Comment être ambitieux et rester authentique ?

L’une des limites qui reviennent régulièrement lorsque l’on parle de “réussir” c’est le manque d’ambition. Nous pensons parfois que nous pouvons réussir en restant discret, à sa place car nous avons peur du jugement des autres, de sortir du rang et d’avoir… je vais le dire… de l’ambition !

Nous pensons que ça n’est pas pour nous. Que nous ne sommes pas comme, eux, ceux qui ont les dents qui rayent le parquet. Nous sommes bien sûr supérieur car nous avons des valeurs et des principes plus nobles non ?

Vous savez comme moi qu’avez ce type de dilemme vous n’avancerez pas. Voici comment résoudre ce dilemme.

Durant le mois d’août, je suis allé faire un tour en Bavière et notamment à Munich. J’ai bien sûr profité des spécialités locales et durant une visite guidée, notre guide nous a indiqué le monument ci-dessus. C’est un panier de basket placé sur le toit d’un bâtiment  de plusieurs étages. C’est un symbole : celui des objectifs si haut que l’on ne pourra jamais les atteindre.

Nous commettons trop souvent ces 2 erreurs : ne pas avoir d’ambition ou avoir des objectifs si élevés qu’ils sont inatteignables.

Les 2 sont des réactions de protection. Et je me souviens que lorsque j’étais jeune je ne me voyais pas entreprendre car ceux qui entreprennent avaient une image négative. Ils étaient opportunistes. Ne respectent pas la loi. Grattent tout ce qu’ils peuvent et font bosser les autres à leur place.

Bien sûr, cette image a évoluée. Déjà parce que j’ai constaté qu’il n’y avait pas besoin d’être entrepreneur pour répondre à cette description. Des personnes qui, par exemple, ne travaille qu’au black en touchant de l’argent de l’état pendant des années ont fait évolué ma vision de la chose. Et surtout, aucune catégorie de personne ne peut entièrement répondre à cette description. Y-a-t-il des entrepreneurs qui répondent à cette description ? Oui. Une petite partie.

Tout comme l’on peut croire que le père noël existe et que lorsque un cousin plus âgé vous glisse dans l’oreille que ce n’est pas vrai (merci) votre monde change.

La mairie. Source : https://www.muenchen.de/int/fr/curiosites/attraction/nouvel-hotel-de-ville.html

Alors comment devenir ambitieux tout en restant authentique ?

Il y a un cours d’eau dans Munich avec une vague artificielle où les gens surfent ! Source : https://www.muenchen.de/int/fr/loisir-culture/sport/surf-et-planche-a-voile.html

 

Les 2 meilleurs mots que j’ai trouvé et qui me vont bien sont :

  • humilité
  • audace

Comme tous les mots, ils peuvent n’être que des pixels qui ne sont pas incarnés aussi, il vous faudra trouver les vôtres !

Ce que j’aime bien, c’est des personnages que j’admire répondent à ces critères. Gandhi ? humble pour vivre chichement. Audacieux pour s’opposer à l’occupant. Warren Buffett ? humble pour toujours vivre dans la même maison qu’il y a 30 ans tout en restant discret et audacieux d’avoir créé des dizaines d’entreprise en suivant son instinct.

[Excellent exercice pour vous : prenez les 3 personnes que vous préférez et demandez-vous : quelles valeurs incarnent-ils ?]

Entendrait-on parler de Gandhi s’il “n’en avait pas eu” ? Non, il ne nous aurait pas inspiré. Mais je vous rassure, vous n’avez pas à prendre votre bâton de pèlerin et vous habiller avec un rideau blanc à vous balader en sandale pour inspirer les autres.

L’humilité est définie (Wiktionnaire) comme : vertu qui nous donne le sentiment de notre faiblesse, qui réprime en nous les mouvements de l’orgueil.

Ainsi, c’est l’art d’être réaliste sur sa personne. Mais pour moi cela se traduit par des comportements concrets comme ne pas monopoliser une conversation, ne pas essayer d’impressionner ou de participer aux concours du mieux disant. Ce sont aussi d’autres idées comme le fait que je peux apprendre quelque chose de chaque personne, peu importe son parcours ou sa situation. Lorsque je pratiquais du karaté, c’était une valeur très importante. Et même si j’ai toujours, je pense, été relativement humble il manquait une dimension complémentaire. Celle qui permet d’aller de l’avant.

Et c’est là que l’audace est arrivée.

L’audace est définie (L’internaute) comme :  Tendance à oser les actions difficiles,  Innovation, acte qui brave les goûts dominants.

Et j’aime bien ça aussi. Car pour avancer, il faut oser. 99 % des gens qui n’avancent pas manquent d’audace. Cette idée de se démarquer des goûts dominants, de choisir le chemin le moins emprunté parce qu’il effraie me plait. Et plus que me plaire, c’est une valeur importante.

Évidemment, chacun appellera humble ou audacieux un comportement en fonction de son naturel de départ. Etre humble pour un agent commercial qui fait du porte à porte n’aura pas la même manifestation que pour un libraire débutant. Mais même sachant cela, je trouve que ce sont 2 valeurs importantes qui peuvent servir à chacun pour sortir du dilemme de l’ambition.

Sans ambition, pas de vie riche.

L’ambition, cela peut être celle d’améliorer la vie des autres. De les accompagner. Créer. Gagner. Progresser. Apprendre. Peu importe.

Mais à trop être ambitieux, on finit par représenter la fameuse citation d’Audiard : “Un con ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait”. Vous l’aurez compris être ambitieux n’a pas à se manifester par un orgueil (le mépris de tout sauf de soi-même) démesuré. Cela doit partir de votre “vous” pour être authentique et faire preuve d’audace. Il s’agit donc de faire monter une mayonnaise équilibrée entre de l’humilité et de l’audace.

Est-ce facile ? Non. Mais faites donc preuve d’un peu d’audace 🙂

Jardin à bière ou rien. Source : https://www.muenchen.de/int/fr/loisir-culture/excursions/jardins-de-biere.html

Ce site utilise des cookies