Comment devenir riche selon Robert Kiyosaki

Michael Ferrari Améliorer sa vie, Comment créer son indépendance financière, Réussite et succès 2 Commentaires

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Robert Kiyosaki n’est autre que l’auteur de Père riche, père pauvre. C’est le livre de référence de l’indépendance financière, un ouvrage dans lequel il dévoile un principe fondamental de la liberté financière.

Robert Kiyosaki, pionnier du terme « rat race »

Vous allez découvrir ici les points clés abordés par Robert Kiyosaki pour devenir riche. Ce qu’il faut avant tout retenir, c’est que l’homme n’est autre que le pionnier du terme rat race. Certes, le concept avait déjà été abordé à plusieurs reprises avant que l’auteur en fasse une notion à part entière de l’indépendance financière.

Robert Kiyosaki a raconté une histoire autour de la rat race qui a marqué des millions de personnes. Dans son livre Père riche, père pauvre, l’auteur révèle tout simplement que pour devenir riche, il est primordial de quitter la rat race. La richesse n’est pas donnée, surtout lorsque les statistiques révèlent que seuls 5 à 10 % des gens sont riches par héritage. 40 % appartiennent à la classe moyenne et plus de 40 % se trouvent en dessous de la classe moyenne.

Le fameux cadrant du cashflow

Parmi les fondamentaux de la liberté financière, il convient de se focaliser sur le fameux cadrant du cashflow de Robert Kiyosaki. Dans ce cadrant, il présente quatre éléments clés qu’il ne faut pas perdre de vue :

  • E pour employé ou salarié ;
  • S pour Self employed ou travailleur indépendant ;
  • B pour business ;
  • et I pour investisseur.

Grâce à ce cadrant, vous allez pouvoir vous situer pour ensuite mettre en place une stratégie pour quitter la rat race. L’objectif est en effet de passer de E et S, où vous échangez votre temps contre de l’argent, à B et I, où vous allez créer une société et faire travailler votre argent. Il faut comprendre en effet que tant que votre temps est limité, votre richesse sera d’autant limitée.

Le tableau sur les : revenus, dépenses, actifs et passifs

Le deuxième élément fondamental apporté par Robert Kiyosaki pour vous permettre d’atteindre l’indépendance financière, c’est son tableau autour des revenus, dépenses, actifs et passifs. Les revenus font référence au salaire, qui crée des passifs qui sont vos charges et vos dépenses. Les actifs pour leur part procurent des revenus qui vont vous permettre également de payer vos passifs et dépenses.

Toutefois, si l’actif principal constitue une source de revenus, il vous est possible de vous constituer d’autres actifs secondaires qui vous rapporteront aussi de l’argent. Parmi les actifs à explorer, vous pouvez opter pour l’immobilier, la création d’un business en ligne ou encore pour des parts de droit d’auteur, de brevet, etc. Le fait d’avoir plusieurs actifs vous permet ainsi de développer vos revenus et d’atteindre ainsi la sécurité financière.

L’objectif est que vous puissiez commencer à investir tout en étant salarié et ainsi quitter progressivement la « rat race ». Avoir un revenu stable, notamment lorsque vous êtes employé en CDI vous permet par exemple d’investir dans l’immobilier en recourant à un crédit. Vous devenez investisseur sans apport personnel, et utilisez par la même occasion l’effet de levier de l’emprunt. Le tout est de savoir vous poser les bonnes questions : dans quoi je peux investir ? Qu’est-ce que je peux créer ?

Regardez la vidéo et dites-moi ce que vous en pensez !

devenir riche

Lien vers la vidéo YouTube (nouvelles vidéos régulièrement)

Retrouvez mes formations ici :

IMMOBILIER : JE RÉUSSIS MON PREMIER INVESTISSEMENT LOCATIF
Et si d’ici 6 mois vous aviez un appartement rentable dans votre patrimoine ? Tout est ici : http://tr4ckit.com/R1LV2
J’ai acquis 40 biens immobiliers rentables via cette méthode.

BOURSE : PORTEFEUILLE LIBERTÉ FINANCIÈRE
Encaissez des dividendes et faites enfin travailler dur votre argent : http://tr4ckit.com/PLF J’encaisse 1 000 € de dividendes en moyenne chaque mois avec cette approche.

Retrouvez-moi sur Instagram :

Suivez la page Facebook :

Atelier gratuit vidéo : Investir dans l'immobilier Rentable

Inscrivez-vous pour recevoir un atelier de formation en vidéo gratuit pour apprendre à investir dans l'immobilier, trouver des biens rentables et savoir faire une bonne affaire !

Commentaires 2

  1. “Père riche père pauvre” est le meilleur livre de Kiyosaki et son plus connu aussi. C’est un INCONTOURNABLE!
    Mais les autres valent aussi le détour, notamment “Le quadrant du cashflow” et “Augmentez votre intelligence financière”. Ils sont en fait plus concrets et applicable alors que le premier reste beaucoup plus théorique.

  2. Livre interessant mais ultra basique, une sorte de Ba-ba avec beaucoup de blabla (a l’americaine plein d’anecdotes), a lire en diagonale. Si vous vous contentez de ca c’est un peu comme pretendre que vous vous y connaissez car vous avez fait l’ecole maternelle LOL
    glorifier un livre niveau ecole maternelle c’est bien mais ca a ses limites
    Ce bouquin peut etre resumé en deux pages, avec son fameux quadrant
    Le salariat c’est de l’esclavage comme le dit bien ce site mais les gens sont formattés par le systeme (education nationale) pour devenir salariés en grande entreprise plus tard.
    Critiquer le salariat c’est bien mais il faudrait surtout critiquer l’eduction nationale et les profs (qui bien souvent n’ont jamais bossé dans le privé comme tout fonctionnaire) !
    ce qui manque c’est des ouvrages de vulgarisation bien faits concernant la finance , les instruments financier actions obligations en enlevant tout le bullshit
    le bullshit c’est que par exemple

    – la plupart des gestionnaires de fonds font pas mieux que l’indice ou le marché ou que meme un chimpanzé (cherchez sur le net)
    – le stock picking c’est des conneries
    – un ETF sur indice est totalement inutile, vous pouvez faire la meme chose avec un tableur excel en adaptant les poids dans l’indice et vous gagnez 1% de rendement (ce que vous payez au fond) par an
    – trop diversifier un portefeuille ne sert a rien

    et bien (beaucoup) d’autres choses…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.