La compétition

Michael Ferrari Démarrer un business, Esprit riche, Réussite et succès Laissez un commentaire

Stressé par la compétition ? Vous devriez les remercier.

Stressé par la compétition ? Vous devriez les remercier !

Le mot compétition possède une connotation assez négative. D’après la définition que l’on trouve dans le dictionnaire, cette notion est toujours associée à 2 choses : la rareté et le fini, or rien n’est plus inexact.

Certes, le monde est fini dans le sens où il existe un nombre fini d’arbres, d’eau et d’autres éléments qui sont à notre disposition. Stricto sensus, vous pouvez considérez que le monde est fini. Dans la réalité, c’est à dire dans votre réalité, dans ce qui constitue votre environnement, ces ressources sont infinies car vous ne pourrez jamais utiliser l’ensemble à vous seul. Bien que très égoïste, cette manière de voir les choses n’est pas une incitation à utiliser et à consommer un maximum de ressources mais plutôt un angle pour transposer cette analogie dans le business : l’éventail des ressources à votre disposition pour accomplir quelque chose est quasi-infini.

La rareté est un autre concept, corollaire de l’idée de fini. Si l’inventaire de mes possibilités est fini alors les ressources sont rares puisque chaque ressource consommée est une ressource qui disparait. Ici encore, la rareté est un conditionnement de l’esprit qui pousse à des décisions tronquées : nous n’aurons jamais assez de clients pour justifier la location de cette salle -> location de la petite salle -> devinez-quoi ? Elle sera suffisante. Tout aura été fait par rapport à l’idée de départ.

Information

N’avoir aucune compétition n’est jamais une bonne situation. Trois principales raisons peuvent expliquer que vous n’ayez pas de compétiteurs. Tout d’abord, c’est peut-être que vous êtes sur un sujet ou un domaine qui n’intéresse personne. C’est le cas si vous venez de créer votre propre marché et que vous avez une longueur d’avance sur tout le monde. Personne n’a vraiment connaissance de ce que vous faites ce qui vous laisse libre de tout compétiteur. Ce phénomène s’est souvent produit sur internet. Un site avec une idée géniale est créé et l’effet de masse le propulse en tête d’un nouveau domaine (Youtube, Amazon, Ebay…). Quelques temps après, le monde se réveil et voit un secteur juteux en essayant de vous concurrencer…

Vous n’avez pas de compétition si vous possédez une place tellement importante que personne ne cherchera à vous faire de l’ombre. Pire, si quelqu’un essaie, il sera toujours comparé à ce que vous faites. Plutôt confortable, cette position est détenue par des entreprises comme Coca-cola, Nutella, Google, Microsoft…

A votre niveau, c’est à dire dans votre ville / région, tenir cette place est un objectif intéressant et atteignable. Breizh Cola est un bon exemple d’un Cola alternatif qui s’est imposé de manière locale tout en ne faisant pas d’ombre à Coca-cola (je suis sûr que Coca-cola se soit vraiment inquiété). Pouvez-vous devenir le dentiste/artisan/commerçant de référence dans votre quartier ou votre ville ?

Enfin, l’autre possibilité pour expliquer que vous n’avez aucune compétition, c’est que vous êtes sur quelque chose qui n’intéresse personne. Il s’agit peut-être d’une idée dépassée dont vous êtes tombé amoureux mais dont personne ne veut plus. Le domaine était peut-être bouillonnant il y a quelques années mais désormais n’est pas profitable. Vous vendez des sites pour Minitel ? Bam, vous êtes en plein dedans.

A l’opposé, lorsqu’il y a beaucoup de compétition comme dans la plupart des autres domaines, cela signifie qu’il y a un intérêt fort. Aujourd’hui on observe une forte compétition sur la création de sites sociaux (dont facebook est le vainqueur temporaire). Ce phénomène s’arrêtera surement de lui-même lorsque les différents acteurs seront épuisés, lorsque un acteur majeur sera incontesté ou lorsque il n’y aura plus d’intérêt pour ce genre de sites.

