La blague du samedi

Michael Ferrari Divers 16 Commentaires

Avant la citation du dimanche, voici la blague du samedi 🙂

Voilà le type de courrier que je reçois pour que l’on me propose une « réserve d’argent ». Evidemment, ils ne savent pas à qui ils écrivent…

Voici ce que cela dit :

« Même quand on gère bien son budget, il y a toujours un projet en attente ou une dépense importante à laquelle il faut faire face. C’est pourquoi *** propose une gamme de crédit qui s’adapte à chaque situation. Aujourd’hui découvrez la Formule kikilou, un crédit souple et flexible pour répondre rapidement à vos besoins d’argent. »

Lorsque je lis ce type de phrase, soit j’enrage, soit je me marre. Dans tous les cas, la notion de « projet en attente auquel il faut faire face » m’est assez étrangère. Un projet, c’est avant tout quelque chose que l’on prépare et que l’on planifie et cette planification doit vous conduire à établir un plan d’épargne associé. L’exemple parfait, ce sont les vacances. Vous voulez partir 10 jours à la mer ? Fixez un budget et épargnez tous les mois. Si vous n’en avez pas les moyens, ne partez pas ou trouvez une autre idée mais ce n’est pas un crédit à 14 % qui résoudra le problème.

Les cadeaux de noël sont récurrents. Chaque année on dépense en moyenne 350 €. Est-ce qu’on se retrouve avec un trou de 350 € dans son budget de décembre ou est-ce qu’on épargne 30 € chaque mois ?

La notion de « dépense importante » est elle aussi intrigante. Je suppose qu’importante signifie surprise. Ici encore, une surprise n’est pas grave si vous avez constitué une épargne de précaution.

Qu’en pensez-vous ?

Clic pour agrandir

Commentaires 16

  1. Joel

    Je pense que j’ai réellement commencé à devenir riche le jour ou j’ai analysé une année entière de dépenses et que j’ai décidé que chaque facture annuelle prévisible devait faire l’objet d’un paiement (virtuel) mensuel.

    Ainsi, je n’ai plus jamais du piocher dans mon épargne – qui ne cesse de grandir- pour payer l’assurance voiture, le mazout, l’assurance vie pour le crédit hypothécaire,…

    1. Post
      Author
      1. Joel

        Le nombre de fois où j’ai été le neuneu… la palme revient aux opérateurs téléphoniques suivi des fournisseurs d’énergie.

        C’est comme ça qu’on apprend, je suppose…

  2. Stéphane

    Presque pareil que Joel : j’ai très vite mis en place un système (le Ccépargne) qui me prélève tous les mois un montant qui provisionne les dépenses (lourdes) prévues. Ainsi quand arrive une échéance je n’ai pas d’angoisse.

    1. Philippe

      Ce que j’aime bien faire, quand je reçois un courrier de ce type avec une enveloppe réponseT, c’est leur envoyer une autre pub qui n’a rien à voir. Y a pas de raison! si tout le monde faisait ça, ils seraient envahis!

  3. Fabrice

    Je n’en reçois pas et n’en ai jamais eu. :’-((((

    Juste Challenges et l’Express qui toutes les 2 semaines me propose un abonnement + une montre. 🙂

    A qui donc avez-vous laissé vos coordonnées pour recevoir ça ?

    Banque peu scrupuleuse ? Magasins de décorations intérieurs ? :-)))

  4. Shinmai

    Rooh mais quelle blague…je suis loin d’être encore riche…mais j’ai toujours fait pour ne pas avoir à prendre ce genre de crédit. On n’achète pas avec l’argent qu’on a pas!

  5. Jérôme

    Ça enfonce des portes ouvertes quand même non ? Forcément qu’il vaut mieux économiser avant de dépenser. Après je ne crois pas du tout que des gens utilisent des crédits à la consommation pour partir en vacances. Vous en connaissez ? Moi non. Je connais par contre des gens qui vont se serrer la ceinture pendants les mois suivants lesdites vacances. Ce n’est pas mieux, mais c’est une sorte de rétro épargne forcée lol.

