Investissement locatif : réussir votre première acquisition en 2017

(si la vidéo a du mal à charger, cliquez dessus pour la mettre sur pause une dizaine de secondes, puis cliquez dessus à nouveau pour reprendre la lecture)

Vu sur :

Après avoir regardé la vidéo, dites-moi dans les commentaires ci-dessous :

- dites-moi maintenant dans les commentaires ce qui vous bloque pour réaliser votre premier investissement locatif ?

- imaginez que la situation dans laquelle vous êtes dure encore pendant encore 5 ou 10 ans que va-t-il se passer pour vous ?

 

Je consulterai personnellement vos commentaires, pour vous aider !

816 réponses à “Investissement locatif : réussir votre première acquisition cette année”

  1. SABRINA dit :

    Bonjour,

    Je suis commercial, et je souhaite me reconvertir professionnellement en tant qu’auto entrepreneur. je souhaite investir dans l’immobilier pour ma résidence principal mais aussi investir pour relouer les biens.

    Pouvez-vous me fournir plus d’explication sur votre parcours

    bien cordialement
    Sabrina

    • Guillaume dit :

      Très bonne idée Sabrina !
      Ah la presse, si j’avais écouté les conseils de la presse écrite et ceux des agents immobilier, je n’aurais jamais pu acheter mes 14 appartements en partant de zéro !
      Fuyez les programmes de défiscalisation et concentrez vos efforts sur les petits immeuble de rapport qui s’autofinancent.
      Merci à toi Mickaël de nous donner les clefs ! Pleins de bon sens cette vidéo.

      • alexandre gonzales dit :

        Bonjour Michael,

        J’ai 22 ans et j’ai acquis mon 1er appart en février que j’ai mis en location. J’ai respecté la règle de l’autofinnancement et du cash flow. je suis trés content, et je voudrais passer à la vitesse supérieur, je ne sais pas vers quoi me tourner pour ma 2ème acquisition. Que me conseillerais-tu ? achat- revente, division de lot, location saisonnière.? je suis un peut perdu et ne sais pas vers quoi me diriger.

        merci par avance . Alex 🙂

        • Bruno dit :

          Salut Michael. . Que faire après son 1er investissement. Quelle stratégie adopter ?
          Et bien tout dépend du caractère et des ambitions de chacun : êtes-vous fonceur, réfléchi, prudent, aventurier ?…
          Chacun a un profil différent et des ambitions différentes. Par conséquent autant de stratégies différentes !
          Il n’y a pas de recette miracle et toute faite. A vous de vous poser les bonnes questions : qu’est-ce que l’immobilier doit m’apporter ( complément de revenu, indépendance financière, objectif retraite…) ? A vous de comparer les avantages et inconvénients de chaque type d’investissement ( achat-revente, location saisonnière, découpe de lots, immeubles de rapport…). Quels risques êtes-vous prêt à prendre ?
          Bon courage.
          Bruno

      • carole dit :

        Bonjour,

        je suis propritéaire d ena résidence principale à paris avec mon conjoint (grâce aports beaux-parents et chute des prix), ce qui serait impossible aujourd’hui;. Ce qui me/ nous bloque les prix démentiels à Paris, la méconnaissance des autres marchés, la peur de se planter et d e ne plus avoir de marge et d’oxygène pour profiter de la vie et assumer l’éducation de notre jeune fils, la peur de devoir travailler trop longtemps pour rembourser des mensualités: nous avons tous deux plus de 50ans

        • Fraval franck dit :

          Bonjour, j’ai 54 ans,je souhaiteinvestir dans 3 appartements,je gagne 1790 euros par mois,les 3apparteents coûtent 390000euros,sans les frais de notaire,les appartements sont propres,je peux mettre 5000 euros au départ, l’investissement vous semble t’il possible ?
          Bien cordialement
          Mr Fraval

        • Bonjour,
          Il faut valider de nombreux points : la rentabilité, le reste de votre patrimoine…

      • carole dit :

        Bonjour,
        1ère réponse
        je suis propriétaire d e notre résidence principale à paris avec mon conjoint (grâce apports beaux-parents et chute des prix), ce qui serait impossible aujourd’hui;. Ce qui nous bloque les prix démentiels à Paris, la méconnaissance des autres marchés, la peur de se planter et d e ne plus avoir de marge et d’oxygène pour profiter de la vie et assumer l’éducation de notre jeune fils, la peur de devoir travailler trop longtemps pour rembourser des mensualités: nous avons tous deux plus de 50ans.

        Le risque dans 12 ans et plus: nous retrouver avec de petites retraites…

    • Bonjour Sabrina,

      Je t’invite à voir la prochaine vidéo. Peut-être devrais-tu prioriser tes projets !
      Quel est l’objectif que tu veux atteindre?

      • Anonyme dit :

        61 ans ,en transition financière(retraite) je n’ai pas peur d’investir ,après l’avoir déja fait(malheuresement) 3 fois pour des résidences principales..Quel gachis quand j’y pense…
        Pour le moment(question de 4 mois),et d’après 1 certain calcul que les banques feraient ,mon reste à vivre ne me permet pas de rembourser 1 crédit ,étant déjà propriétaire d’1 bien hypothéqué à hauteur de 32000 E encore à remourser(mais cela peut se discuter si j’explique que ds le 1er temps d’investissement,mon désir est de rembourser mon crédit de ma résidence principale??mais je ne suis pas suree que cet argument rassure la banque..)
        Par contre,j’ai appris que de passer par 1 courtier était mieux ,car projet mieux présenté de façon + professionnelle et donc + de chances de passer.. (surtout à mon age avec assurances spécifiques..)
        Maintenant je veux investir réellement pour en vivre et j’ai déjà « écumé » l’endroit idéal, la cible clientèle (étudiants,jeunes salariés=studios ou T1, pour le faire ..dans .1 ville de + de 200 000 H, très dynamique et pratique, dans l’ouest de la france ,mais à + de 150 km de hez moi..Donc obligation de déléguer partiellement en confiance (problème donc à résoudre..)
        A suivre…

        • Effectivement investir à plus de 60 ans est possible mais plus délicat. J’ai une cliente qui a 65 ans et qui a acheté plusieurs bien parce que sa situation était sans dettes et qui génère un cashflow positif tout de suite. Bonne recherche !

      • cédric dit :

        Bonjour,
        je possède ma maison et 1 appartement que je loue avec une rentabilité supérieure à mes charges. Mon soucis est qu’ayant un crédit conso en plus je n’arrive plus à me faire financer un projet d’immeuble avec 16% minimum de renta brut. Il m’est impossible aujourd’hui de soldert mon crédit conso comment faire pour qu’une banque adhère à mon projet ?

      • margaillan dit :

        Bonjour et merci Michael,

        Moi ce qui mêle freine aujourd’hui c’est :
        – mon âge. 47 ans
        – Les lois qui protègent de plus plus les locataires. On fait quoi si ils ne peuvent plus payer leur loyers ?
        – L’état qui ne sais plus où prendre du cash et qui va sûrement créer une nouvelle taxe pour toucher un maximum..en taxant les propriétaires.
        Je suis un peu négatif mais avec 6 enfants je suis obligés de gérer ça en bon père de famille!!!

    • odile daudet dit :

      Mon cas est un peu particulier,
      Je possède un bien constitué de 2 maisons, que j’abite actuelemrnt,
      mais dans lesquels il y a des travaux.. U n des biens est habitable mais necessitre des améliorations quant au deuxième que j’utilise actuerllement comme atelier de peinture est entièrement à refaire (Chacun faisant # 100 m“) Mon projet:: Louer un appartement ou maison comme résidence principale et aménager les2 maison pour location. J’aurai donc besoin d’infos pour calculer au mieux l’ensemble .des investissements-frais etc….
      A bientôt – Odilme

    • odile daudet dit :

      Mon cas est un peu particulier,
      Je possède un bien constitué de 2 maisons, que j’abite actuelemrnt,
      mais dans lesquels il y a des travaux.. U n des biens est habitable mais necessitre des améliorations quant au deuxième que j’utilise actuerllement comme atelier de peinture est entièrement à refaire (Chacun faisant # 100 m“) Mon projet:: Louer un appartement ou maison comme résidence principale et aménager les2 maison pour location. J’aurai donc besoin d’infos pour calculer au mieux l’ensemble .des investissements-frais etc….
      A bientôt – Odile

    • azad dit :

      j’avais confiance dans un conseiller financier, après cette vidéo, je me rend compte qu’il a voulu nous vendre de mauvais produits

    • Marie Danielle dit :

      Bonjour, Merci pour cette vidéo !
      Ce qui me bloque : il me faut d’abord apprendre à bien gérer mon argent .
      ‘ voir clair dans mes finances », étant à la retraite, j’ai 67 ans , avec un prêt de consommation 71€ / mois, jusqu’en 2023, Retraite 1600€ moins 200€ de charges gouvernementales = 1400€, moins les charges diverses = 500€ environ pour vivre . Comment rembourser ce prêt négatif pour moi .
      – 2 : N’ayant plus de famille, si je ne fait rien , ma situation financière risque d’être difficile .
      Merci pour vos conseils .

    • DOSSEH dit :

      Bonjour
      Je souhaite faire un investissement d’un immeuble de rapport.
      Actuellement je suis que sur le début de négociation pour l’acquisition de l’immeuble.
      L’immeuble à 145m2 au prix de 100.000 euros.
      Il est composé au rez-de-chaussée de chaussée d’un T2 de 48m2.
      Et d’un T4 en Duplex de 97m2.
      Je n’ai pas d’apport. J’ai fais part à ma banque d’un prêt et demander la sommes maximum qu’elle pourrait me prêter.
      Sachant que j’ai expliqué au banquier que les deux appartements actuellement sont louer à 500€ et 670€. Ce qui offre un taux de rentabilité brut à 13% à peu près.
      Aussitôt le banquier change de mine et s’intéresse à mon projet.
      Alors mon prêt Maxi est 102350€ sur 25 ans avec un taux de 2,50%hors assurance total assurance comprises 2,90%..
      Mais dans ce crédits je souhaite négocier le prix d’achat plus bas pour pouvoir faire plusieurs appartementsemaines et des travaux. Puis acheter au moins 2 place de parking pour louer.
      Voilà voici mon idée mes moyens auprès de la banque.
      Je c’est pas quoi faire j’ai besoin de vous de votre aide et idée et plus .
      Merci de me donner votre avis .
      Merci

    • kouassi dit :

      ce que me bloque ce sont les finances pour faire mon premiers pas dans l’immobilier

    • Georges Sainte-Claire dit :

      Bonjour Michael,
      Moi rien me bloque pour réaliser mon premier projet d’investissement car j’ai beaucoup de temps libre pour faire des recherches et je suis très motivé depuis que j’ai vu tes vidéos

      Cordialement

      Georges

    • Marie dit :

      Merci pour toutes vos informations. J’essaie de me lancer dans l’investissement immobilier. J’hésite à acheter un appartement relativement neuf ou un neuf en Pinel (livraison dans deux ans. Le prix est le même et je trouve cela cher . Ce qui me bloque, c’est le financement. Dans les deux cas, je pensais faire un apport et compléter par un prêt et prévoir une gestion locative. Je suis tentée par une location à l’année ou la location étudiante et saisonnière

    • Sofia dit :

      La peur de se planter…
      Si on ne fait rien, rien ne se passera, rien ne changera…

    • Mense dit :

      ce qui me bloque actuellement c’est le manque de moyens financiers

      Cette situation perdure (mais je ne voudrais pas cela du tout) cela pourra détériorer sensiblement ma qualité de vie vus les charges me concernant et celles de mes enfants.

    • Serge dit :

      Salut , je m interresse a investir ds l immobilier et je cherche comment financer sans apport , je m appelle Serge , j Habite a berlin mais pour le moment je travaille a norvege , je pense me lancer ds ce trois pays , allemagne , France ou belgique , faute que je ne travaille pas ds ce trois pays , il me difficille de trouver un credit ds ce trois pays , voila Michael si vous aver un Idee que dois faire ?

    • Neveu dit :

      Bonjour

      Deja merci pour tout c est conseil ! Voilà j ai 35 ans cela fait plusieurs années que je me penche sur le sujet mais comme toi par peur de l engagement d un gros emprunt immobilier je n ai jamais franchi le pas !! Il y a 1 mois j ai eu le declique en me trouvant une petite maison à vendre qui n était même pas au prix du terrain ( 12000 euros net vendeur , prix du terrain 24000) j ai vite pris rdv avec ma banque qui ma gentillement rit au nez en vu de ma situation financière actuel depuis 2 ans ( ah c est femme ….) j avai beau leurs prouvé par à + b que oui j ai fait l idiot par amour mais su avant elle je mettai beaucoup d argent de côté etc bref donc aujourd’hui que je suis prêt que je veu investir en masse comme tu la fait mon problème est la banque !! Ah oui il y a quelque jours je me suis trouvé un terrain dans une za mixte c est à dire bâtiment artisanal avec possibilité d y faire une habitation …
      Projet tout construit tout fini estimé par pro du bâtiment 300k rente mensuel estimé à 1700 euros … à première vu c est pas mal après y a le foncier que je ne connai pas encore pour ce cas ! Re bref je tombe sur des bonnes affaires mais la banque ne suis pas

    • Paul dit :

      Bonjour Michael
      Je ne sais pas si mon message va vraiment s’afficher car je ne vois pas ou l’écrire sinon.
      Alors déjà merci pour ta video.
      Pour répondre a tes questions : j’ai déjà mon premier investissement et j’attends de faire le deuxième. Ce qui me bloque c’est que je veux me former surtout sur la fiscalité afin d’en connaitre d’avantage et ne pas faire la meme erreur que le premier (j’ai un studio loué 350e e le credit et de 390e/10ans) petit effort mais quand meme effort.
      Dans 10 ans j’aimerai être propriétaire d’au mois 10 appartements ..

  2. Olivier dit :

    Bonjour Michael,

    Cela fait un moment que je réfléchi à créer mon indépendance financière. Et 2015 est l’année du passage à l’action.

    Je me rends compte que ce qui me freine le plus, c’est de ne pas « savoir comment tout cela fonctionne ». De manière générale, tant qu’on n’a fait une chose, on ne sait pas comment elle fonctionne, ni ce qu’elle implique. Et c’est finalement la crainte de tomber sur un implication non voulue qui fait que nous avons du mal à passer à l’action.

    Je pense qu’un article intéressant, et qui profiterait de ton expérience, serait d’expliquer les conséquences sur nos vies de ces investissements. Expliquer ce qu’on risque. Par exemple, que se passe-t-il si je n’ai pas de locataire et que je ne parviens pas à payer mes mensualités ? Vais-je être dépossédé de tout mes bien dans la minute ? Serai-je jeté en prison et banni de la société ? Est ce que je vais perdre ma résidence principale ? Cela semble idiot dit comme cela, mais ce sont réellement des questions que je me suis posé ^^

    Dans tous les cas, je te souhaite une excellente année 2015, qu’elle t’apporte joie, paix et prospérité. La santé suivra 😉

    • Bonjour Olivier,

      Merci pour ton commentaire ! Tout le monde passe par des phases de questionnement.

      Et parfois la réalité est bien moins dure que le scénario du pire que tu décris 🙂

      Il faut démystifier car dans l’investissement comme dans tout il y a des risques.

      Michael

    • Anonyme dit :

      Bonjour ,

      Olivier ,

      Dans mon cas , afin d’éviter les impayés . J ai prévu une épargne de précaution equivalente a un an de loyer . Et ensuite je garantis les loyers en priviégiant les étudiants avec parents cautionnaire .

      Bon investissement 🙂

  3. Je suis Tunisien et je réside en Tunisie .
    L immobilier ici fait gagner du simple au double .
    Je n ai pas de quoi commencer car les banques ici bloque les crédit .
    que dois-je faire
    Merci

  4. ELIA dit :

    Bonjour
    *Ce qui me bloque dans mon investissement locatif est que j’ai deja un emprunt en cours pour mon appartement principale .
    Jai acheté un véhicule et mon taux dendette est a 32%
    je voudrais acheter un bien pour le louer mais quel argument avancer a mon banquier pour le convaincre de me preter cet argent

    • Avoir un remboursement pour une résidence principale est un inconvénient.

      Dans ta situation il semble que tu dois baisser ton taux d’endettement pour être crédible vis à vis de ta banque.

  5. Mohammed dit :

    j’ai 53 ans habite en Suisse, travaille à 100%, pépites et temps pour les chercher sont rares

  6. Bonjour,
    Merci pour cette vidéo très intéressante !
    J’ai vu que vous aviez acheté en 2011 ce premier appartement, avec un rachat de crédit au bout de 2 ans.
    Aujourd’hui les taux sont très bas : est-il encore possible d’imaginer qu’ils vont baisser de 1% supplémentaire ?
    Comment avez-vous convaincu le banquier (j’ai essuyé 3 refus de banques « classiques »), car pas d’autofinancement. Enfin, comment avez-vous fait pour trouver de bons artisans qui réalisent un bon travail en respectant le budget de départ ?
    Merci pour les réponses et merci pour votre site !

    • Il semble peu probable que les taux vont encore baisser d’1%.
      Sur cette opération, j’ai mis en avant la gestion de mes finances et la qualité du projet.
      J’ai trouvé les artisans par recommandation.

  7. kouame dit :

    Ce qui me bloque est le financement initiale. De trouver des opportunités d’affaires dans mon pays.
    Comment préparer mon arrêt de travailler et enfin faire le grand saut vers l’entreprenariat.
    Mais j’ai à la fois ce désir de liberté et d’avoir mon propre business.

  8. kouame celine dit :

    Ma vie sera un échec si je n’arrive pas à travailler à mon propre compte car cela est mon rêve .

  9. Anonyme dit :

    Les Banques me bloquent.je n’ai pas de CDI et je gagne environs 1600€/mois

  10. Anonyme dit :

    Bonjour Michael,
    Je te remercie pour tous les conseils que tu donnes: c’est vraiment genial.
    Je suis Ingénieur depuis 2 ans et demi maintenant (développement informatique) et je me dis qu’en étant célibataire et encore chez mes parents, il serait bien de me lancer dans l’investissement locatif. Je me pose comme meme des questions: commencer par un studio, F2, F3 ? Comment savoir si on a bien choisi le prix, l’endroit pour revendre après ? Par exemple j’ai une très belle opportunité en ce moment: une maison de 300 mettres carrés à 168000 euros! Dois-je me lancer sachant également que j’envisage de me marier et cette maison pourrait servir de résidence principale mais aussi pour une éventuel revente ? Voilà je pense aussi à mon avenir et bcp de personnes autour de moi me disent que je perd mon temps à réfléchir 🙂 merci

    • Je ne peux pas répondre avec si peu d’éléments, il faut regarder le projet.

      En tous cas, tu as l’avantage de pouvoir faire ça tôt dans ta carrière et d’être logé par ailleurs, il faut en profiter !

  11. Taillard dit :

    Bonjour et merci pour cette vidéo simple et concise
    Ce qui me bloque c’est
    1-l’âge (65ans(
    2- a la retraite
    3- le choix du lieu achat de l’investissement
    4- trouver le locataire et le garder sur les lieux
    5- au niveau du chix du financement si les questions précédentes sont bien bouclées je pense que le dossier peut être accepté
    Si je ne résout pas ce problème je vais un jour dépendre de la descendance et j’aimerai bien plutôt être une Aide pour eux
    Cela me permettra aussi d’investir encore et de créer un revenu dans 3 ou 4 ans afin de faire des cadeaux payer des voyages a les petits enfants

  12. Christian dit :

    J’ai quitté mon entreprise pour monter un cabinet de shiatsu. Pour l’instant je ne suis pas connu et je n’ai que peu de clients et donc pas de salaire. Je profite de mes économies correspondant à mes années de salariat qui me permettent de ne pas m’inquiéter quant au quotidien immédiat mais qui chaque mois se réduisent. Je pense que je devrais investir dans un achat immobilier sans pour autant me départir de l’ensemble de mes finances. Pour information j’ai 56 ans bientôt. Cordialement.

  13. Rachel dit :

    Bonjour,

    Ce qui me bloque pour réaliser mon premier investissement locatif : l’argent. je suis actu au RSA, donc impossibilité de faire un prêt auprès d’une banque.

    Si ma situation actu dure encore pendant encore 5 ou 10 ans, j’irais très mal, car actu je ne gagne que le RSA, et j’ai beaucoup de mal à finir les mois en positif.

    Cordialement

  14. ismael dit :

    Pour l’instant , ce qui me bloque c’est ma situation professionnel, je gère bien mon argent mais sans travail les banquiers sont méga-frileux.
    Sinon agir est important pour ne plus dépendre des autres, faire ce qu’on aime.
    meilleur voeux

  15. Achille dit :

    Bonjour Michael,
    Je vous remercie pour vos merveilleuses vidéos.
    Je suis fonctionnaire de 25 ans en formation dans le sud de la France,et celà fait un an que j’ai décidé d’investir dans l’immobilier locatif que d’investir dans la construction de mon appartement personnel.
    J’ai investi une partie de mes épargnes et étant associé avec mes parents, nous sommes entrain de terminer le rez de chaussée contenant 3 magasins à mettre en location,chez moi en Côte d’Ivoire.
    Ce qui me ralentit,c’est le fait que je ne souhaite par investir toutes mes épargnes car je souhaite diversifier mes sources de revenus.
    En ce qui concerne les prêts bancaires, les taux sont élevés (17 à 22 %).En,plus les banques n’aiment pas prêter en Afrique du fait que le système de bancarisation n’est pas fiable.
    Quelles astuces pouvez vous me donner pour faire des choix productifs?
    Pour répondre à votre question,si je suis dans la même situation actuelle dans 5 ou 10 ans c’est que je n’ai pas agi ou
    j’ai préféré choisir la sécurité à l’indépendance financière.
    Cordialement.
    Achille.

  16. clerico dit :

    jais 60 ans et pas un gros apport je serai a la retraite dans 2ans je recherche a investir merce de vos information

  17. Orian dit :

    Etant actuellement étudiant en 3e année à la faculté de droit, je n’ai malheureusement pas de revenus.
    J’ai cependant 15 K€ de côté.

    Mes parents financent mon logement en résidence étudiante de 300€/mois (APL comprise), mon père est sous CDI dans une grosse entreprise mais à la retraite dans 6-7 ans et ma mère à une EURL depuis 1 an et demi dans le secteur de l’auto école et des stages de récupérations de points.

    Comme tu le soulignes dans la vidéo, les 2 problèmes rencontrés sont: la peur d’un refus de financement des banques ; l’âge de mes parents qui à 50 ans n’ont pas envie d’investir dans un bien qui leur coûte alors qu’il ne pourront en profiter que 20 ans plus tard.

    Voilà si tu as des conseils à m’apporter, je suis tout à fait prenant, en attendant la prochaine vidéo 😉

  18. samy dit :

    bonjour et bonne année
    je crois toujours à ce projet de devenir autoentrepreneur alors j’ai une question qui fait les travaux sachant que vous êtes pas professionnel et qu’ il y a souvent des aléas avec les professionnels retards de livraison, mal façon voir abandon de chantier une fois le devis payé (50% du coût total) ?

  19. Bourdet dit :

    Bonjour, tres curieux de votre video. Pour moi la chose bloquante est que j’ai une maison sur le dos pour encore 15 ans et aucune capacité d’empreint étant agent commercial indépendant en activité depuis à peine 1 ans.

    Ma vision ds 5 à 10 ans si je reste ainsi, je ne veux pas la voire car il est clair que la situation doit changer ds les 2 ans à venir
    Cdlt

  20. Anonyme dit :

    Bonjour Mickael,
    Merci pour le partage de votre expérience et de vos connaissances.
    Pour rejoindre certains commentaires, ce qui me bloque, c’est de savoir quelle banque serait susceptible de me suivre pour réaliser l’achat et le financement des travaux de cet appartement.
    Également, quelle entreprise de travaux et de rénovation avez vous utilisée ??
    Je me pose ces questions comme beaucoup d’autres personnes.
    Encore merci pour votre vidéo claire et pratique.
    Bravo!!

  21. Adrien dit :

    Bonjour Mickael,

    Je suis déjà convaincu par le fait que faire de l’argent et obtenir son indépendance financière grâce à l’immobilier est possible.

    Cependant tu déconseilles d’acheter sa résidence principale pour fair de l’investissement locatif car ds la majorité des cas notre taux d’endettement est au seuil des 33%. Mais si je n’achète pas de résidence principale, je vais louer mon logement et donc atteindre quand mm ce seuil.

