Comment le surplus cognitif peut alimenter vos projets les plus fous

Michael Ferrari Esprit riche 6 Commentaires

Voici une vidéo assez ancienne. Il s’agit de l’intervention de Clay Shirky en 2008 au Web 2.0 Expo. Je n’avais pas eu l’occasion de la regarder mais j’ai trouvé son contenu très intéressant.

Son message est simple : avec le développement des technologies, nous travaillons de moins en moins. Jusqu’à récemment, nous utilisions notre temps libre devant la télévision. Le temps libre était souvent vu comme un problème car il était nouveau, désormais nous réalisons que c’est un puits pouvant alimenter des projets.

La télévision était le moyen le plus commode d’utiliser son temps car les structures de participation n’existaient pas (jeux en ligne, réseaux sociaux, internet quoi !). C’était aussi le moyen de « faire » parti d’une société en discutant de ce qui s’est dit : aujourd’hui il y a tellement de chaines et de réseaux que ça n’a plus d’utilité sociale.

Pour quelqu’un des médias traditionnels, un projet comme Wikipédia peut être difficile à comprendre car il mobilise énormément de personnes pour rédiger et organiser ces pages pourtant c’est l’hôpital qui se moque de la charité : le temps que les gens utilisent provient majoritairement du temps repris sur la télévision.

A l’échelle des USA, un projets comme Wikipédia (estimé à 100 million d’heures de réflexion) ne représente qu’ 1/200 du temps potentiellement disponible. Il pourrait donc exister chaque année 199 autres projets de l’envergure de Wikipédia (un indice, regardez du côté des blogs 😉 ).

D’après Clay Shirky, même jouer à World of Warcraft ou participer aux lolcats est plus intéressant que regarder la télévision : au moins vous êtes actif.

C’est pourquoi je pense que regarder la télévision vous rend pauvre. C’est pourquoi ce temps peut vous permettre de développer vos projets les plus fous qu’il s’agisse d’une passion ou d’indépendance financière. Si je devais vous donner un ordre de grandeur, je dirais que 30 minutes par jour me semble être un maximum.

Prenez le contrôle de votre temps.

Prenez l’habitude d’être actif plutôt que passif.

Commentaires 6

  1. Excellent article,
    Une attitude que j’ai adopté depuis de nombreuses années.
    Par contre, monter des projets peut également vous exposer à des risques. Comme tout, il faut gérer son temps.
    Pour moi, la télé c’est à partir de 23h00 ou sur podcast.

  2. @Michael:
    Je trouve ce raisonnement très intéressant et sensé!

    Il reste toutefois 3 freins pour un basculement « massif » des pauvres moutons:
    _ Anéantir la puissance de la TV par d’autres médias qui seraient plus forts (Google, Facebook), c’est triste car c’est un peu remplacer un mal par un autre.
    Ca a beau être plus interactif, les relations humaines de personne à personne n’en sont pas foncièrement plus enrichies (comme tu le dis la TV a au moins la vertu d’être un formidable outil de sujets de discussions entre personnes à posteriori).
    _ Ne pas se désociabiliser.
    Voilà pourquoi je parlais de basculement massif car qq personnes qui entament individuellement une diète médiatique (même si je suis pour) vont forcément se désociabiliser (je me souviens d’un dîner l’an dernier où j’étais complètement out quand ça a commencé à parler de la dernière émission de TV-réalité).
    _ Inventer des médias qui puisent la richesse de la TV (qui se diversifie, se segmente et dans certains cas améliore son contenu) pour nous en faire un condensé, un résumé ou encore centraliser les événements.
    Par exemple un site où on pourrait découvrir tout ce qui s’est dit, ce qui s’est passé la veille avec des extraits courts, des séquences.
    Par exemple ne pas être obligé de regarder le Grand Journal de bout en bout pour assister à la minute qui nous intéresse. On peut déjà faire tout ça soi-même mais le boulot serait considérable (checker chaque chaîne, chaque programme, chaque séquence pour ne garder que la quintessence de ce qui nous intéresse!).

    @André:
    Tu parles de podcast: ça rejoint mon dernier point.
    As-tu des exemples de podcasts qui serait un genre de zapping (plus étoffé) des séquences TV (si possible par « secteurs », domaines d’activités)?

  3. Pingback: Vous le regretterez surement toute votre vie… « Vie Explosive

  4. Pingback: Ne plus rien regretter: Affronter ses peurs et repousser ses limites… - MaChronique.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.