Faut-il ARRÊTER la location saisonnière [AIRBNB – BOOKING] ?

Michael Investissement immobilier 2 Commentaires

Faut-il arrêter la location saisonnière avec des services tel que AirBNB ou Booking ? Je réponds à toutes vos interrogations sur la location courte durée dans cette vidéo !

Après avoir pratiqué pendant un long moment la location saisonnière, j’ai abandonné.

Ce mode de location bien que le plus rentable apporte un lot de contraintes hallucinantes et ce même en déléguant l’intégralité de la gestion pour une raison très simple :

vous êtes l’ultime responsable de tout ce qui se passe.

Et comme de manière plus ou moins régulière il y aura des cas particuliers à gérer que vous serez le seul à pouvoir arbitrer, vous serez plus ou moins régulièrement impliqué dans ces cas : litiges, discussions pour des cas spéciaux, améliorations à apporter, réparations réccurentes…

La location saisonnière est un gouffre temporel. Pourtant j’avais délégué l’accueil, le ménage, la gestion des clients par email. Je n’avais plus rien de courant à faire… et ça tombais bien car je vis à 800 km de là et je voyageais en même temps.

 

Avec le recul je pense 2 choses :

  •  Contrairement à ce que pense le grand public il est possible de faire de la location courte durée de partout sauf à Paris MAIS la réglementation et la fiscalité va aller en se dégradant car c’est ainsi que fonctionne le pays
  • ce mode de location est adapté pour quelqu’un qui veut remplacer son job par une autre activité et son salaire par des loyers. Il n’est pas adapté pour moi ou pour toute personne ayant une entreprise ou ayant déjà un business qu’elle ne veut pas quitter. Cela devient même une entrave, une distraction.

Dans mon cas, le calcul est simple. Si je passe une heure à traiter un litige c’est une heure de moins sur mon business.

Une heure sur mon business a un potentiel énorme de me rapporter des milliers voir des dizaines de milliers d’euros.

Une heure sur la gestion de mon Airbnb va me rapporter 100 € à la fin du mois.

La plupart des gens qui font de la location saisonnière compte leur temps comme valant zéro, c’est une hérésie !

Reste la solution de la conciergerie mais il faut donner 20 ou 25% du chiffre d’affaires. Est-ce encore intéressant ?

Et que se passera-t-il dans 6 mois quand la conciergerie aura grossi et gérera 80 appartements et que la qualité va se dégrader, les notes vont baisser et les réservations aussi ?

J’aborde cela et d’autres idées dans la vidéo, je suis curieux de savoir ce que vous en pensez!

Retrouvez mes formations ici : IMMOBILIER : investissement immobilier rentable Je Réussis mon premier investissement locatif : Et si d’ici 6 mois vous aviez un appartement rentable dans votre patrimoine ? Tout est ici : http://tr4ckit.com/R1LV2

J’ai acquis 19 biens immobiliers rentables avec cette méthode.

BOURSE : Portefeuille Liberté Financière : Encaissez des dividendes et faites enfin travailler dur votre argent : http://tr4ckit.com/PLF

J’encaisse 1000 € de dividendes en moyenne chaque mois avec cette approche.

Retrouvez-moi sur Facebook

MON MATOS :

Appareil PHOTO ► http://amzn.to/1NIBBpo

MICRO ► http://amzn.to/1rs8uT2

ENREGISTREUR ► http://amzn.to/1VRirVX

TREPIED ► http://amzn.to/1XPqnVJ

LIVRE POUR DEVENIR RICHE : http://amzn.to/2g3oERE

Lien vers la vidéo youtube (nouvelles vidéos régulièrement)

Commentaires 2

  1. La location saisonnière a eu son heure de gloire. Le train est passé et tous ceux qui croient obtenir le remède miracle en faisant ce type d’eploitation sont en réalité « des suiveurs ». La législation est entrain de réagir et les communes montent au créno poussées par les lobbis hôteliers. Je ne parle même pas des copropriétés qui commencent à obtenir gain de cause auprès des tribunaux. Ce type d’exploitation est chronophage, il nécessite beaucoup d’en réactivité et cela n’est pas simple quand vous gérez une entreprise ou une viautre de famille en parallèle. Si vous déléguez vous impactez votre cash flow de manière significative. Sur internet, tout le monde ne jure que sur type d’exploitation qui ne convient pourtant pas à une certaine majorité. Pour avoir essayer, cela m’a beaucoup pris de temps d’argent et d’énergie. Je préfère une gestion au rendement légèrement inférieur mais avec un indice de tranquillité bien plus favorable car je suis mère de famille. Nous avons des profils tous différents. La location courte durée convient plus à un jeune actif sans famille qui voudrait remplacer son travail par les revenus de ses rentes mais attention, il existe des règles précises, cela prend beaucoup de temps au quotidien et SURTOUT, la législation qui règne autour de ce type d’exploitation nous donne qui de mauvais signaux et cela s’intensifie de + en +. Mickael merci pour ta franchise. Tu es l’un des seuls à commencer et à vouloir dire la vérité à ce sujet qui est vendu tel le mythe à l’an course vers l’or sur internet.

  2. Très bon article et vidéo intéressante, et je suis d’accord avec toi.

    La location saisonnière est une vraie machine à cash MAIS il faut s’en occuper et cela nécessite de toutes façons plus de temps que la location classique. C’est pour cette raison qu’elle est parfaite si quelqu’un veut remplacer son salaire par un loyer. Il faut être transparent et honnête là-dessus.

    Quelqu’un qui cherche de la tranquillité partira sur une location différente (coloc, longue durée, etc).

    En ce qui concerne les changements de règlementation, il est clair qu’elle va se durcir. C’est pour cette raison que les grandes villes sont, à mon sens, à éviter. C’était l’eldorado il y a encore 3/4 ans mais il vaut mieux s’orienter maintenant sur des villes petites et moyennes, à qui ce mode de location profite, par les retombées économiques.

    Enfin, pour les copropriétés qui obtiennent gain de cause, il faut simplement bien lire son règlement de copropriété. Il y a des règlements qui autorisent la location courte durée alors que d’autres l’interdisent formellement. Mais ça, ce n’est pas nouveau. Une autre façon d’éviter ce problème est d’acheter un immeuble ou une maison à diviser, comme ça plus de copros.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.