    Ma question est la suivante : comment faire (sans avoir un « gros » salaire mais étant fonctionnaire) pour pouvoir passer outre ce seuil ? Car à moins de vivre encore chez ses parents ou toucher un gros salaire un investissement locatif ou plusieurs est difficile voir impossible.

  22. Raphaël dit :

    Salut Michaël,

    En ce moment même, je réfléchi beaucoup sur les façons d’investir. Comme je l’ai dit précédemment, je voulais investir dans l’immobilier, mais j’ai changé de stratégie parce que je me suis mis dans le blogging. C’est pour cette raison que je n’ai pas encore pu passer à l’action, mais je compte bien investir dans l’immobilier.

    Si dans 5 ans minimum, je suis toujours au point de départ, je ne serai plus moi-même et je perdrai peut-être confiance (cela m’est jamais arrivé dans ma vie jusqu’à aujourd’hui) et en plus, je n’aurai plus de but dans ma vie.

    Voilà pour tous et je suis déterminer à réaliser mes projets sur le très long terme.

  23. Pierre dit :

    Bonjour Michael. Recevez mes meilleurs voeux pour 2015. Je viens de suivre avec bcp d’intétrêt vos commentaires dans cette vidéo, qui confirme mes doutes et m’apportent des réponses à mes questionnements. Je suis en Nouvelle Calédonie, j’ai 62 ans et sera à la retraite dans 2 ans. Je suis en cours de négociation avec ma banque pour un achat immobilier locatif, qui est prêtre à m’accorder un prêt que sur 12 ans avec une assurance élévé, ce qui me fait des mensualités trés élevées. Pour contourner ces facteurs limitant, je désire faire cette acquissition dans le cadre d’un SCI avec mes deux fils. J’ai besoin de votre conseil.

  24. Nicolas dit :

    Bonjour Michaël,

    Tout d’abord, je tiens à te remercier pour l’excellente qualité de ta vidéo.

    Pour répondre à ta première question, je suis actuellement bloqué par la nécessité d’apport personnel et par mon statut de gérant d’eurl (certe j’ai les 3 ans d’activité)… J’ai cru comprendre que tu connaissais le problème.

    Enfin pour ta deuxième question, je pense que mon pouvoir d’achat s’ érodera rapidement, sans pouvoir me loger moi et ma famille dans un espace plus grand.

    En attendant impatiemment ta seconde vidéo, je te souhaite un excellent début d’année 2015 😉

    Nicolas

    • Merci Nicolas 🙂

      Oui lorsque j’ai transformé mon EI en SARL, c’est comme repartir de zéro pour une banque. Mais j’ai pu emprunter avec un bilan et demi.
      Toutes les règles peuvent être discutée et assouplie si ta situation le justifie.

  25. Ed dit :

    Bonjour Michael,

    Je suis ton travail avec intérêt. Etant en reprise d’études à bientôt 30 ans je n’ai pas de salaire me permettant d’emprunter mais dès que j’aurais un job je me pencherais sur la constitution de mon futur patrimoine 🙂

    En revanche, ma mère a vendu sa RP et dispose de 150k€ pour d’une part s’en racheter une autre dans un coin moins cher et d’autre part (et c’est le conseil que je lui donne) investir dans un appartement ou simple studio à louer pour qu’elle complémente la petite retraite qu’elle touchera dans quelques années. J’ai au moins deux exemples dans ma famille d’appartements achetés à bas prix puis rénovés par leurs propriétaires (et les amis, et les parents 🙂 pour en faire leur RP mais ils auraient bien pu le faire pour de la location !

    J’ai hâte de voir la suite de tes vidéos !

  26. Pierre dit :

    Le marché est très différent chez-moi au Canada .

  27. Jeje dit :

    Bonjour, à ce jour j ai la maladie de l investissement de l immobilier à un tel point que je me pose la question de savoir si je continu de travailler chez quelqu un d autre. A 40 ans je peut être independant financier grâce aux 14 biens que je loue, cela fait douze ans que j ai commencé, et cette année je rachète un batiment en ruine ou je vais rénover 4 appartements. Je pense que ce ne sera pas la dernière des opérations car j aime faire cela et l immobilier va me permet de vivre sans travailler et pourquoi pas assurer aussi l avenir de mes enfants les aidées à bien se lancer dans la vie professionnel. Pour réussir il est important de vraiment connaître ce domaine de connaître toutes les ficelles qui peuvent nous permettre de gagner de l argent facilementent. Merci Mickael pour tes conseils

  28. Olivier dit :

    Bonjour Michael,

    encore une fois une excellente vidéo !

    J’ai beaucoup aimé le surnom « Pepito », j’en ai rencontré des paquets entiers de mon côté, qui vous récitent des discours tout fait qu’ils ne comprennent même pas… Personnellement, j’adore les laisser parler et leur poser des questions précises ensuite auxquelles ils sont incapables de répondre. Je me suis un peu lassé de ce jeu aujourd’hui, je n’ai plus envie de perdre du temps, mais au début cela m’a fait bien rire.

    Tu abordes très justement mais rapidement un point crucial qu’il conviendrait de développer par la suite si je peux me permettre: la fiscalité très lourde liée à l’immobilier.

    En ce qui me concerne, j’ai investi dans ma formation tout au long de ma carrière et dans l’immobilier un peu plus récemment. J’ai moi aussi créé du déficit foncier, donc pour l’instant tout va bien.

    Cependant j’ai de gros revenus salariés maintenant et le jour où les déficits fonciers vont disparaitre, la note va être très salée.

    Je suis donc en train de me construire une équipe de conseillers pour trouver une solution avant que cela arrive (notaire, comptable, gestionnaire de patrimoine, etc…)

    Je dois avouer être assez surpris et avoir même fait preuve d’une certaine naïveté, le problème fiscal se présente très vite en France.

    Merci pour ta vidéo,

    Olivier

    • Bonjour Olivier,

      Merci pour ton compliment 🙂

      Oui des Pépitos il y en a de partout, j’adore les écouter me parler d’investissements qu’ils n’ont jamais fait eux-mêmes.

      Je lui avais demandé « mais que se passe-t-il si le gestionnaire (LMP) fait faillite ? » sa réponse d’un ton assuré « Mais ça n’arrive jamais Môssieur ».

      Tu as tout à fait raison pour la fiscalité, c’est un paramètre clé qu’il faut intégrer et pour lequel il faut se faire conseiller.
      Dans ton cas, tu as plusieurs grandes options, la plus utile serait certainement de loger tes biens dans une société pour la séparer de ton imposition personnelle.

  29. ouille dit :

    Bonjour,
    J aime ton blog
    J aimerai investir , depuis deja 2 ans. Mais ce qui me bloque c est que j ai un credit à la consomation de 26 000 euros
    et un salaire de 1908 EUROS EN CDI certes, mais j ai pas d apport et je craint que mon taux d entettement sur passe ma demnde de credit a la banque.
    j AI deja vu pas mal de studio sur paris qui me plait, mais je suis bloqué a cause de ce credit
    ce credit j e aie 445 euros duran encore 6 ANS ET CA ME PESE
    comment faire?

  30. Gilbert dit :

    Ce qui me bloque: c’est de trouver la bonne affaire et le banquier qui veut bien me financer.

    Si je ne fais rien, je serai certainement obligé de vendre ma maison en mon terrain pour réinvestir àprès. Er deenir locataire.

  31. Bonjour Gilbert,

    C’est exactement comme lorsque tu viens d’acheter une voiture : soudainement tu te mets à remarquer qu’il y en a pleins autour de toi et tu te demandes comment tu n’avais pas remarqué avant qu’autant de modèles similaires étaient déjà en circulation.
    Avec l’oeil entrainé, tu repères mieux les bonnes affaires.

    Et dans le fond, il t’en suffit d’une pour bien investir !

  32. Laura dit :

    Bonjour Michael, jai 22ans et je suis en CDI depuis deja 4ans et j’habite chez mes parents. Cela fais plus d’un an que je veux investir dans le locatif mais ce qui me bloque c’est exactement ce que tu dis, les divers conseils que je recois de mes parents, des amis. Ces conseils sont tellement différents d’une personne a l’autre qu’au final je n’ai jamais agit. Puis on m’a conseillé de voir un courtier mais je me suis demander comment quelqu’un de qui c’est le metier pourrai vouloir me faire profiter d’une bonne affaire. Bref je suis perdue je ne sais pas dans quoi investir (batiment locatif ou parking), je ne sais pas combien je peux investir au depart, je ne sais pas si je dois acheter pres de la ou je vis ou plus loin. Voila Michael si tu m’aider avec ces informations la. Amicalement Laura

  33. Anonyme dit :

    bonjour merci pour cette vidéo. A t’entendre c’est très simple et on n’est pas tous câblés pour se lancer ainsi. Toutefois, je pense qu’il faut oser et comme l’écrivain face à la première page de son nouvel ouvrage , on ne sait pas par où commencer. Peut être que ta 2ème vidéo nous éclairera!.

  34. Anonyme dit :

    Salut Michael,

    Super la vidéo, depuis le temps que je lis ton blog je trouve nous avons de nombreux points en commun
    Notamment la situation familiale avec une très mauvaise expérience du surendettement de ma mère

    Professionnellement cela a été laborieux car sans diplôme, mais on avance moi et mon amie et notre fille qui est arrivée cette année

    Je m’intéresse à l’immobilier depuis quasi 10 ans uniquement en RP, j’ai maintenant 32 ans et acheté ma résidence principale l’année dernière j’ai mangé tout mon apport afin d’avoir une durée minime (traumatisme du surendettement), avec de nombreux remboursement anticipé il nous reste 30 mois de crédit

    Je sais que mon choix de remboursement rapide n’est pas forcement la meilleur solution mais Je suis de nature très pessimiste

    Ce qui me bloque, j’ai besoin d’acheter dans un marché que je connais parfaitement c’est-à-dire la Région Parisienne
    Avec les prix qui ont explosés j’ai vraiment peur d’être le dernier pigeon investisseur
    De plus pour que la rentabilité soit intéressante, le crédit doit être long 25 ans
    Avec les taux qui ne baisseront certainement pas, la durée de remboursement n’évoluera quasi pas

    Donc est-il encore intéressant d’investir sur 25 ans en RP ?

    Merci pour ton retour

  35. Anonyme dit :

    Bonjour

    Y a t il une solution pour investir alors que je n’ai plus que 17 ans devant moi pour emprunter – la date butoir pour emprunter à la banque étant 75 ans- ? ou est ce trop tard :/ Merci d’avance

  36. Pierre-Antoine dit :

    Bonjour Michael,

    Merci beaucoup pour cette vidéo, et plus généralement pour le temps que tu prend a partager tes connaissances et surtout tes expériences.

    Je te suis depuis quelques temps maintenant avec grand intérêt.

    Nos parcours sont semblables, même génération, mêmes origines sociales, même accession a des moyens financiers par le travail et même volonté de s’assurer un avenir choisi et non subi.

    Suite à une phase d’épargne/placements, je pense que 2015 sera maintenant pour moi l’année de l’investissement.

    Quel bon timing pour cette nouvelle série car bien sûr l’investissement locatif est une pierre angulaire de la constitution d’un patrimoine, et la conjoncture semble s’y prêter.

    Mais j’ai un problème de taille que je souhaite te soumettre car il me semble (quasi) rédhibitoire: Je suis à l’étranger avec seulement quelques semaines par an de présence en France. Impossibilité de visiter les biens, freins pour créer une relation avec les interlocuteurs (banques, agences), les éventuels artisans (car je pense aussi m’orienter vers un bien a rénover), les locataires… Si bien que je doute de ma capacité à envisager cette option, à mon grand désarroi. Je ne veux pas peser sur mon entourage familial ou amical et rechigne a confier cela à un « pépito » (bien vu 😉 , je te le pique).

    Tu en penses quoi? As-tu connu des personnes mené à bien ce type de projet à distance?

    Encore merci Michael, bonne continuation à toi, et à bientôt avec plaisir.

    Pierre-Antoine

  37. Anonyme dit :

    Ma question est la suivante (et c’est ce qui me bloque) : si on a des économies, pourquoi nous recommande-t-on souvent de ne pas se décapitaliser et de souscrire à un emprunt qui en fait nous coûte cher vu que l’on doit payer des intérêts ?
    Vaut-il mieux investir une part de ses économies et demander une part d’emprunts ?

    Merci 🙂

  38. Anonyme dit :

    Bonjour michael avant tout un grand merci pour tes vidéo ,J’apprend plus de chose qui m’intéresse a travers tes conseils qu’a l’école.

    Etant optimiste de nature je me dit que 2015 est une belle opportunité de commencer la vie sur les chapeaux de roues.

    Je me présente:

    – Je m’appel Guy Bokongo j’ai 19 ans
    – Je suis étudiant en 2° année d’école de commerce en stagiaire chez décathlon
    je gagne200€/mois

    Si d’ici 5 je n’ai pas au minimum 3 logement dont 2 en location déjà loué je serai déçu mais encore plus motivé a la suite !!
    et si dans 10 ans je ne suis pas indépendant financièrement …
    il n’y a pas de si…
    Je ferai toute les taches nécéssaire en dev personnel pour y arriver (y). et surtout me permettre une meilleur vie de famille.

    Les choses qui me freines sont
    :
    – Les moyens de trouver un financement. :
    Dans qu’elle banque allée? Quelle technique de négociations je dois effectuer pour le convaincre , Quelle argument dois-je mettre en valeurs pour le convaincre ?

    Merci beaucoup et A très vite !! =D

    fb: Guy Bokongo

  39. Anonyme dit :

    Oops, je suis désolé pour les fautes d’orthographe je ne me suis pas relus, et mes yeux fatigues…

  40. marc dit :

    bonjour, en faisant le tour des banques et en rencontrant qques investisseurs, nous avons tous la même réponses aujourd’hui des établissements bancaires ; « ils veulent de l’apport personnel, entre 10 et 20%.
    Donc un projet comme le tien n’est plus faisable.
    Bravo pour ton travail.

  41. Eric dit :

    Bonjour,

    Mon plus gros problème aujourd’hui, c’est que personne ne veut me prêter. Auto-entrepreneur, petits revenus, aucun apport, même un projet qui s’auto-finance (voire créditeur) ne les intéresse pas. La sécurité du prêteur je comprends, mais la paranoïa ça m’agace et surtout ça m’empêche d’investir.
    Je suis ouvert à tout conseil…
    A bientôt.

    Cordialement.

  42. Anonyme dit :

    Je souhaite me constituer un revenu de 4000 mensuel pour avoir mon indépendance financière

  43. Anonyme dit :

    Merci Mickael pour ta vidéo .

    Ce qui bloque c est de trouver de trés bonnes affaires sans qu’il y ai déja 10 propositions faites au vendeur . j habite Toulouse , et pour trouver une affaire il faut etre trés réactif ou bons copains avec un super agent immobilier qui ne gardera pas l’affaire pour lui ou sa famille 🙂 J ai commencé a m’interesser a l’immoblier depuis 6 ans ,j ai quand meme réussi a faire des affaires , mais aujourd’hui elles sont trés rares ..

  44. Anonyme dit :

    – Le manque de connaissance sur Lyon du marché.
    – Si je ne fait pas le pas aujourd’hui dans 5 ans je serais toujours aussi pauvre.

  45. guillaume dit :

    ce qui me bloque, c’est mon taux d’endettement (voiture, maison). A part augmenter mes revenus, je ne vois pas comment baisser mon taux

  46. Anonyme dit :

    Bonjour Mickael,

    Merci de partager tous ces conseils qui sont une mine d’or
    Je suis actuellement à la recherche d’un CDI pour pouvoir investir dans l’immobilier.
    C’est génial objectif fin 2015 je vais avoir mon premier bien à louer.

    Bonne investissement à tout le monde

  47. Gary dit :

    Bonjour Michael,

    Merci beaucoup pour cette vidéo.
    J’ai 30 ans et n’ai plus de crédit sur ma résidence principale.
    Je souhaite investir à Lyon dans l’immobilier.
    Ma question, est-ce possible d’obtenir un crédit en tant que étudiant,car j’ai repris les études depuis 1an et demi,je suis en alternance et touche tous de même un salaire confortable.
    Un grand merci

    Cordialement,
    Gary

  48. Mélanie dit :

    Bonjour Mickael, Nous allons commencer les visites demain pour un investissement locatif. Notre idée est d’acheter un bien à la campagne avec une surface assez grande pour pouvoir faire notre logement + 1 ou 2 logements de +/- 60m2. Ce qui me pose question c’est, est-ce que c’est un bon choix d’investir à la campagne, dans un village où il y a une école mais aucun commerce. La grande ville la plus proche se trouve à environ 30 min et une petite ville à 10 minutes. Sinon je crois que j’ai fais sauter toutes mes croyances limitantes et mes peurs du manque! Nous allons faire un investissement sans apport et avec des petits revenus !

  49. Anonyme dit :

    Je viens tout juste de prendre connaissance de cette vidéo. WOW! J’ai hâte de m’y mettre. Dans un certain sens, je suis contente d’avoir attendu. Maintenant je vais avoir des outils concrets pour guider mon premier achat. Merci Michael.

  50. Nathalie dit :

    Merci Mickael pour cette vidéo.
    J’ai un revenu dit « moyen ». Je vis très correctement par rapport à mes besoins mais la fiscalité me pèse et je pense que je pourrai orienter différemment mon argent. J’ai donc commencé à m’intéresser à la loi Pinel et rencontré un cabinet de gestion en patrimoine. Le projet présenté m’engage sur une dette de 240€/mois pendant 10 ans (durée du remboursement de prêt) et si le logement (un T2)est bien loué, évidemment. La plus value à la revente éventuelle parait très intéressante mais qui peut prédire ce qu’il en sera dans 10 ans… Quoi qu’il en soit si je fais ce projet, une partie de mes impôts financent tout de même mon bien. Je ne sais vraiment pas quoi faire et j’ai un peu peur de me lancer en fait !!
    Alors je fais quoi ?
    Merci de tes conseils éclairés
    Cordialement,,
    Nathalie

  51. LILOU dit :

    Bonjour

    Ce qui me bloque, c’est mon age, 52ans.

    Je suis mariée mon époux est salarié depuis plus de 20 ans, il a 57 ans.
    Nous sommes propriétaire d’une maison depuis 2 ans, que nous payons en crédit. Je sais que notre retraite ne sera pas fabuleuse et que nous aurons des difficultés . Je m’intéresse fortement à l’investissement et je veux y croire. Selon vous pensez vous que dans notre situation cela est possible sachant que je suis au chômage . Merci beaucoup vos videos sont très intéressantes et motivantes

  52. Anonyme dit :

    Pour l’instant rien ne me bloque .Je suis jeune , mes projets sont concret et réalisable , il me faut un mentor

  53. Pascal dit :

    Je regarde en ce moment le marché locatif de ma ville qui me paraît un peu saturé. Bon nombre de bien sont proposés à la location. La crainte de ne pas trouver de locataire.

  54. KDave dit :

    Bonjour Michaël!
    Merci pour cette première vidéo très vraie et très instructive!
    Nous approchons de la quarantaine et avons le projet de nous tourner vers l’investissement locatif dans le courant de cette année.
    Nous avons 3 enfants et je souhaiterais rester à mi-temps tout en assurant notre avenir…
    J’ai bien retenu le fait d’acheter un bien qui s’autofinance!
    Nous avons déjà rencontré notre banquier qui nous propose de rencontrer un conseiller patrimonial. Rendez-vous programmé après-demain!
    Voilà, nous attendons avec impatience la vidéo suivante!!!

  55. Dany dit :

    Bonjour Mickaël,
    très bon conseils , oui j’ai déjà vu plusieurs vidéo de conseillers en immobilier (Olivier SEBAN entre autres).
    J’étais déjà propriétaire d’un F1 que j’ai dû vendre à la suite de problèmes fiscaux . Actuellement je voudrais bien réinvestir en locatif mais je suis à la retraite , pas d’économies et une toute petite retraite ! je pense que les banques n’accepteront pas de me prêter à long terme vue mon âge et si lles mensualités sont trop élevées ils ne me restera pas de cash flo ! qu’en pensez vous ? merci

  56. Anonyme dit :

    Bonjour, nous avons une maison avec un reste de crédit à hauteur de 26% de sa valeur actuelle. Les mensualités sont de 20% de nos 2 petits salaires réunis (CDI et Fonctionnaires de 49 et 54 ans). nous sommes donc tjrs à flux tendus et voulons en sortir pour avoir liberté financière et réaliser des projets. Pouvons nous trouver une porte de sortie dans l’immobilier? (nous sommes sur la cote d’azur..) Merci Patrick

  57. Bruno dit :

    Bonjour Michael,

    Tout d’abord merci pour votre présentation et votre enthousiasme, ça me redonne de l’espoir.
    Ce qui m’empêche à l’heure actuelle de faire l’investissement dans un bien avec location est que je suis propriétaire d’une maison avec un prêt ( que je viens de renégocier) et que je suis tout seul. Donc dur dur….
    Si je reste comme cela, dans 10ans je n’aurais que ma maison qui n’aura peut être plus grande valeur. Et je n’aurai rien fait pour changer.
    Merci de m’apporter tout votre savoir pour me sortir de ce pétrin.
    Bruno

  58. Brigitte dit :

    Bonjour Michael, j’ai bientôt 59 ans je suis sans travail je bénéficie du RSA + quelques petits boulots complémentaires le tout me permet de tout juste payer mon loyer , les charges incompressibles, la nourritures, le carburant et rien de plus . comment une banque va bien vouloir financer un investissement sur 20 ou 25 ans ?

    • Bonjour Brigitte,

      Si tu avais des revenus, je pense qu’une porte pourrait être ouverte. Au RSA, je n’y crois pas. Faut que tu cherches une autre manière de faire.
      Tu prêterais de l’argent toi à une personne de 59 ans au RSA ?

  59. j’ai 69 ans et je voudrais conseiller a mes enfants de s’investir dans l’immobilier pour ma part cela me plairait beaucoup pour le moment j’ai fait racheter mon credit pour avoir une mensualite moins grosse si j’ai l’accord j’ai une autre possibilite d’avoir de l’argent mais comment l’investir dans l’immobilier merci pour tes reponses

  60. bernier dit :

    bonjour Michael,
    le blocage est très certainement dans la maitrise d’un tel projet. il faut avant tout de bonnes bases pour édifier son financement.
    J’imagine que l’inaction d’entreprendre un projet d’achat d’un locatif fera que dans quelques années la situation sera figée, un manque sera là.

  61. PATRICIA dit :

    Bonjour, je vais m’installer en Espagne, en location. J’ai 60 ans donc peu de possibilités d’emprunt à long terme. Comme j’ai la bougeotte, je préfère acheter pour mettre en location. Je verrai avec les banques espagnoles pour emprunter le plus longtemps possible, ma retraite est sympa 1800€/mois, ce qui n’est pas donné à tout le monde…
    Merci d’avance, j’ai hâte d’écouter la seconde vidéo, et merci de partager vos expériences…

  62. christophe dit :

    bonjour, mon blocage vient de l’absence de revenus et mon rapport à l’argent.

    si je fais rien ma situation ne changera pas

  63. Bernard dit :

    Merci pour votre vidéo et votre engagement à aider les gens en communiquant votre expertise.

    Mon blocage c’est mon âge, J’ai 58 ans, bintôt 59 ans. Je pense que je peux bénéficier de prêts de 20 ou 25 ans. Donc difficile de monter une opération dégageant une rentabilité immédiate sauf avec des apports importants dont je ne dispose pas pour le moment. Et en plus pas vraiment d’effet de levier.
    Mais je ne baisse pas les bras pour autant.

  64. Joram dit :

    Bonjour,
    Les conseilles que vous m’avez envoyes sont edifientes.Et je frofite l’occasion pour vous dire merci pour votre video.En ce qui conserne de mon blocage,il n’ya pas d’autre probleme que probleme « financiere et si j’ai la possibilite je le ferai demain. »

  65. Anonyme dit :

    Bonjour et merci pour cette vidéo très instructive.

    Ce qui me bloque pour mon premier investissement locatif: manque de savoir, connaissance et peur de me planter.

    Je n’ose pas imaginer comme ça serait dans 5 ou 10 ans si je ne passais pas à l’action. Je veux me lancer!!

  66. Anonyme dit :

    Bonjour,

    Votre présentation est bien. Concrète, concise.

