Revue de presse – un mois de loyer offert à New York, -20% sur l’achat à Marseille

Michael Ferrari Revue de presse Laissez un commentaire

1. Voici ce qui pourrait nous arriver : le Zimbabwe retire 12 zéros de sa monnaie locale

Voici ce que l’on appelle une belle déflation.

Il ne s’agit pas de la première dévaluation de la monnaie locale. En août, la Banque centrale avait déjà retiré dix zéros d’un coup au dollar zimbabwéen qui a perdu toute valeur. Dimanche, un dollar américain représentait 3 à 4.000 milliards de dollars zimbabwéens.

Pour tenter de remédier au manque de liquidités, la Banque centrale avait également introduit une trentaine de nouvelles coupures en 2008 et prévoyait encore récemment la mise en circulation de billets de 100.000 milliards de dollars zimbabwéens.

Officiellement, le taux annuel d’inflation s’élevait en juillet à 231 millions pour cent, mais les économistes estiment qu’il se chiffre désormais en milliards pour cent.

Face à cette situation, le gouvernement a présenté jeudi un budget 2009 en dollars américains d’un montant d’1,9 milliard USD (66,5 milliards de milliards de dollars zimbabwéens, 1,5 milliard d’euros). S’il est adopté, il officialisera de facto le recours à une monnaie déjà utilisée dans tout le pays.

Leur devise ne vaut plus rien : plus personne n’a confiance.

2. Un livre qui semble intéressant : « Depuis que tu es à l’élysée, je suis inquiet »

François Léotard à écrit un livre qui s’annonce acerbe sur le président de la république. Même si je n’ai jamais vraiment apprécié (ou compris) cet homme politique, il est toujours intéressant de voir ce qu’il aura à raconter…

Il a fallu plusieurs mois pour entendre parler de faillite. L’homme de Matignon, Mon le velouté, s’était laissé aller. Faillite ! C’est un mot que l’on aurait aimé entendre au mois de mars, avant l’élection… Au moment des giboulées. On s’y serait fait. Moi, je pensais à Churchill : «Je n’ai à vous offrir que de la sueur, des larmes et du sang.» Et Londres bombardée tous les soirs. Nous, on allait très bien. Merci. La dette faisait à peu près l’équivalent du budget de l’Education nationale. Les intérêts seulement ! Pas le capital. Je me disais : ça va être bien. On pourra faire deux fois plus de lycées… Il suffira de rembourser ce que nous devons, de revenir à l’équilibre et le tour sera joué ! D’autres le font autour de nous. C’aurait été une promesse de grande qualité. Un millésime rare au rayon de l’oenologie politique. J’avais oublié que la dette, c’est comme la morphine : du bonheur immédiat ! On a donc choisi la béatitude.

3. Histoire quotidienne d’un salarié endetté

Seb Musset raconte la triste mais néanmoins banale vie de l’un de ses amis salarié endetté sous pression. Un article qui illustre ce que je fuis et ce que je veux vous faire fuir tout en valorisant les qualités d’écriture de son auteur. A lire.

Voir aussi Rencontre avec Seb Musset

4. New York : un mois de loyer offert à Manhattan

Signe des temps, l’immobilier à New York n’est décidément plus ce que c’était. Les propriétaires offrent un mois de loyer. Les professionnels estiment que les prix des loyers ont baissé de 10 à 15%. A méditer. Paris n’est pas invincible.

5. L’immobilier baisse de 20% à Marseille

La baisse se montre au grand jour à Marseille…

6. Dabbleboard : un tableau blanc en ligne, gratuit et partageable

Voici un excellent outil qui permet de dessiner, de représenter et surtout de partager un dessin. Il n’est même pas nécessaire de s’inscrire ! Un parfait complément pour illustrer une discussion chat/skype. L’outil est vraiment très bien fait et permettra de sauvegarder votre œuvre sous forme d’image (PNG) et hop! direct dans mes outils de travail !

Via le toujours intéressant Simple entrepreneur

7. Une épave avec 4 tonnes d’or est identifiée

Ah les histoires de bateau, de trésor et de pirates !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.