La présence de compétiteurs indique que le domaine bouge et c’est plutôt une bonne chose. Lorsqu’un domaine meure, les compétiteurs essaient tous de se recaser avant de couler avec le domaine.

Avoir de la compétition est donc un signe de dynamisme pour le marché, cela fait ressortir le fait qu’il y a des clients, une demande, et que l’offre est segmentée et qu’il n’existe pas d’acteurs si important que le marché puisse se résumer à une entreprise. C’est un signe que le marché est vivant. En ce moment, la compétition diminue sur le marché de l’immobilier : les prix sont en chute libre, les volumes aussi et les agents immobiliers disparaissent car le marché est mort.

Stimulation

La compétition stimule. Imaginez que vous devez courir un 100 mètres tout seul, sans aucune références et vous comprendrez que l’exercice sera peu motivant. Le manque de repère et de compétiteurs peut démotiver. Si je sais que le 100 mètres est couru en 9 secondes 69 (Record actuel, Usain Bolt à Pekin), j’ai une référence à laquelle je peux me comparer. La compétition est donc une source de comparaison avant tout. Lorsque je m’entraine à courir, avoir quelques personnes qui se mesurent à moi est une autre source de motivation : celle de la comparaison instantanée. Ce deuxième élément est encore plus motivant puisqu’il possède une réalité physique. Si je suis en retard, je sais que je dois accélérer. Si je ne peux pas accélérer, je sais que je dois améliorer ma technique, travailler mon mental et progresser.

La compétition « locale » est un indicateur du niveau à dépasser avant d’aller vers la compétition « générale ».

Inspiration

La compétition inspire. Pour reprendre l’analogie de la course, les autres sont une source d’inspiration qui permet d’avoir un retour d’information sur soi-même. Si je suis en retard, je sais que quelqu’un fait mieux. Je peux regarder pourquoi il fait mieux. Je peux voir si cette différence peut m’être utile ou si je dois me réinventer pour créer une autre différence.

Arnold Schwarzzenegger raconte dans sa biographie comment il utilisait l’information qu’il avait sur ses compétiteurs pour mieux se mettre en valeur que les autres lors des concours de Body Building. On peut penser ce que l’on veut de cette discipline mais en tous cas, il est arrivé à de nombreuses reprises à sortir vainqueur du concours alors qu’il n’était pas favori. Il avait identifié un emplacement et une manière de bouger qui étaient favorisé par l’éclairage et cette attention du détail l’a beaucoup aidé.

Plus que l’information qu’elle peut apporter, la compétition est comme une personne externe qui viendrait vous dire que vous êtes plus faible sur un point ou un autre. C’est certainement pour ça que beaucoup de gens n’aiment pas avoir de la compétition : pour ne pas qu’elle pointe du doigt toutes les faiblesses à corriger.

Soyons honnête, il n’est jamais agréable de se voir dire, verbalement ou non, que l’on est moins bon que son compétiteur. Dans cette typologie de situation vous pouvez choisir votre réponse au retour d’information de la compétition.

Si un client à choisi d’acheter le produit à votre compétiteur plutôt qu’à vous, cela ne veut pas automatiquement dire que vous devez changer quelque chose. Tout d’abord, est ce vous auriez voulu avoir ce client pour vous ? Parfois, lorsqu’on apprends que certains clients sont allés à la concurrence, nous avons plutôt un soulagement qu’un regret. Tous les clients ne sont pas bons à avoir.

Ensuite, vous devez considérer le fait que le client a fait son choix sur des critères qui lui sont propres. Fait-il parti de votre cible ? Ce n’est pas tout à fait similaire que le point précédent : si l’on ne souhaite pas forcément travailler avec des cons, on veut surement être la référence sur le domaine dont on a fixé les critères.

Si la compétition inspire, stimule et informe, c’est bien parce qu’être seul sur son sujet est triste.

Ne voyez plus ceux qui vous font de la concurrence comme des ennemis ou comme des éléments négatifs. Ils vous permettent aussi de vous définir un peu comme le terroriste défini l’anti-terrorisme : sans l’un, l’autre n’existe pas. Vos concurrents permettront à vos clients de dire que vous êtes meilleur… si c’est le cas 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.