    Vous dites que pour dégager une marge financière par rapport au montant du remboursement mensuel, il faut en partant d’un apport de 0€ rembourser sur environ 20 ans. Ceci afin de dégager une marge financière.

    Je suis fonctionnaire, mais j’ai 55 ans. En partant du principe que je serai à la retraite à partir de 65 ans (l’age de la retraite ne cesse de reculer)
    Est-ce que vous pensez que je ne suis pas déjà trop vieux pour envisager cet investissement.

    Merci pour votre réponse et encore bravo pour votre présentation et les informations concrètent que vous présentées.

    Fabrice RISSOUANT

  67. Anna Pourquey dit :

    Bonjour Michael,
    Est-ce encore possible de faire un 1er investissement à 55 ans?
    Merci

    • Bonjour Anna,

      Oui mais le choix est plus délicat car vous avez moins de marge d’erreur et des coûts de financement qui augmentent.
      Par exemple si le prêt va jusqu’au vos 75 ans le coût de l’assurance explose.

  68. robert dit :

    un investissement en vefa non livré après 4 ans

    peut-être enfin avoir un locataire

  69. severine dit :

    Bonjour Michael. Je prends bcp de plaisir à te suivre. Il faut dire que l’immobilier me passionne.
    Pour ma part, ce n’est pas la peur qui me bloque mais l’aspect financier. En effet, je suis propriétaire de ma résidence principe depuis 2 ans et j’ai atteint le seuil des 33% malgré le fait d’avoir renégocié le taux.
    Penses tu qu’il soit possible d’obtenir un prêt pour investir si je démontre que le bien s autofinance et que je génère du cashflow?
    Dois je préciser au banquier que c’est pour du meuble saisonnier ou est il préferable de dire que cest pour du locatif classique ?
    Merci pour tes réponses.

    • Bonjour Séverine,

      Tu es dans la situation de beaucoup de personnes qui ont acheté leur RP en s’endettant au maximum de leur capacité d’emprunt. Cela dit, investir derrière est possible, il est certain que le dossier est plus difficile à défendre. Tu dois trouver des projets rentables (pas de la défiscalisation qui t’enchaine à payer de ta poche tous les mois), avoir une bonne gestion de ton argent et monter un beau dossier. Un bon banquier te prêtera. Je te conseille d’expliquer ton projet clairement et donc de préciser comment tu prévois d’exploiter ton bien.
      Plus ton projet est clair, plus il serait convaincant et plus ton banquier te suivra.
      Le pire truc, c’est d’arriver avec une « idée » ou une « envie » d’investir car tu passes pour quelqu’un qui ne sait pas ce qu’il fait et les banquiers n’aiment pas ça.
      Donc c’est possible pour toi !

      D’ailleurs tout le monde doit garder en tête que nous avons tous des circonstances particulières avec lesquelles il faut composer 🙂

      • Allix dit :

        Bonjour. Je suis dans la même situation . Propriétaire de mon bien principal depuis 2 ans. Je gagne 2000 euros nets et je paie 600 euros de remboursement d’emprunt . J’ai emprunté sans débourser un centimes de ma poche. Mais maintenant je crains un refus des banques pour investir. J’avais songe louer ma résidence principale pour un autofinancement et prendre a cote une petite location moins cher car il faut bun que je me loge. Qu’en penses tu ? Merci de tes conseils

        • Bart dit :

          Bonjour Allix, pour améliorer tes finances et déjà gagner en immobilier, ne pourrais-tu pas louer une partie de ton habitation principale ? Tu dégagerais quelques liquidités que tu pourrais réinvestir ou diminuer ton endettement ou rembourser plus rapidement ton prêt.

  70. françoise dit :

    bonjour,je ne souhaite pas passer par le système bancaire ;de toute façon il refuse de me prêter de l’argent car ne veut pas considérer mes revenus hors cee pour mon bilan.j’ai quelques économies,une possibilité de prêt (parents) ,une résidence payée au canada et le projet est d’investir en france où je réside depuis 7 ans(locataire) de 8 à 10 mois par année pour me créer une rente le plus vite possible.j’ai 51 ans et ne suis pas salariée etc…que me conseillez vous?merci de votre éclairage.j’envisage de renoncer à mon projet en france et de retourner au canada.

  71. Aida dit :

    je pense que j’ai les clés en mains pour commencer à monter un dossier la vente d’une résidence principale , un statut de fonctionnaire je pense acheter un studio pour étudiant et le louer et acheter un gite qu’en penses tu Michael ?

  72. Aida dit :

    Michael à 46 ans je vends ma résidence principale j’ai finit de payer maintenant je souhaite investir correctement dans un studio et un gite qu’en penses tu je vais monter un dossier clair avec quel type de client, démontrer la demande importante au banquier et que l’auto financement du studio est réalisable… pour le gîte ou chambre d’hôte je réfléchis car je ne connais pas trop ces statuts as tu une connaissance dans ce domaine ? merci

  73. Solange dit :

    merci Michael,
    Tu as répondu à une question que je me posais depuis longtemps. C’est comment savoir s’il y a beaucoup de demandes sur le marché.
    J’aprécie beaucoup ta façon de nous aider.

  74. je partage votre approche mais il y a un point qui peut fragiliser votre montage
    Vous savez comme moi que le monde financier nous gouverne et vit de crise et guerre
    quand viendra la super crise que tout le monde redoute vos locataires ne payerons plus vos loyers

    • Ma réponse aux fins-du-mondiste sera toujours la même : si une catastrophe arrive ceux qui seront lancés s’en sortiront toujours mieux que ceux qui paniquent depuis 10 ans.

  75. langlade dit :

    Bonjour, très bien mais je pense etre déjà trop agée pour investir ; 52 ans !!!! Et pourtant je rève de liberté , je fais un travail très dure physiquement en plus très dure moralement…. Si je ne fais rien pour m’en sortir je me vois dans quelques années usée, et aigrie d’avoir perdu quelques années précieuses……

  76. Merci pour cette vidéo! Alors ce qui me bbloque : ma situation bancaire actuellement catastrophique! donc j’en suis à votre 1er chapitre du livre « Devenez riche » et ma priorité est de me refarire une bonne santé financière. J’ai ausis quitté mon dernier emploi qui en correspondait pas à mon projet pro, j’ai déjà d’autres pistes sérieuses pour signer un nouveau CDI. Donc voilà mes freins : valider un nouveau CDI + Se refaire une santé financière! oh et ausis etre propriétaire de ma residence principale car les banques sont generalement frileuses de prter à une personne n’ayant pas été propriétaire

  77. Eric dit :

    Bonjour,
    Deux choses me bloquent, une sainte procrastination! Encore elle!
    Egalement la peur de voir un locataire ne pas payer et me trouver avec des problèmes de remboursement de prêt à ce moment là !
    Dans 10 ans, j’aurai 55 ans. L’enjeu en matière de financement est expliqué dans les autres commentaires et les réponses données. Bien sur que j’ai intérêt à le faire maintenant!

  78. Gilbert dit :

    Bonjour Michael,
    Ce qui me bloque, c’est le savoir faire, donc il faut que je suive une formation pour savoir reconnaître les bonnes affaires.
    Puisque je m’y mets dans les 5 prochaines années je serai financièrement indépendant.
    Merci pour tes conseils, qui m’éveillent fortement.
    Bonne continuation
    à bientôt
    Gilbert

  79. msonge dit :

    Encore mille merci pour la vidéo!! j’ai tellement appris. Aujourd’hui comme précisé préalablement c’est un travail (je vais signer mon contrat avant la fin du mois) et une santé financière qui sera refaite en octobre 2015. Puis j’attaque! 🙂

  80. Anonyme dit :

    Bonjour, Mickael,

    Merci, pour ces vidéos.

    Pour répondre à tes 2 questions :

    Ce qui me bloque à l’heure actuelle, c’est les bases me permettant d’investir, en évitant les grosses erreurs.

    Raison pour laquelle je regarde tes vidéos.

    Je cherche un mentor dans le domaine investissement immobilier.

    Deuxième question, il est certain que j’aurais pris une décision bien avant d’attendre la « mort »…

    J’attends la prochaine vidéo avec impatience

  81. Laurent dit :

    Bonjour,
    Personnellement toujours eu bcp de réticences à investir dans un bien locatif car je suis dans une grande ville (Marseille) et que j’ai malheureusement trop de personnes qui ne gagnent que des ennuis. Je suis d’accord sur le fait que sûrement 90% d’entre eux s’y prennent mal, certe,, mais il y a un taux assez élevé de loyer impayés et des saccages du bien par les locataires (j’ai personnelement vu les dégats de plusieurs appartements qui venaient d’être rénovés 1 à 2 ans auparavant et c’est assez édifiant. Et vu mon tempérament, j’aurai du mal à rester zen face à des gens qui ne paient pas et que l’on ne peux viré car protégés par la lois. Mais ne faisons pas une généralité non plus. Par contre je serai plus séduit par l’acquisition de biens professionnels (locaux commerciaux) car pas forcément soumis aux même contraintes, même si il y en a forcément. Mais bien entendu je ne suis pas un spécialiste, et je peux faire fausse route, c’est juste mon sentiment.
    Et si je ne me lance pas, d’ici 5 à 10 ans, disons que je ne sais ce que l’avenir me réserve et que je pourrai être au même point.

  82. Joachim dit :

    Bonjour Michael,

    Permet moi de te féliciter pour cette vidéo, tu parles clairement avec un bon vocabulaire, audible et bien articulé ça fait plaisir !

    Pour « Pépito » j’ai bien rigolé et dû mettre la vidéo en pause.

    Ceci dit, je viens d’investir dans un second bien immobilier (plus important que le premier) sans apport, sans avancer les frais de notaire et sans les travaux. Il y a encore quelques mois ce projet était encore dans un coin de ma tête (depuis des années d’ailleurs) et j’ai franchis le pas.
    En fait, avec le recul, ce n’était pas si compliqué que ça et comme tu le dis très bien, il faut un projet carré.
    Aussi, je suis en train de me pencher sur la fiscalisation et peut-être contacter un expert comptable pour mettre de l’ordre dans ce que je peux lire parce que ce n’est pas encore très clair pour moi.

    Encore une fois, vidéo excellente !

    Bien à toi.

  83. Frank dit :

    Bonjour Michael,
    je dispose déjà d’un studio que je loue et fini les remboursements de prêts mais soumis à différente contraintes financières j’ai tardé à rénover ce studio et j’aimerai
    1/ Avoir de meilleurs connaissance sur la rénovation possible (faire des déductions fiscales) améliorer le contrat de bail etc.
    2/ J’ai plus de 60 ans et j’aimerai racheter un autre studio ou appartement qui s’auto finance. Est ce possible ? qu’elles sont les possibilités ou les limites. Merci de ta réponse
    PS Faut il, vue mon âge, me tourner vers la bourse?

    • Frank,
      L’emprunt devient plus cher et compliqué avec l’age. De mémoire, une banque peut accepter de financer jusqu’au 75 ans. Donc à ton age emprunter sur 10 ans c’est possible, il faut bien entendu faire preuve de prudence.

  84. THIBAULT dit :

    500 euros par mois sur 3 ans le but etant de profiter de la conjoncture pour preparer le retraite

  85. Anonyme dit :

    bonsoir mickael,

    merci pour la clarete de la video.
    ce qui me bloque pour investir
    c est la connaissance du processus d achat, comment trouver la pepite qui s auto finance et l imposition sur l immobilier.

    c est pourquoi je regarde tes videos pour apprendre et mettre en pratique par la suite.

  86. DAVID dit :

    Bonjour,
    Je suis propriétaire de ma résidence principale ou je verse une mensualité d’un peu moins d’1/3 de mes revenus. Ce qui me bloque, c’est comment convaincre une banque pour qu’elle me prête de l’argent pour un premier investissement locatif saisonnier, car j’habite en Corse.
    Je souhaite faire cet achat dans l’année et non dans 5 ans, afin d’obtenir une liberté financière et quitter mon emploi qui ne me passionne plus.
    Merci pour toutes ces infos enrichissantes.

  87. Sophie dit :

    Bonjour,
    Vidéo très claire et intéressante.
    Merci pour ces conseils.
    Ma situation est optimale pour commencer (emprunt résidence principale épuré), 100% de nos salaire disponibles / 2 fonctionnaires.
    Ce qui bloque : Ville d’investissement très chère (Cap d’Ail à côté de Monaco), peu de produits, 8 agences immobilières qui tiennent le discours  »un autofinancement à Cap d’ail , ça n’existe pas ».Comment trouver la  »pépite » , j’ai contacté : notaires, syndics, mis des mots dans les boites aux lettres des biens que je vise, agents immobiliers, pour le moment que des biens surévalués et donc non auto-financés ou avec apport obligatoire. Voilà ce qui bloque. Etant donné que je souhaite réaliser plusieurs opérations immobilières pour quitter mon travail actuel (même situation que toi en début de vidéo) je ne veux pas me planter sur la première acquisition et surtout je veux garder le cap  »autofinancement ». Tu l’as dit , l’affaire c’est à l’achat qu’elle se fait, et l’affaire ne court pas les rues..alors comment la trouver ?

  88. coralie dit :

    Bonjour, je trouve vraiment votre vidéo réaliste… j’ai actuellement 23 ans ayant 4ans d’ancienneté dont 1ans et demi dans la même entreprise … Deouis 1ans et demi je paye un loyer et des charges enormes du coup j’ai l’envie d’acheter depuis un moment, j’ai pris mon courage a deux mains et je suis allée a ma banque qui a accepté hors jai 0 de coté vu que jai loyer charges… Donc je me pose la question retourner chez mes parents histoire de mettre de coté (dure) ou bien foncer et je mettrais petit a petit .. ensuite oui un peu décourager car tout le montre me dit je suis jeune ne te précipite pas tu rencontreras quelqu’un … j’ai du fonce tu as 100% raison et tout l’inverse du coup oui un peu perdu sur tout sa 🙁

    • Bonjour Coralie,
      Si vous avez la possibilité d’être logée chez vos parents pendant quelques temps pour mettre de côté 60 ou 80 % de vos revenus c’est une bonne idée. Bien entendu ce n’est pas une option durable dans le temps en terme de style de vie 🙂

  89. Anonyme dit :

    je suis en situation de créer mon entreprise individuelle qui devrait m’assurer des revenus confortables et j’ai quelques « réserves ». j’ai eu quelques appartements il y a une dizaine d’années et j’aimerai « remettre le couvert » dans ce secteur; tes infos vont me permettre de me remettre dans le bain pour trouver les bonnes réponses que j’avais un peu oubliées.

    merci à toi

  90. Bonjour Michael et merci pour vos vidéos !

    j’ai 56 ans , un petit revenu ( 1700 euros ) je suis propriétaire d’un appartement avec plusieurs prêts que je suis en train de renégocier , et je me demande s’il ne serait pas plus intéressant de louer cet appartement ( le montant du loyer pouvant être supérieur aux échéances de 200 euros …) et de louer pour moi ? est-ce que cela peut être une opération intéressante ? merci !

    • Cela s’étudie. Déjà le fait que tu puisses le louer plus cher que ta mensualité est un bon point de départ. Après, regarde également ce que ça te coûterait de te reloger.

  91. Philippe dit :

    Bonjour Michael,

    vidéo très intéressante, je serai intéressé pour faire de l’investissement mais il me manque une formation ou des conseils sur le sujet car je ne veux pas faire d’erreur.

    Cordialement

  92. Ben dit :

    Merci pour la video.
    Principale difficulté pour moi, trouver le bon bien. Malgré des recherches actives via le web et agences immobilières cela reste le point noir. Même si j’ai eu quelques touches prometteuses, l’offre que je fais pour permettre d’être rentable, en incluant bien sur le montant des travaux, sont refusés par les propriétaires. Je ne sais donc pas comment m’y prendre. Je ne parle même pas des cas où il y a un agent immobilier en intermédiaire, dans ce cas, c’est encore plus compliqué. As tu des pistes pour avancer sur ce type de problématique ??

  93. karabulut dit :

    Bonjour
    je suis encore étudiant et je n’ai pas de revenu

  94. Guillaume dit :

    Salut!

    Pour ma part ce qui me bloque: je viens juste d’emprunter sur 25ans pour ma maison et doit rembourser 600€ par mois pour un salaire d’environ 2000 par mois.
    Pense-tu que ce soit possible d’emprunter quand même auprès d’une banque?
    (je suis cheminot, donc situation hyper stable).
    Me rabattre sur des investissements boursiers sinon ?

  95. Yac dit :

    Merci pour tes conseils. Je suis avec une banque qui est prete a m aider a 65%, le reste c est de ma poche. que conseilles tu pour un investissment, un garnd appart 3 ou 4 chambres ou bien 2 petits bien a une chambre, dans les 2 cas c est pour louer. ce n est pas en France.

  96. Anne Sanchez dit :

    Bonjour,
    j’ai beaucoup appris en regardant votre vidéo, merci;
    je suis aujourd’hui l’heureuse gérante d’une SARL .
    Ce qui me bloque : je n’ai pas encore assez d’informations pour me lancer concrètement dans mon projet d’investissement locatif. Donc je m’instruis
    Aussi, je n’ai pas encore de bilan pour mon entreprise, je suis donc dans un inconfort au niveau de la présentation de mon projet à un conseiller banquier. Enfin, je n’ai pas assez d’info sur les villes et peur de me tromper dans ce choix même si déjà qques idées.
    Dans 5 ans, j’aurai terminé de rembourser tous les crédits de ma société, mais je me serai tué à la tâche pour que ma société possède sa clientèle fidèle, et je n’aurai que ça, aucun autre revenu ni de sureté dans l’avenir. merci d’avance pour vos conseils et votre nouvelle vidéo

    • Merci Anne et bravo pour votre projet. De quelles informations as-tu besoin pour te lancer ?

    • Anne Sanchez dit :

      Bonjour Michael,
      merci pour cette réponse, en fait, ayant investit mes seules économies dans ma SARL qui est en création, je suppose que sans apport et sans bilan, aucune banque ne me suivra (j’ai bien regardé ta vidéo et écouté les conseils sur le financement)), mais là ce serait peut être trop tôt pour moi, qu’en penses tu? merci

      • Bonjour Anne,

        Pas de problème pour le tutoiement. Si ta société est en création c’est plus délicat c’est certain sauf si tu as de quoi rassurer : un patrimoine, une réussite passée, un peu de cash, un conjoint qui gagne bien sa vie…

  97. LILOU dit :

    Bonjour Michael

    Du changement s’annonce pour nous. Ce que j’ai omis de te dire sur mon dernier post, est que je suis également propriétaire de murs commerciaux qui sont actuellement loués: 600€/mois.
    Je suis en plaine création d’activité je devrais démarrer le 1er Juillet 2015. ( Coiffeur)
    Je suis âgée de 52 ans et mon mari 57, et il est salarié depuis plus de 20 ans dans sa boite. Je suis de plus en plus intéressée par l’investissement locatif.

    Dans 10 ans retraite pour mon époux, et moi au moins 17ans.
    L’avenir me fait peur car la retraite ne sera pas mirobolante . Mon but est de créer un complément de revenu, penses tu que cela serait encore possible pour nous? merci

  98. grégory dit :

    Bonjour,
    Je suis très novice dans l’investissement dans l’immobilier car je m’y intéresse de près depuis peu. Et donc ce qui me bloque pour le moment c’est la connaissance alors je ne sais pas vers où porté mon regard en plus des conseils que tu apportes!
    J’ai aussi une activité indépendante que je développe pour me permettre d’avoir une source d’actif pour mon avenir et mes vieux jours….!
    Je suis en plein tournant de ma vie (personnelle et professionnelle) et je pense que c’est le bon moment pour changer ma vision.
    Merci pour ces vidéos et conseils.

  99. JEAN-WOLDEMAR dit :

    Bonjour,
    Aujourd’hui le frein à mon premier investissement est le fait de ne pas pouvoir donner l apport nécessaire à mon banquier. Il est vrai que si ma situation professionnelle et financière actuelle perdure, je penses sincèrement que j’ aurai carrément raté ma vie. Je suis dans le bâtiment plus précisément dans la menuiserie bois. Mes ambitions c’est de pouvoir en m’appuyant sur mon expérience professionnelle de pouvoir comme toi dans ta vidéo, acheter appartement ou maison à rénover pour la location ou la vente pour un réinvestissement.
    Merci de me faire comprendre que tout cela est possible.

  100. Martin dit :

    Bonjour Michael,
    Quelle serait ta stratégie d’investissement en disposant d’un capital de 100 000e ?
    Acheter cash un appart pour le louer ?
    Acheter plusieurs appartements à crédit ?
    Merci,
    Martin

    • Martin,
      Acheter plusieurs appartements à crédit sans aucune hésitation !
      Tu créés un plus gros patrimoine, tu mutualises ton risque puisque tu as plusieurs appartements au lieu d’un.
      Si tu en achètes 3 ou 4 bien rentables tu peux directement être financièrement indépendant.

  101. Nicolas dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterais investir avec ma femme dans l’immobilier. J’ai déjà de mon côté un crédit pour rembourser mon prêt immobilier ayant acheter ma résidence principale…
    Maintenant, je ne comprends pas le souci. Si le bien s’autofinance, pourquoi avoir besoin d’une capacité d’emprunt ?
    Avec une certaine somme disponible, ne serait-ce pas une bonne idée d’investir l’argent et acheter l’appartement cash ?

    • C’est une bonne question, c’est là que vous voyez que de nombreuses banques ne comprennent pas en réfléchissant en capacité d’endettement lorsque le bien est rentable.
      Je déconseille de mettre du cash car vous réduisez l’effet de levier. Votre cash vous permet de faire plusieurs opérations « facilement » en faisant éventuellement un apport.

  102. nicolas dit :

    Bonjour Michael,

    Petite question par rapport à ton premier investissement, l’appart sur Lyon.
    Pour ce qui est des travaux tu as fait réaliser par des professionnel ou tu as participé?
    Sinon tu es passé par un maître d’oeuvre ou tu as choisi toi même tous les artisans pour réaliser les différents travaux?

    je commence à vouloir me lancer sérieusement et je pense que c’est dans l’ancien avec travaux qu’il y a les plus belles opportunités a réaliser, mais pour cela il faut être bien entouré

    Nicolas

    • J’ai fait faire (ce n’est pas mon métier et je n’ai pas envie aujourd’hui de prendre du temps pour ça), il y a un maître d’oeuvre qui a géré le projet.
      Effectivement dans l’ancien avec travaux se trouvent de belles opportunités !

  103. Bonjour Mickael,
    Merci pour ta video. J’ai pleins de questions : Allons y par étape :
    J’ai 51ans, peux tu me dire si pour les banques ça peut être un frein, quelle durée maxi puis je prétendre…
    Je viens d’acheter des locaux professionnels ( 200m2) pour y faire u centre de développement personnel, ( credit 1950€ – loyers reçus 2140€ et d’ici 1an avec les modifications je pourrai percevoir 3540€.
    Voici ma question : je souhaite continuer mes investissements : comme celui ci me semble intéressant , est ce pertinent d’investir encore dans le meme bâtiment commercial ( car il y a d’autres lots en vente) ou plutôt diversifier et dans ce cas je viserai plutôt un immeuble avec des appartements a louer.
    Merci de ta réponse
    Martine

    • Bonjour Martine,

      51 ans c’est jeune ! 🙂 Je pense que les banques/assurances peuvent te suivre jusqu’a 70 ans sans problème après il faut que tu regardes si c’est souhaitable pour toi.
      Si tu es en mesure de dégager un bon cashflow, ça peut être bien de concentrer ton expertise et ta gestion sur un ensemble dans le même bâtiment. Il faut bien t’assurer qu’il est très bien placé pour l’avenir car tu concentres le risque mais hormis ça c’est plutôt avantageux.

  104. Loren dit :

    Salut Michael ,

    Bon c’est toujours facile de présenter les choses sous l’angle « d’investir pour son avenir » c’est cool mais quand tu es soit retraité , soit au chômage, soit entrepreneur un peu juste, soit seul(e), soit sans apport, que tu n’est pas
    fonctionnaire à la poste ou en cdi et j’en passe, c’est tout de suite moins sympa et tu te fais dégager de partout.
    Il serait bon de dire quoi faire concrètement pour toutes ces personnes qui ne peuvent concrètement pas acheter, par exemple quel compte ouvrir etc…
    Ce n’est pas mon cas mais beaucoup de personnes sont là sans un rond en poche et veulent des conseils concrets.
    Surtout ne fait pas comme Seban qui te dit en gros « vous pouvez acheter sans apport, sans CDI avec un salaire minable, ou en étant au chômage …et surtout c’est facile ».
    Si tu prends et présente un appart qui s’autofinance ,logiquement le banquier est ok non? Et te donne le crédit rapidement. Donc pas besoin de tourner le truc dans tout les sens.

