Comment ne pas être esclave de son business ?

Michael Ferrari Améliorer sa vie, Réussite et succès 1 Commentaire seulement !

Au départ vous lancez votre entreprise et après c’est votre entreprise qui dirige votre vie. Comment éviter cette situation ?

Beaucoup d’entrepreneurs deviennent esclave de leur business. Parfois par méconnaissance, parfois par paresse.

Le mythe de l’entrepreneur, c’est de croire qu’il faut être un technicien, le meilleur de son entreprise, pour se lancer et pour réussir. L’erreur c’est de tout faire soi-même.

Pour ne pas être esclave de son business voici 3 clés :

1) Construire un système au lieu de se créer un job
2) Déléguer tout ce qui n’est pas votre point fort
3) Ne pas être dépendant d’un seul client, d’un seul canal de distribution

 

Lien vers la vidéo YouTube (nouvelles vidéos régulièrement)

Livre le Mythe de l’entrepreneur : http://amzn.to/2rm7jnt


Retrouvez mes formation
s ici :

IMMOBILIER : JE RÉUSSIS MON PREMIER INVESTISSEMENT LOCATIF
Et si d’ici 6 mois vous aviez un appartement rentable dans votre patrimoine ? Tout est ici : http://tr4ckit.com/R1LV2
J’ai acquis 24 biens immobiliers rentables via cette méthode.

BOURSE : PORTEFEUILLE LIBERTÉ FINANCIÈRE
Encaissez des dividendes et faites enfin travailler dur votre argent : http://tr4ckit.com/PLF J’encaisse 1 000 € de dividendes en moyenne chaque mois avec cette approche.

MON MATOS :

APPAREIL PHOTO ► http://amzn.to/1NIBBpo

MICRO ► http://amzn.to/1rs8uT2

ENREGISTREUR ► http://amzn.to/1VRirVX

TREPIED ► http://amzn.to/1XPqnVJ

LIVRE POUR DEVENIR RICHE ► http://amzn.to/2g3oERE

Retrouvez-moi sur Instagram :

Suivez la page Facebook :

Commentaires 1

  1. Bonjour Michael,

    Excellente vidéo qui résume tout à fait l’erreur, plus que fréquente, que font beaucoup de personnes qui se mettent à leur compte.

    Il ne faut pas confondre :
    – créer son job : dans ce cas, en plus de faire son métier d’origine, on se retrouve à devoir gérer tous les « à côté » (achats, comptabilité, etc) et on devient, comme tu le dis, esclave de son business à travailler 18 heures par jour.
    – créer un système, dans lequel on est le chef d’orchestre qui va ensuite diriger les différents musiciens pour que le tout fonctionne sans avoir à faire par soi-même.

    Il faut garder ce principe en tête car on peut très vite tomber dans le schéma numéro 1.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.