise en annonce de votre bien.

Vous devez retenir qu’un premier investissement réussi est un gage de rentabilité. Il vous permettra d’enchaîner les opérations pour vous constituer une rente immobilière, un complément de revenus et améliorer votre avenir. La réussite de votre investissement repose sur :

  • le bien lui-même et les conditions d’exploitation,
  • le financement,
  • la fiscalité (piloter votre fiscalité vous permet de définir vous-même le montant de l’impôt sur vous allez devoir payer sur votre investissement et sa rentabilité).

Regardez la vidéo et dites-moi ce que vous en pensez !

devenir riche

Lien vers la vidéo YouTube (nouvelles vidéos régulièrement)

Retrouvez mes formations ici :

IMMOBILIER : JE RÉUSSIS MON PREMIER INVESTISSEMENT LOCATIF
Et si d’ici 6 mois vous aviez un appartement rentable dans votre patrimoine ? Tout est ici : http://tr4ckit.com/R1LV2
J’ai acquis 40 biens immobiliers rentables via cette méthode.

BOURSE : PORTEFEUILLE LIBERTÉ FINANCIÈRE
Encaissez des dividendes et faites enfin travailler dur votre argent : http://tr4ckit.com/PLF J’encaisse 1 000 € de dividendes en moyenne chaque mois avec cette approche.

Retrouvez-moi sur Instagram :

Suivez la page Facebook :

Commentaires 2

  1. Merci pour cet article.
    Je m’apprête à faire mon 2eme investissement. Le 1er a été une “catastrophe” mais c’était pour ma résidence principale. Je n’avais pas imaginé qu’il y avait autant de paramètres à prendre en compte. Et surtout j’étais très loin du monde de l’investissement…
    Pour ce 2eme, je ne pensais pas faire d’emprunt pour éviter le stress des prêts à rembourser alors que la location est vide par exemple.
    En fait, ma situation est instable, en tant qu’auto entrepreneur, j’ai de petits revenus en dents de scie.

    Est-ce quand même une bonne idée de faire un emprunt malgré une situation instable ou vaut-il mieux que je conserve une partie du capital que je pourrais utiliser en cas de coup dur ?

    Merci d’avance,
    Sandra

  2. Pingback: Comment gérer les loyers impayés dans l’immobilier ? -

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.