    • Salut,
      Je pense que sans revenus, c’est compliqué ne serait-ce que parce que tu es en mode « survie » tu ne vois pas les opportunités, tu n’as pas le temps de réfléchir donc si tu n’as pas de revenus, la première action c’est de trouver une source de revenus même si elle est modeste. A partir du moment où il faut convaincre un banquier, il faut savoir quoi lui dire pour le rassurer sur vous et votre projet.
      Après il est possible d’emprunter sans revenus mais je ne le recommande pas pour une raison simple : au moindre pépin, à la moindre dépense t’es coincé.
      Investir n’est pas facile la première fois parce que c’est nouveau et que l’on a peur de faire des erreurs, c’est d’ailleurs pour ça que je crois fermement à l’importance de se former.
      Il faut bien imaginer que c’est comme conduire la première fois (c’est délicat) et conduire lorsqu’on a 5 ans de permis.

  105. Eminora dit :

    Bonjour Michaël,
    J’ai investi il y a 5 ans, sans rien y connaître, dans une maison que je loue et qui s’autofinance en effet : 1700€ de loyer pour un remboursement d’emprunt de 1200€ par mois. Mais plusieurs soucis : j’aimerais réalisé des améliorations dans cette maison et l’occupation du bien est un frein évident ; et j’ai eu un incident de paiement avec des locataires malhonnêtes qui ont cessé de payer pendant plusieurs mois avant de s’enfuir. Aujourd’hui je pense que j’ai fait une mauvaise opération parce que j’aimerais revendre pour acheter quelque chose qui me ressemble plus (elle est très moche) mais le marché n’est pas favorable et je vais perdre beaucoup. Bref, quand on se plante au départ, dur de rebondir. Que me conseilles-tu ?
    Merci !

    • Bonjour,
      Il faut que tu apprennes à mieux gérer le risque (prendre une assurance) car ton cashflow semble bon. Même si la maison est moche mais que tu réalises régulièrement des travaux pour la valoriser, cela peut être une bonne machine à cashflow. Du coup j’ai du mal à voir en quoi tu t’es planté hormis l’incident de gestion. Peut-être la colocation est une option pour toi ?

      • Love-D'argent dit :

        Bonjour,J’ai 26 ans et aimerais faire mon premier investissement cette année mais j’ai un faible revenu quoi faire?merci

  106. Frédéric dit :

    Bonjour Michael,

    Ce qui me bloque, c’est le premier pas, si je loupe mon premier investissement, je n’aurai pas de quoi en financer un second. De plus, j’ai 53 ans, je ne pourrai pas prendre un crédit sur 20 ou 25 ans pour diminuer les mensualités en vue d’autofinancer mon acquisition. Enfin bon ce n’est pas en attendant que les choses vont s’améliorer.
    Cordialement

  107. Agnès dit :

    Bonjour,

    J’ai besoin de conseils: je veux acheter à Lyon un appartement pour placer l’argent dont j’ai hérité afin que mes enfants puissent trouver ce capital à ma mort et d’autre part j’ai besoin d’un revenu car, comme tu le dis, j’ai une retraite misérable.
    Mais je n’y connais rien ,on m’a dit d’acheter sous dorme de société immobilière pour que mes enfants n’aient pas de frais d’héritage… Qu’en penser?
    Merci de ton conseil
    Agnès

    • Bonjour Agnès,
      Rapproche-toi d’un professionnel spécialisé dans la transmission car ça semble être un de tes objectifs, l’utilisation d’une société est un outil pour cela en effet.

  108. Nelson dit :

    Bonjour Michaël,

    J’ai un doute pour que tu ne payes pas d’impôt pendant 5 ans sur ton appartement avec environ 22 000 € de travaux et 8 000 € de revenus, surtout que l’on est obligé d’imputer les déficits sur son revenu global à hauteur maximum de 10 700 € la première année…, il te resterai 11 300 € à déduire les années suivantes.
    Pour moi tu ne ferais pas plus de 3 ans en déficit :s

  109. Fredox dit :

    je rêve d’investir dans l’immobilier , mais mon époux, qui gère les comptes de la maison, ne croit pas à l’autofinancement…comment le convaincre?

    • yvos dit :

      ce qui me freine depuis 10 ans c’est que je n’ai que des contrats en cdd donc les banques sont frileuses bien que j’épargne 15% de mon salaire,la deuxième chose qui me bloque est que j’ai vraiment besoin d’une formation sur l’immobilier payable par virement car toutes les autre formations sont payantes par carte bleu chose que je n’ai pas

  110. Maurice dit :

    Mon blocage vient du fait que je n’arrive pas à trouver de bien intéressant. J’estime qu’il me faut au moins 9 % de rentabilité brute pour investir sans risque excessif, et je ne trouve rien au-delà de 7 % dans ma ville, où les rentabilités brutes moyennes sont d’environ 5% (Bordeaux).

  111. Yannick dit :

    Bonjour Michael,
    mon blocage vient de l’accord des banques; En effet, j’ai vu 3 banques qui m’ont dit que mon dossier était bon si je voulais acquérir ma résidence principale, je pourrai emprunter à 110% mais si c’était pour faire de l’investissement locatif alors je devais avoir un apport. J’ai 26 ans et je viens de commencer à travailler il y a juste 9 mois.

  112. AnneC dit :

    Bonsoir, mille mercis pour cette vidéo !
    J’ai une question : croyez-vous que sans revenus saisissable (je vis avec mon allocation adulte handicapée + une pension alimentaire + allocation logement) je peux proposer à mon banquier d’investir dans 2 ou 3 logements, dont 2 pour faire de l’investissement locatif ? En effet, j’habite dans une commune en bord de mer, très fréquentée, tout au long de l’année.
    Par avance merci pour votre réponse !

  113. Frédéric dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette vidéo.
    Ce qui me bloque pour l’instant, c’est un taux d’endettement trop élevé mais qui doit commencer à se résorber dans 13 mois.

  114. Anonyme dit :

    J’ai peur de m’investir dans un domaine que je ne connais pas et en plus je n’ai pas assez de fond d’investissement.
    Merci de votre attention.
    Modibo Bakayoko.

  115. Bonsoir,ce dit :

    Bonsoir,

    ce qui me bloque c’est que j’ai 57 ans !! je suis propriétaire d’une maison à la campagne qui a été estimée 500 000 € et je n’ai plus d’emprunt. Je suis salariée dans un cabinet dentaire en tant qu’assistante dentaire mais voudrais augmenter mes revenus voire obtenir une indépendance financière qui me permettrait de voir mes petits enfants quand je le souhaite etc… Vous dites qu’il faut commencer tôt …et les conseils autour de moi sont plutôt : »tu es folle l’autofinancement si c’était possible tout le monde le ferait etc…. Quels seraient vos conseils pour un profil comme le mien ?? merci de votre réponse !!

  116. Bonsoir,ce dit :

    et si je me projette dans 10 ou 15 ans ce sera fichu car j’aurai une retraite minable (800 € environ par mois)…j vais faire très prochainement une formation en immobilier pour pouvoir glisser éventuellement vers cette profession que j’exerçais dans une « autre vie »…voilà vous savez tout ou presque !! j’attends vos conseils !!

  117. Karem dit :

    Bonjour Michael,

    Allez je joue le jeu, car je me délecte depuis quelques jours de tes précieux conseils et c’est un juste retour que de participer …
    Alors, ce qui me bloque : en fait pas grand chose ; j’ai vraiment vécu une sorte de déclic récemment -la découverte de ton blog n’en est pas l’origine mais une conséquence qui ne fait qu’amplifier et consolider le mouvement – et depuis tout me paraît faisable et à ma portée !
    Si je dois dire quelque chose, peut-être la crainte de me décourager vite si je vois que ça ne marche pas (refus des banques, etc.)… Mais bon je verrai ça dans quelques jours puisque je commence les visites bientôt (déjà trouvé 2 biens à rentabilité brute intéressante)
    😉

    Si ma situation actuelle dure pendant 5 ou 10 ans : déprime assurée et ce qui va avec !
    en fait je ne peux même plus l’imaginer, c’était carrément vital pour moi de me réveiller et l’investissement locatif est une des clés qui va accompagner et nourrir ce réveil, j’en suis à peu près (restons prudent lol) convaincu.

    Pour info j’ai 33 ans.

    Merci et je sens que c’est pas la dernière fois que je t’écris ces 5 lettres 😉

    Karem

    • Bonjour Karem,

      Merci pour ta participation et tu as raison : tout ceci est à ta portée tout comme ça a été à la mienne.
      33 ans c’est un très bon age pour te lancer, de toute façon le meilleur moment c’est maintenant.

  118. Pascal dit :

    Bjr ce qui me gène dans l’investissement locatif mon âge 49 ans, célibataire,seul, peu d’apport(5000), suis moi-même au loyer, personne derrière moi aucun cautionneur, et dans ma ville les studios potables sont à 75000 avec des loyers entre 250-330 hors charge, mes mensualités de crédit + frais agence+ notaire + impôts + assurances + syndic + travaux seront toujours supérieures au loyer, ne vaudrait il pas mieux que j’achète un bien tout simplement pour moi ? et le contexte économique pesant. Merci

  119. Angeline dit :

    Bonjour Mickaël, c’est grâce à des personnes comme toi que j’ai compris ce que je devais faire de ma vie c’est pourquoi mon compagnon et moi avons investit dans une maison de village où nous avons également fait 20 000€ de travaux. Cependant dans ta vidéo tu dis que tu ne vas pas payer d’impôts pendant environ 5 ans. Je suis allée au impôts et ils m’ont expliqué que je vais avoir du déficit foncier seulement pendant 2 ans puisque l’abattement est de 10 700€ par an. Que l’on ai perçu ou non cette somme de revenus locatifs. Je loue actuellement 500€ par mois soit 6000€ par an. Les impôts m’ont pourtant conformé que ca allait utiliser 10700€ par an et que le delta de 4000€ serait déduit de nos revenus tu travail. Merci pour ta réponse. Angie

  120. benoit dit :

    Bonjour Michael,

    Je trouve ton approche interressante et concrete. Merci de nous partager tes connaissances !

    Relatif au deuxieme email envoyé:
    Moi, je voulais posséder au moins un bien qui s’autofinance sans le moindre apport, je te raconte comment j’ai fait dans cette vidéo.

    Peut etre que j’ai raté l’explication (impossible d’interagir sur la vidéo) mais je n’ai pas eu la réponse à ce sujet. Peux tu m’éclairer ?

    Merci d’avance.

    B.

  121. nahla dit :

    Bonjour, ce qui me bloque c’est la difficulté de trouver un bien en idf a 10% de rendement
    Mais bon je cerche toujours
    j ai visité 4 biens cette semaine

    • Bonjour,
      L’IDF est vaste, plus vous êtes proche de Paris plus il y a de « l’argent bête » c’est à dire des héritages, des transferts parents-enfants qui font que le capital est dépensé sans trop regarder ce qui fait plonger les rentabilités donc du 10 % c’est très dur à trouver.

  122. HyonD dit :

    Ce qui me bloque personnellement pour l’instant, c’est de ne pas savoir où je vais vivre et construire ma vie avec ma compagne. J’ai 27ans, nous allons partir à St martin dans les antilles, si ça nous plait peut etre y investir (la location saisonniere pouvant y être très rentable). Mais nous hésitons, peut etre vivre nous sur la cote d »azur (d’ou nous venons) mais avons peur du marché très saturé ici, ou encore peut être à l’etranger…

  123. Bonjour mickael, merci pour ta video. J’aurais souhaité savoir comment tu finance le mobilier de la’appartement avec ta banque. J’ai acheté un appartement que j’ai entierement fait financer par la banque. Néanmoins la banque ne m’a proposer qu’un pret conso pour les appareils ménagers de la cuisine et les meubles. J’ai donc préféré de les autofinancer. Qu’en penses tu? Merci.

    • C’est toujours un point « délicat ». Cela dépend des banques, généralement elles n’aiment pas financer avec des taux bas comme ceux d’un prêt immobilier du consommable. Tout dépend comment tu présentes ton projet… Il y a des trucs que je ne préfère pas écrire en public !

  124. Pélisson dit :

    C’est alléchant 🙂 Merci

  125. Adil dit :

    Bonjour,

    pour moi ce qui me bloque c vraiment le coté financier, apres mon diplômes de Licence Pro électrique depuis 3 ans je trouve pas de travail et en regardant vous vidéos je rêves que d’une chose c de trouver un travail et je crois que du que j’arrive a avoir un petit apport je commencerais pas les parkings.
    et pour ce qui concerne la deuxième partie de ta question j’espère que sa m’arrivera pas psk je veux vraiment investir pour au moins je pourrais pas travaillé toute ma vie dans un truc qui me plais pas.
    en tout cas merci pour tes vidéos sa donne envie de se lancer et surtout sa me fais rêver moi et pas peur pour investir.

  126. John dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette vidéo éloquente ; )!
    Je vis dans les DOM et j’aimerais investir dans un bien qui comprend 4 logements et une piscine (je suis maitre nageur).
    Ces 4 logements sont partagés en 1 F4 de 130 m2 et 3 F2 de 45 m2 très bien placés au regard de la capitale.
    Les 3 F2 sont loués en permanence et selon mes calculs ils autofinancent le bien dans sa totalité (hors frais), ce qui me permettrais si j’emménage dans le F4 d’accéder à ma résidence principale « gratuitement ».
    Je suis contractuel de la fonction publique et gagne 1900 € et mon épouse 1200 €.
    Pourtant les banques me refusent le prêt…
    Leurs arguments :
    – Pas Titularisé
    – Pas de CDI
    – Reconnaissance de 2/3 des revenus locatifs

    Biens conscient de la conjoncture actuelle et futur, j’aimerais ne pas être dans 20 ou 25 ans un poids financier pour mes enfants.

    PS : nous sommes mariés et nous avons 40 ans

    Cordialement

  127. karine dit :

    Bonsoir Michael,
    Sur la même longueur d’onde, moi aussi.
    Mais j’ai arrêté mon travail pour vivre autrement…et c’est cela qui, semble-t-il pose problème à ma banque
    Je veux faire un achat, avec un apport d’environ la moitié du bien que je souhaite acheter, mais meme si j’arrive à avoir une caution, j’ai besoin d’arguments pour avoir un crédit cependant. Voilà pour ce qui me bloque…
    Pour la 2ème question, elle n’a pas lieu d’être pour moi : je trouve plein de solutions pour faire évoluer sans cesse ma situation ! 😉

  128. Gilbert dit :

    Bonjour Michael, ce qui me bloque à l’heure actuel c’est de repérer la bonne affaire qui n’est pas facile à trouver et savoir que c’est la bonne affaire donc je veux apprendre à bien investir avant d’investir.
    Et si je ne me bouge pas dans les 5 ans je serai toujours à faire très attention à mes dépenses et continuerai à être frustré pour ne pas pouvoir m’offrir ce que je désire. Donc c’st pour ça que je veux suivre des formations d=sur l’immobilier surtout que je trouve plus sûr comme investissement.
    Merci pour toutes ces vidéo très intéressantes.
    Bien cordialement
    Gilbert TERIIEROOITERAI

  129. Dianne dit :

    Bonjour Michael,
    j’ai déjà commencé à visiter des appartements type T2 pour mon 1er investissement locatif.
    Est-il préférable de passer par une agence immobilière ou par un particulier?
    Faut-il investir dans du récent/neuf ou dans de l’ancien. Je veux me lancer mais je souhaite m’assurer de la rentabilité du bien. C’est ce qui me bloque.

    • Bonjour Dianne,

      Tu peux te faire aider mais cela à un coût. Dans le neuf il est plus difficile de trouver de la rentabilité, je n’investis que dans l’ancien que je fais rénover.

  130. Joe dit :

    Bonjour, je viens juste de suivre votre vidéo à l’instant. J’ai toujours eu ces genres d’idées depuis ma jeunesse : acheter « un bien qui s’autofinance ». Eh ben j’y suis arrivé depuis quelques mois. J’ai acheté une maison mixte càd maison qui nous sert de résidence principale, avec espace commercial, d’ailleurs j’ai assez rapidement eu un locataire pour cet espace commercial, qui me paie un loyer qui me rembourse entièrement mon prêt hypothécaire. Je suis vraiment content d’avoir réaliser ce premier investissement, là j’ai un autre projet , c’est d’acheter des box, ou emplacement de parking pour les louer par la suite.

  131. Bonjours, je suis un simple étudient qui n’a vraiment pas de moyen, mais vue ma situation je ne veux pas qu’elle soit pareille d’ici 10 à 20 ans. Je veux être un investisseur complet. Quoi faire, vue mon manque d’argent?

  132. Maude dit :

    Bonjour,

    Ce qui me bloque ? Les loyers impayés! J ai peur de me retrouver avec des locataires qui ne paie pas…

  133. Anonyme dit :

    Merci, je retiens qu’il faut négocier avec la banque !

  134. Delphine dit :

    Bonsoir Michaël

    Ce qui me bloque aujourd’hui c’est le sentiment de ne pas en savoir assez! Je connais la notion de liberté financière depuis quelques semaines seulement … Et je n’ai plus 30 ans….alors c’est un peu maintenant ou jamais!!

    Si je ne fais rien aujourd’hui, j’aurai dans 10 ans épuisé toutes mes réserves et je devrai me contenter d’une retraite qui sera inférieure à 50% de mon salaire actuel.

    Alors pour ce blog car je veux réussir ma liberté financière.
    Delphine

  135. Michel dit :

    Bonjour,
    1. Ce qui me bloque, c’est la peur de me faire piller mes économies par des “spécialistes” sans scrupules.
    2. Dans 5 ou 10 ans, j’en serai toujours au même point, si je ne fais rien.
    Cordialement,

  136. Riccrdo dit :

    Bonjour,
    Voila je suis originaire de belgique,
    j’ai 35 anns et je suis 2 fois proprietaite,j’ai acheter mes 2 maisons une en 2007 et l autre en 2008,l’une ou j’habite ou je paie 620 euro de loyer et l’autre que je loue 450 euro avec un credit de 400 euro sans aucun fonds propres et j’ai meme eu de l’argent qui mes rester du credit .Je suis ouvrier en siderurgie+je vends des vehicules d’occasions en complement j’ai un bon train de vie vacances regulieres,,voitures ect…..
    j’aimerais investir dans un immeuble avec plusieurs logement je vais souvent au vente public je suis régulièrement sur internet
    j’aimerais tans passer un palier qui me permettrai d’avoir l’indépendance financière si vous avez quelques truc qui pourrait me faire avancer + vite
    je vous remerc.ie pour cette video,vous etes jeunes et entreprenant ,vous etes un peu du style olivier seban.
    encore merci et a bientot

  137. Anonyme dit :

    Je viens d’avoir un financement pour ma résidence principale avec un prêt relais en plus. Est-ce que mon banquier acceptera encore de financer un autre bien que j’ai en vue pour investissement locatif ?

  138. Anonyme dit :

    Bonjour Michael ,
    Avant tout , merci pour toutes tes vidéos et informations.
    Je suis étudiante de 23 ans, d’origine étrangère; ce qui me bloque c’est le fait d’avoir un titre de séjour valable un an renouvelable et puis mon salaire, je suis en cdi à 800 euros minimum et tous les mois je suis en positif, j’arrive même à épargner un peu .

    Est ce que je peux monter un dossier avec cela? est ce qu’il me faut un garant français?
    Est-il préférable que j’investir dans un autre domaine que l’immobilier locatif ?

    Pour répondre à votre question:dans 2 ans, les choses seront pareils donc as trop mal mais j’aurai toujours cette frustration de vouloir construire mon patrimoine sans attendre 🙁 , et dans 7 ans, e serai médecin et ça devrait aller, mais je veux vraiment me bouger maintenant !!

    Merci d’avance pour vos réponses
    Bien à vous

  139. Martin dit :

    Bonsoir et merci pour cette video.

    J’habite à Berlin depuis plusieurs année et je voudrais investir dans l’immobilier pour ma résidence principal ainsi que pour relouer les biens. J’ai entendu que vous aviez aussi vécu un an à Berlin alors j’aimerais savoir si vous me conseillerez d’investir dans cette grande ville?
    Merci pr votre réponse

    • Je ne peux pas vous répondre car cela dépend de votre situation par exemple :
      – combien de temps prévoyez-vous de rester
      – êtes-vous à l’aise avec l’allemand pour faire les démarches
      – a qui souhaitez-vous louer
      ….

  140. Anonyme dit :

    Bonjour Michael,
    Je suis depuis 12 mois tous les docs sur l’immobilier, j’ai investis en bourse ( pour l’instant cela paye ! )
    Mais concernant l’immobilier je pense avoir acquis pas mal de connaissance, mais je n’ose tout simplement pas me lancer la dedans par peur de sortir 100 000 euros, peur de l’échec…
    Merci pour ce blog, une mine d’informations !
    Cdlt

  141. Vincent Faye dit :

    Merci encore une fois pour l’éclairage
    Il faut reconnaître que nous disposions de très peu d’informations de cette nature
    Dans quelques années:il faudra impérativement qu’il y ait de grands changements positifs

  142. sant dit :

    Bonjour, je vous suis depuis quelques temps et souhaite me lancer.
    Actuellement hebergé à titre gratuit chez mes parents, j’ai 25 ans , je suis en cdi depuis fin 2014 et gagne 1700 euros net par mois, ma compagne est elle encore plongé dans ses études pour 3,4 ans , mes parents ayant les moyens de m’heberger pendant cette periode, je souhaite épargner et investir dans le locatif durant ces 4 ans, et acheter en commun une residence principale avec ma compagne quand elle aura un emploi .
    Puis continuer à investir en parallèle dans des biens qui s’s’auto finance et ou produisent du cash flow positif.
    J’effectue une recherche actives de bien depuis un moment, visites.. sans avoir trouver le bon investissement jusque maintenant, or un bien m’intéresse et j’aimerai avoir votre avis michael.

    Je souhaite investir dans des studios, f2 , de haute qualité dans une ville de province et étudiante.

    Le bien est un studio de 18m2 , situé dans le centre historique de la ville en parfait état, loué avec de faibles charges, chauffage indiv electrique, classe energ D, sans ascenseur à 5min a pied des facs .
    D’après mes calculs ce studio apres impot, charges, taxe fonciere.. me couterait 10 euros par mois net en cas de vacances locatives ( 10mois loué sur 12), et dégagerait un cash flow de 45 euros par mois s’il est loué 12 mois sur 12.

    Pour un premier investissement cela reste intéressant ou non ? Je pose la question car comme j’ai pu lire dans vos articles, en cas de vacances locatives , investir dans ce bien revient à investir dans un dette de 10 euros par mois .. et donc ne vaut peut etre pas le coup.

    • Tu le dis toi-même, à supposer que tous les calculs sont bons, ça rapporte rien donc l’intérêt c’est de te créer un patrimoine tranquillement maintenant la vraie question c’est pourrais-tu trouver un truc qui rapporte plus à la place ?

  143. sant dit :

    Je m’y emploi, et me focalise sur cette ville car c’est un endroit que je connais plutôt bien, pour y avoir était étudiant et qui se situe près de la ou je réside. Les studios et f2 se louent bien aux étudiants , notamment dans l’hypercentre où les biens sont de qualité, moderne dans immeubles anciens et très proche des facs, commerces. Mais les prix restent assez élevés et lesvendeurs pas vraiment décidés à baisser leur prix , donc dur d’obtenir du cashflow positif au mieux de l’autofinancement. La question est pour un premier investissement , un bien autofinancé mais sans cashflow positif reste il une bonne opération pour se faire la main et montrer au banquier que l’on peut gérer son investissement sans s’endetter afin qu’il me suive dans des investissements futurs?

    Enfin je cherche un studio déjà loué afin qu’il sautofinance de suite car nous sommes en cours d’année universitaire ,je me dis qu’à l’inverse en achetant un bien moins cher à retaper pour viser un bon loyer futur et un cash flow positif , je risque de ne pas avoir de locataires avant la prochaine rentrée soit d’ici 10
    mois, et donc de rembourser des mensualités de ma poche pendant ce temps..