    Moi déjà je mensualise tout ce qu’il est possible de mensualiser, comme les impôts par exemple. J’ai également utilisé le locapass pour payer la caution de mon appart.

    Après refuser systématiquement tous les crédits est aussi ridicule et dogmatique que de tout prendre à crédit. Un crédit à taux 0 permet de garder sa trésorerie intacte et de la faire travailler.

    Je suis quand même d’accord avec vous sur les crédits à la consommation qui sont de véritables pièges.

  6. wu-weï

    « Les cadeaux de noël sont récurrents. Chaque année on dépense en moyenne 350 €. Est-ce qu’on se retrouve avec un trou de 350 € dans son budget de décembre ou est-ce qu’on épargne 30 € chaque mois ? »

    Sans avoir une programmation et une planification serrée de toutes ses dépenses, on peut aussi avoir un volant que l’on peut dépenser saisonnièrement pour noël, la saint-Valentin (aujourd’hui!), un week-end en amoureux, quelques jours « ailleurs » , un eréception avec 30 amis chez soi, whatever…
    Cette dépense budgétée et maïtrisée, sans être affectée à un compte, une épargne spécifique permet de garder le charme de l’improvisation, de l’imprévu et de la surprise en suivant ses envies, ses désirs.

    Je comprends tes conseils qui aident bien des gens (dont moi), soit à reprendre la main sur leurs comptes, soit à mieux les gérer en se projettant dans l’avenir et un projet de vie, mais l’excès de rigueur rend chiant et ennuyeux.

    Aussi, je garde un volant de budget « freestyle & extras » afin de faire, acheter ou vivre (aussi) selon mes envies du moment, voire de l’instant.

  7. kvb

    Il ne faut pas en rire, car je vous présente
    son courrent kikivousentube
    qui lui rachete le credit de kikilou
    et qui permet de diminuer vos mensuealités de 50 % !

    … et ainsi vous permet d’acheter toute de suite la derniere télé 3D qui fera jalousez tous vos voisins.

    Elle est pas belle la vie ?

  8. benjam

    pas forcément.

    Inutile de faire des règles absolues.

    Un crédit peut être utile, le crédit n’a pas été inventé pour rien, et un crédit à 14 % c’est beaucoup et peu à la fois tout dépend de ce que l’on en fait.

    Si aujourd’hui je suis à + 500 ou – 500, ce qui est à peu près pareil, et qu’on me propose un job payé 2000 € par mois, mais que pour le décrocher il faut prendre un avion/ payer une caution d’appart et acheter une voiture. Si j’emprunte 4000 pour ça, ça me coutera environ 500 € d’intérets par an, soit 40 € par mois, pour rembourser l’investissement. Pas le bout du monde 40 €. Alors bien sur c’est mieux d’avoir les 4000 € avant, ou que quelqu’un vous les prete à 0%. Mais des fois on a pas d’autre choix, et c’est ça ou laisser une belle opportunité s’envoler.

    Ca peut même etre pour des vacances. Et oui pourquoi pas, on est jeune il faut profiter de la vie et les voyages forment la jeunesse. Si je dois payer un billet a crédit pour partir maintenant avec des potes, plutot que d’attendre quelque mois et partir tout seul, so be it ! On n’a qu’une vie et peut etre que quelques mois plus tard, le billet soit plus cher et que ca revienne plus cher que le crédit.

    Utiliser le crédit de cette manière, n’est pas très dangereux pour les finances, du moment qu’on emprunte dans les proportions de ses revenus.

    Avec ce genre de crédit, le principal danger c’est de l’utiliser pour combler un trou, et de le garder longtemps. Ca revient cher à 14 %. Mieux vaut l’utiliser pour de courtes périodes, et faire attention car certains vous interdisent de rembourser de manière anticipée, justement pour vous enchaîner.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.