    Donc je bloque un peu , entre acheter un bien sans travaux loué qui s’autofinance de suite, un bien avec travaux qui degagera un cash flow positif interessant une fois renové mais pas avant 10mois , où attendre une bonne opportunité à un prix intéressant mais avec la peur que le temps passe et que je perdre 6 mois 1 ans avant de trouver .

  144. Christophe dit :

    Bonsoir Michael,
    Déjà merci beaucoup pour vos vidéos et votre blog, ces enseignements arrivent à un moment clé pour ma compagne et moi-même.
    J’ai voulu par le passé « acheter un appartement dont le loyer remboursait l’emprunt » puis cette idée s’est perdue.
    Nous sommes désormais propriétaire de notre résidence principale et remboursons 1900€/ mois pour un salaire de 2500€ et 3800€.
    Mes revenus sont amenés beaucoup évoluer avec une forte augmentation de mon BNC associée un salaire.
    J’ai également un emprunt de 320€ par mois pour une voiture.

    Ce qui me bloque :
    La fiscalité.
    Nous étions dans une démarche de défiscalisation avec un conseiller en patrimoine qui nous a orienté vers assurance vie + Pinel + PERP/Madelin.
    Je ne souhaite plus rajouter le « loyer » du Pinel et ai désormais un peu peur car ce capital n’a de valeur que s’il y a revente…
    Où se trouve la frontière entre investissement locatif et hausse de fiscalité (tranche 30%)

    Dans 5-10 ans :
    Installé en libéral avec gros investissements (logements + matériel) et grosse activité (médical).
    Enfants, projet de changement de RP probable.
    Merci de vos conseils qui nous feront sauter le pas 😉

  145. Ginger dit :

    Très bonne vidéo. Je suis très agréablement surprise! Ce qui me bloque : le manque de réseau pour trouver les bonnes affaires (et ne pas tomber dans les 80% énoncées !)…

  146. Céline Amagat dit :

    Bonjour,
    J’ai un peu d’argent de côté 30000 mais un tout petit revenu 700/m!
    J’ai liquidé toutes mes dettes et je n’ai pas de loyer.
    Puis-je investir à nouveau dans l’immobilier ou faut-il que j’augmente mes revenus mensuels?
    Céline

  147. sol dit :

    je n’arrive pas à trouver un bien qui s’autofinance.
    Si ma situation ne s’arrange pas dans 5 ans je serai toujours salarié !

  148. eric dit :

    Bonjour. j’ai 57 ans, récemment à la retraite (anticipée), de nouvelles portent s’ouvrent, en terme de temps libre, mais je suis financièrement plombé par un emprunt sur ma résidence principale. Je me demande même si la formation peut m’être utile, et s’il y a quand possibilité de faire un investissement locatif, car la moitié de ma retraite est absorbée par la banque pour encore 10 ans.

  149. Anonyme dit :

    je cherche un second bien à acheter , le 1er était un coup de chance. je suis à l’écoute de tes conseils

  150. Marine dit :

    Je suis au RSA donc pas moyen d’obtenir un prêt dans ses conditions

  151. christiane dit :

    bonjour,
    J’ai 3 biens immobiliers locatifs, dont 2 loués actuellement (le 3ème nécessite des travaux) et c’est d’ailleurs ma seule source de revenus. Et je ne considère pas que je ne travaille pas même si je ne fais pas 35 h par semaine. Je m’occupe moi-même de la gestion de mes biens, et il y a toujours quelque chose à faire…..Merci pour vos conseils

  152. florence dit :

    Bonjour, c’est mon 1er investissement, comme je suis prudente que je ne veux pas faire d’erreur, et d’après tes conseils je vais mettre au moins 3 mois de loyers de côté. Je cherche la bonne affaire et je continue à m’ informer. merci pour tes vidéos. Florence

  153. Lotfi dit :

    Bonjour Mickael merci pour tes infos néanmoins je ne comprend pas pourquoi les dettes sont une mauvaise choses je m’explique :
    Si le montant de tes charges etc.. Sont supérieurs à tes revenus foncier tu en dégageras un déficit ce qui te permettras de ne pas payer d’impôts sur ton foncier et pourras même réduire tes impôts sur ton revenu globale certes tu ne gagneras pas d’argent sur ton foncier pendant quelques année mais tu diminueras tes impôts. Merci pour tes conseils

  154. catherine dit :

    Ce qui me bloque c’est de ne pas repérer la bonne affaire ni le bon endroit pour investir.

  155. , dit :

    je suis vraiment passionnéedu sujet
    depuis très longtemps :devenir investisseur immobilier, être libre financièrement ,avoir des revenus passifs,ça c est mon rêve le plus cher.
    Mes blocages:
    -Je n’ai pas d’argent en ce moment.C’est pourquoi cette formation m’intéresse .
    -J4attendais que l’endroit où je achetais mes terrains prenne de la valeur pour pouvoir vendre ces derniers a un prix convenable, afin de constituer un apport.
    -En attendant de réunir cette somme , je me suis dite : »je vais suivre la formation pour être prête à me lancer.
    -En Afrique ,je doute que les banques acceptent de prêter l’argent sans apport.
    Il n’y a pas d’investisseurs professionnels dignes de leur noms à qui on peut demander conseils sur ce type de métier.
    -Les choses ne se présetent pas de la même façon en Afrique qu’en Europe. les contextes sont très différents. Malgré ça .je sais que je suis investisseur dans l’âme, je veux le faire, YES!
    -Constituer une Equipe de professionnels sur qui on peut s’appuyer posera un grand problème. Mais cela ne me fait pas peur il y a toujousr solution à chaque problème.
    .

  156. Karine dit :

    1. Car CDD

    2. Problème concernant retraite

  157. Bonjour Mickael

    J habite dans les DOM TOM je suis travailleur indépendant en régime micro entreprise je ne dépasse pas 27 000 euros de chiffre d’affaires annuel je ne suis pas imposable du coup difficile de demander un prêt à mon banquier pour investir dans l immobilier.
    Je n ai pas de bilan mais que des factures de prestataires de services
    la banque demande des garanties…ceci dit je n’ai jamais fais de demande de prêt à ma banque pour investir dans l immobilier…trop peur du refus…
    je part de zéro avec tout juste 2000 Euros d’économies
    j’aimerai faire mon 1er Investissement dans un studio près d’une université
    peut être que grace à vos vidéos j’aurais un projet béton et que j y arriverai…j y crois il faut que je passe à l action…
    mes projets différencier mes investissements pour créer des revenus récurrents automatiques

  158. Adeline C. dit :

    Bonjour Michael,

    Tout d’abord merci pour vos conseils.

    1. Ce qui me bloque: De ne pouvoir emprunter car, je travaille depuis près de 5 ans avec mon conjoint, nous avons repris une petite entreprise ( Garage automobile ) Il est lui indépendant et moi salariée, l’entreprise se développe petit à petit, nous venons d’embaucher un apprentie preuve que le travail est là. Nous réalisons un jolie CA annuel mais pas de bénéfice pour l’instant car les investissements de départ ont été importants.Côté perso, nous vivons à 3 avec 2000€/mois, sommes locataire et plus aucune épargne suite à l’achat de notre entreprise.

    2. Si mon niveau de vie reste inchangé dans 5 ans je continuerais à me battre par contre dans 10 ans je baisserais sans doute les bras !!!

    Dans l’attente de vous lire bientôt !!!! 😉

  159. Ce qui me bloque aujourd’hui est la complexité du sujet (fiscalité entre autre) et dans 5 ou 10 ans je me vois avec une retraite qui ne me permettra pas de vivre comme je l’entends. Après 30 salarié cadre mais exploité, un licenciement j’ai fais le choix de me mettre à mon compte auprès d’une franchise (c’est tout récent), mais je ne compte pas uniquement sur cette activité pour vivre. Percevoir des revenus supplémentaires grâce à des loyers ne me pose aucun problème. Tes conseils sont vraiment précieux et vivement tes futurs vidéo.

  160. Ophélie dit :

    Bonjour!! ce qui me bloque se sont des peurs car je ne connais rien en ce domaine et j’ai toujours entendu le discours inverse de mes parents, amis, même conseillère en gestion de patrimoine…
    Mais j’ai envie d’en savoir plus!
    J’ai de l’argent de coté, je suis prête à investir dans l’immobilier. Je pensais d’ailleurs investir pour moi dans un premier temps mais vu la vidéo je vais surement commencer par le locatif. Je ne sais pas exactement quoi car je ne connais pas toutes les possibilités du marché (saisonnier, appart en ville, immeuble…autres??) Je ne sais pas par où commencer. Comment et où rencontrer des investisseurs? Par quel moyen trouver les bons plan? les bons calculs? Ce que je sais c’est où je veux investir! c’est déjà ça!! Merci Michael pour tes conseils.

  161. Michel RAOUL dit :

    Ce qui me bloque : ne pas savoir comment faire et, en second plan, mon âge (60 ans).
    Si rien ne change, pas d’évolution dans mes finances et, surtout, frustration.

  162. GALINDO Geneviève dit :

    Ce qui me bloque, c’est une capacité d’emprunt nulle car je suis depuis peu au chômage. Comme j’espère me mettre à mon compte, les banques ne me suivront pas avant que ma nouvelle activité ne soit stabilisée !

  163. boulekroune samira dit :

    je suis Assistante Maternelle et j’ai 47 ans.
    Je voulais savoir comment devenir
    investisseur à l’étranger et avoir confiance dans un premier projet.

  164. edmond dit :

    Bonjour,

    Je suis informaticien, et je souhaite me reconvertir professionnellement en tant qu’auto entrepreneur. je souhaite investir dans l’immobilier pour ma résidence principal mais aussi investir pour relouer les biens.

    Pouvez-vous me fournir plus d’explication sur votre parcours

    bien cordialement
    edmond

  165. Thierry dit :

    Bonjour,
    J’ai acheté ma résidence secondaire en empruntant 190K euros, je cherche à emprunter plus pour l’achat d’un autre appartement locatif sans la contrainte de passer la visite médicale.
    Comment faire ?

  166. Karine dit :

    1. Cause CDD
    2. Pas de création de patrimoine, de retraite

  167. brigitte dit :

    faut il créer une SCI si on veut acheter un immeuble ou plusieurs appartements?

  168. Je suis investisseur mais plutôt dans des box. A mon gout s’est un investissement moins risqué que les appartements ou autres.
    Malgré cela, je souhaite investir dans des appartements. Pour ma part se sont toutes les démarches qui me freine un peu. Notamment ne pas connaitre parfaitement le montant des travaux ou les différentes charges.

    Je ne veux pas être dans la même situation dans 5 ou 10 ans, pour la simple raison que j’ai 41 ans divorcé 2 enfants et je souhaiterais assuré un avenir pour mes enfants mais aussi me constituer un début de retraite et pourquoi pas un jour, non plus travailler par nécessité mais par plaisir.

  169. Maria dit :

    Bonjour Michael,
    Bien sûr que je voudrai inv. déjà longue temps à ça. Ma situation
    est plutôt très catast. J’ai perdu en bourse 28000€ Je suis à la retraite est c’est 798.21€/mois. J’ai de sortis plus comme entrée. J’avais un T3 à Albertville – ça m’aider à survivre. je la vendu.
    Mes projets. achat des app. dans le cartier des étudiants Mais j’ai besoin avoir plus de confiance en MONDE en façe de moi et un ANGE qui 1x me montre comment faire exactement. J’écoute tes paroles très réligieusement probale je besoin un coude dans les fesses ! J’ai 65 ans la vie plu tard???? je ne pense plus dans mon futur. Merci pour ton travail Amicalement Maria

  170. caroline dit :

    Bonjour Michael.

    Tout d’abord un grand merci pour tout le travail réalisé. Tu es une vrai richesse pour les gens qui savent apprécier ton travail.

    26 ans, commerciale chez Orange, marié, deux enfants. Mon mari est parti du jour au lendemain Bébés de 4 mois et 2 ans 😉 trop bon
    Ma résidence principale est en vente et je souhaite investir.

    Ce qui me bloque aujourd’hui?
    Par où commencer.
    Dois-je contacter un courtier pour chiffré ma capacité d’emprunt? Dois-je trouver un projet avant de m intéresser au financement. Tu explique qu’il faut avoir un réseau de pro, mais par où commencer pour se le constitué.

    Dans 5 ans je veux être l’heureuse propriétaire d’un beau patrimoine immobilié pour, un jour, ne plus travaillé par contrainte mais PAR PLAISIR !

    • Bonjour Caroline,

      Merci !
      Ouf parfois la vie nous réserve des surprises…

      Il te faut poser les chiffres de ta future situation (que j’imagine en tant que locataire) et voir ta capacité d’emprunt même si clairement elle n’est pas si déterminante que ça pour investissement locatif. Si l’investissement est rentable, la banquier veut juste s’assurer que tu peux assumer une absence de loyer. Dans ton cas, il faut lui demander comment il compte car tu as des enfants, généralement pour des tout-petits la banque va compter 400 € / enfants.

  171. caroline dit :

    Important:
    Je voulais vous demander si pour commencer il est nécessaire d’avoir un statut particulier pour etre crédible au-près des banques?
    A chaque fois que j’ai parler à un banquier, comme tu le fais remarqué on m’a répondu que ça n’était pas accessible aux particuliers, qu’il fallait être « promoteur »…

    Merci d avance

  172. Quentin dit :

    Bonjour, très intéressant ce qui est expliqué ici 🙂

    Au jour d’aujourd’hui ce qui me bloque c’est mon âge (25 ans) et le fait que je suis en cdi depuis moins d’un an ( je ne sais d’ailleurs pas si je resterais beaucoup d’années dans ce métier) est ce problématique ? De même, mon travail m’apporte un salaire de base (un peu plus du smic) et c’est mes primes qui font la différence. Sur quel salaire réel faut il que je me base ? Est ce qu’un PEL ne serait pas mieux en premier avant d’investir en locatif?

  173. Christian OPITZ dit :

    merci Michael, le frein c’est mon salaire faible.
    Il faut que je trouve un job supplémentaire.

  174. Anonyme dit :

    Bonjour, je souhaiterais investir en France mais etant suisse je n’arrive pas à savoir si il y’a une condition qui diffère etant investisseur étrange, et j essaye de comprendre les lois fiscale mais ca reste très brouillons dans ma tête , y’a t’il une vidéo qui explique ceci ? Merci pour votre reponse .

  175. Nicole dit :

    Bonjour Michael,

    Merci pour cette vidéo 🙂

    J’ai 54 ans, sans emploi et pourtant je cherche à investir (je l’ai souvent souhaité, mais toujours reculé au moment de signé par peur de m’engager, cette peur a disparu avec les années, mais l’âge est là aussi !)

    Bon, j’ai trouvé une maison, comme je suis en emploi, j’ai tenté ma chance dans 2 banques, pour l’une ça pourrait être ok, mais elle doit en premier faire les vérifications d’usage.
    Pour la seconde, je n’avais aucune chance puisque je suis sans emploi, mais le dossier présenté et mes arguments ont fini par convaincre à 45 % ma banquière, en partant elle m’a serré la main et m’a promis d’introduire mon dossier si je signe le compromis.
    Enfin, j’ai contacté un courtier qui lui va tout faire pour m’aider à trouver un crédit.

    Je raconte mon histoire, car j’ai remarqué que plus je connaissais mon projet (un projet raisonnable mais intéressant), plus je devenais crédible et convaincante.

    Demain, j’ai mon premier rendez-vous chez le notaire, dans 3 jours je fais ma seconde visite de l’immeuble accompagnée d’un entrepreneur en rénovation (je veux connaitre le montant approximatif des travaux de rénovation).

    Enfin, pour terminer, j’ai trouvé une solution, je pense qu’elle peut aider les personnes qui comme moi ont des difficultés pour décrocher un crédit (je suis sans emploi et seule à signer)… Cette solution je vais en parler avec le notaire, ça serait un premier achat en viager. Je ne sais pas si le vendeur accepterait, ni l’âge qu’il a, mais cet immeuble est à vendre depuis environ un an, il est divisible en 2, 3 ou 4 petits appartements et je pourrais y vivre aussi, ce qui annulerait mon loyer actuel et mes locataires payeraient la rente (si ça ne marche pas pour cette maison, je peux continuer de chercher de toute façon).

    Comme un viager peut-être revendu (je vis en Belgique) je pourrai toujours choisir de le garder ou le revendre (dans ce cas, je profiterai d’une plus value, il y aura des locataires et les travaux de rénovations seraient terminés.

    Voila, j’ai été longue, mais pour expliquer il me fallait bien quelques lignes de plus 🙂

    En tout cas merci de m’avoir lue
    Amicalement
    Nicole

  176. Bakayoko dit :

    Bonsoir Michael,

    Voici ce qui me bloque ;

    1 ) D’abord par mon âge car j’a 70 ans.

    2 à votre avis ) Est ce que je peux y participer en tout cas moi je suis motivé.

  177. Loren Barre dit :

    Bonjour, Mon épouse et moi sommes non imposables et nous avons des revenus de remplacement . Si nous augmentons notre revenu imposable par des revenus fonciers certains revenus baisseront d’autant et nous aurons en plus des impôts supplémentaires à payer
    (IRPP, CSG,TH) : Un revenu imposable supplémentaire de 500 euros ferait baisser notre revenu disponible. Existe il une possibilité de louer sans augmenter son revenu fiscal de référence ?

  178. Bernard dit :

    Bonjour Michael,
    je suis tombé tout à fait par hasard sur ton site fort intéressant, car je suis à la recherche du bien rentable.
    j’ai actuellement ma résidence , principale dans la quelle je loue un petit appart, un appartement pour ma société qui me paye le remboursement,(mais c’est moi qui bosse) et un troisième appart payé cash pour m’aider à payer les autres. Si j’arrête de travailler tout s’écroule. Je cherche depuis longtemps mais je ne trouve rien de  »rentable » comment trouver ailleurs que sur les sites de vente?
    Si je ne fais rien je suis condamner à travailler dur dans mon métier qui peine chaque jour un peu plus,pour arriver au bout de mes crédits. Je veux investir ce qu’il me reste pour alléger ma tâche.
    Grand merci de m’avoir lu
    Bien Cordialement

  179. loriza dit :

    salut Michael, je fais appelle à toi pour me guider .Tu parles du premier investissement comme la rompe de lancement primordiale , dans l’ascension vers la liberté financière. Merci pour éventuellement me diriger sur des contacts une stratégie d’action une méthode

  180. Noiseau dit :

    bonjour Mickael
    je découvre ta vidéo , je suis chef d’entreprise, 1 dans le batiment TCE, 1 dans l’évènementiel (sono), 1 dans le marketing de réseau
    j’ai encore du tps pour cherhcer de nouvelles affaires
    mon objectif est d’acquérir un bien (petit immeuble 6 loyers) puis continuer de façon à me dégager un revenu net de 2000 €
    voila mes attentes, merci de me tenir informé des liens ou autres formations et bravo pour avoir rendu disponible à tout le monde ces informations

  181. Christian dit :

    Bonjour Mickael,
    Je réécoute pour la xième fois cette vidéo et il n’y a pas d’accès à ton fichier, pourrais-tu me le faire parvenir s’il te plaît.
    Bonne journée

    Christian

  182. loriza dit :

    Salut, ce qui me bloque , c’est mon crédit à la consommation. En effet, il me reste que 5244 euros à rembourser .

  183. Bakayoko dit :

    Ce qui me bloque , c’est comment obtenir le credit et avoir les bonnes affaires.

  184. patergal dit :

    Ce qui est le plus compliqué, cela serait de trouver une bonne affaire = le bien le mieux adpté

  185. rigo dit :

    je vous remercie;j’ai besoin de conseil et précision,parce que je voudrais solliciter à ma banque un emprunt pour acheter des maisons à louer.
    Je n’ai rien au début parce que je suis au chomage.
    comment m’y prendre et comment partir de rien car je n’ai as d’argent.

  186. Fabien dit :

    Bonjour, je suis en cdi, j’ai actuelement 24 ans peu d’economies de coté mais je gagne plutot bien ma vie avec des revenus supérieur à 2,2 k€ par mois, je souhaite investir mais je ne sais pas par ou commencer …

  187. ALAIN dit :

    Bonjour , je collecte un maximum d’informations avant de me lancer car à + de 55 ans ce n’est pas le moment d’avoir une charge au moment de la retraite mais bien une source de revenu.
    Merci pour vos réflexions éclairées issues de votre expérience.
    Cordialement .
    Alain

  188. Cyr dit :

    Merci pour toutes ces infos.

    J’attends d’avoir tous les éléments pour me lancer!!

  189. KONE dit :

    salut, je suis vraiment très heureux de faire votre connaissance. Je suis étudiant en economie MASTER 1. longtemps je nourris l’idée d’être un investir dans l’immobilier, mais jusqu’à présent je ne sais pas par où commencer, puisqué en tant qu’étudiant je n’ai aucun sous. je sais compter sur vous pour avoir mon prémier appartement. abientôt !

  190. arachnee dit :

    J’ai encore besoin de quelques conseils pour me lancer… Dans 5 ans, j’aurai 2 immeubles, et je vais le faire!

  191. choukrov dit :

    Ce qui m’a bloqué, c’est de ne pas avoir la possibilité d’obtenir un crédit. Car je n’ai pas de CDI depuis plusieurs années. ( je savais que la situation durerait encore quelqueq années).
    Par conséquent, je n’ai pas perdu de temps et je me suis mis à épargner environ 60% de mes revenus tous les mois!!
    et j’ai acheté des parts de scpi en direct. petit à petit. Maintenant je dispose de 730€ de revenus complémentaires tous les mois. Etant donné que mes revenus du travail sont assez faibles, je m’en sors très bien sur la fiscalité.
    Ma stratégie c’est une stratégie
    de discipline impitoyable d’épargne
    et d’investissement mensuel.
    Regrets: Je fais tous les efforts moi-même sans effet de levier.
    Maintenant cela va mieux car mes loyers des scpi sont systématiquement réinvestis
    ( dans scpi assurance vie et portefeuille de dividendes).
    Les scpi me conviennent dans mon cas car pas de problèmes locataires, dégradations, charges et
    aucun soucis et risques mutualisés.
    Entre temps, mon patrimoine scpi c’est revalorisé.
    Aujourd’hui, j’ai un patrimoine de quelques centaines de k€.
    Malheureusement, jai énormément
    ramé pour me constituer ce patrimoine. Mais c’était cela ou rien du tout!

    • Je ne peux que vous féliciter d’avoir choisit une destination en fonction de vos contraintes et d’avoir fait les efforts nécessaires. Comme vous le dites, vous seriez allé bien plus vite en utilisant le levier du crédit.

  192. nutsola dit :

    Personnellement ce qui me bloque est le fait que je sois un vieil étudiant.
    mon objectif est de gagner 5000 euros net par mois et pas plus.

  193. Lea dit :

    Bonjour,
    Peut on investir dans l’immobilier en étant au chômage ?

  194. Valérie dit :

    Bonjour,
    Moi j’habite au Canada plus précisément au Québec. Je suis mère de 2 jeunes enfants et j’ai 29 ans, je travail dans le milieu de l’éducation et j’aimerais bien trouver le moyen d’être indépendante financièrement sans avoir à travailler pour quelqu’un d’autre et ne pas être certaine de pouvoir finalement profiter de la vie une fois la retraite arrivé. Je n’ai aucuns sous à investir pour l’instent, mon conjoint est dans la construction. Je prend vos conseils au sérieux car ils m’apparaissent logique et pleins de sens. Merci à vous!

  195. Anonyme dit :

    Bonjour
    Nous avons 44 et 46 ans et souhaitons investir pour compléter nos revenus lors de notre retraite.
    Cela fait très longtemps que nous y pensons mais rien n’est fait.
    Nous avons peur de ne pas acheter le BON bien immobilier.
    Merci pour tous vos conseils

  196. Clem dit :

    reponses aux questions ;
    1/ je suis deficitaire sur mon compte bancaire et je n ai pas d’argent d avance, j attends le partage suite au divorce depuis 4 ans, 3eme avocats qui va se payer sur ma part autant dire qun il ne restera pas grand chose car la procedure devrait encore durer 2 ans le divorce a eu lieu en 2012
    2/ j ai presque 50 ans donc dans 5 ans cela sera trop tard pour investir
    il ne me restera plus que mes yeux pour pleurer

  197. vincdbg dit :

    Une rupture me complique les choses dans la mise en place de mes projets. Vente d’une maison , déménagement ,déséquilibre familiale ( enfants ) plus toutes les infos à enregistrer pour éviter la mauvaise affaire.
    @+

  198. Olivier dit :

    actuellement nous avons déja un investissement de défiscalisation de 9ans sur paris
    en 2020 ce sera la fin de la defiscalisation pour cet appartement
    Que devrons nous faire a ce moment là puisque les loyers genererons des impots ?

    • Il ne faut pas avoir peur de payer des impôts, cela mène souvent à de mauvaises décisions. Vous avez le temps d’apprendre à justement adopter une stratégie qui permet d’investir et de réduire le « frottement fiscal ». Je parle de certaines techniques dans la suite des vidéos.

  199. JF dit :

    Bonjour,

    Le point bloquant, un prêt avec endettement à 33 % pour ma résidence principale.
    Dans 5 ou 10 ans, quelques biens qui me permettent de penser sereinement à la retraite.

  200. Eric dit :

    J’ai déjà un premier fait un premier investissement. Loyer 425 e, remboursement de la banque 333 e. Pas de syndic. Donc, une bonne première acquisition. Je me suis fais pourtant fait refuser une seconde offre de pret car je ne rentre dans aucune de leur « case » étant auto entrepreneur. Je précise que je cherche à changer de banque pour un rachat de credit qui m’a été refusé par ma banque actuelle.

  201. Anne dit :

    Alors là ??
    Avec 0€ d’apport ???
    J’ai vraiment du mal à le croire surtout de nos jours d’autant plus que la banque ne prête pas du tout ou plutôt difficilement,
    J’aimerais bien faire comme vous le dites ..cela a l’air tellement facile..
    Ce qui me bloque c’est bien entendu le manque d’apport nécessaire et une certaine garantie pour le banquier.
    En plus en tant que entrepreneur, je pense que c’est encore plus difficile aux yeux des banquiers.

  202. FAB FABIEN dit :

    Salut Mikael merci pour tes videos interessantes Je voidrais savoir comment trouver un pret immobilier car c est la le plus difficile

    Pero je suis auto entrepreneur et il faut 3 ans de bilan et meme la c est difficile J ai pense a des banques en Inde qui preteraient sans revenus fixes Qu en penses tu? Merci

  203. Lucas dit :

    Bonjour Michael,

    Vidéo très instructive, optimiser ses investissements immobiliers serait donc d investir dans des immeubles de rapports comme vous le préconisez.

    Es t il possible dans ce cas là d obtenir du 10% de rendement net avant fiscalité ?

    • Julien dit :

      voir plus qui dit achat groupé dit achat moins chère c’est moins chère un immeuble de 4 apparts que 4 apparts séparés équivalent sans compter que le seul décisionnaire est le propriétaire de l’immeuble …

    • Non l’immeuble de rapport n’est qu’une des 5 niches de l’immobilier.
      Il est tout à fait possible de trouver 10 % de rentabilité brute, pour du net c’est plus délicat mais rien n’est impossible;

  204. Julien dit :

    Je pense qu’il manque une partie, même si je suis d’accord qu’il faut attirer le client avec un peu de rêve…

    Mais faire espérer que c’est possible d’emprunter avec des fois peu de revenu et sans apport est assez utopique car premièrement il faut du cash de coté car personne n’est à l’abri de loyer impayé ou vacant ou autre donc soit avoir un salaire confortable et pouvoir assumer les crédits même sans loyer soit avoir du cash dispo est un bon conseil pour ma part.

    Deuxièmement, pour moi les meilleurs affaires vont être ou il a des travaux ( déficit foncier …) et très très peu de banque vont bien vouloir financer l’électroménager par exemple il va bien falloir le payer …

    Autant je pense que c’est possible avec Zero apport mais je pense surtout que la plupart du temps il faudra sortir un peu de cash ce qui n’empêche pas d’être rentable de faire du cash flow tout les mois … et même sans faire de loc saisonnière ou d’avoir un petit immeuble.

    Pour moi avoir 10% du bien en cash est une bonne chose, ça permet d’un payer les frais de notaire au cas ou de payer les divers charges possible frais bancaire( frais de dossier/ frais de garantie crédit logement) … et d’avoir encore du cash a la fin en cas de coup dur de problème lors des travaux etc… c’est impossible de tout prévoir.

    J’ai déjà entendu des témoignage de personne étant contant d’avoir 1000 sur leur livret A car il y a eu un problème lors des travaux, et si c t 2000 les problèmes ? JE ne dis pas qu’il faut absolument bien gagner sa vie etc… mais un minimum ça montrera en plus a la banque qu’on est un bon gestionnaire d’avoir des euros de coté.

    Sachant également qu’il est toujours possible de négocier a un report du début du credit pour cause de travaux … donc suffit de louer avant la fin du report et d’empocher les loyers plein pendant quelque mois ça rembourse direct les frais engagés …

    🙂

    • Bonjour Julien,

      Vous avez tout à fait raison de rappeler qu’il faut avoir une trésorerie afin de faire face aux aléas. Je recommande 3 à 6 mois de loyer de côté (selon le montant, le mode de location et le nombre d’appartements).
      Au delà de l’objectif de remplacer son salaire, il faut effectivement développer un mode de gestion prudent et durable.

      J’ai réussi à faire toutes mes opérations sans apport et à faire financer meubles et travaux lorsqu’il y en a (j’ai quelques astuces pour bien présenter le dossier à la banque) mais il est vrai que ça dépend de plusieurs paramètres pour arriver à cela. En tous cas je partage votre conseil de reporter le début du crédit pour réaliser les travaux.
      Sur ma dernière opération, j’ai demandé un report de 6 mois, les travaux étaient terminés au bout de 3 mois, j’en ai profité pour créer une trésorerie durant les 3 mois restant grâce aux loyers encaissés. C’est une astuce simple et pratique pour éviter de sortir du cash.

  205. FAB FABIEN dit :

    Est-ce une bonne idee d essayer les banques etrangeres comme USA ou j ai habite 20 ans les prets sont tres faciles

    Ou dernierement j ai vu en Inde des banques pretent meme sans aucune verification de salaire Comment fait on en cas d auto entrepreneur comme dans mon cas

    car le pret reste le probleme majeur

    • Je reconnais mon ignorance sur cette question mais d’une manière globale une banque ne prêtera pas sans des conditions très précises lorsqu’il s’agit d’investir à l’étranger et surtout si vous n’êtes pas résident dans le pays de la banque.

  206. Jérôme dit :

    Bonjour,

    Merci pour la vidéo. C’est très instructif.
    Pour ma part, j’ai déjà commencé à investir, un peu malgré moi, en rachetant un appartement dans le cadre d’un héritage. Les loyers couvrent largement les mensualités du crédit, puisqu’ils sont près de 3x supérieurs.
    J’ai toutefois à l’époque fait l’erreur de sortir de l’argent de ma poche en guise d’apport car le contexte particulier faisait que je n’avais pas vraiment eu le temps de me renseigner davantage sur l’investissement immobilier.
    Aujourd’hui, je veux réinvestir et je me pose pas mal de questions sur le type d’investissement locatif que je vais faire (meublé, non meublé, à l’année, en saisonnier, …), le lieu où la rentabilité pourrait-être bonne et la façon de se créer de bons contacts.

    A+

  207. monique dit :

    Je voudrais acheter un ou deux appartements aux noms de mes enfants, au vu mon âge.
    J’ai un appartement sans crédit ,une retraite, plus rente .
    J’aurais besoin de conseils.
    Attente de la prochaine vidéo.
    D’avance merci.

  208. KONTCHO YVIE dit :

    ce qui me bloque c’est que je vie au cemeroun et j’aimerais bien investir en déhor de l’afrique et aussi je ne gagne que 152£ par mois alors comment puis je m’y prendre? avec peux tu me mettre en relation pour que je puisse avoir mon premier bien immobilier? quand t’a la deuxième question je ne veux même pas y penser car avant ces 5 ans là j’aurai déjà progresser considérablement dans mes finances j’ai juste besoin qu’on me tienne la main. stp aidez moi

  209. CHRISTOPHE dit :

    je vise l’indépendance financière mais à 50 ans est-ce encore possible?

  210. Priscilla dit :

    Ce qui me bloque? pleins de questions!!
    Ma situation: je suis entrain de tout changer dans ma vie qui ne me convenait pas jusqu’à aujourd’hui.
    1/ j’ai enfin un CDI (sésame pour avoir un nouveau logement, changer de voiture…etc) que je démarre le 1er mars
    2/ je compte déménager pour me rapprocher de ce nouvel emploi et vivre en ville d’ici juin (fin d’année scolaire pour ma fille) et donc m’installer et faire les achats (déco, meubles, etc…)qui vont avec
    3/ je dois changer de véhicule…270000km, ça commence à faire!! Et en plus en vendant ma voiture, je solde mes dettes, donc quoi qu’il en soit je doit acheter une nouvelle voiture
    4/je veux être une rentière immobilière

    Est ce que faire un crédit voiture et avoir un loyer va pas me géner dans l’investissement immo?
    Est ce que je dois revoir mes priorisations pour faire mon premier investissement?

  211. florence dit :

    je souhaite me constituer un revenu pour compléter mon activité indépendante

  212. CHRISTOPHE dit :

    je suis endetté a+ de 40 % c pas facile de démarrer

  213. CHRISTOPHE dit :

    je suis endetté à 40 %
    si ça dure après je serai trop vieux aucune banque me prêtera il faut agir maintenant

  214. LEFEBVRE Guylaine dit :

    A 5 cinq de la retraite je suis prête à faire un investissement locatif mais j’hésite entre une location saisonnière ou un meublé à l’année la ville étant Digne les Bains.
    Peur notamment des loyers impayés sur la deuxième solution, le bien que j’ai en vue à déjà un locataire avec un bail d’un an.
    La vidéo est très bien faite et tu es très clair dans ton discours, il me tarde de regarder la prochaine.
    Merci ta réponse

  215. Jean dit :

    Bonjour Mickaël,
    Ce qui nous manque, c’est la méthode en effet (notamment pour la thématique « impôts »).
    Avec mon compagnon, on peut avoir le droit à 130 000 euros sur 15 ans ou 162 000 euros sur 20 ans.
    Notre projet actuel :
    – faire un prêt pour compléter notre apport et acheter notre résidence principale avec un « petit » crédit de 70 000 euros environ
    – faire un autre prêt sans apport pour investir dans un bien immobilier et le louer avec les 90000 euros restant (sur 20 ans).
    Notre PB si on veut avoir plus de biens dans 5-10 ans ou plus : comment la banque pourra nous reprêter après avoir acheté nos deux biens car on sera à 33% environ d’endettement….?

  216. Emmanuelle dit :

    Bonjour Mickaël,
    Ce qui nous manque, c’est la méthode en effet (notamment pour la thématique « impôts »).
    Avec mon compagnon, on peut avoir le droit à 130 000 euros sur 15 ans ou 162 000 euros sur 20 ans.
    Notre projet actuel :
    – faire un prêt pour compléter notre apport et acheter notre résidence principale avec un « petit » crédit de 70 000 euros environ
    – faire un autre prêt sans apport pour investir dans un bien immobilier et le louer avec les 90000 euros restant (sur 20 ans).
    Notre PB si on veut avoir plus de biens dans 5-10 ans ou plus : comment la banque pourra nous reprêter après avoir acheté nos deux biens car on sera à 33% environ d’endettement….?

  217. Laurent dit :

    Bonjour,
    Je souhaite pouvoir investir, afin d’assurer à ma famille un « confort » dans le futur et si possible un complément de revenu.
    Il me manque un bon « dossier » pour rassurer mon banquier.

  218. Philippe dit :

    Je possède trois biens dont 2 maisons à rafraîchir et non loués actuellement dans le Sud-Ouest et un à Paris; je voudrais trouver rapidement un bon logement pour moi ce qui n’est pas le cas actuellement.
    J’envisage un prêt pour acheter un bien pour moi, car je manque de place.
    Je vais certainement vendre au moins un de mes biens dans les 5 ans et je démarre une activité en auto-entrepreneur pour gagner plus de cash.

  219. Clem dit :

    Bonjour, avez vous démarré sans apport? Un internaut dit avoirfait le tour des banques et toutes lui demandent entre 10 et 20 % d apport. Alors qu en est il exactement ? Je n aique 5000 euros de côté et ne gagne que 1300 euros. Je n ai plus d enfant a charge depuis cette année je vais donc payer des impots.
    Je ne vois pas de solution possible. Maison a rafraichir implique d avoir du temps etdisavoir faire. Merci de bien vouloir me preciser vos solutions.cdt. Clem

  220. cédric dit :

    Bonjour,
    je possède ma maison et 1 appartement que je loue avec une rentabilité supérieure à mes charges. Mon soucis est qu’ayant un crédit conso en plus je n’arrive plus à me faire financer un projet d’immeuble avec 16% minimum de renta brut. Il m’est impossible aujourd’hui de soldert mon crédit conso comment faire pour qu’une banque adhère à mon projet ?

  221. Anonyme dit :

    bonjour, merci pour cette vidéo très interessante, j’ai 55 ans et gagne le smic, je suis locataire pensez-vous que je puisse investir dans l’immobilier ? Ce serait bien car dans 10 ans à la veille de la retraite je pense que je n’aurais trois francs six sous !!!!

  222. Mohal dit :

    Je souhaiterai bien me constituer un capital mais ce qui me bloque est la peur que les banques n’accepteront pas le projet, du fait de mon taux d’endettement de 30% sur ma maison principale( suite a une divorce j’ai acheté la part du monsieur et j’ai du emprunter pour ce faire)
    D’ici 5 ans, peut être que mon projet serait de me constituer un capital pour pouvoir apporter un petit apport pour ce projet investissement locatif, qu’en pensez vous ?

  223. Clément dit :

    Salut Michael,

    (- dites-moi maintenant dans les commentaires ce qui vous bloque pour réaliser votre premier investissement locatif ?)

    Tout d’abord, je tiens à te féliciter pour l’énergie que tu donne dans ta vidéo qui à 1h57, me tiens toujours debout. 😀

    Donc ce qui me bloque pour réaliser mon premier investissement locatif est que je n’ai plus revenu en tant que salarié car je suis actuellement en cours de création d’entreprise.
    Je suis rémunéré par le pole emploi (qui me verse un peu plus de 2000€/mois), j’ai (déjà) un appartement en location qui me coute de l’argent car les charges de copropriété son élevées et une maison que je viens d’acheter avec ma compagne, avec est mon associé dans la création de mon entreprise.
    Donc je ne sais pas si cela est possible pour le moment d’investir quoi que ce soit (a toi de me le dire).

    (- imaginez que la situation dans laquelle vous êtes dure encore pendant encore 5 ou 10 ans que va-t-il se passer pour vous ?)

    Si cette situation dure encore pendant 5 ou 10ans, je devrais vendre mon appartement en location.

    Voila pour la réponse à tes questions.
    J’espère que tu pourra me conseiller dans mes futurs projets.

    Amicalement,

    Clément

    • Bonjour Clément,

      Merci !
      Dans ta situation c’est compliqué surtout si tu dois te concentrer sur le lancement de ton activité et que ta compagne est associée. Dès qu’elle tourne, tu pourras aller voir une banque et être entendu.

  224. Anonyme dit :

    1. Ce qui me bloque; je n’ai pas de CDI.

    2. Si la situation dure; j’aurai beaucoup de regrets. Car ayant déjà 35 ans, je devrait dire à Dieu à mon envie d’être Maman! Donc cette situation ne durera pas!

    😉

    Merci

    Nadia

  225. franck dit :

    1. je suis bloqué par les banques qui ont du mal à prêter la totalité (110%)

    2. si ca dure, je ne vais atteindre mes objectifs, et je recherche la liberté financière 😉

  226. Serge dit :

    bonjour
    j’ai investi un local loué dans lyon que je souhaite transformé pour en faire un studio je recherche un maitre oeuvre as tu quelqu un a conseilleé. Et quel video faut il voir pour se faire financé les meubles jusque la tes conseils on été tres utileerci

  227. jean-louis dit :

    bonjour,merci pour ces tuyaux reste a trouver la perle

  228. Emmanuelle dit :

    Ce qui me bloque : je n’ai pas d’apport, je ne sais pas négocier car je n’y connais rien en immobilier (un peu plus après cette vidéo, mais bon). J’ai aussi du mal à m’imaginer propriétaire d’un lieu où je ne vivrais pas.
    Si cela continue, je n’aurais toujours pas avancer dans ma situation financière dans 5 ans !

  229. Slt je voulais savoir comment ce faire prêter par la banque avec des revenuea1200 euro par mois merci

  230. Guylaine dit :

    Bonjour Michael,

    Je suis sur une affaire: immeuble de 2 T2 et 2 T1 entièrement refais et déjà loués revenus mensuels : 1860 euros pas de charge. Cet immeuble est d’une surface de 110 mètres, tout en hauteur intramuros. Prix avant négociation 232 800 euros.
    Qu’en penses-tu?

    • Warfaï Raoul dit :

      bjr. Merci pour toutes ces informations edifiantes.
      Mon blocage est d’abord mental et pratique. Je crains que le faite d’avoir créé une entreprise à fort potentiel (Cabinet d’architecture) sur fonds propre qui n’est pas encore rentable ni déficitaire non plus, ne motive pas les banquiers à me prêter de l’argent pour faire une acquisition.
      Si d’ici 5 ou 10 ans je reste dans la même situation j’éloignerai mon projet d’être financièrement indépendant car j’ai très bien compris en vous lisant que mon meilleur allié c’est le temps.

  231. Sebastien dit :

    Bonjour Michael,

    Je commence seulement depuis 1 mois a m’intéresser sérieusement a investir dans des immeubles.
    Est-il possible d’emprunter a la banque un gros crédit de 1.000.000€ si le bien et rentable ou ils se base sur mes revenus ?
    C’est juste un exemple j’ai déjà peur de me lancer, peur de tt perdre de faire un mauvais investissement. Mes j’ai déjà 27 ans il serait temps de se bouger un peu sinon dans 5 ou 10 ans j’en serait toujours au même point surement propriétaire d’une RP et j’aurais l’impression davoir raté ma vie !
    Cordialement,
    Sebastien.

    • joel dit :

      bjr Sebastien.Il serait beaucoup plus judicieux de poser cette question à une banque,ce n’est pas ici que tu aura la réponse .
      Soyez positif les amis.

  232. joel dit :

    bonjour Michael.
    tres tres intéressante et pertinente vidéo.
    explications claires.
    je n’ais pas de question mais ais déja un petit peut d’expérience bonne et mauvaise en immo qui va me servir pour la suite et en vous écoutant parler je me retrouvé il y a 10 an lorsque j’ais faits mon premier achat (loi cellier)achat négatif parce que j’ais écouter les « violons « du commerciale.cordialement Joel

  233. arnaud dit :

    bonjour, je cherche un immeuble.
    je suis actuellement en recherche active sur Niort 79 mais je n’ai pas de réseau ma seul ref est le bon coin et les annonces d’agence, le problème c’est que les affaires qui me semble bonne parte rapidement j’en ai loupé 2, comment prend t’on en compte la fiscalité,vaut t’il mieux investir sur 15 ans ou 20 ans sachant que le crédit est supporté par les locataires, cela change la rentabilité.
    avez vous des contacts sur Niort 79.
    cordialement.
    Arno

  234. Nahla dit :

    Bonjour,
    J’ai économiser un peu d’argent de cote, mais ce qui me bloque c’est « le bien en question », c’est soit trop cher, soit pas rentable, parfois je songe à acheter un terrain et y construire des appartements, mais ça prend bcp de temps! du coup je bloque et je ne sais plus ou chercher « la bonne affaire ».
    Merci

  235. eric dit :

    bonjour

    j’ai bien écouté tes bons conseils et déjà avant ça j’étais prêt à investir…
    j’avais une question par rapport à ma situation. Voilà, je suis en train de vendre ma résidence principale et je vais récupérer une certaine somme que je souhaite réinvestir dans l’immobilier, mais dans l’idéal, car ce sont mes derniers sous, je préfèrerai faire de l’immobilier locatif sans avoir à investir de mon argent personnel. Ma situation est la suivante, je n’ai pas de salaire et donc pas de boulot, est ce que tu crois que néanmoins la banque acceptera de m’avancer l’argent pour faire du locatif sans que je mette un euro …?

    • joel dit :

      bonjour Eric.Dans la logique pas de revenu revenu pas de prêt. Si la banque te prête c’est avec un nantissement sur l’argent que tu laissera chez eux donc plus de disponible.ou alors vraiment un dossier en béton basé sur les revenus locatifs fictifs.là j’ais des doutes.

    • C’est toujours très compliqué sans revenus. D’autant si tu n’as plus de RP qui peut « rassurer » une banque. Reste le nantissement comme évoqué par Joël. La meilleure garantie d’obtenir un prêt c’est d’avoir un boulot pendant 3 mois !

  236. Sabrina dit :

    Bonjour,

    Il n’y a pas grand chose qui me bloque, si ce n’est le manque de connaissances minimum pour passer à l’action en respectant la loi, savoir faire la distinction entre une bonne et une mauvaise opportunité (quoique cette vidéo y répond en partie, y a-t-il d’autres choses à savoir ?), comment négocier, etc. Néanmoins je me réjouis de passer à l’action, nul doute que ce sera chose faite dans ces prochains mois.

    Merci pour cette vidéo, je me réjouis de découvrir la suite.

    Sabrina

  237. Anonyme dit :

    Bonjour,
    Je suis mandataire indépendant dans l immobilier suite a une situation personnelle compliqué il se trouve que je me retrouve hébergé chez mon père et il est vrai que mes projets serai de pouvoir investir pour avoir par la suite la possibilité d acquérir ma résidence principale cependant beaucoup de question reste sans réponse, dois je monter un SCI être en nom propre? effectivement je suis conscient qu line faut pas se jeter dans la gueule du loup. J ai un apport financier de 40000€ qui peu peut être servir de caution a la banque. Que pouvez vous me conseiller pour me permettre de me lancer

  238. stephane dit :

    le manque de cache et le manque d’infos

  239. Anonyme dit :

    Merci pour cette vidéo ! Elle m’a apporté beaucoup de réponses à certaines de mes questions.
    Mon mari et moi nous nous sommes pas encore lancé simplement par manque d’informations ( qu’on essaie de s’enrichir et s’informer au maximum) et aussi par peur de se tromper! La motivation est plus que présente !En congé parentale j’ai beaucoup de temps a consacrer .
    Mais la question la plus présente et comment se faire financer se projet par les banques aussi simplement qu’on peut l’entendre?
    Trouver des opportunités j’en ai aucun doute ( clairement pas sur les sites immo, ou en agence). Mais comment être sur que c’est la bonne? Se remplir un carnet d’adresse d’investisseur ok mais comment?
    Nous sommes déjà propriétaire avec un crédit, j’ai peur que les banques soit frileuse! Et pourtant nous sommes prêt a nous lancer !!
    La location ou l’achat revente? Difficile de prendre de bonne décisions …

  240. Anonyme dit :

    Intéressant. Je continue à regard les videos..Est ce qu’ il existe une bulle immobilière qui risque d éclater comme aux USA??

  241. Anonyme dit :

    Bonjour,
    Voici pour les facteurs bloquants pour ma part:
    Je viens de terminer mes études récemment et gagne bien ma vie depuis quelques mois.
    Seulement j’ai un prêt étudiant qui se décaissera d’ici 4 mois sur 6 ans et qui pourrait faire fuir les banques.
    De plus je commence à peine à épargner ce qui, j’imagine, ne les rassurera pas plus.
    Je vous remercie,
    Alexandra

  242. Rafael dit :

    Bonjour Michael,

    – Ce qui me bloque pour réaliser mon premier investissement locatif ?

    Je débute dans l’entrepreneuriat et n’est pas assez de mois de salaires pour pouvoir emprunter.
    Un courtier m’a dit qu’il faut cumuler 2 (ou 3 ans) de salaires en CDI pour demander un prêt à la banque. Est ce vrai Michael ?

    – imaginez que la situation dans laquelle vous êtes dure encore pendant encore 5 ou 10 ans que va-t-il se passer pour vous ?

    Je n’imagine pas que cette situation actuelle va durer car dès que j’en aurai l’occasion je commencerai à investir 😉

  243. Isa dit :

    Bonjour,

    Un grand merci pour ce vidéo très enrichissant.
    1/Comment vous vous entourez des professionnels? Vous les payez à chaque fois qu’on vous file une information?
    2/ Bonnes affaires à Paris même, comment les dénicher sans avoir de concurrence?

    Merci par avance.

  244. Jonathan dit :

    Bonjour
    Merci pour tous ces conseils precieux. J ai une question: j habite a l etranger et je cherche a investir en france pour mieux preparer mon retour d ici a quelques annees. J achete donc a distance. Quels seraient les conseils principaux pour realiser une telle operation? Evidemment visiter les biens est complique pour moi…
    Merci

  245. Anonyme dit :

    Merci pour cette vidéo très pédagogique, qui va à l’essentiel, sans blabla. Elle montre qu’en s’en donnant les moyens, on peut réussir.

  246. Anonyme dit :

    Bonjour Michaël,

    Tu parles d’une seconde vidéo. Je ne l’ai pas trouvée! Peux-tu me guider?
    Merci

  247. Frédéric dit :

    Bonjour Mickaël, ce qui me bloque… tout simplement… j’ai cherché du locatif et j’ai procédé aux mêmes calculs que toi sur Excel il y a deux ans, sans te connaître, j’abouti aux mêmes résultats et j’ai compris qu’avoir un bien à louer est effectivement un vrai travail en soit. Le mien me prend trop d’énergie pour monter un tel projet. Ce n’est pas simple et la fiscalité achève de nous embrouiller et nous démotiver. Et c’est sans compter sur les loyers impayés, les locataires malins qui surfent sur les lois Françaises sont de plus en plus nombreux, sans compter les malheureux qui perdent leur emplois. Des procédures en justices qui durent plus de deux ans ne sont pas rares.
    En résumé j’ai un boulot qui me plait mais qui me prend beaucoup de temps, je ne gagne pas trop mal pour un bac+3 de 50 ans. Mais il va bien falloir préparer sa retraite.

  248. Anonyme dit :

    Bonjour Michaël
    Ce qui me gêne aujourd’hui pour un investissement locatif est la peur de ne pas trouver de locataire ou des locataires « malhonnêtes » qui ne payeraient pas les loyers ou dégraderaient le bien ?
    Que peux tu me dire vis-a-vis de ces cas de figures par rapport à ton expérience ?
    Florian

  249. Anonyme dit :

    bonjour
    en ce moment ce qui me bloc j’ai une
    petite résidence secondaire
    que je loue pendant les vacances
    que je vais vendre bien entendu !
    J’ai 54 an indépendant dans le bâtiment je connait bien la rénovation mais l’investissement en
    locatif et sa fiscalité que je cherche à
    comprendre avant investir merci

  250. Strida dit :

    Bonjour

    J’ai 59 ans, propriétaire de mon petit appartement mais en ce moment je suis au chômage . Ce qui me bloque c’est ma situation même si je n’ai aucunes dettes, ni crédits. En effet j’ai du mal à savoir si un banquier pourrait financer un investissement Locatif . Mon objectif est de générer des revenus supplémentaires pour ma retraite.
    Merci

  251. Anonyme dit :

    bjr michael,
    est il possible d’investir dans un pays étrangers(ex: le maroc) ? et en plus très jeune?(ou bien quel est l’âge minimal pour investir);
    merci d’avance

  252. Sylvain dit :

    Bonjour Mickael. Ayant lu (et relu) t’es écrit et visionné tes vidéos. Je souhaite me lancer dans l’acquisition d’un immeuble dans une ville moyenne à côté d’Angers. Immeuble de 200 000€ et 20 000 de loyer. 10% brut. Sauf que le cash flow est négatif car je suis à 30 % de taux d’impôt et mon bien (financer à 110€) me plombe le bilan. Comment as tu fait ? Quel solution : SCI en IS? J’en dors pas la nuit!! 🙂 et un grand merci pour ta réponse.

  253. alexis dit :

    Bonjour,

    Très bonne vidéo et très bonne pédagogie !
    Ce qui me bloque pour l’instant est que je suis au chômage, donc impossible d’obtenir un prêt en principe.
    Mais j’ai de l’argent de côté :
    – le prix de vente de mon appartement parisien vendu il y a 2 ans (j’ai eu la chance de profiter de la hausse des prix car acquis en 2005) après avoir remboursé le prêt
    – un héritage
    Donc, si en ce moment mes revenus sont faibles j’ai un capital relativement important pour investir.
    Je pense utiliser le prix de vente de mon appartement pour acheter cash ma résidence principale (mais est-ce judicieux) et l’héritage pour de l’investissement locatif.
    Le but est d’emprunter un maximum mais j’en reviens au problème du chômage, la banque risque de ne pas me prêter.
    J’aimerais pourtant profiter des faibles taux d’intérêt actuels…
    Pour la 2e question, je ne sais pas encore !
    alexis

  254. alain dit :

    Il y a tellement de choses à vendre qu’il est difficile de s’y retrouver mais si je ne fais rien je vais me retrouver avec une retraite de 600 à 800€ par mois dans 10 ans … donc je suis condamné à agir et à réussir …

  255. Xavier J dit :

    Bonjour,

    Je viens d’avoir 25 ans. Je viens d’acheter ma résidence principale avec un prêt sans aucun apport après seulement 1 an de salaire. Mon prochain objectif c’est créer un patrimoine. Je n’ai pas peur de me lancer mais j’ai besoin de constituer cette équipe, connaitre tous les calculs et connaitre le marché immobilier de ma région. En ce qui concerne l’équipe elle est seulement composé pour l’instant de mon banquier qui ma fait confiance pour ce premier prêt. Il connait mes ambitions et il sera facile de travailler ensemble. La seule peur que je pourrai avoir c’est le fait qu’un loyer n’est pas garanti (absence de locataire ou locataire qui ne paye pas). Comment peut on minimiser au maximum ce risque?

    Autre question: Comment trouver des investisseurs qui peuvent me conseiller sur le marché immobilier d’une ville en particulier?

    J’attend de toutes façon les prochaines vidéos qui répondront surement à ces questions.

  256. Idir BENARD dit :

    Merci Michael pour cette vidéo,

    ce qui me bloque actuellement, c’est une peur d’échouer et de me retrouver en surendettement, et également le manque de connaissance pour prendre les bonnes décisions. En gros, je n’ai pas les moyens de me planter

    Si je ne fais rien d’ici 10 ans, je pense que j’aurai une vie ennuyeuse même si, Dieu merci, je ne manque de rien. Par ailleurs, ce que vous dites sur les retraites est juste et j’aimerai anticiper et maintenir un niveau de vie et un état d’esprit orienté vers l’abondance et la richesse des expériences.

    Et enfin, j’ai vraiment envie de grandir, de croître et de me développer, en clair devenir la meilleure version de moi-même. Avoir plus de responsabilités, plus de savoir et de connaissances afin de les partager.

    Et vous, qu’est ce qui vous bloquait avant de vous lancer?

  257. PATRICK LAPORT dit :

    je me pose la question de savoir si je dois acheter ma première résidence principale avec ma femme ou faire de l’investissement locatif d’abord ? sachant que ma femme n’a pas cette vision d’investisseur et de revenus passifs complémentaires ?
    si j’attends encore 5-10 ans j’aurai perdu un effet de levier considérable, je n’aurai rien semé pour recolter des revenus passifs et donc pris un retard irattrapable et considerable sur mon reve. j’aurai gaspiller beaucoup de temps et d’argent .

  258. Jule dit :

    2 questions sont primordiale pour moi .
    Le première ou trouver une bonne affaire ou plutôt comment si prendre?

    La seconde la fiscalité que choisir ?

  259. marot dit :

    bonjour
    vidéo très intéressante, mais moi, ma banque ne me prête pas beaucoup..
    j’ai une retraite de 900 euros et 57 ans cela limite beaucoup l’investissement !
    je m’interroge aussi sur quel type d’imposition choisir
    cordialement

  260. Pascal dit :

    Bonsoir Michael,

    Expérience bloquante : approché par des vendeurs de défiscalisation/ « professionnels » charlatans. Difficile de trouver de l’information de qualité et rassurante par rapport à ce que je trouvais sur la bourse (à chacun ses perceptions).

    Dans 5/10 ans : ne plus être uniquement dépendant de mes ressources actuelles (salariat/bourse) -> diversification

    Merci
    Pascal

  261. caroline dit :

    bonsoir michael,

    ce qui me bloque c’est que je n’ai pas d’argent de côté , j’ai un travail saisonnier de 6 mois dans l’année je doute qu’un banquier me prete de l’argent.
    Mais je réfléchis a comment sortir de cette situation.
    merci caroline.

  262. Romain dit :

    Bonjour,

    Mon souci est que j’ai un credit pour ma RP et 2 credit conso.

    Quelle banque va me preter?

    Merci

  263. vincent dit :

    rien ne me bloque et je ne veux surtout pas continuer a vivre comme ca

  264. viv dit :

    comment emprunter quand on ne travaille pas ou que l’on a un cdd?

  265. viv dit :

    ou est la 2eme video?

  266. Mornet dit :

    Bonsoir Mickaël ,
    Je me laisse bloquer par les proches et j’ai ma RP. Toutefois, je veux démarrer mon premier investissement locatif cette année. J’attends tes conseils et ta seconde vidéo .

  267. Céline dit :

    Me lancer… J’attends vos vidéos pour avoir du courage et non de la peur…

  268. Marie Danielle dit :

    Bonjour, Merci pour cette vidéo !
    Ce qui me bloque : il me faut d’abord apprendre à bien gérer mon argent .
    ‘ voir clair dans mes finances », étant à la retraite, j’ai 67 ans , avec un prêt de consommation 71€ / mois, jusqu’en 2023, Retraite 1600€ moins 200€ de charges gouvernementales = 1400€, moins les charges diverses = 500€ environ pour vivre . Comment rembourser ce prêt négatif pour moi .
    – 2 : N’ayant plus de famille, si je ne fait rien , ma situation financière risque d’être difficile .
    Merci pour vos conseils .

  269. Marie Danielle dit :

    Merci Viv pour vos conseils ,
    Effectivement, je peux chercher un petit boulot .

  270. Schwindenhammer Patrice dit :

    Le prix elevé des biens a l’achat diminue fortement le nombre d’opportunités rentables, et donc.. le temps a consacrer pour les recherches, pas simple quand on travaille, mais c’est pas impossible !

  271. Anonyme dit :

    moi c’est déjà fait depuis 15 ans et i ne nous reste que quelques années pour avoir la totalité de nos 50k€ annuel sans rien faire d’autres que de trouver et faire rentrer les locataires….

  272. Nathalie dit :

    Bonjour. J’aimerais investir dans l’immobilier et acheter 1 voir 2 studios pour étudiants.
    Dans 10 ans, si ça continue comme ça je serai proche de la retraite sans savoir si je pourrai financer les études de mes enfants et cela m’inquiète. Je me,demande aussi comment réduire les impôts une fois qu’on a acquis des appartements. Merci pour vos conseils.

  273. Erwan dit :

    dégager des marges de manoeuvre

  274. Nathalie dit :

    Merci pour la réponse mais en clair, qu’est-ce qu’il faut faire?

  275. florence dit :

    Bonjour Michel
    Bravo pour votre vidéo très clair et bien réalisé. J’ai 54 ans (1 maison principale non remboursée) et je viens d’hériter avec ma soeur de 2 appartements un en RP et l’autre à Pornichet. Question, doit on les vendre (avoir du cash ) ou les louer en les remettant en l’état … Comment évaluer l’intérêt de ces 2 options en fonction de ma situation et de mon projet qui est plutôt de générer des revenus immobilier ?

    Merci et votre réponse et bonne journée

  276. Damien QUEFFELEC dit :

    Bonjour Mickaël,
    merci pour ces bons conseils,
    je sors justement d’un RDV avec Angle9 qui est une filiale du LCL, et effectivement ils ont voulu comme vous le dites si bien me vendre une dette.
    je suis commercial grands comptes, et j’ai senti le manque de franchise de mon interlocuteur, qui finalement viens de ce valider en regardant votre vidéo.
    Ou trouver les bons interlocuteur?
    et dans 5 ou 10 ans j’aimerais avoir investi ne serais ce que sur au moins un bien, pour la rentabilité mais si possible avec une part de défiscalisation.
    merci de votre retour

  277. canaleta dit :

    Bonjour,

    Pour moi, ce qui me bloque c’est tout simplement que nous avons acquis notre résidence principale et si on en croit ton commentaire , les banques sont frileuses à prêter pour un investissement locatif même si c’est bien bouclé ! J’ai 42 ans et mon mari 49 ans nous avons revendu pour acheter mieux et on est plutôt satisfait de notre choix ! mais j’ai envie d’aller plus loin en investissant pour nous mais surtout pour nos enfants…
    merci de ton retour.

  278. dany dit :

    Merci pour tous les conseils. Mon souci est que je souhaitais me lancer dans l’achat revente d’un bien en passant par la vente aux enchères. L’obstacle est qu’il me faut de l’apport personnel que je n’ai pas pour démarrer. L’investissement locatif, la réponse d’une maison de courtier a été qu’il fallait être déjà propriétaire d’un bien. Des bonnes affaires où trouver ? Que penses-tu pour démarrer mieux vaux d’abord procéder par l’achat et revente ou investissement locatif. merci encore pour tes précieux conseils

  279. ozz dit :

    bonjour,

    ce qui me bloque, un compte perso dans le rouge et « de la mauvaise dette ».

  280. Nicolas dit :

    Bonjour,

    Ce qui me bloque c’est le manque de connaisances dans l’immobilier et la fiscalité qui s’ y rattache. Après il y a la peur de se planter!^^

  281. Mathieu dit :

    Ce qui me freine pour investir pour le moment est la situation saine financièrement et le petit capital qui sécuriserai la banque pour un prêt sans apport

  282. Le Guen dit :

    bonsoir Michael.
    je serais motivée pour commencer à investir sans apport bien sur.Je voudrai prendre contact avec des personnes de confiance car je n’y connais absolument rien;Je croiyais prendre contact par Facebook mais n’y arrive pas Je viens d’avoir une idée….Est-ce qu’un mobilhomme pourrait convenir en vue de location saisonnière? j’ai bientôt 73ans,retraitée des chèques postaux avec 1440eu / mois; et locataire en HLM.
    MERCI POUR CES EXPLICATIONS CLAIRES DES VIDEOS. A bientôt
    Yvette

  283. Marise B dit :

    Bonjour,

    J’ai 56 ans, j’ai un crédit à rembourser et je suis en CDD. Je ne vois pas comment une banque pourrait me prêter. Mais j’ai beaucoup aimé ta vidéo car elle est rempli de bons conseils que je ne connaissais pas en 2013 quand j’ai acheté mon appartement. Merci pour ton aide. MB

  284. jh dit :

    Bonjour Michael,

    est-il opportun de commencer à investir maintenant (en 2016) sachant que le marché est en train de baisser doucement (même à Paris ça a baissé de 9% en moyenne depuis 5 ans) et que ça devrait continuer sur une dizaine d’années encore pour arriver à une baisse totale de 30% à 40% ?

    JH

    • Bonjour,

      D’où tenez-vous ces chiffres ?
      Apparemment vous êtes devin aussi 🙂 C’est pratique et dans ce cas vous avez votre réponse.
      Plus sérieusement, en province les prix ont déjà bien baissé d’après Friggit. La rentabilité est au rendez-vous. Ne pas espérer une plus-value à la revente voilà tout.

  285. Elodie dit :

    Bonjour Mickael,
    Merci pour cette vidéo!
    Ce qui me bloque: la peur..
    Je suis sur l achat d un terrain pour y construire 4 appartements.
    Étant ma première expérience, je n arrive pas à budgétiser le cout de la construction et a peur de ne pas pouvoir y arriver.. j ai l impression que le projet est trop ambitieux pour un début.
    J en étais même à me demander si il n était pas préférable de vendre sur plans? Pour prendre moins de risques financiers?
    Mon but etant de me loger et que les loyers entrants payent la mensualité de mon prêt..
    j abandonne à ce moment là l idee de départ des revenus locatif mais est ce que la plu value réalisée sur les ventes sera un tremplin suffisant pour d autres opérations immobilières? ou juste l auto financement de l un des quatre appartement? Difficile à dire.. je ne maîtrise pas tres bien le sujet..
    D autant plus, l immobilier n’est malheureusement pas une science exacte.

    Merci à vous!
    Élodie

  286. Roberte dit :

    Bonjour Michael,

    J’ai écouté attentivement cette vidéo et ton discours je le partage totalement.

    Je viens d’avoir 34 ans, j’ai une petite file dont il faut que je prépare sereinement les études, et, bien sûr comme tu le dis si bien :  » A quelle sauce allons-nous être mangés à l’aube de la retraite ?!?  »

    C’est pour toutes ces raisons que je n’ai écouté ni banquiers, ni parents et amis pour acheter ma RP. Il me semble plus judicieux d’acheter des biens locatifs qui vont  » s’autofinancier  » de façon à laisser ma capacité d’endettement totalement  » free « .

    Donc me voilà prêt à acheter 2 biens successivement qui sont déjà loués. A terme, je souhaite réorienter leur vocation première :
    – Le 1er un T2 en duplex qui se situe dans une résidence semi-universitaire en locatif saisonnier car il est proche des commerces, restos, discothèques et casino de cette ville touristique
    – Le 2ème un T3 toujours bien placé que je proposerai en colocation à des étudiants car il jouxte 2 établissements scolaires.

    Mes choix se sont affinés et les questions se bousculent dans ma tête :
    – Les frais notariés peuvent-ils pris en compte par la banque ?
    – Dois-je inclure de suite les travaux ?
    – Quelles forme juridique choisir : EURL ou SASU ?
    – En faisant du saisonnier pour l’un des deux, puis-je opter pour de LMNP ? ou… dans l’ancien, y a-t-il d’autres avantages plus intéressants que celui évoqué ?

    Enfin voilà c’est une partie des nombreuses questions que je me pose. J’attends le, retour de ces  » experts  » dont tu parles tant.

    Mille mercis par avance pour vos précieux conseils…en sachant que mes 2 biens à acquérir sont à finaliser dans 1 mois et demi.

    Roberte

  287. ozz dit :

    re bonjour Michael,

    je suis toutes tes vidéos avec attention. pour le moment, je suis au stade du rouge sang question finance. cependant, tu sais me motiver. et j’ai pu prendre le taureau par les cornes; d’ici 6 mois je serai en positif. oui… je ne suis pas encore dans le sérail, mais je compte bien en faire partie. je te tiens au courant de mon cheminement. je sais… ce n’est pas grand chose mais je reviens de loin… très très loin. j’ai même conseillé a un ami très proche qui est encore plus « rouge sang » que moi de te suivre. il y a de très forte chance que nous participions ensemble a tes formations. nous attendons simplement d’être « au vert ». a très bientôt. Ozz

  288. Mimi dit :

    Bonjour vidéo pationnante elle donne envie de s’en sortir mais est ce à la portée de tous le monde car quand on est sans emploi ou au rsa quel solution pour investir dans l’immobilier

  289. Joly dit :

    Bonjour, super cette video

    Mais si l on ne cherche pas un bien à acheter sur se loger ou le PAP … ou chercher les bonnes affaire ou tout simplement les biens à vendre ?

  290. Stéphane dit :

    Bonjour Michaël,
    D’abord très sincèrement merci : stimulant, convaincant… et humain !
    Ce qui me retient actuellement d’investir dans un logement à but locatif est la crainte de ne pouvoir supporter la charge financière que cela « peut » impliquer. « Peut », puisque je ne suis pas suffisamment informé pour évaluer mes possibilités réelles : je suis enseignant dans le public (2 200 € ), 46 ans, séparé avec 1 enfant à charge, et mon logement à terminer de rembourser d’ici fin 2021 (250 € mensuel).
    Le rêve peut-il devenir réalité ?
    A bientôt…

  291. sequeira dit :

    Bonjour

    Ce qui peux bloquer en ce moment, c’est juste savoir dans quel bâtiment investir; à savoir du vieux ou du neuf et ou?
    J’ai envie dans 5 ans d’être déjà indépendant financièrement, je veux aller de l’avant, je veux que cela bouge. J’ai de l’énergie à revendre, mais je veux l’investir dans de bonnes résolution.
    Merci pour cette video explicative.

    Paolo

  292. patrick dit :

    Bonjour Mickaël
    Ce qui me bloque c’est que je suis en dossier de surendettement donc je ne peux rien faire pour l’instant a part de rembourser mon dossier de surendettement le plus tôt vite possible suite a un divorce.
    Patrick.

  293. regnier dit :

    Merci pour tous ces conseils
    Je viens de me lancer à 68 ans pour un achat de studio transformable en 2p sur la côte d’Azur et j’ai emprunté la quasi totalité
    En fait j’ai tenu compte de pas mal de conseils que tu nous donnes dans les vidéos .
    Je vais louer en saisonnier pour me rembourser une bonne moitié de mon investissement et en fait je vais profiter 2 à 3 mois du bien en basse saison .
    Je considère aussi qu’à mon âge c’est une solution de  » maison de retraite  » à la mer pour mon grand âge = + de 80 ans et mon bien sera alors quasi payé !
    voila mon projet ! on verra si c’est bien …

  294. Philippe dit :

    au bout de 20 ans de carrière et d’épargne , Je suis prêt à investir, et devenir indépendant il me reste à trouver l’immeuble. mais mon plus gros souci est de trouver des contacts de confiance qui m’accompagnent dans ce projet.

  295. gwen dit :

    bjr,

    J’ai déjà plusieurs appartements avec une rentabilité de 12 à 15% selon vos calculs + des locaux commerciaux avec une rentabilité de 8%. Que peut m’apporter votre formation ?
    Vous ne parlez que du côté positif de l’immobilier mais pas des côtés négatifs : locataire qui dégrade le logement, locataire qui ne paie pas et que vous ne pouvez pas mettre dehors sauf à passer en justice donc frais d’avocat, d’huissier et impayés des loyers….Et ça, ce sont des soucis qui ne sont pas négligeables quand on fait de l’immobilier. Dans mon entourage, certains propriétaires font le choix de vendre car les locataires sont de moins en moins solvables et les assurances ne payent pas toujours les loyers impayés.

    • Bonjour Gwen,

      Vous semblez déjà aguerri donc pourquoi vous posez-vous la question ?
      J’aborde les astuces à connaitre pour éviter ou minimiser tous les risques dans la formation.

      Michael

  296. jodeclo dit :

    bonjour Michaêl.
    Je dis comme Philippe;comment et où trouver les personnes de confiances dans ma région?
    Merci.

  297. Kfando dit :

    Rien ne me bloque pour réaliser mon investissement locatif, par conte si dans 5 ou 10 ans je ne réalise mon investissement locatif ça ne serais pas bien pour mes finances.

  298. Marion dit :

    Bonjour
    Je suis actuellement étudiante et mes études risqués d être longue, entre 5 à 6 ans. J’aimerais ne pas attendre pour gagner de l’argent tout en fesant mes études.
    Voilà le problème c’est que j’ai très peu argent, le peu que j’ai proviens de mes parents et ils ne sont pas d’accord pour investir dans limmobiller.
    Comment puis je faire pour convaincre un banquier dans ma situation?

  299. Vinz dit :

    Bonjour,
    Je suis actuellement ingénieur thermique, j’ai 25 ans et je touche 2100 € par mois (pour 32-37h de travail).
    J’aimerai vraiment me mettre à m’investir dans l’immobilier dans le but de « virer mon patron » dans les 5-10 ans à venir, voire moins !
    Ce qui me bloque : mes questions sur le lieu où je souhaite investir (Paris ou banlieue ?) et comment (et où!)trouver des bonnes affaires à Paris ou banlieue ?
    Ma stratégie : trouver un appartement (minimum 10m² loi Carrez) à Paris à 100000€ voire moins, à rénover et le louer. Puis acheter une deuxième appartement à louer ou en tant que Résidence Principale.

  300. Dylan dit :

    Bonjour
    Si posséder un crédit pour une résidence principal n’est pas un avantage
    La solution serait d’etre locataire et d’investir dans l’immobilier locatif ?

  301. jodeclo dit :

    Ce qui me bloque, je désire d »abord remettre mes finances à plat pour ensuite oser me lancer. 1600 ou 1700 eu me suffiraient.

  302. Meli dit :

    Bonjour !
    Ce qui me bloque : je viens de signer mon prêt pour ma résidence principale, donc je doute que la banque veuille m’accorder un second prêt alors que je commencerai à rembourser le premier dans 2 ans ! Et la question à 1000€ : où et comment trouver un bien qui s’autofinance ?!

  303. Rolande Latte dit :

    Bonjour,
    Ce qui me bloque pour le moment,
    c’est le financement pour une personne qui n’a aucune économie.

  304. BENFELE dit :

    faut-il avoir obligatoirement une activité Pro pour se lancer dans une tel projet ??

  305. Cyrille dit :

    Bonjour Michael,
    1- Ce qui me bloque pour réaliser mon premier investissement locatif est juste la peur de sauter. Je suis dans une situation idéale: j’ai 28 ans, je suis marié et je n’ai contracté aucun crédit. J’ai terminé de lire ton livre « Devenez Riche » et je le souhaite vraiment. J’ai juste besoin de savoir où aller frapper. J’assume le reste. En fait j’ai besoin d’un mentor car je suis prêt à me lancer, je ne veux plus laisser de place à mes peurs injustifiées. J’habite Aix-en-Provence et je souhaiterai commencer dès janvier 2017.
    2- D’ici 5 ou 10 ans, je ne vois que de bonnes choses. Ma carrière dans la restauration rapide, ma famille et au contraire, je veux avoir 3 sources de revenus d’ici 10 ans (travail, immobilier, bourse). Et quand j’aurai réussi, je montrerai aux autres comment y arriver aussi. J’aime prendre des engagements, surtout avec moi-même, et si j’ai galéré au début, je me suis promis d’aider les autres.

  306. Groussard Louise dit :

    Bonjour Michael.
    Eh bien, je viens d’hériter de 200 000 euros et je n’ai pas de résidence principale à moi malgré mes 53 ans.
    J’habite Strasbourg et je n’ai jamais eu d’argent devant moi.
    J’ai juste peur de me tromper car je sais que je n’aurai jamais plus d’héritage… je ne veux pas me tromper et je n’ai plus que 10 ans à travailler donc c’est court.
    Merci pour tous ces conseils car ils sont terriblement cohérents et logiques. c’est génial, vraiment. Louise

  307. Louise dit :

    Merci de votre réponse .
    En effet, je souhaite booster cet argent afin de pouvoir profiter correctement de ma retraite.
    Mais pensez-vous qu’on peut faire de bons investissements en 10 ans. C’est court.

  308. dan01 dit :

    bonjour

    je suis locataire depuis 10 ans,
    aujourd’hui, j’ai épargné et j’envisage
    soit d’acheter un bien pour faire de la location (actif)
    soit mon propre appartement.

    si j’achète un bien pour faire de la location
    avantage : je peux toucher un revenu des loyers (disons 5000 € par an), mais je suis imposé dessus + les prélèvements sociaux ? (si meublé)…et en plus je dois continuer à payer mon propre loyer….(disons 5000 € par an)

    si j’achète mon appartement pour y vivre
    avantage : je ne payerai plus de loyers (disons 5000 € par an) et de plus je n’aurai aucun impôts sur ce gain (pas d’imposition des loyers fictifs ….pour l’instant)

    je ne sais pas la meilleure solution

    merci

    • Nathalie dit :

      Pourquoi ne pas acheter un bien et y vivre quelques années puis le revendre avec une bonne plus-value ( non imposée car c’était la résidence principale) puis acheter un autre bien pour y résider et avec l’argent de la plus-value ( tout ou en partie) financer l’achat d’un autre bien pour faire de la location?

      • danny dit :

        bonjour

        je suis plus que septique sur les plus values immobilières pour une RP vu l’état du marché
        je cherche à faire le choix le plus rentable en fin de compte
        que ferrait un investisseur ? (sachant que acheter une RP est aussi un investissement)

        • Nathalie dit :

          Ou alors acheter ta RP et un bien pour le louer et qui s’auto-finance, quasiment en même temps, et chez 2 banquiers différents question de ne pas les effrayer avec l’histoire des 33% d’endettement.

  309. franck dit :

    nous voulons vos conseils pour un second investissement locatif
    Le 1er a été fait avec la defiscalisation et nous étions tenté par les résidences seniors ou chambres universitaires…….
    Nous avons 50 ans

  310. cyril dit :

    bonjour
    Alors ce qui me bloque c’est de savoir comment juger que c’est une bonne affaire,trouver le bon locataire(loyer impayes et beaucoup protéger par les lois) et enfin trouver un bon conseiller en investissement

  311. David dit :

    bonjour
    très intéressante cette vidéo . je suis actuellement en IDF mais je m’en vais fin juillet pour la province dans l’est (Nancy). Je vend ma maison et espère en récupérer un petit pécule l’agent immobilier a annoncé des prêt à 1.8% . est ce vrai ? Il n’est pas si facile que ca de rencontrer des investisseurs mais on va essayer de trouver . Monter une SCI avec mon beau frère est une bonne idée ?

  312. franck dit :

    Bonjour David
    Votre maison est située où précisément en IDF et quel est votre prix de vente ….
    Date de la maison
    Cordialement

  313. Michael dit :

    Bonjour,

    Je voulais tout d’abord dire que la vidéo est très intéressante et que j’ai hâte de découvrir la suite 🙂

    Mes hésitations sont nombreuses et en voici quelques unes:

    -Actuellement locataire, dois-je investir dans une résidence principal d’abord avant d’investir?

    – Dois-je investir prêt de chez moi ou les prix sont très élevés ou alors me diriger ailleurs.

    -Peur de l’échec, mauvais investissement, loyer impayés…

    A la deuxième question, la situation ne durera pas 5 ans ou 10 ans de plus.

    Je suis déterminé à aller de l’avant dans un projet immobilier encore un peu flou mais qui s’éclaircira au fure et à mesure.

  314. thomerot dit :

    j’ai achete ma residence principale prix 156000 euros frais de notaire compris avec un pret a taux zero de 10000 EUROS
    aujourdhui je voudrais faire 2 investissements locatifs ,un ,une chambre de bonne sur PARIS a 90000 ET un studio en province a 50000… Ma banque bien sur n’est pas d’accord sur la duree de l’emprunt …j’ai des remboursements de 600 euros sur ma rsidence principale et je l’ai loue 1000 euros pdt 3 mois en attendant de savoir si je vends ou si je la garde ou si je la mets en location plus longue….Je voulais renegocier mon pret …

  315. Galorin dit :

    Bonjour Michael, d’abord merci pour votre aide dans ces démarches immobilières qui paraissent très souvent complexes et qui nous empêchent de persévérer dans notre projet. Alors en ce qui me concerne, j’ai le projet d’acheter un appartement, j’ai un petit apport pour l’instant de 3600€ mais suivant ce que vous dites, ça ne pose pas de problème. Néanmoins j’ai une question importante : Je suis actuellement en location et aimerais acheter un appartement T2 ou T3 mais je ne pourrai pas le faire louer vu qu’il faudra que j’y habite . Alors je suis obligé d’acheter un 2eme appartement pour y installer un locataire . Quelle est la solution ? Merci d’avance pour votre réponse.

  316. Eric MAPANGOU dit :

    Vos explications sont très claires mais il est très difficile de croire que l’on peut s’investir dans l’immobilier sans argent. D’ailleurs moi je suis coincé par manque d’argent et je pense que si cette situation continue, je risque de me retrouver dans de sérieux broblèmes

  317. Patrick BOUCHEREAU dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord je t’ai découvert récemment en effectuant mes recherches sur l’indépendance financière et je tiens à te féliciter et te remercier pour la qualité de tes conseils.

    J’ai fraichement 21 ans, je suis actuellement en licence de commerce dans le numérique en alternance au sein de la caisse des dépôts et des consignations.
    J’aspire à l’indépendance financière depuis quelque temps déjà et je me renseigne très fortement sur la manière d’investir en bourse, sur les secteurs en croissance et également sur l’immobilier.

    Si tu es disponible pour échanger par mail ce serait un plaisir de t’expliquer ma situation et d’échanger.

    J’ai tout de même une question concernant l’immobilier.
    Comme tu dois peut-être le savoir, les imprimantes en 3D qui vont certainement révolutionner des morceaux entiers de l’économie sont très proche.
    Avec ce type de robotique, un bâtiment pourra être construit très rapidement et les coûts seront réduit de 50 à 60%
    (pour exemple un immeuble en Chine de 55 étages construit en 3 semaines. tout était bien préparé à l’avance mais tout de même ça change beaucoup de choses)

    Ne pense-tu pas qu’un danger est possible sur la valeur de l’immobilier à horizon 5/10/15 ans ?

    J’ai été très long comme je le pensais donc je vais m’en tenir la pour le moment.

    Merci pour ton contenu et ne t’arrête pas 🙂

  318. Nina dit :

    Bonjour Mickaël, merci pour votre vidéo très instructive
    J’ai 61 ans suis fonctionnaire avec un salaire de 1500€ bientôt à la retraite d’ici deux à trois ans. Je suis locataire depuis 30 ans , jamais de crédits ni de découverts depuis. J’ai un apport de 50000€ lié à des économies. Je voudrais savoir si un investissement auprès d’une plateforme de portage immobilier pour aider des propriétaires en difficulté de remboursement est un bon placement. Vu sur BFMTV, les investisseurs rachètent la maison avec une décote de 20 à 30% en dessous de sa valeur moyennant quoi le propriétaire verse un loyer toujours le même à l’investisseur sur une durée de cinq ans . maison. C’est un placement à 6,5% de revenus locatifs nets d’impôts et de charge.Au bout de cinq ans maxi Le propriétaire rachète au même prix sa maison sans la perdre. Les frais de notaire sont annulés lors de la première vente et sont de l’ordre de 2% pour la deuxième vente. Qu’en pensez -vous ,? Est-ce que je suis gagnante dans ce cas et mon apport est-il suffisant s’il vous plait ? Je préfère en effet rendre service à des gens de cette manière là plutôt que de laisser mon argent dormir sans intérêt. Merci de me conseiller. Bien cordialement

    • Pour tout investissement il faut regarder le modèle économique d’une part et la mise en oeuvre d’autre part. Enfin vous devez répondre à cette question : est-ce adapté à ma situation ? N’ayant aucun élément pour répondre à toutes ces questions je ne peux vous aider plus que cela !

  319. Nina dit :

    Mickaël
    suite à mon message précédent j’ai l’intention de demander un prêt total à la banque de 30000€ plutôt que d’investir mes économies ? et est-ce que vous pensez que c’est un bonne opération de procéder comme cela ? pour faire cette opération pour la rentabilité? Est-ce que c’est faisable dans ce projet ? et les banques vont elles accepter ? Conseillez moi si je peux me diriger vers cette plateforme ?

    • Nina dit :

      Merci de votre répone. En effet , après renseignement , en étant locataire, je suis pas concernée par cet investissement.
      Par contre, j’ai trouvé plusieurs investissements locatifs ; 1 avec faibles charges locatives (18€) et taxe foncière de 100€/an. Je veux faire une demande de prêt de 50000€ à la banque. L’autre je veux faire une demande de prêt de 35000€ pour un loyer de 350€ et faibles charges également. Je veux contacter l’agence pour renseignement concernant la taxe foncière .Elle semble investisseur. D’après votre vidéo, tout semble concorder aussi je veux prendre contact pour en savoir plus(pour les travaux et frais notaire). Qu’en pensez vous ? Puis je demander deux prêts sans apport même si je les ai en partie (50000€)? bonne soirée

  320. gio dit :

    je suis actuellement interimaire et deja un crédit a la consommation en cours qui ne m’est déja pas facile à rembourser

  321. Pierre dit :

    bonjour ,
    je ne suis pas en europe et ma première préocupation est de savoir si vos conseils sont valables pour l’Afrique.
    je partagerais avec vous mes idées après votre reponse.

  322. Nina dit :

    Mickaël bonsoir,après renseignement à la banque, celle -ci m’a fait une simulation mais me demande un apport de 5200€ +pour couvrir les frais de notaire et l’assurance à prendre à la banque en cas de décès. Aussi il semblait me prêter une opération de 40200€ pour un financement de 35000€; on me ferait des mensualités de 224€/mois sur 180 mois.+ des frais de dossier de 279€.Elle m’a rappelée pour voir si je risque un surendettement de 33% /à mon salaire de 1500€. Elle ne tient pas compte de mes placements assurance vie, Livret A et LEP d’une valeur de 56000€ et je suppose qu’elle veut que j’augmente mon apport sachant que j’ai ces biens chez eux depuis des années. Par ailleurs,
    J’ai eu l’agence et me dit que c’est un bon investissement locatif. le quartier est tranquille mais l’appartement est une chambre de 9m2 loué 320€ . Je trouve cher 35000€ pour une chambre aménagé. J’en aurai donné la moitié .Je l’ai pas vu encore et bien qu’il semble correct, je me demande si il y a des travaux à faire . C’est un immeuble de 1940;Je le verrai d’ici la fin de semaine si je peux. Est-ce à votre avis faisable et rentable ?.Un ami me dit que si le loyer n’est plus payé je n’ai plus le cash qui rembourse la banque. L’agent dit qu’il y a seulement 18€ de charges et 150€ de foncier. Qu’en pensez-vous ? Je suis interrogative.

  323. Hortense dit :

    Je suis entretien de créer mon entreprise dans les services à la personne pour investir dans l’immobilier merci pour cette belle vidéo

  324. L&G dit :

    Aucun blocage, j’ai déjà acté pour 2 appart !

  325. BEGUE Franck dit :

    => dites-moi maintenant dans les commentaires ce qui vous bloque pour réaliser votre premier investissement locatif ?
    Rien ne nous bloque, nous réalisons ce mois-ci notre premier investissement locatif. Mais nous souhaitons continuer;

    – imaginez que la situation dans laquelle vous êtes dure encore pendant encore 5 ou 10 ans que va-t-il se passer pour vous ?
    Dans 10 ans, je souhaite avoir réalisé plusieurs investissements locatifs. Je suis votre méthode dès aujourd’hui.

  326. Yann dit :

    Bonjour à tous et merci Michael pour ces informations.

    Pour répondre aux 2 questions initiales :

    Actuellement propriétaire d’un appartement en résidence principale, je souhaite le mettre en location. Pour ce faire et avoir un bien qui puisse s’autofinancer je dois renégocier mon crédit sur 25 ans. Et c’est cette durée qui pour l’instant me freine. Mais sûrement que la raison va l’emporter pour que j’accepte de partir sur 25 ans de crédit qui au final seront payés par la location.

    Pour la seconde question, dans 5 ans je souhaite procéder un immeuble locatif et une résidence principale.

    Encore merci pour l’ensemble des post et informations enrichissantes.

    Y a t’il prochainement un séminaire d’organisé et où ?

    Bonne fin de journée
    Yann

  327. Olivier dit :

    Bonjour Mickael, ce qui me bloque c’est que j’ai le sentiment de ne pas encore maîtriser tous les paramètres comme par exemple de ne pas connaître les endroits les plus rentables en dehors de la région Parisienne. Aussi de ne pas savoir déterminer la meilleure fiscalité par rapport à ma situation fiscale.
    J’aimerais que dans 10/15 ans ses investissements soient un complément de retraite, voire me permettent de quitter le marché du travail avant l’âge minimum. Merci pour toutes vos astuces que je trouve pertinentes. Au plaisir

  328. Yann dit :

    Bonjour à tous,

    En regardant de plus pret le fichier pdf sur les calculs de rentabilité je souhaiterai savoir si quelqu’un peut m’éclaircir sur le calcul de la rentabilité nette. En effet dans le calcul qui comprend une mensualité pour remboursement du prêt à hauteur de 270€, je ne comprends pas pourquoi dans le calcul on retire 3240€ soit 1 an de remboursement de prêt ? Maintenant si on par du principe que nous avons 1 mois de vacance pour le loyer alors en ne prenant que 270€ de prêt je trouve 3.54% et non -1,85%

    Cordial
    Yann

  329. Yann dit :

    C’est bon je viens de voir mon erreur.

    Bonne continuation

    Yann

  330. Clement dit :

    Le cdi bloque …le manque de réseau pour trouver les bonnes affaires ou simplement les bons conseils que tu pourrais nous apporter.

    Si par ailleurs vous aviez de bonnes sources sur la question de la fiscalité concernant l’investissement, qui expliquent tout ce qui peut exister, les avantages et les inconvénients ce serait avec plaisir !

    D’ici 10ans j’aimerais être propriétaire de 10apaprtemenr (1 par an) et en faire mon emploi (en saisonnier,appartement en bord de mer) car a 35ans j’aurais encore assez d’énergie pour utiliser au maximum l’effet de levier et ainsi investir dans d’autres domaines .

    Merci pour le suivi j’espère vraiment que mon commentaire pourra trouver une réponse appropriée merci encore pour ces vidéos judicieuses 🙂

  331. Christine dit :

    1. Le manque de connaissances dans l’immobilier.
    2. Je serai toujours en train de trimer.
    Merci pour ces 1ers conseils

  332. Joffrey dit :

    Bonjour Michael,
    J’ai commencé à suivre votre blog suite à la lenteur de « Devenez Riche ». J’ai tout juste 21ans en apprentissage, et je souhaiterai déjà investir dans l’immobilier, cependant, je ne sais pas par où démarrer, à qui m’adresser réellement, que faire, où aller.. Et pour dans l’avenir, dans 5 ou 10ans, disons que je me vois faire plusieurs investissements immobilier et me baser sur les trois piliers de l’indépendance financière (j’ai déjà monté mon auto entreprise en complément de mes études!).
    Je pense en apprendre davantage dans la suite des vidéos, merci pour ton partage de connaissance

  333. Jacinthe Pépin dit :

    Ce qui me bloque, est pour le moment le manque de connaissance dans le domaine et aussi je ne crois pas avoir suffisamment de fonds de démarage.

    Si j’attends encore 5 à 10 ans, j’ai déjà 56 ans, ce sera un peu plus difficile.

    • Bruno dit :

      Bonjour Jacinthe.
      Le domaine de l’immobilier est vaste et parfois complexe.
      Toutefois vous n’êtes pas obligé de TOUT connaitre pour vous lancer. Cela viendra après avec l’expérience.

      Il faut commencer par apprendre. Je dirais qu’au bout d’un mois de travail ( intense ) vous pouvez déjà appréhender plus sereinement et sans crainte votre 1er investissement.

      Comme vous le dites, vous avez 56 ans. Pourquoi attendre plus ? Si vous attendez, je vous garantis que vous N’AGIREZ PAS !

  334. Jacinthe Pépin dit :

    Merci beaucoup de votre encouragement, alors je continue de m’informer pour développer ma stratégie.

  335. ALI DIBOUN dit :

    En fait, l’astuce est de maîtriser son projet de A à Z sans rien laisser au hasard. Investir et non pas spéculer. Pour cela, il faut d’abord bien se former pour ne pas se tromper. C’est primordial. C’est la toute 1ère chose à faire. Je pense que votre formation est une sorte de raccourci pour investir de manière intelligente dans l’immobilier. Pourquoi « réinventer l’eau chaude » ? Merci pour cette vidéo.

  336. ALI DIBOUN dit :

    Merci beaucoup pour cette vidéo qui est un avant-goût de la qualité de votre formation sur l’immobilier…

  337. Harvey Lionel dit :

    Bonjour et merci pour cette vidéo, avec celle ci et d’autres vidéos sur le sujet je n’ai plus peur de me lancer et compte bien me lancer dans l’aventure en achetant un immeuble de rapport. Aujourd’hui il me reste à trouver le bien et le lieu. Je suis en paca où les prix sont chers alors je compte bien acheter ailleurs pour avoir une renta la plus haute possible. Comment trouver la perle rare ? De plus plus ce qui me reste à déterminer c’est s’il faut que j’investisse en tant que sci ou pas et s’il faut que ça soit à l IS ou le IR
    ? Merci de vos conseils.

  338. Guillaume dit :

    Bonjour,
    La peur de ne pas choisir le bon bien.

  339. Caroline dit :

    Bonjour Mickael,
    Merci pour ces videos et PDFs!
    Ca fait quelques mois que je m’interesse au sujet, apres avoir decouvert les livres de R. Kiyosaki, et ce qui me bloque c’est de ne pas savoir par ou commencer avec la banque et le choix de pays pour mon premier investissement: j’ai un entreprise en Angleterre que je gere par internet, et donc tous mes revenus vont sur un compte anglais – mais j’habite de nouveau France et voudrais y rester, tout en conservant mon entreprise Anglaise. Je me sens un peu coincee, ne sachant pas si une banque francaise pourrait autoriser un pret pour un achat locatif sans que je montre de revenus reguliers au prealable sur le compte en banque. Voila ma reponse a la question ci-dessus 🙂

    Cordialement,
    Caroline

  340. Investidreamz dit :

    Je viens de faire construire ma maison , j’ai le sentiment d’être bloqué pour faire de l’investissement . Dans 5 ou 10 ans j’espere etre assez formé sur le sujet pour trouver la liberté sinnon je resterai au meme niveau … Merci pour vos video sa m’aide beaucoup

  341. Baptiste Mezonniaud dit :

    Bonjour Michael,
    J’ai 25 ans et suis double actif, mon amie et moi travaillons à Paris et souhaitons nous lancer dans l’acquisition d’un immeuble de rapport en région lilloise. Ce qui nous bloque actuellement pour réaliser cet investissement est l’absence d' »équipe » comme tu le dis. Nous n’avons pas de contacts privilégiés/de confiance auprès d’investisseurs immobiliers et le manque de temps nous ralentit. Comment trouver les bonnes affaires sans passer par les voies classiques type agence immo/annonces internet ?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse!
    Bonne fin de journée

  342. Sebastien C. dit :

    Bonjour Michael

    J’apprécie le blog que tu tiens et les informations pertinentes données sur le monde de l’immobilier.

    Je commence à m’informer plus en détails sur ce domaine afin de mener au moins un projet si tout va bien d’ici quelques mois.

    Concernant mes blocages, je pense qu’historiquement cela est lié à mon éducation où mes parents avait une aversion pour le risque (crédit et autre) mais aussi la peur quelque part de me lancer dans un sujet en ayant une faible maitrise (peur de perdre de l’argent…).

    J’aurai une question en tant que débutant et notamment sur la possibilité d’identifier des bonnes affaires ? Sans réseau particulier, quelle démarche avoir ? Car trouver des opportunités avec un auto-financement n’est pas si simple (sinon tout le monde le ferait). Beaucoup de pièges au final (defiscalisation…)

    Y-a-t-il éventuellement des sociétés spécialisées qui pourraient nous accompagner pour identifier des biens/refaire à neuf l’appartement … ? Pour faciliter un premier achat et nous rassurer davantage.
    Mais il est vrai que ‘No Pain, No Gain »

    Merci éventuellement pour ton retour

    Seb

  343. Ermi dit :

    Bonjour Mickael,

    Il y a plusieurs choses qui me bloque pour l’instant. Premiérement savoir par où commencer. Aller voir la banque pour savoir combien ils sont prêt a me préter? Rechercher un bien? Oui mas comment car je connais assez mal le marché. J’ai aussi peur d’avoir un mauvais locataire. Et pour finir je ne maitrise pas du tout la fiscalité sur cette problématique là…
    Je pense que je vais continuer a vous suivre afin d’avoir de meilleurs chance pour réussir mon indépendance financier.
    A très bientot je pense.

  344. Chupin dit :

    Bonjour,

    En ce qui me concerne, âgée de 24 ans, je débute dans la vie professionnelle et prends conscience de plusieurs choses :

    1- On peut travailler beaucoup pour ne pas gagner beaucoup

    2- On travaille aujourd’hui sans savoir quand cela va s’arrêter car les fonds des caisses de retraites diminuent

    3- La motivation et l’acharnement au travail ne me permettrons pas forcément de gagner plus car l’économie française est en crise

    Donc je me demande comment fructifier mon argent, comment sécuriser mon avenir ?

    Travailler à l’étranger au sein de pays en croissance, mais surtout investir ? Mais dans quoi ?

    La peur d’échouer et le manque d’information m’empêchent d’investir. Je veux être plus avertie et confiante pour me lancer. Cependant, je suis consciente que si je n’ai pas investi dans les 10 ans à venir, j’aurais le sentiment d’avoir « échoué » dans ma vie car l’investissement est une valeur familiale.

  345. Pascaline dit :

    bonjour
    pour répodre à vos questions :
    *ce qui me bloque : je suis morte de trouille et j’ai des tonnes de question sans réponse
    *dans 5à10 ans sans rien faire je continuerai à vivoter et les soucis risquent d’arriver avec les études des enfants et la retraite inexistante à plus long terme.
    Donc je me renseigne et je ne vais pas rester à rien faire et essayer de trouver des machines à cash 🙂